Acheter en direct sur tous les sites Japonais ? Je teste...

Publié le par Dr Floyd

buy-nippon.png

Je ne pige rien au japonais, mais alors que dalle... De ce fait c'est plutôt tordu pour acheter sur les sites japonais.... Je viens de m'inscrire sur Buy Nippon pour tester une manière de contourner ce problème. C'est un site d'aide à l'achat au Japon, dans tous les domaines, et bien sur pour les jeux vidéo ! Plus de barrière linguistique et culturelle.


Hop ça se passe ici : http://www.fr.buy-nippon.com/

Ou l'accès direct à la section jeux video ici (en français)

Vous pouvez ainsi enchérir en temps réel sur Yahoo Auction (enchères Japonaises), et vous pouvez acheter dans tous les shops japonais, avec les avantages suivants :

- Tout se passe sur Buy Nippon,
- Vous pouvez stocker vos achats de différents sites pendant 2 mois et tout regrouper pour un envoi global, et ainsi faire de grosses économies de port, car le port du japon c'est pas donné !
- Tous les types d'envoi sont autorisés (EMS, airmail, economique, bateau, small package, fedex),
- le staff est francophone et vous pouvez vous servir du support online via skype.

Tous ces services passent par une petite com' qui débute à 299 yen.

Bref, perso je commence à régulièrement matter la section jeux vidéo ! Ayant déjà stocké 2 ou 3 jeux, je ne vais pas tarder à passer ma première commande, et je vous tiendrais au courant (réactivité, rapidité de réception, qualité des objets, etc...). Ca pourrait aussi être sympa de monter un partenariat avec eux, je tate le terrain ;)

Honga Zlika !

MAJ : les prix sont désormais convertis en Euro !

Publié dans NEWS

Partager cet article

[BROCANTE] Une 3DO en boite en vente sur le forum !

Publié le par Dr Floyd

Une 3DO FZ-1 Panasonic en boite en vente sur le forum de Gamopat à bon prix. Si vous en cherchez une c'est vraiment le moment ! [Voir l'annonce]

3DO.jpg

Publié dans FORUM

Partager cet article

[RANDOMIZE] Alisia Dragoon / Megadrive

Publié le

alisia.png

Alisia, jeune et sémillante magicienne, fille de magicien, doit se débarrasser du vilain démon qui revient sur terre et de ses serviteurs, suivant en cela les traces de son père...

[Lire la suite]

Publié dans randomize

Partager cet article

[INTERMISSION] Les Daft Punk 8-Bit !

Publié le par Morgan

Partager cet article

[BONNES AFFAIRES] Donkey Kong Returns 3D + un goodies pour 32,90€ !

Publié le par Dr Floyd

DK-001.png DK-002.png 


Superbe affaire pour les possesseurs de Nintendo 3DS. Amazon propose Donkey Kong Returns 3D (qui s'annonce comme une grosse bombe d'après les premiers tests) + un port clef banane Nintendo pour seulement 32,90€ port compris !


La réduction de 18€ se fera sur la dernière page avant validation du paiement :

> Lien vers la promo

Publié dans BONNES AFFAIRES !

Partager cet article

[TEST] Fire Emblem : Awakening / 3DS

Publié le par Dr Floyd

FIRE EMBLEM : AWAKENING

Support : Nintendo 3DS

Éditeur : Nintendo

Développeur : Intelligent Systems

Sortie : 19 avril 2013


fire-emblem-3DS.jpg

Testé avec le support de RueduCommerce



Vous allez vous marrer, je découvre Fire Emblem avec cet opus sur 3DS. Je n'ai jamais pris le temps de jouer à cette licence dans le passé, une faille dans mon parcours vidéoludique de gros casual ;) Donc je vais aujourd'hui vous tester cet opus 3DS avec les yeux d'un novice, mais très motivé, ayant très envie de stratégie sur ma "petite" 3DS XL que je chérie tendrement et considère désormais comme une des meilleures consoles de l'histoire du jeu vidéo.



Allez hop je créé l'avatar Dr Floyd, qui deviendra l'ami de Chrom, le héros "IA" du jeu. En fait vous vous réveillez totalement amnésique, et rencontrerez Chrom qui vous fera confiance du fait de vos capacités au combat, sachant que vous pourriez être un espion. Allez hop vous devenez aussitôt l'expert en tactique de son armée !

Fire Emblem est un vrai tactic-RPG, un jeu au tour par tour, avec gestion des troupes et des équipements. Classique donc, mais qui possède une vraie particularité : lorsqu'un personnage meurt, il est vraiment mort ! Il faudra faire sans jusqu'au bout (sauf bien sûr à utiliser une vieille sauvegarde). Et ça c'est vraiment génial (mais tellement normal en même temps) : vous avez une pression énorme à chaque combat et vous vous attachez aux personnages. Sachant qu'il existe un mode débutant pour les bytos que ça choquerait, dans ce cas les "morts" seront juste KO.


fire-emblem-001.jpg fire-emblem-002.jpg 


Revenons donc au mode normal et au coeur du jeu : les combats. Chaque combat tactique est un réel challenge qui demande une grosse concentration. Les ennemis sont costauds et nombreux, l'IA adverse est poussée, et des renforts arrivent même quelques fois par surprise. A vous de bien placer vos "pions", de ne pas isoler un soldat, de créer des alliances en plaçant côte à côte des personnages (pour servir de support à celui qui attaquera) ; vous pouvez même fusionner des unités. Pensez aussi à bien gérer les personnages chargés de soigner les autres (les laisser en retrait du fait de leurs faibles capacités au combat, mais près des blessés quand même). Sachez aussi que vos armes se cassent et que les sorts disparaissent... Autre chose : des affinités peuvent se créer entre les personnages combattant ensemble ! Le niveau stratégique est vraiment énorme, mais pas de panique, ça se joue très simplement ! Mais seuls les joueurs barbus tenant compte de tous les aspects arriveront à passer sans encombre les scènes de bataille.


fire-emblem-003.jpg free-emblem-004.jpg 


Entre les combats, vous suivrez le scénario et vous vous déplacerez sur la carte soit pour faire progresser l'aventure, soit pour revenir un peu en arrière et en profiter pour "faire le plein", sachant que des événement aléatoires peuvent arriver. Chose géniale : les personnages ayant acquis assez d'affinité dialoguent facilement ensemble, et si c'est un homme et une femme (le mariage gay n'est pas intégré au jeu), ils pourront même se marier... et vous pourrez un jour recruter leurs enfants ! Dingue non ? Bref, c'est un jeu assez fabuleux, vous avez vraiment l'impression d'être un chef de guerre qui gère ses troupes, même si on va souvent pester contre la difficulté de certains combats ou contre des trucs agaçants comme les armes qui cassent.



free-emblem-005.jpg free-emblem-006.jpg 


Techniquement c'est également une vraie réussite... hum... à un détail près... mais on on va y revenir au chapitre suivant. Le jeu est visuellement magnifique, que ce soient les dessins 2D, les cinématiques, les plateaux de combats et les scènes 3D de bataille... tout est fignolé, soigné, coloré... pour un rendu sublime, encore plus sur 3DS XL avec les pixels grossis ;) Idem pour la musique, superbe et pas du tout agaçante.

C'est pas le pied !



Oui à un détail près, et quel détail, un détail qui a fait le buzz sur le web : les personnages n'ont pas de pieds !!!!! La preuve :

zoom-no-foot.png
Syntax Error !?

C'est totalement hallucinant. on pourrait croire à une anomalie génétique voulue, mais non car sur les illustrations et les cinématiques les personnages ont bien leurs pieds ! Visuellement c'est horrible, on a l'impression que les personnages sont enfoncés dans le sol ! Alors le studio s'est expliqué de manière très brouillonne sur le sujet. Je résume : ils avaient repoussé la modélisation des pieds (pour des soucis d'ordre technique, mais au final ils auraient trouvé que cela donnait un caché au jeu (????)... Bref, l'explication est sûrement ailleurs : manque de temps sur la fin, bug trop pénible à corriger... Étonnant pour un jeu aussi soigné !!! Je ne comprends pas. C'est totalement incompréhensible.


Je découvre la série Fire Emblem et je trouve ce jeu vraiment génial, n'étant pourtant pas un grand fan de Tactical-RPG.  L'histoire est banale mais l'aspect stratégique est grandiose, et on s'attache aux personnages qui peuvent réellement mourir, se lier d'amitié, fonder des familles.... Tout cela lié à une ergonomie parfaite et à une réalisation fignolée à l'exception de la non modélisation des pieds ! Vraiment absurde ! Mais c'est malgré tout... le pied.



SUPPOS : 5,5/6

suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

seal of quality

Publié dans TESTS

Partager cet article

"This is Satoru Iwata from Nintendo"

Publié le par Dr Floyd

Avant de se faire Hara Kiri le Satoru Iwata a tenu à nous dire au revoir :



A moins qu'il ne sauve la Wii U avec ça :

Wii-U-mario-sonic-JO.png
Un nouveau Mario & Sonic aux JO (avec des graphismes améliorés par rapport à la Wii, c'est Satoru qui le dit !), et un mini jeu phare : le curling ! Pas de date de sortie....

Nintendo en profite alors pour annoncer un partenariat "mondial" avec Sonic, incluant un nouveau jeu de plateforme : Sonic Lost World... Pas de date de sortie non plus ! Sega serait-il sur le point d'abandonner son hérisson bleu au profit de Nintendo !?



wii-U-wario.png
Game & Wario, pas la peine de vous faire un dessin... 16 mini jeux bien casuals au programme... Sortie le 28 juin.

wii-U-RE.png
Resident Evil Revelations, le remake déjà connu de la version 3DS... Rien de neuf... Sortie le 24 mai.

WiiU-Luigi.png
New Super Luigi U... Un faux nouveau jeu où Luigi remplace Mario dans une mise à jour de Mario U... Une "toute nouvelle expérience" annonce Iwata en se foutant de notre poire ! Un add-on eShop disponible le 20 juin. Pour ceux qui veulent le jeu en boite ça sera le 26 juillet.

wii-U-wonderful.png
Ah The Wonderful 101 enfin ! Le jeu très attendu de PlatinumGames sortira le 23 août.

wii-U-pikmin-3.png
Pikmin 3 comme prévu. Olimar ne sera plus le héros du jeu remplacé par 3 nouveaux personnages. Ca semble sympa mais utiliser le tactile non capacitif de la tablette risque de s'avérer agaçant. Sortie du jeu le 26 juillet.

"C'est tout"

Et comme dirait Satoru, c'est (déjà) tout pour aujourd'hui !!!! Rien de neuf à part un partenariat avec Sonic, personnage qui aujourd'hui est plutôt destiné aux casuals... Le gamer se contentera d'un remake 3DS et de The Wonderful 101 d'ici la rentrée... Bref, Nintendo est vraiment dans le caca, les jeux n'arrivent pas, la console ne se vend pas... et EA vient même de déclarer abandonner la console ! Oups. Mais perso j'adore ma Wii U, je suis un Gamopat ;)

Publié dans NEWS

Partager cet article

Raiden déboule sur PC et Mac !

Publié le par Dr Floyd

raiden-legacy.png

Après une superbe adaptation de Raiden sur iOS et Android, la compilation Raiden Legacy se voit aujourd'hui portée sur PC et Mac via DotEmu ou Mac AppStore. 4 shoot'em up cultissimes, c'est ce qui se fait de mieux en shoot vertical selon moi, donc n'hésitez pas, malgré les 7,99€ demandés pour télécharger la compilation.


Télécharger Raiden Legacy (PC / MAC) sur DotEmu.com

raiden-pc-mac.png

Publié dans NEWS

Partager cet article

[GEEK] Casino Royale... en LEGO !

Publié le par Dr Floyd

Marre des vidéos Youtube LEGO de Star Wars ou Lord of the Ring ? J'ai plus original avec l'intro de Casino Rayale refaite en LEGO, l'un des meilleurs films de James Bond. Le fou qui a réalisé ça, Duncan McConchie, a passé quasi trois mois pour reproduite à l'identique chaque scène. Enjoy !

Publié dans GEEK

Partager cet article

Gran Turismo 6 fin 2013, c'est officiel !

Publié le par Dr Floyd

GT-6.jpg

Non, ce n'est pas possible, c'est un fake, Gran Turismo 6 annoncé en mai 2013... pour une sortie en fin d'année sur PS3 ? Non, il va se passer quelque chose, un report de 2 ou 3 ans minimum avec une démo payante l'an prochain... ;)

Trêve de blagounettes à deux balles, ça semble très sérieux, Sony vient d'officialiser la chose : Gran Turismo 6 sortira bel et bien fin 2013 sur PS3... étrange, alors que la PS4 sera sur le point de sortir du chapeau ! Peut-être pour assurer l'écoulement des stocks de PS3 ? (car on peut imaginer qu'il y aura aussi un bundle bonux).


Polyphony annonce 1200 véhicules, 33 circuits, un online plus efficace, un nouveau moteur graphique et des fonctions kéké pour les casuals (smartphone, facebook...)... Vrai nouveau jeu ? Mise à jour ? Data ? Plot ?

Vous avez découvert la boite ci-dessus, voici maintenant le premier trailer qui se la pète un max, et qui envoie l'homme non pas sur la piste, mais réellement sur Mars, Jupiter et Saturne (voir à partir de la seconde 39) :

Publié dans NEWS

Partager cet article

[TEST] Sturmwind / Dreamcast

Publié le par Onels4

STURMWIND
Support : Dreamcast
Editeur : Redspotgames
Developpeur : Duranik
Année : 24 avril 2013

sturmwind-dreamcast.jpg

Sturmwind a été sans aucun doute l'un des jeux les plus attendus, et sa sortie a été un véritable feuilleton qui a déchaîné les passions de manière plus ou moins heureuse. Passons, ce n'est pas l'objet de ce test, et voyons ce que le jeu a dans les tripes, le but de ce test est d'évoquer mon impression de joueur, et ce qui n'est pas visible dans une vidéo Youtube ou une fiche : l'expérience de jeu. Voici la mienne, un avis parmi d'autres.


sturmwind-test-001.jpg

Il ne faut pas s'arrêter à cet écran de titre qui rappelle le studio Iguana (Turok, Aero the Acro Bat), le reste du jeu est bien plus beau. Je passe sur l'histoire, racontée dans une belle intro (en allemand sans sous-titres) qui reste des plus classiques : invasion alien, planète qui explose, vaisseau qui s'en sort, seul. Let's fire some bullets !

On voit très vite que la partie graphique et sonore est de très belle facture, et on est sur dreamcast : c'est beau, ça claque, et on peut jouer en 60 Hz bien sûr ! De la vraie 3D, mais qui n'est pas là que pour décorer. Tout ça on peut le voir en vidéo partout, parlons du système de jeu : vous avez deux modes, arcade et normal. En arcade, 6 niveaux du jeu et pas de continues ou sauvegarde, en normal une progression sauvegardée niveau par niveau (on recommence où on veut), des scores, des trophées bonus, et des tonnes de niveaux (16, c'est long).

sturmwind-test-002.jpg

Maniabilité / contrôles

On est dans un shoot horizontal en vraie bonne 3D, et tous les boutons servent. Vous avez 3 armes différentes, un laser bleu qui ondule et se resserre, un canon rouge orangé qui peut tirer à 360 degrés et un gros blaster vert. Un bouton vous permet de changer de type d'arme, chaque arme s'upgrade via des capsules à shooter pour faire changer de couleur (prenez la bonne) ce qui ajoute au vaisseau un module ("drone"), jusqu'à deux par arme, comma dans Gradius. Les modules peuvent se placer à l'avant pour augmenter la puissance du tir à tirer vers l'arrière pour vous protéger. Chaque fois que votre vaisseau est touché il perd les modules ou bien une des trois armes, quand vous n'avez plus d'armes vous perdez une vie (on reprend là où on a perdu). Vous avez des bombes, peu nombreuses, et un bouton pour basculer votre tir vers l'arrière. Un autre bouton permet un gros tir que l'on charge, façon R-type. Sauf qu'il ne faut pas laisser charger : ça surchauffe et on explose... absolument pas gênant, mais cela surprend la première fois, en fait cela oblige à bouger tout le temps et tirer partout.

Tous les niveaux exploitent les différentes armes et tirs, il faudra sans cesse tirer vers l'arrière, changer d'arme et bien maîtriser le canon multi directionnel. Rien de bien sorcier, juste une habitude à prendre. Et ça tombe bien, la précision du déplacement du vaisseau et excellente, au stick ou à la croix (au choix), une très belle réussite niveau maniabilité, rien à redire pour moi, si ce n'est le bouton X pas super bien placé pour basculer les modules avant/arrière, très utile pourtant pour avoir un tir qui couvre l'arrière et l'avant de l'écran. On s'y fait, rien de bien grave. Bien sûr on a l'auto-fire en laissant appuyé. Parfait ! Et bien sûr, ça se joue au stick aussi ;)

sturmwind-test-003.jpg

Graphisme

Ca dépote, on n'est pas du tout dans un manic mais le rythme est soutenu et n'on a vraiment le temps de voir l'environnement - magnifique - qui dépasse largement un Soldner-X pour moi. On reste dans une mécanique qui rappelle Gradius et R-Type dans ce qu'ils ont de bon, mais sans le côté punitif sadique d'un r-type (ou pulstar). Dès le premier niveau on notera quelques hommages à Gradius, R-Type et Blazing star parmi beaucoup d'autres. La 3D est superbe. Je n'aime pas les shoots 3D pourtant... j'en ai trop vu où on se retrouve avec un joli fond qui ne sert à rien et un premier plan vide. Il n'en est rien ici : tout bouge et reste interactif, d'immenses éléments du décor sont animés, volent en éclat, pondent des ennemis, s'ouvrent et se ferment, tournent, etc. Et ça reste varié, on alterne des phases dans l'espace, à la surface, sous l'eau, dans les nuages (et le brouillard), près d'un soleil en fusion, dans des machines, rien ne manque, même pas les phases bio-dégeu, mais qui n'agressent pas la rétine.

On devra se faufiler dans des éléments mécaniques en forme de C qui tournent (Gradius V est passé par là), on se fait encercler de mines qui explosent (ouh, Last Resort niveau 1), et on dégomme du poulpe ! Il y a une patte Lovecraft pour certains niveaux, même si la tendance est plus insectoïde. Les boss sont énormes, magnifiquement animés, et on s'éclate en 60 images par seconde (je ne sais pas si le framerate est parfaitement constant, sans doute pas : je n'ai pas été gêné même si j'ai pu voir quelques rares et légers ralentissements en fait) ;)

La musique est classique pour ce type de jeu, de la techno/trance bien rythmée, pas trop rapide (tacapoum) et de bonne facture. Après on n'aime ou pas, personnellement j'adore, en tout cas la piste sonore est de qualité et très bien réalisée tout en restant variée, elle colle bien aux niveaux et leurs différentes ambiances. Les bruitages sont ok aussi et le son des tirs n'est pas omniprésents, c'est un sans faute.

sturmwind-004.jpg

Difficulté

Il y a 3 niveaux de difficulté, là encore tout le monde peut faire son chemoin tranquillement pour découvrir le jeu en mode easy ou normal, ou bien tester le mode hard pour ceux qui se sentent d'attaque ou veulent mesurer leur e-zizi à celui des autres, Duranik a même prévu une page web où on peut entrer des codes données pour le jeu pour faire figurer nos scores : http://duranik.com/sturmwind.php

Les trophées bonus quant à eux se débloquent en atteignant des objectifs spécifiques et donnent des bonnus comme les galeries d'esquisses préparatoires utilisées ou non dans le jeu en version finale, parmi d'autres choses, un petit geste sympa pour les joueurs de la part de l'auteur.

Pour ceux qui ont peur, le mode easy est vraiment jouable et on n'est pas dans un jeu punitif : chaque niveau terminé est sauvegardé donc on démarre la partie où on veut, quand on perd une vie on reprend au même endroit, et personnellement j'ai horreur de recommencer inlassablement le même niveau jusqu'à ce que ça passe, et Sturmwind est un des rares jeux où recommencer ne m'ennuie pas du tout. Rare ! Pour les autres, tentez le mode difficile, le débutant comme le gourou peuvent se faire plaisir normalement ;)

sturmwind-005.jpg

Rejouabilité

La durée de vie est excellente vous l'avez compris avec les deux modes de jeu (16 niveaux en normal) et trois niveaux de difficulté, et des niveaux variés y compris dans le gameplay avec des niveaux compte à rebours. Toujours bon pour la durée de vie, le système de scoring intégré et porté vers l'extérieur avec le système web (pas besoin de relier la dreamcast à internet), par ailleurs la rejouabilité est énorme, d'autant que le tableau de scores indique de quel niveau à quel niveau on a fait la partie, bien pensé encore une fois !

Les temps de chargement sont tout à fait honorables (une dizaine de secondes maxi sur ma console), et côté carte mémoire il faudra 11 blocs, tout va bien de ce côté.

sturmwind-006.jpg

Critiques

Parmi les critiques et défauts, en dehors des quelques ralentissements (mineurs) je voudrais mentionner d'abord les tirs ennemis qui parfois ne sont pas évidents à distinguer de l'arrière plan. On s'habitue vite mais on perdre quelques vies bêtement. De même certains éléments du décor ne doivent pas être touchés, d'autres peuvent être traversés et au début on ne sait pas, donc on peut se faire piéger, d'autant qu'une panneau "danger" peut donner des indications mais... pas toujours. En revanche les éléments à toucher chez les boss se découvrent vite, de leur côté, par un code couleur (ils blanchissent quand on les touche). Dans le même esprit le bandeau "warning" qui signale un boss peut être gênant parfois.

Cela dit dès qu'on connaît les niveaux, ces défauts disparaissent, mais il y aura une phase de "ha ça tue ça ?" et "ha mais ça on passe à travers en fait". Parfois j'ai l'impression que la résolution du jeu cache le bas de l'écran, on peut calibrer l'image mais cela déplace le problème.

Conclusion : un pur must, qui peut convenir à tout le monde. Foncez.

Suppos : 6/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans TESTS

Partager cet article

L'évolution des controleurs de jeu vidéos

Publié le par Barbarian_Bros

Vous vous demandez parfois ce qui a pu inspirer les créateurs de telle ou telle manette, d'où vient le design de la Nintendo DS, si la Gizmondo tient plus de la NeoGeo Pocket ou de la GBA ?
Les ptits gars de Pop Chart Lab ont créé cet arbre généalogique des manettes et contrôleurs de Jeux Vidéo, de 1958 à 2013, et en ont fait un poster d'environ 1mx70cm :

game-controller-schema.jpg

Ce poster indispensable pour la déco d'une GameRoom est disponible pour la somme de 36$ sur le site de Pop Chart Lab, et il faut bien entendu ajouter les frais de port : 13.35$ pour un envoi standard (3-4 semaines) ou 40$ pour un envoi via FedEx (livré en 2 à 5 jours)

Publié dans INSOLITE

Partager cet article