Akai Katana le 11 mai !!!

Publié le par Dr Floyd

akai katana

Ouf ! Après le fiasco Raiden Fighters Aces, on commençait à craindre pour Akai Katana, mais Rising Star Games vient de confirmer que leur shoot à boulettes sortira finalement le 11 mai prochain.

Après le fabuleux Death Smiles, c'est un autre shoot horizontal de grande classe signé Cave qui s'apprête à débouler sur nos Xbox 360. Achat obligatoire pour tout fan de shoot'em up qui se respecte.

Publié dans NEWS

Partager cet article

[RETROGAMING] Final Fight 2 / Super Famicom

Publié le par Onels4

FINAL FIGHT 2
Support : testé sur Super Famicom (existe en PAL).

Développeur/éditeur : Capcom.
Année : 1993.


final-fight-2-snes.jpg

On prend les mêmes et on recommence ! Ha en fait non, ce ne sont pas les mêmes, pas du tout, même.

Capcom, beat'em all bourrin, gros sprites : Final Fight 2 fait-il mieux que le premier ? Les avis divergent, en voici un, subjectif bien sûr, sinon ce n'est pas drôle. Je ne vais pas m’appesantir sur l'histoire, sur le fait que les persos du un ne sont pas tous repris, et sur le scénario lui-même, c'est un beat'em all, pas un RPG emotion inside. On castagne dans la rue, sans se poser trop de questions.

final-fight-2-001.jpg

Première constatation, ça se joue à deux en même temps, ce que ne permettait pas le 1 (honte à lui), et ce que permet le 3. Les sprites sont gros mais ça ne rame jamais, contrairement au 1, et on peut choisir trois persos avec des caractéristiques différentes, les critères d'équilibre étant classiques, force vitesse agilité. Je viens bourriner, je prends Haggar, il est gros, il est fort, et ça donne une idée du jeu : si le gros lard est trop lent ou impossible à diriger de façon honnête, le jeu est mal fait.

final-fight-2-002.jpg

Il faut aller sauver la copine et le vieux maître on fait le tour du monde pour ça (?) à travers 6 niveaux et une carte de présentation qui rappelle furieusement Street Fighter 2, Capcom nous fait des clins d’œil sympathiques pour le coup, plus que du recyclage.

Pour un beat'em all, les niveaux sont soignés, ça ne veut pas dire seulement "détaillés", en terme de nombre d'éléments dans le décor - au diable les murs unis - mais aussi plein de petites choses qu'on ne voit pas forcément la première fois. Au niveau 2 on est en France (enfin il paraît), le panneau Aéroport Charles de Gaulle est... raté, avec de très belles fautes de frappe, mais on retrouve des éléments amusants comme cette Chun-Li en train de manger :

final-fight-2-003.jpg

Ca, c'est du souci de détail, et ça fait plaisir. Passons aux choses sérieuses, les loubards débarquent en masse, par vagues de trois en général. Le système de jeu est extrêmement simple, et le panel de coups assez réduit mais efficace, une attaque spéciale qui mange un peu de vie (à oublier), quelques enchaînements qui se font automatiquement, le coup sauté et un système de prises automatiques, qui permet de projeter les ennemis les uns sur les autres, de façon très simple. C'est là que se trouve la relative variété, avec une prise sautée et plusieurs projections pour jouer aux quilles avec les vilains.

final-fight-2-004.jpg

De temps en temps le jeu s'offre un scrolling vertical. Qu'on se rassure, par rapport à d'autres jeux, les animations ne mettent pas un quart d'heure à s'afficher, bloquant votre personnage (problème rencontré avec Sonic Blastman), le personnage reste très réactif, les contrôles sont instantanés. C'est d'ailleurs cette animation assez réduite qui est souvent reprochée au jeu : je ne suis pas d'accord, au moins on ne traîne pas, on tape, et on passe à autre chose, de sorte que le jeu reste rapide. En 60 Hz (testé sur Super Famicom sans adaptateur pour le coup), ça va vite et même le gros Haggar se déplace à une vitesse tout à fait acceptable. Moins animé mais plus jouable, ça me va.

La stratégie dominante consiste justement à faire pas mal de prises pour se ménager un espace hors d'atteinte des ennemis. On trouve quelques mini-boss et chaque fin de niveau propose un gros boss, avec un énorme sprite en général.

final-fight-2-005.jpg

Un peu d'entraînement et de repérage, ça passe. L'aspect technique est réduit, on ne se casse pas la tête, il ne faut pas se presser et vouloir aller trop vite. Malgré la taille des sprites, il y a une belle marge de manœuvre à l'écran, dans la dimension verticale, ce qui permet vraiment d'esquiver, on bouge bien. Ici on aperçoit Guile (?) au fond, et le mini boss va se faire projeter un ennemi dans les dents :

final-fight-2-006.jpg

Le rythme est bon, il n'y a pas de temps morts et les ennemis arrivent continuellement. On pourra déplorer leur manque de variété, on en fait assez rapidement le tour, mais l'univers est cohérent, on ne se retrouve pas à casser de l'alien ou des insectes géants dès le niveau 3, pour finir dans le ventre d'une bestiole baveuse...

Au niveau en Hollande (il y a des moulins dans le fond) des mines made by Dalshim viennent égayer votre promenade et rappeler qu'il faut regarder où on met les pieds, de préférence dans la tronche des ennemis.

final-fight-2-007.jpg

Les bruitages sont corrects, sans plus, les musiques quant à elles ne sont pas ce qui se fait de mieux sur la console mais restent d'un niveau tout à fait acceptable pour l'époque et surtout le genre. On sent que l'effort a été clairement porté sur la maniabilité, que je trouve vraiment bonne et précise, et sur la patte graphique. Si on compare ce jardin du dernier niveau avec ce qu'on peut voir d'habitude, on n'est pas dans quelque chose de carré et basique, ça fait du bien à voir.

final-fight-2-008.jpg

Côté difficulté, on n'est pas sur un jeu des plus difficiles, le mode facile, avec un ou deux continues, se termine sans trop de problème, pour peu que vous ayiez l'habitude de ce type de jeux. Certains boss sont vraiment coriaces (pas le dernier), mais c'est tout à fait jouable, on le finit en une heure environ.

Heureusement il y a plusieurs niveaux, et en hard ça devient vraiment costaud, c'est à deux joueurs que le jeu est vraiment plaisant, et c'est là le point le plus important, finalement : on s'éclate avec ce jeu. Alors qu'il ne soit pas techniquement parfait, que les animations soient (relativement) limitées, les persos un peu lourds, ce n'est absolument pas handicapant à mes yeux, et pas toujours justifié. Au moins on ne s'y reprend pas 50 fois avant de ramasser un item par terre... dans certains jeux c'est scandaleusement difficile si on ne s'aligne pas au pixel près.

Final Fight 2 va à l'essentiel en proposant du fun et de la castagne en continu, seul ou à deux, sans ralentissements, avec de gros sprites, que demande le peuple ?

final-fight-2-009.jpg

Si je fais le bilan, beaucoup des écueils habituels ont été évités : décors dépouillés, un seul joueur, manque de réactivité des contrôles, lenteur exaspérante, ralentissements, difficulté innommable : rien de toute cela n'est présent. Le reste est souvent plus une affaire de goûts et de critères personnels qu'autre chose, j'adore ce jeu et j'espère qu'il vous plait/plaira !

final-fight-2-010.jpg

Les autres titres de la série sont à tester si vous ne les connaissez pas, le 3 m'a également beaucoup plu. A jouer de préférence en 60 Hz.

Du fun à deux et de l'action en continu avec de gros sprites, Final Fight 2 remplit son contrat et plus encore. J'aime et j'en redemande.

Suppos : 5,5/6 (appréciation personnelle)
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING

Partager cet article

[INTERMISSION] Une compil de tous les Super-Héros !

Publié le par Dr Floyd

Une compilation de tous les super-héros du cinéma réalisée par le youtuber Sleepyskunk... A vous de tous les reconnaître. Moi je vote directement pour mon préféré : Kick-Ass !

Publié dans GEEK

Partager cet article

[RETROGAMING] Lode Runner / Nes

Publié le par Kementari

LODE RUNNER
Support : Nintendo Nes
Existe sur de nombreux supports micro 8 bits
Éditeur/Développeur : Broderbund Software
Date de sortie : 1987 aux US

lode-runner-nes.jpg

Dans ma jeunesse, j'ai eu l'occasion de jouer à Lode Runner sur ordinateur 8bit. J'y avais déjà, à l'époque passé de longues heures. Concentrant plus particulièrement ma collection sur les jeux Nes, j'ai acquis il y a quelques mois Lode Runner sur ma console fétiche !

Lode Runner est un jeu de Doug Smith édité en 1983 sur ordi 8 bit. Il est largement inspiré par Space Panic, jeu d'arcade sorti en 1980. Dans ce jeu, vous incarnez un personnage qui cherche à récupérer des tas d'or à ses ennemis. Ce jeu est sorti sur de nombreux supports : Apple 2, Amstrad CPC, Atari, Commodore, Nes, Gameboy, PC engine, Super Nes, Bintendo 64, Gamecube, PS1, PS2, Nintendo DS, XBLA... La version Nes n'est pas sortie en Europe, ce test est donc fait à partir d'une cartouche us.

"Vous êtes un Commando Galactique propulsé en territoire ennemi. L'Empire Bungeling a amassé sa fortune sur le dos du peuple en imposant des taxes excessives sur la restauration rapide. Votre tâche ? Infiltrer chacune de 50 chambres au trésor en semant les gardes et récupérer chaque pile de butin." (ma traduction du booklet).

lode-runner-nes-001.jpg

Chaque tableau propose son labyrinthe d'échelles, cordes, murs et passerelles de briques avec plusieurs tas d'or disséminés. Trois gardes viendront freiner votre progression. En effet, s'ils vous attrapent, vous devrez recommencer le tableau en entier. Une fois tous les butins récupérés, une échelle se débloque et vous pouvez accéder au tableau suivant. Cet opus en contient 50. Vous pouvez creuser les briques situées autour de vous, soit pour emprisonner temporairement un ennemi ou pour accéder à un trésor. La particularité de ce jeu est que votre personnage ne craint pas les chutes !

La musique n'est pas particulièrement entraînante et est très répétitive, néanmoins, les bruitages sont excellents même s'ils restent simpliste. J'adore me laisser tomber d'une passerelle ! Les graphismes ne sont pas non plus éblouissant, l'intérêt de Lode Runner est ailleurs...

Ce jeu demande beaucoup de réactivité pour ne pas se faire attraper et de réflexion car au fur et à mesure de votre avancée, les butins ne sont plus accessibles aussi facilement que dans les premiers tableaux. Le gameplay est bon, la croix directionnelle sert à se déplacer, monter aux échelles ou se laisser tomber des cordes. le bouton A permet de creuser un trou à droite du personnage, le bouton B de faire la même chose mais à gauche. Attention, si les gardes sont trop proches de vous, vous n'aurez pas le temps de creuser, il faut donc anticiper !

Le bouton Select vous permet de sélectionner le tableau souhaité, c'est un peu dommage je trouve car vert de rage de ne pas trouver la solution, plutôt que de persévérer, on peut se laisser tenter d'aller voir après en choisissant de zapper le problème.

lode-runner-nes-002.jpg

Attention à ne pas vous faire piéger, car si vous pouvez vous laisser tomber à travers vos trous, ce n'est pas possible au "rez de chaussé", contrairement aux gardes qui arrivent à sortir. Même s'il leur arrive de se faire emmurer, ils réapparaissent en haut du tableau. Les gardes peuvent aussi prendre du butin pour freiner votre progression, vous pourrez le récupérer en tendant un piège. L'intelligence artificielle qui gère le déplacement des gardes n'est pas très évoluée, les gardes se jetant sans aucune crainte dans vos trous, le vice allant jusqu'à les faire retomber dans un trou placé à côté de celui dont ils viennent de s'échapper.

A noter qu'un éditeur de niveau est présent, mais vu qu'on ne peut pas sauvegarder, l'intérêt est très limité !

Lode Runner est un jeu culte. Les 50 niveaux permettent un temps de jeu conséquent. Le concept est attirant, dommage que les graphismes et la musique n'aient pas été plus approfondis, aussi différents univers auraient permis de se lasser moins facilement.


SUPPOS : 4,5/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING

Partager cet article

[BROCANTE] Gros lot Game Boy avec plus de 100 jeux !

Publié le par Dr Floyd

Gamopatient est un Gamopat en voie de guérison... il revend désormais un énorme lot Game Boy (4 consoles, des tas d'accessoires et 105 jeux !) sur le forum de Gamopat. Il pense sortir de l'hôpital sous peu alors dépêchez-vous ;)

lot-gb-acc.jpg

lot-gb-jeux.jpg

[La Game Boy pour les nuls]

Publié dans FORUM

Partager cet article

Sonic plus fort que Mario en karting ?

Publié le par Dr Floyd

Une suite pour Sonic & SEGA All-Stars Racing ? Ça y est Sega vient de confirmer la rumeur qui traînait depuis quelques mois, via un trailer nous présentant Sonic & All-Stars Racing Transformed. Vous l'aurez compris il est désormais possible de transformer son véhicule pour voler ou glisser sur l'eau.



Le gros défaut du premier opus c'était clairement son framerate perfectible, un jeu de Kart se devant d'être techniquement parfait afin de pouvoir espérer concurrencer le maître du genre (Mario Kart). Toujours développé par le très moyen studio Sumo Digital j'ai peur que le résultat final ne soit pas encore totalement convaincant.

Sortie en fin d'année sur tous les supports du moment.

Publié dans NEWS

Partager cet article

[BROCANTE] Un Exelvision EXL100 à échanger !

Publié le par Dr Floyd

BenlaBrocante cherche à échanger sur le forum de Gamopat son Exelvision EXL100 parfaitement fonctionnel. Il recherche en retour soit une PC Engine, une NeoGeo Pocket, une Game Boy Micro, etc...

EXL-100-echange.jpg

[L'EXL100 pour les nuls]

Publié dans FORUM

Partager cet article

Le renard de l'espAAAAAce en HD !

Publié le par Dr Floyd

Rhaaaaaa Star Fox, le Star Wars de Nintendo, sorti en 1993 sur Super Nintendo, avec ses renards, ses lapins et ses grenouilles de l'espace, ça c'était de la science-fiction ! Des fans ne s'en sont d'ailleurs pas encore remis et viennent de recréer l'intro du jeu en HD... un peu comme si c'était la version Wii U ?

Publié dans INSOLITE

Partager cet article

Les toilettes du rétrogamer 8 bit !

Publié le par Dr Floyd

A raison de 4 ou 5 pipis de 2 minutes par jour et un gros caca de 5 à 6 minutes par jour on passe 1 an de sa vie dans les toilettes ! Donc si on est un vrai Gamopat fan de Mario et Pac Man, autant penser à bien décorer cette pièce, non ?

mario-WC.jpg

mario-WC-2.jpg

[Toutes les photos ici]

Publié dans INSOLITE

Partager cet article

[BROCANTE] Une PC Engine GT en vente sur le forum !

Publié le par Dr Floyd

La PC Engine en version portable, le rêve de toute votre vie de gamer ? Il peut se réaliser dès à présent : le membre Toninho revend actuellement sa PC Engne GT (avec la boite !) sur le forum de Gamopat !

pc-engine-GT-001.jpg pc-engine-GT-002.jpg 

Publié dans FORUM

Partager cet article

[SPEEDTESTING] Ninja Gaiden 3 / Xbox 360

Publié le par Dr Floyd

NINJA GAIDEN 3
Support : Xbox 360
Existe également sur PS3
Éditeur : Tecmo
Développeur : Team Ninja
Sortie : 22 mars 2012

ninja-gaiden-3-box.jpg

Speedtesting de 2 heures avec le support de Gamoniac

En 2004 nous découvrions Ninja Gaiden sur Xbox, un jeu de malade, hyper exigeant, destiné aux hardcore gamers maso ("oh oui j'aime recommencer 50 fois le même passage ! Encore !"). Les développeurs principaux du jeu ayant aujourd'hui claqué la porte, les successeurs ont décidé d'en faire une version orientée grand public... au grand désespoir des fans.

Si vous trouviez cette licence trop difficile elle est désormais très accessible et se transforme en beat'em all assez bourrin avec des coups réduits et simplifiés ! Une sorte de God of War du jeu de Ninja... Plus d'inventaire, seulement un sabre et un sort (le Dragon de Feu) qui, en plus de tout dévaster, vous fera regagner votre vitalité. Pas mal de QTE également sont proposés... Bref, le jeu est devenu très classique, à part pour le côté sanguinaire qui reste largement au dessus de la "moyenne". J'ai bien avancé en deux heures, et d'après les commentaires une dizaine d'heures sont nécessaires pour en faire le tour, sans trop avoir à réfléchir, ni à trop recommencer les passages les plus exigeants.

ninja-gaiden-3-001.jpg

La réalisation est assez banale malgré une fluidité excellente (comme toujours chez Team Ninja), pas de claque visuelle, on a même l'impression d'être un ton en dessous des autres opus pour les décors. Aussi il y a toujours quelques petites gènes de caméra mais ce n'est pas problématique vu que le gameplay est peu exigeant. Par contre la vivacité du jeu, les combos et la mise en scène sont vraiment très réussis, c'est un véritable spectacle visuel. S'ajoutent à cela des bruitages bien gores mais accompagnés de musiques sans saveur.

Tecmo aurait du créer une nouvelle licence et ne pas appeler ce jeu Ninja Gaiden 3. Car nous avons affaire ici à un beat'em all classique, de bonne qualité, où les gros bourrins pourront s'en sortir sans problème. Perso ce jeu nerveux m'a bien défoulé, et donc si vous cherchez un beat'em all sans prise de tête il peut faire l'affaire. Un bon jeu pop-corn. Quant aux fans hardcore de la première heure ils peuvent passer leur chemin !

SUPPOS : 4/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans TESTS

Partager cet article

[INTERMISSION] Bref, j'ai joué à Call of Duty

Publié le par Walter

Publié dans HUMOUR

Partager cet article