[BUSINESS] NINTENDO Wii : C'EST LA CRISE !!!

Publié le par Goomba-Powaa / Dr Floyd


VENTES DE CONSOLES NINTENDO Wii






Cette analyse des ventes de Nintendo Wii s’arrête au 12 Septembre 2009 comme l’indique la case grise du tableau ci-dessus. Le vert dominant de ce même tableau indique que malgré quelques problèmes de production au démarrage, les ventes de Wii ont toujours par la suite été supérieures à celles de ses 3 concurrentes, la PS2, la PS3 et la Xbox360. Mais cette tendance pourrait s’inverser en Septembre 2009, les ventes de PS3 Slim étant pour l’instant largement supérieures à celles de la Wii ce mois-ci (875 999 PS3 contre 363 824 Wii).

Mais ce qui est frappant c'est que depuis mars 2009 les ventes de Wii sont en nettes baisses par rapport à l’année 2008 (jusqu'à 3 fois moins en mai !!!), étonnant pour une console qui n'a pas encore 3 ans ! On comprend mieux pourquoi Nintendo s’est enfin décidé de se repositionner en proposant une Wii moins chère. Il sera intéressant de voir si les effets de ce changement de prix seront visibles ou pas en octobre. Cela face à une PS3 Slim qui a eu un très bon lancement en ce mois de Septembre, et une Xbox360 toujours consoles la moins chère de cette génération (180€ en entrée de gamme).


VENTES JEUX NINTENDO Wii



Alors que ses concurrentes directes enregistrent sur la même période (Janvier à Août) une hausse annuelle d'environ 15% pour la PS3 et 20% pour la X360, la Wii enregistre elle une hausse de seulement 2,5% par rapport à 2008. Et on constate, tout comme pour les ventes de hardware, que les ventes de jeux sont régulièrement à la baisse par rapport à la même période 2008, malgré un bon démarrage en ce début d'année. C'est même la catastrophe en septembre !

Il s'agit d'une réelle contre-performance, signifiant que la ludothèque ne s'étoffe pas assez régulièrement, autant quantitativement que qualitativement, la console manque de blockbusters. En général, chaque année la vente de softs pour une console majeure doit être stable ou légèrement accrue. Ce n'est pas le cas pour la Wii, c'est même du jamais vu, et c'est un indicateur qui prouve que la situation est critique. Espérons (du moins pour ceux qui croient encore à la Wii) qu'avec les sorties en fin d'année de New SMB Wii, Tales of Graces au japon, Dead Space Extraction, Resident Evil TDC et Wii Fit Plus, la tendance s'inverse.


Les apparences sont trompeuses, même si Nintendo domine le marché depuis bientôt 3 ans avec sa Wii, ce n'était qu'un effet de mode : ils ont touché un nouveau public (les fameux casuals) qui est en train de lacher complètement la console. Nintendo n'a plus le choix : ils vont devoir finir par brader la Wii en 2010 (comme la Gamecube à 99€) et le plus dur commencera alors pour eux : reconquérir le coeur de gamers qui ne veulent plus entendre parler de Nintendo. Le terme Wii devrait sans doute être supprimé pour la "Wii 2".

Publié dans NEWS

Partager cet article

[TEST] HALO 3 ODST / XBOX 360

Publié le par Dr Floyd

  HALO 3 ODST
Support : Xbox 360


Editeur : Microsoft

Développeur : Bungie


Sortie : 22 sept. 2009


Bungie et Microsoft exploitent à fond le filon Halo avec cet Halo 3 ODST... une 'prequel' à la série qui est censée nous faire comprendre ce qu'il s'est passé avant... Vrai jeu ou simple add-on ? Retour vers le passé en 2552 pour le savoir.

Et en cette année de l'an de grâce 2552 les Covenants s'attaquent à la Terre et envahissent la ville de New Mombasa. Les ODST (Orbital Drop Shock Troopers), le corps d'élite des forces terrestres, sont largués au dessus de la ville, non pas en parachute (nous sommes en 2552 bordel !) mais dans des capsules individuelles. Mais tout commence très mal : une étrange explosion disperse les hommes un peu partout dans la ville. Et c'est là que l'aventure commence pour vous, le bleu, car oui c'est votre petit nom (du moins au début) ! Génial non ?



Vous l'avez compris, vous n'incarnez plus Master Chief, mais le Bleu, et vous n'avez donc plus sa fameuse armure mais une jauge d'endurance (un classique rougissement de l'écran) qui se rétablit en évitant le combat... Classique me direz-vous, oui sauf que lorsque l'endurance est à zéro votre barre de vie diminue, car oui c'est le grand retour de la barre de vie avec les kits de soin ! Très bonne nouvelle. Il faudra donc jouer de manière différente et plus réaliste, tout en faisant preuve parfois de discrétion.  Vie limitée, munitions et armes également, ennemis très nombreux, ce n'est pas une partie de plaisir. A vous de choisir : rejoindre les objectifs façon Sam Fisher ou foncer dans le tas façon... Serious Sam, tout est dans le style ! C'est le petit coté rafraîchissant de cet ODST avec un poil plus de stratégie. Outre vos armes habituelles, et celles des Covenants, le nouveau gadget c'est le VISR, qui permet d'amplifier la lumière et qui entoure les ennemis en rouge, ok ça fait certes un peu casual...

Au fil des missions vous allez récupérer des objets clés qui déclencheront des flash-back qui vous feront rentrer dans la peau de l'un des autres ODST perdus dans la ville, pour une nouvelle mission. Chacune de ces missions est donc une pièce du puzzle qui va reconstituer cette journée galère... Des missions classiques : on retrouve les mêmes schémas de jeu que pour Halo 3 : nettoyage, avancée en véhicule, sniper, etc... Ça sent le copier-coller en un peu moins bien car déjà vu et pas très original : Ce n'est pas très intéressant de savoir ce que sont devenus vos coéquipier, l'ensemble manque cruellement de charisme, il n'y a plus le coté épique des précédents opus.



Pas de surprise du coté de la réalisation, c'est du niveau de Halo 3 et ça date vraiment en cette fin d'année 2009 ! Déjà à sa sortie Halo 3 n'était pas au top des possibilités de la console, Bungie aurait pu en profiter pour apporter quelques améliorations ! Les textures sont trop simplistes, les décors tristes et les personnages moyennement modélisés. Depuis Gears of War 2 et le dernier Batman cela fait vraiment désuet ! Cela dit c'est toujours aussi propre et assez fluide (encore heureux !), ce n'est pas moche rassurez-vous, loin de là, c'est juste un poil "rétro".

N'oublions pas le mode multi, avec la possibilité de faire la campagne en coop ou même à quatre online, ce qui est déjà un peu plus fun qu'en solo. Notons l'apparition d'un mode baptême du feu, un repompage de Gears of War 2 et de son mode Horde avec des vagues d'ennemis de plus en plus difficiles à contenir. Et "surprise" il y a un deuxième DVD dans la boite qui contient la partie multijoueurs de Halo 3 et toutes ses maps, + trois nouvelles. Sympa pour les bytos qui découvrent la série, aucun intérêt pour les fans.

Halo 3 ODST a beau être un nouveau jeu, il ressemble plus à un simple add-on, sans la moindre innovation, avec une réalisation qui date et avec un scénario ennuyeux. Il est sauvé par les quelques changements apportés à la série : un côté infiltration sur des maps plus ouvertes et avec un niveau de vie qui baisse. Un jeu qui ne ravira à 100% que les ultra-fanatiques de la série, les fans de shoot en multi, ou quelques newbies qui n'ont jamais joué à Halo. A se procurer plutôt d'occasion.

SUPPOS : 3/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

LE ZAPPING DE LA SEMAINE

Publié le par Le Zappeur Fou

Publié dans LE ZAPPING

Partager cet article

LE RETOUR DE KEN LE SURVIVANT ?

Publié le par Dr Floyd



Koei Tecmo
vient de balancer très discrètement une page teasing (
ICI) annonçant ni plus ni moins le retour de Ken le survivant ! Ca sent le grand retour de Ken en jeu de baston non ?! Car rappelons que Tecmo a été racheté par Koei en début d'année, Tecmo grand spécialiste de jeux de baston... Même cette vidéo sent bon les cinématiques made in Tecmo.

On saura tout le 14 octobre prochain, en attendant je vous conseille
Hokuto No Ken Fighting sur PS2 japonaise, un petit bijou.

Publié dans NEWS

Partager cet article

[RETROGAMING] Double Dragon Advance / GBA

Publié le par Dr Floyd

DOUBLE DRAGON ADVANCE
Support : GBA
Editeur : Atlus
Développeur : Million
Sortie :
USA 2003, Jap 2004




Double Dragon est sûrement la première grande licence de beat'em all, le jeu original est sorti sur borne d'arcade en 1987 (développé par technos) et rencontra un gros succès. L'idée de Atlus d'en faire un remake en 2003 fût une excellente nouvelle pour tous les nostalgiques. Retour sur un titre GBA devenu aujourd'hui très recherché des collectionneurs car excellent mais hélas rare. Allez, on retourne nettoyer les rues de la ville infestée par la racaille !


Votre petite amie se fait enlevée par le gang des Black Shadows et son redoutable boss Willy (brrrrrr). Heureusement vous êtes Billy Lee (yeeahh), un expert en arts martiaux encore plus fort que Chuck Norris, et vous allez partir au secours de votre bien-aimée (pour changer), accompagné si vous le souhaitez de Jimmy Lee, votre frère lui aussi expert en arts martiaux, mais bon pas autant que vous.



A sa sortie en 1987 ce jeu est une petite révolution : un beat'em all à scrolling horizontal avec une profondeur de champs, des niveaux et des ennemis variés, des coups variés, il améliore énormément le concept de l'ancêtre Kung Fu Master sorti en 1984. Le gameplay de cet opus GBA est identique au jeu original mais avec de petits ajouts bien sympathiques : de nouveaux coups, de nouveaux ennemis, de nouveaux niveaux et de nouvelles cut-scènes. Comme vous êtes éventuellement accompagné de votre frère il est donc possible d'y jouer à deux en mode link avec deux GBA. A noter aussi l'arrivée d'un mode de jeu bonus : le mode survival (je ne vous fait pas de dessin !). Bref, c'est le vrai jeu d'arcade dans une version "+".



Les commande se sont donc étoffées : poings et pieds avec A et B, L pour parer un coup, R pour sauter, plus des tas de combinaisons possibles (comme A+B+direction pour un coup de boule, R+A pour un coup d'épaule ou encore R+B pour un salto...). Vous traversez des niveaux très variés : Chinatown, forêt, caverne, temple, usine... et retrouverez tout le bestiaire de la série : les prostituées, les militaires, les colosses, les gars en costume-cravate, etc... Pour les habitués le jeu se terminera assez vite, mais il y a 3 niveaux de difficultés, et vous pouvez désactiver les 'continues', et là bon courage pour terminer les huits niveaux !

La réalisation est très propre. les graphismes, animations et partie sonores sont revus à la hausse (Versus la version arcade) mais sans pour autant atteindre la qualité d'un gros beat'em all de la Megadrive ou de la Snes. Cependant je pense que c'est préférable pour ce jeu qui s'adresse aux nostalgiques avant tout.

Double Dragon sur GBA est un indispensable pour les fans de la série. C'est un véritable plaisir que de redécouvrir ce jeu mythique dans une version remastérisée qui ne dénature pas du tout le jeu d'arcade original. Le seul problème est qu'il est devenu très rare et qu'il s'arrache très cher sur le marché de l'occasion, mais si vous êtes collectionneur GBA vous n'avez pas le choix : IL VOUS LE FAUT !

SUPPOS : 5/6

Publié dans RETROGAMING

Partager cet article

[GAMOPAT ACADEMY] BIOGRAPHIE DE GUNPEI YOKOI

Publié le par Dr Floyd

BIOGRAPHIE DE GUNPEI YOKOI (1941 – 1997), L'INVENTEUR DE LA GAMEBOY


Sans aucun doute, Gunpei Yokoi a changé notre vision du jeu pour toujours. Oui, mais de quelle façon, exactement ? La plupart d'entre nous savent évidemment que Yokoi fut l'investigateur d'innovations vidéo-ludiques importantes telles que la Game Boy et qu’il a joué un rôle clé dans des franchises emblématiques telles que Metroid.

Il est toutefois difficile d'imaginer comment un simple manutentionnaire de travail à la chaîne a rapidement réussi à se retrouver propulsé au sommet de la hiérarchie de la firme nippone Nintendo tout en étant capable de révolutionner perpétuellement les aspects matériels et logiciels des jeux vidéo. En hommage à cet homme dont la vie fut trop brève, nous allons découvrir comment Yokoi a permis aux jeux vidéo de se démocratiser petit à petit auprès des différents types de consommateurs.


> De la rencontre avec Nintendo aux Game&Watch

Partager cet article

COMPARAISON XBOX 360 Vs PS3 : NEED FOR SPEED SHIFT

Publié le par Dr Floyd

Même si les programmeurs de EA progressent petit à petit sur PS3, la preuve avec ce Need for Speed Shift fluide et visuellement réussi sur la console de Sony, on peut s'apercevoir qu'ils ont du simplifier malgré tout quelques textures et surtout simp... supprimer la gestion des dégâts !

Publié dans NEWS

Partager cet article

SONY NOUS PRESENTE SA WiiMOTE... EN PIRE !

Publié le par Dr Floyd

Je me trompe ou Nintendo a déjà présenté ce gadget il y a 3 ans en mieux ?! Allez quelques minutes de Resident Evil 5 contrôlé à la boule de glace pour rigoler un bon coup :


Oui oui il joue au DualShock d'une main et au Motion Controller en même temps... Ce n'est pas un fake !!! Grâce à l'accessoire du futur de Sony nous allons tous entrer dans la matrice... de la connerie vidéoludique.

Sony qui est train de regagner du terrain avec la PS3 Slim oublie que la Wii est en train de se casser la gueule. Le Motion Controller Clown Show ne fait que commencer ! Il est toujours temps de renoncer Monsieur Sony.

Publié dans NEWS

Partager cet article

JAPON : LA Wii EN CHUTE LIBRE !

Publié le par Dr Floyd

La PS3 Slim se maintient au Japon et risque d'achever une Wii déjà mal en point depuis quelques semaines. La mode du casual touche à sa fin et c'est tant mieux ! La fête est bientôt terminée pour Nintendo, les blondes ont rangé la Balance Board et les retraités sont retournés jouer aux cartes.

  Ventes consoles Japon du 14 au 20 sept. 2009

Semaine

2009

Total

1. Nintendo DS 79.628 2.657.357 27.776.992
2. PlayStation 3 51.055 910.663 3.533.131
3. PSP 21.073 1.497.481 12.855.584
4. Wii 16.698 1.012.145 8.491.122
5. Xbox 360 4.965 298.767 1.128.204
6. PlayStation 2 2.723 174.293 21.573.822

Confirmation du côté des ventes de jeux où la Wii est totalement absente. Très bon départ par contre pour Tales of Vesperia sur PS3 avec 216 000 exemplaires vendus.

  Ventes jeux Japon du 14 au 20 sept. 2009

Console

Semaine

Total

1. Pokémon Ame d'Argent DS 225.579 948.000
2. Pokémon Coeur d'Or DS 220.554 941.000
3. Tales of Vesperia PS3 216.593 216.593
4. Powerful Pro Baseball Portable 4 PSP 104.377 104.377
5. Final Fantasy Legend II - Goddess of Destiny DS 91.547 91.547
6. Tomodachi Collection DS 72.629 1.124.000
7. Yu-Gi-Oh ! 5D's Tag Force 4 PSP 50.697 50.697
8. Ys VII PSP 33.349 33.349
9. Dragon Quest IX : Protectors of the Starry Sky DS 32.603 3.914.000
10. The Idolmaster : Dearly Stars DS 30.786 30.786

La chute risque même d'être terrible en 2010 pour Nintendo qui devra à mon avis sortir sa "Wii 2" bien plus tôt que prévu si ils espèrent continuer à produire des consoles de salon et non des appareils à raclette.

Publié dans TOP DES VENTES

Partager cet article

LES HEROS DE JEUX VIDEO EN BALLONS

Publié le par Dr Floyd



Des personnages de jeux vidéo où les pixels sont remplacés par des ballons. En attendant d'essayer d'en faire autant allez voir toutes les réalisations de cet artiste anonyme sur Flickr.

Publié dans INSOLITE

Partager cet article

APERCU : METAL GEAR SOLID PEACE WALKER / PSP

Publié le par Yonic

Metal Gear Solid : Peace Walker
Démo de 15mn en Japonais

Editeur
: Konami
Support : PSP
Année : prévu pour 2010



Voici mes premières impressions après avoir essayé la démo japonaise de Metal Gear Solid Peace Walker qui sortira l'an prochain sur PSP. Dans cet épisode (exclusif à la PSP) l'action se déroule 10 ans après les évènements de MGS3. Je n'en dirait pas plus sur le scénario vu que tout est en Japonais ! Dans cette première mission vous allez apprendre comment tirer, balancer des grenades ou encore sélectionner des armes. Durant la deuxième partie de la démo vous serez en mission d'infiltration dans la jungle, où il faudra éviter des gardes.



Le gameplay reste traditionnel pour cette série sur PSP : les touches triangle, rond, croix et carré pour regarder autour de soi (pas vraiment pratique) et le stick analogique pour se déplacer. Vous sélectionnez les armes et modifiez votre position avec le pad. Concernant votre arsenal vous disposez toujours du classique pistolet, d'un AK 47, d'une sorte de couteau électrique, de grenades, sans oublier le radar pour repérer les ennemis. Niveau réalisation, on peut dire que la PSP crache ses trippes : les décors et l'environnement sont bien travaillés, c'est détaillé, la modélisation des personnages est satisfaisante, on se croirait vraiment sur PS2.

Le jeu est donc prévu courant 2010, si vous êtes fan et que vous avez aimé Metal Gear Solid sur PSP je pense que vous ne serez pas déçu.

Publié dans NEWS

Partager cet article

[TEST] WARIO LAND THE SHAKE DIMENSION / Wii

Publié le par Goomba-Powaa

WARIO LAND THE SHAKE DIMENSION 

SUPPORT : Wii


EDITEUR : Nintendo

DEVELOPPEUR :
Good Feel



SORTIE :
2008


Seul représentant du jeu de de plates-formes 2D avec Klonoa et The Lost Winds sur Wii, Wario Land The Shake Dimension est le dernier épisode en date mettant en scène l’anti-mario dans un jeu de plate-formes depuis Wario World en 2003 sur GC et Wario Master of Disguise en 2007 sur NDS. Ces 2 épisodes n’ayant pas laissé un souvenir impérissable auprès des fans du genre, est-ce que ce dernier opus (cette fois confié à Good Feel) saura relever la barre et tirer parti des capacités de contrôle de la Wii malgré un apparent classicisme ?

Il était une fois un monde imaginaire appelé Yuretopia. L’histoire nous apprend que la paix de ce monde a été brisée par le pirate Shake King. Merelda (la reine de Yuretopia) et ses sujets ont été emprisonnés par ce dernier qui revendique le légendaire "sac de pièces sans fond" qui crache une infinité de pièces lorsqu'on le secoue. Capitaine Sirop d'érable (une femme pirate) observe de l'extérieur cette crise qui sévit sur le monde de Yuretopia. Désireuse elle aussi de conquérir ce légendaire sac, elle demande à Wario d'aller trouver ce trésor à sa place. Avide de richesse, Wario accepte cette chasse au trésor et se prépare à entrer dans le royaume Yuretopia quand soudain il y rencontre un de ses habitants qui cherche désespérément de l'aide. Ce dernier présente Wario à la reine Merelda qui lui implore de la sauver, elle, son royaume, et son trésor. Wario y voit là la possibilité de devenir un héros. Il change alors son fusil d'épaule et se lance ainsi à corps perdu dans cette quête.



Dès les premières secondes de jeu, on peut constater que les décors sont plutôt agréables à l'œil : colorés, fins et bénéficiant malgré leur simplicité d'un certain cachet, aidés par l'animation sympathique de Wario, pas avare en mimiques. Idem pour les ennemis et les boss, parfois très cartoons. Vous traverserez tout au long de l’aventure des pyramides, des jungles mayas, des fonds sous marins, un volcan en éruption et bien plus encore. Malheureusement, on ne peut s'empêcher de constater que tout cela est vraiment classique, (voir même basique) et qu'il aurait été possible de faire beaucoup mieux sur la Wii, surtout pour de la 2D. Le peu d'effets spéciaux ne rehausse pas ce point de vue. Le principal point positif de ce parti pris par les développeurs est une parfaite lisibilité de l'action.



Les musiques sont réellement entraînantes, soignées dans leurs arrangements et en totale adéquation avec les différents lieux visités. Malgré cela, il faut bien avouer qu’elles se répètent rapidement tout au long d'un même niveau. Le joueur aura l'occasion de collectionner les musiques de chaque niveau et de les écouter via un menu spécial "tracklist", s'il parvient à obtenir toutes les étoiles du niveau en question. Les voix de Wario quand à elles sont quelconques, parfois agaçantes.



La wiimote se tient de façon horizontale à la manière d'un Paper Mario. Les commandes répondent bien et sont variées: On agite la wiimote pour que Wario puisse agiter un ennemi ou un sac afin d'en récolter les pièces, ou bien encore effectuer une onde sismique (coup sec de haut en bas). On peut aussi orienter la wiimote de biais pour lancer un projectile ou notre héros tel un boulet de canon dans une direction précise, etc. Bref, çà fonctionne au poil.



Concernant la durée de vie du soft, tout dépend de la façon dont vous déciderez de vivre l'aventure. Acheter toutes les cartes du monde de Yuretopia (au nombre de 5) puis faire tous ses niveaux d'une traite ne vous prendra guère plus de 5 heures, mais récolter les 3 trésors et les différents objectifs de chaque niveau constitue le réel challenge du jeu et vous prendra beaucoup plus de temps, vous obligeant à refaire un niveau plusieurs fois de suite afin d'en découvrir tous les secrets et les mécanismes. Les ennemis sont la plupart du temps quasi-inoffensifs, et ce sont surtout les éléments et les événements des décors qui vous poseront problème.

Au final, Wario Land TSD est un jeu où l'on retrouve bien l'univers décalé de Wario, tout en démontrant quelques bonnes idées. Il vous détendra pendant quelques heures grâce à son univers niais et à son gameplay intuitif. Un bon petit jeu en somme, mais auquel il manque un zeste de variété et de technique graphique qui font que vous n'y retournerez plus une fois fini à 100%.

SUPPOS : 4/6

Publié dans TESTS

Partager cet article