BONNE ANNEE PLEINE DE SUPPOS !

Publié le par Dr Floyd



Bonne année 2009 à tous les patients de Gamopat, et surtout une bonne santé grâce au Gamopat 500Mg, un suppositoire aujourd'hui mondialement reconnu pour son efficacité.

Alors que peut-on attendre de cette année 2009 ?

De bons jeux bien sûr, le plus attendu étant Street Fighter IV, un véritable événement vidéoludique quasiment déjà assuré d'être le jeu le plus vendu de 2009, mais également Resident Evil 5, FEAR 2 la suite du FPS le plus efficace jamais produit, Yakuza 3 et KillZone 2 sur une PS3 qui doit se réveiller, quelques curiosités comme GTA sur DS ou Madworld sur Wii, Final Fantasy 13 (pour les fans de RPG) et God of War 3 mais qui risquent d'être décalés à 2010, l'annonce de la sortie de Gran Turismo 5 pour 2012, et une pensée pour les gamers PC avec StarCraft 2. Mais le Gamopat espère surtout quelques petites surprises avec des jeux sortis de nulle part qui sentent bon le gameplay ancestral !

Du coté hardware peut-on imaginer des annonces en 2009 ? Si il est certains que de nouvelles consoles seront annoncées avant fin 2010, il est difficile de savoir si celles ci pourraient intervenir dès cette année. Microsoft semble le mieux placé pour annoncer sa "Xbox 720", mais vu que les ventes de la console ont explosé pour Noël, cela serait étonnant. Nintendo pourrait-il nous annoncer une Wii HD ? Le Gamopat s'en fiche presque tellement il a été déçu du comportement de Nintendo face aux gamers (aucun jeu à proposer pour Noël c'est du jamais vu, mais je vous l'avais annoncé fin 2006 : La Wii n'aurait plus rien à proposer au bout de 2 ans). Du coté des portables, une DS 2 ? une PSP 2 (qui est d'ailleurs déjà en cours de finalisation) ? Enfin Apple pourrait-il sortir sa propre portable après le succès monstrueux de l'AppleStore ?

Mais par dessus tout souhaitons l'essentiel au vrai Gamopat de base : une année 2009 pleine de trouvailles rétro ! Une NeoGeo AES à 9€ en brocante, un Radiant Silvergun sous blister à 0,50€ en achat immédiat sur Ebay, un Apple 1 en bois trouvé dans un grenier et dédicacé par Steve Jobs... et bien sûr pleins de gros pixels avec des parties endiablées de E.T. L'extraterrestre sur Atari 2600 ou de Altered Beast sur Megadrive.

Suppositoirement votre,
Votre Docteur


Publié dans EDITO

Partager cet article

RESIDENT EVIL 5 EN "INFERIOR" SUR PS3 ?

Publié le par Dr Floyd

Si on a maintenant l'habitude de voir tous les jeux multi-supports de qualité supérieure sur Xbox 360 par rapport à la PS3, certains continuent à se dire que ça ne va pas durer, que la PS3 va être maîtrisée, que les prochains gros hits arriveront à rivaliser sur PS3... comme le très attendu Resident Evil 5...

Et bien non ! Le site The Horror s'est amusé à comparer les deux versions du jeu (en version démo bien sûr) et le résultat est sans appel, la version Xbox 360 est de meilleure qualité : graphismes plus fins, meilleur framerate, meilleure gestion des ombres, plus d'effets visuels comme les fumées...



Si vous possédez les deux consoles je crois qu'il n'y a pas à hésiter le 13 mars prochain, date de sortie du jeu.

Publié dans NEWS

Partager cet article

LA MENAGERE, NOUVELLE AMBASSADRICE DE MICROSOFT ?

Publié le par Elodiebo

Beaucoup critiquent la nouvelle politique de Nintendo, dont le marketing s’axe désormais sur le casual, et un nouveau public : le sexe féminin. Mais Sony et Microsoft ne sont pas en reste pour séduire les femmes… Et tous les moyens sont bons pour enlever cette image qui colle à la peau de la 360 : une console pour hardcore gamers…

On sait que Microsoft est friand des méthodes marketing agressives et innovantes. Donc quoi de mieux que d’organiser des réunions tupperwares autour du jeu vidéo pour plaire aux femmes ?


Les hôtesses de Microsoft aujourd'hui...

Microsoft a en effet créé une soirée à thème aux Etats-Unis, via une société, « House Party ». Des milliers de femmes ont été sélectionnées pour organiser les réunions tupperwares 360, autour des nouveaux services Xbox. Vous savez, la location des films, le partage des photos, tous ces services au doux nom bien pompeux de « New Xbox Experience ». Les organisatrices ont reçu un pack contenant pour près de 150$ de produits Xbox, avec des copies de Scene it, une télécommande Xbox, trois mois de Live et 1600 points M$, et surtout, le must du must : le pop-corn pour micro-ondes, indispensable pour ravir ces dames… Tout ça pour convier plusieurs ami(e)s chez elles et leur présenter les produits Microsoft !


Les ambassadrices de demain !

Pour Heather Snavely, la directrice pour les plateformes interactives et les affaires divertissement chez Microsoft, l’objectif est clair : « Nous avons vendu 20 millions de consoles depuis le lancement de la 360 il y a 3 ans. Pour vendre les 20 millions à venir, nous avons besoin d’un nouveau public, composé de femmes et d’ados. Nous devons les séduire d’une façon différente que celles que nous utilisons d’habitude ».

Et quoi de mieux que d’être invitée chez une amie pour découvrir ces fabuleux nouveaux services, apportés par une console bon marché, qui peut plaire aux enfants et à son mari… Surtout qu’on se laisse plus facilement convaincre par des amis que par la pub ou un commercial !

Alors, prêts à voir débarquer les Lea Passion sur la Bobox ?

Publié dans EDITO

Partager cet article

HALO WARS : NOS IMPRESSIONS

Publié le par FredDvdt

Je vais essayer de vous retranscrire ce que j’ai vu et ressenti lors de ma première approche de Halo Wars, le 1er jeu de stratégie en temps réel se déroulant dans l’univers Halo.


La zone de test au loft Microsoft

Pour commencer le menu vous propose un mode Campagne et un mode Escarmouche (partie rapide). Et il y aura bien sûr des modes multi en coop et online (jusque 6 joueurs). Pour ce qui est des camps il est possible de choisir entre les Covenants (les méchants pas beaux) et l’UNSC (les gentils).

Après quelques minutes de jeux je suis convaincu que ce RTS est vraiment conçu et développé spécialement pour être joué sur console au pad ! Il faut avouer que l’interface le montre clairement : exit les icônes sur les cotés de l’écran, ici tout ce gère avec les sticks de la manette : une simple pression sur un bâtiment fait apparaître un menu en forme de cercle sur lequel vous faite votre choix en fonction de la direction donnée au stick. Bien entendu le menu change en fonction des bâtiments sélectionnés, soldats, véhicules... Quant aux ressources elles s'accumulent elles mêmes en fonction de vos bâtiments, pas besoin de gérer cet aspect.



Autre différence avec les classiques du genre : le pointeur reste fixe au centre de l’écran et on ne trace pas des rectangles pour les sélections d’unité mais on clique directement sur les unités que l’on souhaite déplacer.

Pour ce qui est du jeu en lui-même, Ensemble Studios a joué à fond la carte de la stratégie, ici il ne s’agit pas de se construire une armée de dingue et de partir à l’assaut tête baissée ! Non, dés le début de partie on s’aperçoit qu’il va falloir faire preuve de réflexion, puisque contrairement aux références du genre (comme Alerte Rouge par exemple) il ne nous est pas possible d’étendre notre base a l’infinie. Je m’explique : Lorsque vous commencez une partie il vous faut d’abord fabriquer une base, base sur laquelle viennent s’ajouter les autres bâtiments. Le seul problème c’est que les emplacements sont limités, 7 pour l’UNSC et 5 pour les Covenants. Il faudra donc faire preuve de stratégie sur le choix de tel ou tel bâtiment. De plus l’AI est semble t'il assez développée avec des changements de stratégie de la part de l’ordinateur en fonction de votre manière de jouer.



Du coté de la réalisation le jeu est beau sans pour autant être une révolution, on retrouve bien le style graphique 'Halo'. Ça tire de partout, les effets de lumière et les dégâts sur les bâtiments sont assez réalistes. Enfin l'action est plutôt fluide (ce qui est sûrement dû au nombre finalement assez limité d'unités !).

Pour conclure je dirais que Halo Wars a l’air prometteur pour peu que vous aimiez soit l’univers de Halo soit les RTS en général. Vous aimez les deux ? Alors je vous prescris quelques bonnes heures de jeu ! Rendez-vous le 27 février pour la sortie du jeu en France.

Publié dans NEWS

Partager cet article

LA Wii A DE L'AVENIR !

Publié le par Dr Floyd

Et Nintendo en voyant ces images sera convaincu qu'il n'a plus besoin de produire de jeux pour les gamers...

Publié dans INSOLITE

Partager cet article

PAS DE SUITE POUR OKAMI ET GODHAND !

Publié le par Dr Floyd

L'honorable Keiji Inafune, l'un des concepteurs de Okami, vient de mettre les choses au point :

"nous n'avons pas prévu de faire de suite à Okami, God Hand ou Viewtiful Joe. Je ne peux pas dire que nous n'allons pas le faire de manière certaine,  mais c'est très peu probable. Si nous n'avions pas d'autres licences sur lesquelles travailler, nous serions suffisamment désespérés pour réaliser ces suites, mais ce n'est pas le cas."

Le regretté Clover Studio et Capcom ont bien compris que pour avoir du succès dans le jeu vidéo il faut hélas éviter de faire des jeux originaux. Okami fut notamment un beau flop commercial.


Bye bye Amateratsu ?

Publié dans NEWS

Partager cet article

TEST : NARUTO SHIPPUDEN GEKITOU NINJA TAISEN EX 3 / Wii

Publié le par Shion

NARUTO SHIPPUDEN GEKITOU NINJA TAISEN EX 3

Développeur:
8ing/Raizing
Editeur: Takara Tommy
Support: Nintendo Wii
Date de sortie: 27 novembre 2008 (Japon)
(testé essentiellement au pad GameCube)



Chaque année depuis 7 ans, la Wii (après la GameCube) a droit à son Naruto. Les fans attendent ce jeu avec impatience, d'autant plus qu'à chaque fois, de nouveaux persos, en relation avec l'anime qui passe en ce moment au Japon, font leur apparition. Après un deuxième épisode sur Wii qui a su rattraper un premier opus décevant de par le faible nombre de personnages, qu'en est-il de la cuvée 2008?

Les Naruto sur Gamecube et sur Wii appartiennent à la même série, le gameplay reste inchangé au fil des épisodes et le renouveau est apporté par les nouveaux persos et quelques changements dans le mode histoire ou encore des ajouts d'éléments dans les arènes de combat.



Ce qu'il faut savoir, c'est que tout en restant simple, le gameplay de la série apporte pas mal au niveau tactique. Le bouton B sert à porter des coups de poings et pieds au corps à corps, quant à A, il permet d'effectuer des attaques spéciales, ainsi Gaaara invoquera son sable, Deidara, ses animaux en argile explosifs, Saura lancera des Kunai, etc. Le but du jeu est d'essayer de produire des combos imparables pour mettre son adversaire KO rapidement. En associant les différents boutons avec les différentes directions du stick analogique, on produira des attaques différentes.

Il est également possible de projeter son adversaire (Y), ou encore de déclencher deux types de furies (X ou BAS + X). Les furies ne peuvent se faire que lorsque la barre de chakra en bas de l'écran, est pleine. Si cette dernière se remplit rapidement, c'est pour une bonne raison, en effet, en pressant le bouton R, il est possible d'effecteur une disparition et d'apparaître derrière un adversaire en plein milieu du combo de ce dernier, histoire de ne pas se faire laminer. Il est également possible de se mettre en garde, pour se faire, il suffit de n'appuyer sur aucune touche et de ne pas toucher au stick analogique, ne rein faire en somme. Cela peut parfois paraître déstabilisant (surtout lors des premières parties), mais on s'y fait vite. A noter qu'il est possible se battre avec un perso ou une équipe de deux (un peu comme dans Tatsunoko VS Capcom, avec la possibilité de les changer en cours de combat).

Le point fort de ce gameplay est le fait qu'il reste accessible à tout le monde, ainsi, même un débutant aura des chances de se défendre sans se faire atomiser. Enfin, les combos ne sont pas difficiles à produire, puisqu'il suffit seulement d'alterner entre B et A en respectant les combinaisons des différents personnages.



Les différentes arènes reprennent des endroits bien connus des fans du manga, tel le village de Konoha ou encore celui de Suna. A l'intérieur de ces dernières, peuvent se trouver des caisses ou encore des rochers derrière lesquels il est possible de se cacher pour mieux surprendre l'ennemi. On peut également changer d'endroit en cours de match, lorsque l'on décoche une attaque bien placée qui fera volé l'ennemi vers une autre arène, dans ce cas, il est possible de lui coller un petit enchaînement, histoire de s'assurer qu'il n'atterrira pas indemne.

Venons à présent au point fort du jeu (et de la série) en général: les combats à 4 simultanément qui procurent un fun incroyable. Il est possible de mettre par équipe ou alors de jouer pour sa peau. Les stratégies se mettent alors en place et des après midis entiers sont promis aux joueurs qui s'y essaieront.

Il y a également plusieurs modes qui rallongent la durée de vie du soft. En effet, en y jouant, on pourra cumuler des points qui permettront d'acheter des nouveaux persos dans le magasin. Ainsi, on a le Survival, le Time Attack, les Ninjas Infinis (où on doit affronter des hordes de ninjas qui deviennent de plus en plus forts et vicieux) ou encore le mode histoire.

Ce dernier est sans conteste la déception de ce nouvel opus. Si avant, il suffisait de se battre contre des ennemis en remplissant certaines conditions, à présent, on doit traverser des niveaux, comme dans un jeu d'aventure avec des Ninjas qui nous foncent dessus tous les 10 mètres, avant d'arriver devant le boss de niveau contre lequel on se battra comme dans un match normal. L'idée n'est pas mauvaise, disons plutôt que c'est la mise en scène qui pose problème. Les endroits se ressemblent tous, on a droit à de longs couloirs qui forment un labyrinthe, avec toujours les mêmes décors et les mêmes ennemis. Si encore ça avait été beau, mais là, on ne peut dire qu'une chose, c'est moche. L'animation des ennemis n'est pas naturelle, leur design est anodin et les couleurs du décor sont fades. Pire, les bruitages des pas sont toujours les mêmes, que l'on se déplace sur du gravier ou du sable. Bref, on sent que les développeurs ne se sont pas foulés et ça a pour effet de vite lasser le joueur. Et c'est bien dommage.



Pour ce qui est de la réalisation, là aussi on peut être déçu, car si les combats "classiques" rendent mieux graphiquement que le pitoyable mode histoire, on ne remarque aucun changement par rapport à la version précédente. Ça se ressent même jusqu'à la musique dont la plupart des thèmes sont des repompes pures (ie sans remix ou quelconque arrangement) des deux premiers opus sur Wii.

La maniabilité à la manette GameCube est impeccable, puisque comme dit plus haut, c'est une des caractéristiques de la série, rendre le jeu simple d'accès et très maniable afin de permettre à tout le monde d'y prendre part. A la WiiMote, il faudra la secouer pour lancer certaines attaques et autres artifices qui offrent au final bien peu d'intérêts. Les connaisseurs lui préféreront certainement le pad classique.

Venons en enfin aux personnages. Les persos de base, c'est-à-dire, ceux que l'on retrouve dans les épisodes précédents ont exactement les mêmes coups sans retouches ou alors très rares, seules les nouveaux arrivants apportent leurs lots de nouveauté. On compte pas moins de 35 persos, soit... 5 de plus par rapport à la version précédente (Kakuzu, Hidan, Kurenai, Baki et Yukao). Oui, on n'est pas loin du foutage de gueule.

Enfin, la durée de vie en prend un coup dans l'aile. La faute à un mode histoire bâclé et à l'absence de mode online (fait assez courant sur Wii). Une fois tous les persos débloqués, seul le mode versus à 2, 3 ou encore 4 joueurs saura apporter du fun.


Plus une mise à jour grâce aux nouveaux personnages, qu'un nouveau jeu à part entière. Naruto EX 3 se révèle assez décevant cette année. Un mode histoire inintéressant et horriblement répétitif ainsi que l'absence de matchs en ligne en décevront plus d'un. Seuls les versus à plusieurs constituent un certain intérêt et promettent des heures d'éclate devant la télé. C'est un peu léger quand même...

SUPPOS : 2/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

L'HISTOIRE DU JEU VIDEO EN 3MN

Publié le par Elodiebo

Voici un petit film de 3 min, un court métrage d’animation en 3D, réalisé par un étudiant américain, Kyle Downes, intitulé « A short visual history of Videogames ». Il part des bornes arcade pour aller jusqu'à la PS2, en passant par l'Odyssey, l'Atari 2600, et les 8/16/32/64 bits...



Il lui a fallu 3 à 4 mois pour réaliser ce résumé plein d’humour de l’histoire des jeux vidéo dans le but d'obtenir son diplôme… Toutes les consoles que l’on peut y voir ont été modélisées par lui. Pour créer l’ensemble, il a donc utilisé Maya, After Effects, Premiere Pro, et Flash entre autres. J’espère au moins qu’il a obtenu son année avec un tel documentaire !

Évidemment, il est difficile de réduire l’histoire vidéo ludique en 3 minutes, de nombreuses impasses ont été faites… Notamment sur les consoles portables et les consoles actuelles.

Mais saluons en tout cas la mise en avant du célèbre jeu ET sur Atari 2600, qui tient une place particulière dans nos cœurs de Gamopats !

Publié dans INSOLITE

Partager cet article

LA NOUVELLE NINTENDO 64 PORTABLE

Publié le par Dr Floyd

La Nintendo SixtyFree Lite-R, voici la nouvelle console portable Nintendo 64 inventée par les apprentis du Professeur Tournesol du jeu vidéo, le fameux Ben Heck.





Deux sticks (issus de la Gamecube dont un qui simule les 4 boutons jaunes) et l'expansion pack intégré ! Toutes les infos sont sur le
forum de Ben Heck. J'attends toujours l'Amstrad GX4000 portable moi...

Publié dans INSOLITE

Partager cet article

CHARTS JAPON : DE LA BASTON FANTAISISTE...

Publié le par Dr Floyd



Près de 500 000 exemplaires de Dissidia Final Fantasy vendus sur PSP la semaine dernière au Japon, c'est beaucoup, c'est même énorme ! Un nouveau carton pour Square Enix qui en collant 'Final Fantasy' sur n'importe quelle boite de jeu déchaîne les passions au Japon. Nous avons ici affaire une fois n'est pas coutume à un jeu de baston dans l'univers Final Fantasy, mais qui semble tourné vers le casual gamer... d'où son carton au box office... Le jeu ne sortira que très tard en 2009 aux USA, et peut-être jamais en Europe.

              Ventes Jeux Japon - 15 au 21 déc. 2008   

      Console    

    Ventes
1 N Dissidia Final Fantasy PSP 489 100
2 N Gundam Musou 2 PS3 176 400
3   Kirby Super star Ultra NDS 149 600
4   Animal Crossing Wii 144 500
5 N Tales of Hearts : Anime Move Edition NDS 123 600
6   Girls Fashion NDS 99 900
7 N Gundam Musou 2 PS2 99 700
8 N Pokémon Platinum NDS 85 800
9   Fate/Unlimited Codes PS2 82 900
10   Momotary Dentesty 20th Anniv. NDS 79 700

Du coté des consoles, la Nintendo DSi fait carton plein, la PSP et la Wii se portent bien, et le reste survit comme il peut...

          Ventes Consoles Japon - 15 au 21 déc. 2008          
1   DSi 260 770  
2   PSP 148 323  
3   WII 142 410  
4   PS3 38 431  
5   Xbox 360 13 080  
6   PS2 9 384

Publié dans TOP DES VENTES

Partager cet article

TATSUNOKO VS CAPCOM : UN ECHEC COMMERCIAL

Publié le par Dr Floyd



Le producteur du jeu de baston de l'année, Tatsunoko Vs Capcom sur Wii vient de dévoiler la liste des personnages qui n'ont pas pu être intégrés dans le jeu pour des raisons diverses.

Tatsunoko : Condor no Joe, Yattaman #2, Shurato, Soul Taker, Nakahara, Komug, Daikyojin, Beruku Katsue, Tekkamam Evil, Braiking Boss. 
Capcom : Leon, Nash(Charlie), Date Masamune, Arthur, Ibuki, Vega (M. Bison), ReiRei, Zero Gouki, Tiara Hime, Nero, June, Rouge, Tyrant, Hinata.

Il a également confirmé que le jeu devrait sortir aux USA, mais que cela serait très dur pour l'Europe du fait que les licences Tatsunoko sont détenues chez nous par différents éditeurs. C'est con hein...

Encore plus con : il aimerait produire une suite (des versions Xbox 360 et PS3 ?) mais cette idée est fort compromise car le jeu est un échec commercial au Japon... Vous savez le pays des gamers, là où seuls les jeux de musique, de yoga, de Pokemons et de Professeur Machinbidule se vendent bien...

Publié dans NEWS

Partager cet article

FREE RADICAL 36.15 QUINENVEUT ?

Publié le par Dr Floyd



Après la disparition de Factor 5, ça risque bientôt d'être au tour de Free Radical ! Ils viennent en effet d'annoncer devoir réduire leurs effectifs de 75% et ne garder qu'une équipe réduite de 40 personnes. La société est aujourd'hui officiellement en vente, sauf que... personne ne semble intéressé !

Free Radical est le Studio à l'origine de la très moyenne série Timesplitters mais aussi de... Haze sur Playstation 3, une bouse monstrueuse pour un échec commercial retentissant. Le même syndrome que Factor 5 : deux boites qui ont misé gros sur la PS3 avec chacune un jeu censé être un "blockbuster", pour au final deux jeux ratés sur une console trop difficile à programmer.

Haze était trop naze, et en période de crise, la moindre daube produite par un studio ayant tout misé sur la PS3 ne pardonne pas.

Publié dans NEWS

Partager cet article