ATTAQUE ALIEN SUR LOS ANGELES !

Publié le par Dr Floyd

Quand Sony copie le marketing de Take2 (GTA IV) : Une abominable publicité pour Resistance 2 vient d'envahir un building de Los Angeles....



C'est moche, et çà me rappelle de mauvais souvenirs, on dirait qu'il y a eu un crash dans l'immeuble...

Publié dans INSOLITE

Partager cet article

TEST FLASH : THE KING OF FIGHTERS '94 / NEO GEO CD

Publié le par Daiben

KING OF FIGHTERS '94 (The)

Support :
Neo Geo CD
Editeur : SNK
Année : 1994
(existe en AES)




C'est comme un rêve devenu réalité. Après avoir succombé aux avances de Mai Shiranui et ses potes dans Fatal Fury 2 (surtout le Special) et être tombé à la renverse devant les sprites énormes d'Art of Fighting (surtout le 2), le choc n'en fut que plus grand lorsque je vis un beau jour de 1994 en salle d'arcade ce qui allait devenir la saga majeure de SNK : un certain The King of Fighters (KOF).

Après avoir claqué pas mal de blé dans la borne, arrive le soulagement de pouvoir posséder le jeu à la maison... sous format CD ; l'occasion pour moi d'acheter la fameuse Neo Geo CD et perdre ainsi près de 2 salaires d'un coup.

Pour résumer brièvement KOF, on peut dire qu'il a été le premier jeu à proposer des combats par équipe de 3 personnes (24 jouables !). Tout le reste du gameplay est basique, sauf peut-être l'implémentation de l'esquive, mais le plaisir de pouvoir retrouver dans le même jeu les personnages des franchises précédemment citées est tout simplement jouissif.



Et que dire des musiques remixées (dont quelques-unes sont devenues incontournables) et des bruitages violents à souhait magnifiés par le dernier combat contre l'un des bosses les plus redoutables de l'histoire du jeu de baston ? Excellent.

Graphiquement, la patte SNK est identifiable grâce à un côté très "Last Resortisé" et tous les stages bénéficient d'un soin particulier, avec une intro du plus bel effet pour chacun d'eux. Dans les défauts de la version CD maintenant, on peut citer des temps chargement assez conséquents entre chaque match, mais qui restent supportables quand on sait que les rounds ne sont pas interrompus.

Pour toutes ces raisons, KOF'94 reste un grand jeu à mes yeux, c'est aussi grâce à lui que je me suis mis au stick arcade. Merci SNK d'avoir su créer un tel chef-d'œuvre.

SUPPOS : 5,5/6








ACHETER CE JEU SUR NEOAMUSEMENT
Version AES

Publié dans RETROGAMING

Partager cet article

CHARTS UK : PES 2009 EN TETE DES VENTES

Publié le par Dr Floyd



Les rosbeefs ont vraiment un ballon de football à la place du cerveau... Après FIFA 09 c'est maintenant au tour de PES 2009 de squatter la tête du classement... Remarquez c'est sûrement la même chose en France. La version PS3 est logiquement en tête, du fait du manque de gros titres sur PS3, mais aussi du fait que pour de nombreux gamers PES = Dualshock.

A noter que Saints Row 2 ne sera finalement pas victime du rouleau compresseur GTA IV et s'en sort très bien. Plusieurs raisons à cela : son report de quelques mois (il devait à l'origine sortir avant l'été), et finalement un gameplay fun et plus jouissif qu'un GTA devenu trop sérieux.

Enfin le retour de Halo 3 dans le top 20 montre que la Xbox 360 semble bien partie pour conquérir de nombreux joueurs à Noël.


VENTES JEUX UK
Du 13 au 19 octobre 2008

1 N Pro Evolution Soccer 2009  Konami PS3
2 N Pro Evolution Soccer 2009  Konami 360
3 N Saints Row 2  THQ 360
4 - Wii Fit  Nintendo Wii
5 - Fifa 09  EA 360
6 - Fifa 09  EA PS3
7 N Saints Row 2  THQ PS3
8 - Mario Kart Wii  Nintendo Wii
9 - Fifa 09  EA PS2
10 - Wii Play  Nintendo Wii
11 - Lego Batman: the Videogame  Warner Bros. Interactive PS2
12 - Lego Batman: the Videogame  Warner Bros. Interactive Wii
13 + Lego Batman: the Videogame  Warner Bros. Interactive NDS
14 + Carnival: Funfair Games  Take 2 Wii
15 - Family Trainer  Atari Wii
16 - Big Beach Sports  THQ Wii
17 - Fifa 09  EA PSP
18 - Lego Batman: the Videogame  Warner Bros. Interactive 360
19 R Halo 3  Microsoft 360
20 N Bioshock  Take 2 PS3

Publié dans TOP DES VENTES

Partager cet article

LITTLEBIGPLANET : LA NOUVELLE DATE

Publié le par Dr Floyd



LittleBigPlanet
va coûter LittleBigMoney à Sony qui a du rappeler en catastrophe tous les jeux envoyés aux revendeurs et tout mettre à la poubelle. Ils sont actuellement en train de tout regraver avant de renvoyer le tout aux revendeurs ! Une opération logistique très coûteuse pour Sony qui n'avait vraiment pas besoin de çà en ce moment.

Maintenant que les musulmans sont rassurés, on peut annoncer la nouvelle date de sortie du jeu : le 3 novembre en France et le 5 novembre au Royaume-Uni. Espérons que LittleBigPlanet sera un LittleBigSuccès sinon la fin d'année sera très difficile pour Sony.

Publié dans NEWS

Partager cet article

RESIDENT EVIL 4 AU CINEMA

Publié le par Dr Floyd



Paul W.S.Anderson
est le roi du nanar spécialisé dans les adaptations de jeux vidéo au cinéma. Mortal Kombat, Alien Vs Predator ou Resident Evil au cinéma c'est lui ! Mais bon çà semble plaire... et çà attire les filles puisqu'il est désormais fiancé avec Milla Jovovich.

On vient d'apprendre qu'il ne compte pas s'arreter là, pas de bol  :  “J’écris une adaptation de The Long Good Friday en ce moment. Ensuite, j’écrirai probablement Resident Evil 4” a-t-il déclaré au Sunday Sun.

Resident Evil 4 au cinéma, avec Christophe Lambert dans le rôle de Léon ? Et bien sûr Milla dans le rôle de la fille du Président. 


Publié dans NEWS

Partager cet article

TEST : STREET FIGHTER IV / ARCADE

Publié le par Shion en direct du Japon

STREET FIGHTER IV
Développeur :
Capcom
Editeur : Capcom
Machine : Arcade
Sortie : 2008
Prévu sur : PS3 et Xbox 360 (2009)



Après un Street Fighter III Third Strike qui a partagé les foules, Capcom sort une suite très attendue de l'une des meilleures séries de jeu de baston en 2D. Nouvel habillage, nouveaux persos, que va nous réserver cet opus ? Toutes les réponses dans les lignes qui vont suivre...


Dans cette version du jeu, 16 personnages sont présents : Ryu, Ken, Blanka, Dhalsim, Chun Li, Guile, E Honda, Zangief, M.Bison, Balrog, Sagat, Vega et les quatre petits nouveaux qui sont Abel le boxeur, El Fuerte le catcheur, Rufus (le gros porc de service) et Crimson Viper.

Alors commençons déjà par parler des combattants inédits. Ma première impression est que ce ne sont pas des persos au rabais et qu'ils offrent pas mal de possibilités. Leurs coups ont suffisamment bien été pensés pour équilibrer le jeu. Par exemple, Rufus avec son gros bide est assez souple et redoutable au corps à corps, ou Abel avec des coups (et surtout une furie) qui font très mal.

Certains coups ont été changés pour les persos que l'on connaît bien et notamment certaines furies qui manquaient un peu d'efficacité, ainsi E Honda fait un sumo torpedo qui plaque son ennemi contre un élément du décor situé en bout d'écran et commence à faire sa technique où il agite ses mains rapidement, finissant le tout par une grosse tape au niveau de la poitrine de son adversaire.

De même, j'ai pu remarquer que certains persos portaient des vêtements un peu différents en fonction du bouton avec lequel on les sélectionnait, ainsi Vega (alias M Bison en Europe) se retrouve avec sa combinaison blanche déchirée, les épaulettes et la casquette en moins, ce qui lui donne un style assez classe.



Ne vous fiez pas au gros bide de Rufus, il bouge bien le fourbe


Quant aux modes de jeux présents, il y en avait quatre : le mode arcade classique où on allume ses adversaires les uns après les autres en matchs de 3 rounds, avant d'affronter Seth le dernier boss, voire même Gouki (Akuma) (par contre je ne sais pas si cela se fait automatiquement ou si c'est un combat bonus qui se débloque après avoir rempli certains critères).

Ensuite, il y a un mode "beginner", où l'on peut jouer ses trois premiers matchs contre le CPU, tranquille, sans que quelqu'un vienne nous saouler en décidant de jouer contre nous en plein milieu d'un combat (contre le dernier boss par exemple, si, si, ça m'est arrivé ^^).

On a également droit au mode Trial, dans lequel on dispose de 180 secondes pour exploser 12 adversaires joués par le CPU. Là encore, personne ne peut interrompre la partie. Chaque victoire rapporte 10 secondes supplémentaires qui s'ajoutent au total de votre temps restant. Si vous ne battez pas tous les adversaires pendant le temps qui vous est imparti, c'est le Game Over, et si vous perdez un match, là aussi vous avez droit au Game Over.

Enfin, le dernier mode est un mode où on doit disputer 4 matchs avec des handicaps comme un temps raccourci, une difficulté plus élevée, etc...


UNE REALISATION DU TONNERRE

Pour ce qui est de l'esthétique du titre, depuis le temps qu'on vous montre des photos et qu'on vous passe des trailers, vous avez pu remarquer à quel point les graphismes étaient léchés. Le jeu est magnifique, il n'y a pas d'autres mots. Que ce soit les persos ou encore les décors, il n'y a rien à dire, les couleurs éclatent de partout. Les persos rentrent bien dans les décors en 3D et sont moins exagérés qu'avant (cf l'énorme Sagat dans la série des Zéro ou encore les très grosses cuisses de Chun Li).

L'animation est également impressionnante, très fluide, elle rend les combats très dynamiques. Même si on se déplace un peu moins rapidement que dans SF III Third Strike, ça rend le tout un brin réaliste et ne gêne aucunement. Les animations lors des furies sont très sympa et rajoutent un petit plus à l'ambiance du jeu sans gêner le déroulement de la partie. En effet, lorsque l'on voit Ryu exécuter son Shinku Hadouken, on pourra facilement trouver le temps de sauter par dessus ou tout simplement de se mettre en garde. Les mimiques des personnages, notamment quand ils se prennent des coups ont un effet cartoon (les yeux exorbités, etc) déjà visible dans Street Fighter 2.



Le genre d'animation que l'on peut voir pendant une furie.

D'après ce que j'ai pu entendre (et oui dans une salle d'arcade, ce n'est pas toujours évident), les musiques collent bien aux différents stages. Notamment le remix du thème de Ryu qui m'a presque ému. En plus d'êtres fidèles aux décors, elles le sont aussi vis-à-vis de l'esprit de la série et donnent encore plus de crédibilités à l'univers.

Enfin, la maniabilité est merveilleuse, tous les amateurs de Street Fighter II retrouveront vite leurs marques. Les coups n'ont pas changé, le jeu dispose toujours de 6 boutons, 3 pour le coup de pied et 3 pour le coup de poing (faibles, moyens et forts). Il faut donc frapper en utilisant les bons coups, la bonne force et la bonne vitesse au bon moment. Un coup fort fait plus de dégâts qu'un coup faible, mais est plus lent à exécuter. En saut, le coup de poing prime toujours sur le coup de pied, etc... Bref, il ne faut vraiment pas longtemps pour s'y remettre et le connaisseur sera opérationnel dès le premier match. Tout répond bien sûr à merveille.


NOSTALGIE QUAND TU NOUS TIENS...

En ce qui concerne le gameplay, c'est un véritable retour aux sources !!!

Tout d'abord malgré les décors en 3D, les persos se déplacent comme dans un Street Fighter traditionnel, c'est-à-dire qu'on ne peut aller que vers la droite ou vers la gauche de l'écran, seul l'arrière-plan bougera un peu. Ensuite, exit le système de parade du précédent opus. On revient ici à un système plus simplifié. Les persos disposent de coups normaux et spéciaux, de furies et même (petite nouveauté) d'ultra furies pour retourner en sa faveur une situation critique. On peut remplir la barre de furies en frappant son adversaire, quant à l'ultra furie, il faudra s'en prendre plein la tête au préalable.





Une bonne nouvelle pour les fans, le système de cancel est toujours de la partie. Il consiste à annuler un coup spécial pour placer une furie comme un gros vicieux, "parfaitement exécutée, cette technique est imparable" (dixit Connor Mc Leod dans Highlander End Game, la référence qui tue).

Enfin, la "grosse" nouveauté de cet opus s'exécute en appuyant simultanément sur les deux boutons de coups moyens (pied + poing). Cela donne la possibilité d'effectuer un contre rendant le personnage insensible aux coups normaux pendant un laps de temps à l'issue duquel il peut frapper tout en encaissant un coup.

Bon, on est loin de l'aspect technique de SF III, mais le gameplay actuel va demander même au joueur le plus expérimenté un petit temps d'adaptation concernant la gestion des distances, des déplacements, des sauts et des dash. La garde aérienne a également disparu et les habitués de cette technique vont se manger quelques Shoryuken avant de faire plus attention.

A part cela, la présentation de la carte du monde avec les adversaires que l'on va rencontrer est toujours là, la petite vanne lancée par le vainqueur également, le système de notation (comme dans SF III) n'a pas été retiré. Un autre gros point fort du jeu reste son ambiance (décors, musiques), mais également les animations des combattants qui entrent en scène rajoute un petit plus non négligeable.

On finit par la difficulté, le jeu en mode normal n'est pas trop dur, à l'exception de deux ou trois persos (qui a dit Seth?).



La tête de Blanka dans un style très "cartoonesque"...


ESTHETIQUE: Les décors en 3D sont magnifiques et les persos y collent parfaitement. L'animation est fluide, rendant les combats très dynamiques.
MUSIQUES: De bons thèmes qui collent bien à l'ambiance.
MANIABILITE: Elle est parfaite, ça répond au doigt et à l'oeil.
DIFFICULTE: Le jeu n'est pas difficile, en mode normal on arrive assez facilement au bout.


C'est donc un vrai retour aux sources pour ce nouvel opus de la série des Street Fighter. Si les fans du 3e épisode pourront lui reprocher son manque de technique, ce volet a ce qu'il faut pour être apprécié de tous. Une réalisation démentielle, un gameplay tonique et accessible, des musiques efficaces et une maniabilité infaillible. La nostalgie est le maître mot de cet opus qui semble capable de rallier à sa cause les fans de la première heure et les nouveaux venus. Bref, avec Street Fighter IV, Capcom offre aux joueurs ce qu'ils attendent d'un jeu : du fun, et je crois que nous avons là ce qui sera le meilleur jeu de baston "2D" sur consoles en 2009 !

SUPPOS: 6/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

DES SUCRERIES POUR LE GAMOPAT

Publié le par Fofo.Rider

Pour tous les Gamopats qui ont une envie de sucreries :


Les biscuits Pac man !


Plus fort encore : Les biscuits Day of the Tentacle !

La femme du Gamopat peut sortir le tablier et récupérer les recettes ici :
http://www.snackordie.com/


Publié dans INSOLITE

Partager cet article

UBISOFT, LE COEUR SUR LA MAIN

Publié le par Elodiebo

Ubisoft vient de lier un partenariat avec l’association WWF-France pour sensibiliser les enfants à l’environnement et aux espèces en voie de disparition.

Ubisoft a en effet envoyé un communiqué détaillant ce partenariat et présentant sa nouvelle gamme de jeux : Planète Nature. 3 jeux sont pour l’instant prévus : Au Secours des animaux sauvages, Au Secours de l’île tropicale et Au Secours des animaux marins sur Wii et Nintendo DS
Avec cette gamme, Ubisoft souhaite que les enfants s’occupent des espèces en voie de disparition et préservent l’environnement, de façon interactive bien sur…



Et le partenariat, il est où alors ? Ben, pour l’achat d’un jeu de cette ligne, Ubisoft reverse une partie du prix à WWF-France (sauf qu’Ubi oublie de préciser quel est le montant du don… 1€ ?). Avec le jeu, il sera également offert un an d’accès gratuit au club Panda, le nouveau site interactif de WWF-France.

Ce genre d’initiative fait penser aux actions qui avaient été menées autour du jeu Ecco sur Megadrive, qui axait sa communication sur la protection de la planète. Sauf qu’une telle communication venant d’Ubisoft me laisse sceptique quant au but réel de ce partenariat…

Publié dans NEWS

Partager cet article

GAMOPAT A LA SOIREE SAINT'S ROW 2

Publié le par FredDvdt

Vendredi 17 octobre 2008, Paris, Microsoft avait donné rendez-vous aux plus grands Gangsters du Net, pour une présentation Underground du soft de chez THQ j’ai nommé, « Saint’s Row 2 ».

Votre serviteur Fred dvdt « dealer de pancakes et voleurs de cookies » y était, voici un petit reportage au cœur de la violence !!


Donc pour débuter présentation du jeu et petit rappel des faits de l’épisode précédent !



Avant toute chose il vous faudra créer votre avatar, avec plus d’une centaine de caractéristiques personnalisables ! "Powaaaa ! Même le Doc est dans le jeu !"



Et oui Saint’s Row 2 débute là où Saint’s Row s’est terminé : Votre perso reprend connaissance dans l’infirmerie d’une prison et votre 1er mission est de sortir de là !!



Point très intéressant un mode 2 joueurs en coop vous permet de rejoindre ou bien d’être rejoint par un pote et ce a n’importe quel moment du jeu ! Vous aller pouvoir écraser des vielles dames a deux !


 
Le mode 2 joueurs vous permet de conduire un véhicule pendant que votre partenaire tire sur tout ce qui bouge !! Pratique !





Bon je dois vous avouer que ce ne pas forcement mon type de jeu, je dirais même qu’en solo je m’emmerde vite sur un GTA like….. Mais la possibilité de jouer en coop offre une autre dimension, et là çà devient vraiment fun !

Bon désolé pour les fans de fraises Tagada, mais sur ce coup la Microsoft a fait pour les grands  : il y avait des cookies !

A bientôt pour le test du jeu !

Publié dans FOCUS

Partager cet article

SYNDICATE, UN NOUVEL EPISODE EN PREPARATION ?

Publié le par Elodiebo

Une nouvelle rumeur fait écho de la remise au goût du jour de Syndicate, célèbre jeu sorti sur de nombreux supports en 1993, puis Syndicate Wars, sur PS1 et Saturn en 1996. C’est Computer and Video Games qui se charge de dévoiler cette info, en indiquant qu’EA aurait confié à Starbreeze cette mission, s’ils l’acceptent.



Starbreeze (Chronicles of Riddick et The Darkness) était déjà soupçonné depuis quelques mois de travailler sur une autre licence d’EA, Road Rash. Apparemment, les spéculations s’étaient trompées de cible, en citant Road Rash et non Syndicate. Pour l’instant, aucune info officielle n’est disponible sur le site du développeur.

Le hic, c’est que cette fabuleuse source de CVG, leur agent secret comme ils l’appellent, s’était déjà planté sur une annonce concernant Stacraft. So, wait and see…

Publié dans NEWS

Partager cet article

LE NANAR DE LA SEMAINE : SAINT SEIYA LE SANCTUAIRE / PS2

Publié le par Keneda

Saint Seiya Le sanctuaire
Editeur : Atari
Développeur : Dimps
Support : PS2
Année : 2005




L’œuvre de Masami Kurumada et le jeu vidéo n’ont jamais fait bon ménage. On a encore en tête un épisode NES de triste mémoire. Cette épisode PS2 déroge-t-il à la règle ?

La première question que l’on se pose porte sur la retranscription de l’univers graphique du manga et de l’animé. Si les chevaliers en 3D sont plutôt bien réalisés, les décors des arènes sont, sans être disgracieux, plutôt vide et manquent de détails. Niveau vocal, on retrouve peu de voix originales françaises mis à part Seiya et son agaçant « as-tu déjà ressenti le vrai cosmos » toutes les 5 minutes.


Attention, un balai est caché dans cette image. Sauras-tu le retrouver ?

Les modes de jeu sont plutôt variés avec en tête de liste le mode histoire bien respectueux de la trame narrative du manga et un mode qui revisitera l'aventure du coté de vos ennemis. Dans le mode histoire les combats se succèdent suivant l'ordre original et sont quelques fois entrecoupés de phases de beat’them all si médiocres qu’elles nous feraient presque regretter The Bouncer.

Rassurez vous, les duels sont du même acabit avec des combats lents, des personnages raides, et l’on attend qu’une chose, remplir sa jauge pour pouvoir lancer son attaque spéciale. Remarquez, c’est involontairement fidèle aux combats de la série !


On se retrouve au final avec un jeu de combat totalement insipide qui ne fera plaisir qu’aux fans de la première heure qui pourront peut-être se satisfaire des bonus et de la jolie boite.

SUPPOS : 1.5/6 pour les fans
(0.5 pour les autres)

Publié dans TESTS

Partager cet article

DEJA UN PATCH POUR PES 2009 !

Publié le par Dr Floyd



Le monde du jeu vidéo ne tourne vraiment plus bien rond, comme le football d'ailleurs On apprend aujourd'hui qu'un update de PES 2009 est déjà prévu pour le mois de novembre ! Alors que le jeu est sortir depuis 3 jours...

Au programme :
- 4 nouvelles licences espagnoles (Athético Madrid, Seville, Racing Santander, Valladolid),
- 12 nouvelles équipes en ligue des champions dont la Juventus et l'OM (malgé ses résultats catastrophiques dans cette compétition),
- Mise à jour des effetifs et maillots,
- Un mode 'Théatre des Légendes' qui permettra de montrer au monde entier vos buts de folie,
- Plus étrange : la jouabilité serait mise à jour également (?!). On parle d'une conduite de balle améliorée, de nouvelles feintes et tricks...

Bon c'est sûr, cela va apporter du contenu, et c'est gratuit, mais c'est quand même du grand n'importe quoi. Quand un jeu est sorti, il faut assumer, et ne plus y toucher.

Patch attendu pour novembre sur Xbox 360, PS3 et PC.


> PES 2009, le test de Gamopat

Publié dans NEWS

Partager cet article