Il est temps de dépoussiérer votre PS Vita !

Publié le par Dr Floyd

Il est temps de dépoussiérer votre PS Vita !

Un shoot'em up traditionnel c'est tellement devenu rare que forcement je saute sur l'info, même si il s'agit d'un portage. Söldner-X2: Final Prototype, sorti sur PS3 en 2010, va débouler sur PS Vita le 18 mars prochain !

Il sera vendu 9,99€ (ou 12,99€ en bundle avec le contenu additionnel The Last Chapter... ce qui est un peu gonflé pour un portage !). Ne boudons pas notre plaisir, le 18 mars je dépoussière ma PS Vita !

Publié dans NEWS

Partager cet article

[C'ETAIT IL Y A 30 ANS] Le défi Nintendo

Publié le par Dr Floyd

En mars 1985, TILT, de retour du CES de Las Vegas (avec un sacré décalage !) se rend compte que Nintendo pourrait bientôt devenir un géant du jeu vidéo et que le crack de 1983 ne pourrait être qu'un incident avant la grand retour des consoles de jeu !

Une image furtive de future nes, à priori un prototype !

Une image furtive de future nes, à priori un prototype !

La future console Nes est ainsi annoncée dans l'indifférence totale en France (ou la micro domine tout), alors que c'est une véritable révolution que se prépare ! A noter que TILT est très optimiste en annonçant les jeux à $15... et qu'ils ne semblent alors pas au courant qu'elle est sortie au Japon en 1983... aucune allusion à la Famicom !

[C'ETAIT IL Y A 30 ANS] Le défi Nintendo

Publié dans FLASH-BACK

Partager cet article

Pizza, Beer, Girls and Rock Band !

Publié le par Dr Floyd

Yeah ! Yeah ! Fuck & Destroy ! La rumeur est confirmée, les jeux musicaux vont faire leur grand retour sur PS4 et XOne avec Rock Band 4 ! Harmonix vient de confirme la chose sans pour autant donner de date. Son of Bitch !

On sait simplement qu'en plus des titres qui seront disponibles avec le jeu, vous pourrez vous appuyer sur les 500 morceaux du Rock Band Network (sans compter les créations des fans), et que les morceaux déjà achetés ne seront plus à repayer (trop sympa). On sait aussi que c'est Mad Catz qui produira les accessoires, dont voici quelques visuels.

Je vais me chercher un bière au frigo. Kiss your Ass !

Pizza, Beer, Girls and Rock Band !Pizza, Beer, Girls and Rock Band !
Pizza, Beer, Girls and Rock Band !

MAJ : Les accessoires PS3 et X360 seront compatibles avec le nouveau jeu, c'est une très bonne nouvelle !

Publié dans NEWS

Partager cet article

Majora's Mask à la tronçonneuse !

Publié le par Dr Floyd

Majora's Mask à la tronçonneuse !

Le masque de Majora réalisé en finesse par une certaine Griffon Ramsey, une fan de Massacre à la tronçonneuse ? En tout cas le résultat est tout sauf un massacre !

Publié dans INSOLITE

Partager cet article

Vers l'infini et au delà sur Xbox One !

Publié le par Dr Floyd

Vers l'infini et au delà sur Xbox One !

Excellente nouvelle pour les acquéreurs de Xbox One fans de science-fiction : Elite Dangerous va débarquer sur la console de Microsoft cet été ! C'est l'inénarrable Phil Spencer qui vient de l'annoncer à la GDC 2015. N'ayant perso pas trop envie d'y jouer sur PC (et pourtant j'ai financé le jeu via Kickstarter !) je suis impatient de le découvrir vraiment sur console pour voyager à travers l'espace et les trous noir tel Cooper... ou Buzz ! Et pour une fois les PS4-addicts font la gueule ;)

Publié dans NEWS

Partager cet article

En mars tu en veux toujours Plus

Publié le par Dr Floyd

En mars tu en veux toujours Plus

Tu es abonné au Playstation Plus et tu en veux toujours Plus ? Et tu en veux vraiment beaucoup plus car ce mois ci Sony t'as fait poiroter en ne dévoilant que aujourd'hui les jeux gratos du mois de mars... Voici la liste tant attendue :

Oddworld: New ‘n’ Tasty (PS4)
Soldats Inconnus : Mémoire de la Grande Guerre (PS4)
Papo and Yo (PS3)
Sherlock Holmes: Crimes and Punishments (PS3)
OlliOlli 2: Welcome to Olliwood (PS4/PS Vita)
CounterSpy (PS4/PS3/PS Vita)

Les fans de Oddworld seront heureux de voir débouler sur PS4 un remake à priori réussi du célèbre jeu PlayStation, et de voir aussi que le fameux Soldats Inconnus, élu jeu démat' de l'année 2014 sur Gamopat, est lui aussi offert... il est totalement incontournable !

Publié dans NEWS

Partager cet article

50 nuances de Wayne ?

Publié le par Dr Floyd

50 nuances de Wayne ?

Une petite pause détente cinéma pour le gamopat avec un cross-over à priori impossible : 50 nuances de Bruce Wayne ! Et pourtant... ce trailer passe très bien !

Publié dans HOT!

Partager cet article

Wolfenstein déjà de retour en mai !?

Publié le par Dr Floyd

Wolfenstein déjà de retour en mai !?

Wolfenstein: The New Order est surement le meilleur FPS de 2014, que dis-je le meilleur jeu de l'année 2014 (GAMOPAT D'OR). Alors vous pensez bien que l'annonce surprise qu'un nouveau jeu de la série, Wolfenstein: The Old Blood, m'excite au plus haut point !

Bethesda vient en effet d'annoncer aujourd'hui même la sortie de The Old Blood pour le 5 mai prochain (!) au prix de 19.99€ en boite (!) sur PS4 et PC... sur XOne il faudra se contenter de la version démat' ! Arf !

C'est en fait une préquelle à The New Order... Et là bien sûr on réfléchit : préquelle, annonce surprise, sortie rapide, prix exceptionnel... Ne serait-ce qu'un simple "add-on" assez court en version stand alone ? Peut-être, mais toujours est-il que je m'en tape, et que je VEUX ce jeu en boite pour ma PS4 ! Et matez moi ce trailer absolument génial !

Publié dans NEWS

Partager cet article

Xenoblade Chronicles 3D en mode préco !

Publié le par Dr Floyd

Xenoblade Chronicles 3D en mode préco !

Xenoblade Chronicles 3D est surement le jeu portable le plus attendu de 2015. Pourquoi ? Car c'est une licence ultra culte du RPG, et parce qu'il va permettre de tester les capacités de la New 3DS ! Et hop il passe en mode précommande sur Amazon, au prix de 39,99€ pour une sortie fixée au 2 avril.

Publié dans BONNES AFFAIRES !

Partager cet article

Votre MSX fait désormais PANG!

Publié le par Dr Floyd

Votre MSX fait désormais PANG!

Voilà, c'est fait, le célèbre jeu d'arcade PANG! (Mitchell, 1989) vient d'être adapté sur MSX (compatible tous MSX), en cartouche bien sûr, et disponible à la vente auprès de notre partenaire Repro-Factory ! C'est une réalisation de Michel Louvet (Bfg sur Gamopat), une de plus, un spécialiste Colecovision qui s'est attaqué au standard informatique 8bit du futur de Bill Gates et Kazuhiko Nishi.

Et comme toujours chez Repro' le prix est exceptionnel : 23€ le jeu complet en boite ! Et Pang !

Publié dans RETRO NEWS

Partager cet article

[TEST] Dying Light / PS4

Publié le par Cyph

DYING LIGHT
Support : PS4

Existe également sur XOne et PC
Editeur : Warner Bros
Développeur : Techland
Sortie :
février 2015

[TEST] Dying Light / PS4

Fan de zombie depuis longtemps (de Zombi sur Amstrad CPC à la série des Dead Rising, en passant par les Resident Evil….le mort-vivant m'a toujours captivé), il me tardait vraiment de jouer à ce Dying Light et j'avoue que le décalage de la sortie de la version disque m'a bien fait "rager", sans vouloir faire de jeu de mots !

J'ai donc inséré la galette dans ma console, afin d'avoir "enfin" ma dose d'adrénaline, mes récentes acquisitions m'ayant un peu laissé sur ma faim. Juste le temps d'aller chercher une petite collation et le jeu est "déjà" jouable : pas d'installation d'une heure trente pour ce coup-ci, c'est déjà un bon point.

Le jeu affichant 18 gigas nécessaires, j'avais pris les devants en supprimant mes jeux les plus anciens et finis, le réflexe "Next Gen".

[TEST] Dying Light / PS4

L'introduction ne m'a pas fait vibrer plus que ça…c'est plutôt du classique, et c'est plutôt "fade" par rapport à ce que "Techland" nous a proposé dans le premier "Dead Island"…ça y est le mot est lâché…on ne peut pas s'empêcher d'y faire référence "Dead Island" : pour la suite, je vais essayer de ne pas tomber dans cette comparaison trop facile en faisant abstraction à ce qu'on a déjà vu… mais vous verrez ce n'est pas aussi simple.

[TEST] Dying Light / PS4

On saute en parachute?

Un agent, des missions, une infiltration pour récupérer des informations sur un éventuel vaccin contre une maladie dérivée de la rage…(des docteurs fous? :) )... Ok, le scénario est tout à fait basique et la manière dont le jeu commence aussi. Ne cherchez pas la complexité de ce point de vue, on s’attend rapidement à se faire des amis parmi les résistants qui tentent de s'organiser pour survivre. Votre sauvetage vous mène directement dans le camp des "gentils" survivants, le tutoriel peut alors commencer.

Rapidement on comprend les subtilités jeu : ramasser des armes, des objets, et se lancer dans votre nouvelle discipline : le Yamakasi ! Pas vraiment subtile en fait, mais au final, peut être que ce mélange de genre peut donner quelque chose : Ayant pratiqué du Mirror's Edge dans ma jeunesse (sic), ça vient rapidement : On saute, on s'agrippe, on escalade…le tout dans un immeuble tour dont l'apparence "pays de l'est" est surprenante.

La première impression est mitigée : le premier zombie rencontré est mou et mal foutu : on dirait qu'ils n'ont aucun poil et aucun cheveux…bizarre comme rendu…A mon gout ça manque cruellement de détails (prenez un orc dans l'ombre du Mordor pour comprendre ce que je dis). Ils restent quelques effets connus : les flaques, traces de sang, les mouches…mais bon, rien d'impressionnant en soit… Par contre, depuis les toits, la visibilité sur la ville est vraiment bluffante… pas un seul effet de clipping…pour ce point c'est prometteur. Vite la suite !

[TEST] Dying Light / PS4

Permission de sortie

Le tutoriel terminé, vous commencez vos premières missions en extérieur…et là…ça change tout ! Ca me rappelle ma première sortie dans Fallout… Ce coup-ci, les détails pètent aux yeux, oubliez ce que je viens de dire concernant l'immeuble. Votre première sortie est visuellement impressionnante : Effets d'ombre, objets qui s'envolent, effets sonores : Ca vie la dedans !
Punaise, je suis tétanisé pendant quelques instants car on a pas envie de faire de bêtise et mourir de suite : Plutôt prudent, on commence alors à se balader de lieux en lieux pour atteindre des zones plus ou moins sécurisées. Au début, on évite les rues en privilégiant les toits, mais surtout parce qu'on ne maitrise pas tout…

Techniquement, c'est à ce moment qu'on se rend compte qu'on est sur next gen : du détail, de belles couleurs, des plantes vivantes, du vent (plus tard la pluie) des effets lumineux et le tout en 1080p et 30 FPS sans ralentissement.

Après quelques missions, on comprend qu'il ne va pas falloir rester trop tard dehors… et on finit par lâcher prise sur ses peurs d'aller trop vite… et heureusement ! De la dynamite ce gameplay : on finit par aller à fond, on n'hésite plus… de toute façon, au bout d'un moment on a pas trop le choix : sauter, s'agripper pourvu qu'on sauve sa vie.

[TEST] Dying Light / PS4

Big boss et Travail de nuit

Le premier boss rappelle sans conteste une scène de "Dead Island",vous voyez la comparaison revient, on ne peut s’empêcher de penser au premier molosse de D.I. : même hurlement !
Plusieurs méthodes s'offrent à vous pour vaincre celui ci: "bourrin" ou "tactique". Ayant fait le mauvais choix la première fois, j'opte pour un lancé de pétard sur une bombonne de gaz et la stupidité du gros fait le reste.

La suite s'avère prenante et le gameplay devient jouissif lorsqu'il s'agit de sortir la nuit. Flippant, le jeu devient un vrai entrainement à la survie ! Le manque de détails des premiers zombies est oublié lorsqu'on rencontre les premières "abominations". On a une vraie sensation d'immersion et ça grouille de partout !

[TEST] Dying Light / PS4

Evolution du personnage, carte, inventaire, ça crafte ?

Bon, on va pas se voiler la face, on est dans du classique : points de compétences, évolutions du personnage selon 3 critères : Survie, Agilité, Puissance, chaque critère ayant son propre arbre d'évolution. Côté fabrication, c'est le même principe que pas mal de jeu : on trouve des plans, on collecte des objets et on les combine pour obtenir de meilleures armes ou des objets indispensables : pétards, kit de survie, crochets : tiens l'activité de crochetage est directement pompée de Skyrim !

Concernant la gestion de l'inventaire, rien à signaler, tous ces aspects restent corrects, sans plus.
Pour finir, la carte, monde ouvert oblige, est bien grande et se dévoile au fur et à mesure que le jeu avance… pas révolutionnaire.

Copier/Coller ?

Des zombies qui courent très vite, des géants débiles, ça ne vous rappelle rien ? Si…et les similitudes avec le papa Dead Island ne s'arrêtent pas là. Alors, simple copier/coller des précédents développements de Techland ?

NON ! et Heureusement ! Même si la patte est reconnaissable dans pas mal d'aspects, le gameplay s'avère maintenant explosif et les sorties de nuit apportent vraiment une âme au jeu…La survie à tout prix, sans arme, avec une torche en essayant d'aller très vite, tout le monde n'aimera pas c'est sûr, mais pour le moment (4h de jeu), j'ai du mal à vraiment lui faire des reproches. J'avais vraiment été déçu par Dead Island Riptide pour son aspect répétitif et son manque d'ambition, mais pour l'instant avec Dying Light, j'ai l'impression de découvrir de nouvelles choses : le jeu est bien mieux pensé.

[TEST] Dying Light / PS4

En résumé : ce qui est nouveau est vraiment très bien fait, ce qui est repris d'autres jeux, du standard, pas pénalisant ( jusqu'à l'instinct de survie de Lara) Faute de temps, je n'ai pas testé le online : je ne sais pas dire s'il est bien fait, ou pas mais, j'ai l'impression que le mode 'Be the zombie" est prometteur : je m'y mets dés que j'ai terminé le jeu.

Techniquement : les graphismes m'ont un peu fait peur au début, mais cela devient très beau par la suite…l'ambiance sonore est immersive à souhait, bémol concernant les doublages qui ne collent pas aux lèvres. Côté animation, c'est fluide (pas très fluide comme du 60FPS), mais c'est suffisant pour avoir de bonnes sensations pendant vos courses effrénées… les mouvements sont souvent détaillés : bras et jambes ne sont pas de simples images affichées pendant quelques secondes.

Au final, Dying Light a un vrai plus qui le fait sortir du lot : son gameplay…Mieux pensé que Dead Island, il pourrait arriver à convaincre ceux qui n'ont pas aimé la répétition de ces derniers, en proposant des niveaux et des missions mieux agencés.

J'aurais voulu mettre 5/6 en bon fan de zombies, mais la sortie décalée d'un mois par rapport au démat c'est juste inadmissible. Plus jamais ça les gars car la prochaine fois, je boycotterai aussi votre galette…. peu importent les raisons, il ne faudrait pas que cela se passe comme au cinéma avec des sorties sur support en décalé (j'imagine la courbe de rentabilité boostée par ce mois de vente en démat avec tous ceux qui n'ont pas su résister).

SUPPOS : 4/6

Publié dans TESTS, UNE

Partager cet article

La frénésie des moteurs de jeux gratuits !

Publié le par Ulydev

La frénésie des moteurs de jeux gratuits !

Ca n'est peut-être qu'un détail sans importance pour les joueurs, mais cela pourrait bien changer la vision de la plupart des développeurs indépendants. La nouvelle a été annoncée il y a à peine une heure : l'Unreal Engine d'Epic Games est maintenant gratuit.

Très beau geste de la part du studio, réputé pour son moteur très puissant. Bien sûr il restera des royalties à verser (5% si les ventes dépassent 3000$/trimestre).

Dans le secteur 3D, l'Unreal Engine (ou UE4) est l'un des plus gros moteurs de jeux, après Unity, qui monopolise totalement le marché. Un "moteur de jeux vidéo" est en quelque sorte un logiciel permettant de créer des jeux à l'aide d'une interface drag-n-drop, tout en ayant la possibilité d'insérer des scripts programmés. UE4 supportant l'Oculus Rift, nombre de hobbyistes risquent de s'y intéresser avec le soulèvement de la réalité virtuelle.

https://www.unrealengine.com/blog/ue4-is-free

Dans la même période, Corona Labs a tweeté l'information : le Corona SDK est également gratuit à partir d'aujourd'hui, avec un support OS X et Windows annoncé en plus du support smartphones/Ouya déjà disponible actuellement. Ce SDK, ou Software Development Kit pour Kit de Développement de Logiciels, permet de développer des jeux et applications à l'aide du simple langage Lua. Initialement payant, la licence basique qui était auparavant à 150€/an est maintenant totalement gratuite.

http://coronalabs.com/blog/2015/03/02/corona-sdk-is-now-free/

Je vous assure, j'ai regardé mon calendrier, le 1er avril n'est que dans un mois. Ces annonces inattendues, avec le dévoilement de la mystérieuse "révolution du jeu vidéo" demain, énoncée il y a quelques mois par Nvidia, le secteur du jeu indépendant s'en retrouve chamboulé. Les posts d'éloges sont publiés par centaines sur les forums de développement, et c'est l'industrie entière qui remercie ces acteurs pour leurs gestes fabuleux, qui ne peuvent que rendre plus accessibles leurs moteurs aux studios indépendants.

Publié dans NEWS

Partager cet article