1161 articles avec tests

[SPEEDTESTING] Ace Combat : Assault Horizon Legacy / 3DS

Publié le par Dr Floyd

ACE COMBAT : ASSAULT HORIZON LEGACY

Support : 3DS

Genre : Simulateur de Tom Cruise dans Top Gun 
Éditeur : Namco


Sortie : 2 décembre 2011

ace-combat-3DS.jpg



Speedtesting de 50min avec le support de Gamoniac



Ace Combat est une série célèbre mais assez controversée : trop arcade, trop scryptée mais cependant assez spectaculaire. La licence déboule aujourd'hui sur 3DS et il est intéressant de voir si l'aspect 3D-Relief amènera plus d'immersion.



A peine le jeu lancé et on a compris aussitôt que les développeurs ne se sont pas foulés : des écrans menus vides, un scénario absent (les gentils contre les méchants), une narration ridicule. Bref, on zappe à toute vitesse les nombreux écrans intermédiaires pour passer directement au gameplay. Un gameplay 100% arcade sans surprise, très facile, trop facile, avec des commandes parfois proches du QTE ! On s'ennuie à aligner facilement les adversaires et à appuyer sur Y au bon moment pour éviter un missile.... Aucun réalisme, et même chiant pour les fans d'arcade !

 Niveau contenu c'est très vite expédié : une campagne de 5 heures, des missions libres et un mode survie, même pas de multi !

ace-combat-image.png

Reste la réalisation... Framerate correct, graphismes assez jolis en altitude (mais ridicules proche du sol) et musiques pénibles. Rien d'exceptionnel. Quant à la 3D, l'effet est bien là, on a vraiment l'impression d'être en altitude, du jamais vu dans un simulateur de vol, mais ça fait franchement trop mal aux yeux.... Dans ce type de 3D où l'on contrôle l'action dans toutes les dimensions c'est assez difficilement supportable et on perd très souvent le "fil de l'image", nous obligeant à des efforts visuels répétés... pénible.



Gameplay trop assisté destiné aux bytos, jeu bâclé (absence de scénario, peu de contenu) et réalisation correcte sans plus, ce Ace Combat ne s'adresse ni aux fans d'arcade, ni aux fans de simulation... Il vaut franchement mieux y jouer sur les versions console de salon si vous voulez avoir une chance de conclure avec Kelly McGillis.



SUPPOS : 2/6
suppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST] The King of Fighters XIII / PS3

Publié le par Dr Floyd

THE KING OF FIGHTERS XIII

Support : PS3
Existe également sur Xbox 360

Éditeur : SNK Playmore

Sortie : 30 novembre 2011

KOF-13-box.jpg

Testé avec le support de NeoAmusement



SNK, une firme mythique des années 90, The King of Fighters, un jeu de baston mythique des années 90... Depuis les choses ont hélas mal tourné, SNK Playmore n'est plus que l'ombre de la firme originelle et The King of Fighters a perdu toute crédibilité avec son gameplay figé et son opus n°12 totalement ridicule. Une seule certitude : ils ne pouvaient pas faire pire avec ce treizième opus...



Si le contenu de l'opus précédent était scandaleux, SNK s'est ici bien rattrapé : 33 personnages, 20 arènes, un mode arcade, un mode histoire (sans intérêt comme toujours tellement l'histoire est absurde), un mode survival, time attack, trial, tutorial, sans compter le jeu online, sauf que celui ci est totalement foireux (du moins avec ma connexion, mais d'après les retours c'est pour tout le monde le cas). Classique, vraiment très classique, mais complet.

KOF-13-perso.png



Venons en au gameplay : 2 équipes de 3 personnages (comme toujours) et des contrôles de base à 4 boutons hyper simple rendant le jeu accessible à tout le monde : poing faible et fort, pieds fiable et fort. On retrouve bien sûr les coups spéciaux et super spéciaux, le système d'esquives et de contre-attaque, chaque personnage ayant bien sur ses particularités, le tout étant assez speed. Bref, même si il a quelques nouveautés dans la gestion des coups (comme le mode hyper drive) c'est toujours la même chose, la même rengaine, aucune réelle évolution depuis 1994 ! Cela dit cet opus semble être le plus technique de tous, et vous n'aurez franchement aucune chance de battre un joueur expérimenté, les fans du genre seront ravis.


KOF-13-001.jpg

Du côté de la réalisation c'est correct sans plus. Les décors sont fades, sans inspiration, ils font presque penser à une réalisation de type flash, avec des animations de fond saccadées et frénétiques, certes c'est sûrement fait exprès pour le coté old-school, mais je n'aime franchement pas. Voir le public hocher la tête comme des fans de Sex Pixtol, c'est assez ridicule. Aussi, lors des déplacements rapides un affreux effet de flou accompagne les personnages, beurk, c'est moche. Je me régale franchement plus à regarder un King of Fighters sur Neo Geo AES.

KOF-13-002.jpg

De plus certains détails agacent vraiment : les dialogues chiants et inutiles (même en mode arcade on y échappe pas !), et mal traduits comme toujours (tradition oblige ?). Aussi les temps de chargement énervent, même en plein combat on s'en prend un dans la tronche au changement de personnage... avec écran noir s'il vous plaît, la grande classe internationale ! Des temps de chargement en pleine action, c'est une spécialité de SNK Playmore, un comble pour des développeurs soit disant arcade ! Quant à la bande son elle est pas mal sans plus, orientée rock des années 90.




Même si cette fois ci le contenu est au rendez-vous et le système de combat très profond, KOF 13 est d'un classicisme effarant, à croire que personne n'ose faire évoluer le genre depuis 1992 et Street Fighter II...  Après tout pourquoi pas, c'est un jeu de genre, sauf que l'aspect artistique est raté, la réalisation moyenne, les "blabla" pénibles, et les temps de chargement insupportables... Je retourne sur King of Fighters 98 sur NeoGeo qui est beaucoup plus beau avec ses gros pixels, son absence de temps de chargement et son gros stick arcade.



Réalisation technique : 4/10
Réalisation artistique : 5/10
Gameplay : 7/10
Replay Value : 5/10
21/40
SUPPOS : 3/6
(appréciation personnelle)
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST FLASH] Saints Row : The Third / Xbox 360

Publié le par Dr Floyd

SAINTS ROW : THE THIRD

Support : Xbox 360

Existe également sur PS3 et PC

Éditeur : THQ

Développeur : Volition

Sortie : 15 novembre 2011


saints-row-3.jpg


Testé avec le support de Gamoniac



Parent pauvre de GTA, la licence Saints Row tente à nouveau de percer sur cette génération de consoles avec un troisième épisode qui prend le parti du grand n'importe quoi pour tenter (enfin) de séduire. Pari réussi ?



Le gang des Saints a pris le contrôle total de la ville de Stillwater et les truands sont devenus les stars de la ville, sauf qu'une guerre des gangs se prépare. Le jeu démarre sur les chapeaux de roue avec un hold-up délirant... sauf que vous n'avez encore rien vu ! Si le système de jeu est identique à GTA (monde ouvert et objectifs) les développeurs ont pris le parti du grand n'importe quoi en se moquant totalement du réalisme. Le jeu est bourré l'humour et joue sur la provocation (tabasser des passants avec un gode géant, sauter a pieds joint dans la fenêtre d'une voiture pour éjecter le conducteur d'un gros coup de pied dans la tronche... deux exemple parmi tant d'autres !). Des personnages haut en couleur, des dialogues délirants bourrés de vannes et d'insultes, des armes de folie, des véhicules de dingue (monster truck, tank, aspirateur de passants...) et des missions dégantées... tout devenant de plus en plus fou au fil des heures que vous passerez sur le jeu. Vous allez découvrir des trucs de "ouf"

, je ne vous en dit pas plus ;)

saints-row-3-001.jpg

saints-row-3-002.jpg

Le jeu part dans tous les sens mais le gameplay reste très abordable, que se soit en phase de conduite ou de gunfight, avec une vie qui se recharge très vite. La grande facilité du jeu semble d'ailleurs bien volontaire afin de vous laisser faire un peu n'importe quo dans ce bac à sable géant, et pour une fois je trouve que cette grande facilité est une très bonne chose. Vous terminerez ainsi assez rapidement le jeu (12 heures ?) mais il faudra y retourner souvent pour tout débloquer et découvrir le contenu énorme. Niveau réalisation là on rigole un peu moins, mais même si si c'est nettement moins beau qu'un GTA, le côté totalement délirant fait que ce n'est pas gênant, à part quelques ralentissements. La bande son est assez réussie avec de bons morceaux mais des bruits de moteurs pas terribles. Globalement je trouve que graphiquement le jeu a un vrai style, et c'est bien là l'essentiel.



Saints Row The Third est un jeu très étonnant, on est surpris à chaque mission des délires mis en place par les développeurs qui se sont littéralement lâchés ! Nous avons affaire à une véritable caricature des GTA-like et si vous avez été frustrés du manque de possibilités dans GTA IV, ici vous ne serez vraiment pas déçu : c'est un véritable bac à sable avec plein de "jouets" à disposition. Un jeu fun, drôle, et zéro-stress ! 

SUPPOS : 5/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST] Choplifter HD / XBLA

Publié le par Dr Floyd

CHOPLIFTER HD
Support : XBLA
Développeur : Exile
Éditeur : Konami
Sortie : 11 janvier 2012


choplifter-titre.jpg

Et hop encore un titre culte des années 80 adapté en HD ! Cette fois ci il s'agit vraiment d'un jeu de barbu, Choplifter étant sorti en 1982 sur Apple II alors que la plupart d'entre vous n'étiez même pas encore nés bande de bytos ! Perso je n'y est pas joué avant 1987 sur la superbe version Master System. Alors que vaut Choplifter en petits pixels 30 ans après ?

Le concept est simple : vous pilotez un hélicoptère et devez sauver des civils tout en détruisant l'armée adverse. Le jeu se joue selon un scrolling horizontal bi-directionnel avec des points à rejoindre (base, survivants, ravitaillement...). A noter qu'un copilote virtuel commente le jeu de manière humoristique, mais en anglais sous-titré, dommage. Et c'est la surprise de cette adaptation : le jeu ne manque pas d'humour, je vous laisse découvrir les quelques surprises qui viendront agrémenter le jeu ! Avec ses 30 niveaux le jeu semble pouvoir se terminer en environ 6 heures, mais il y a plusieurs niveaux de difficultés, et un aspect scoring. Pas de multi-joueurs par contre à par le partage des scores.

choplifter-HD.jpg

Visuellement c'est franchement pas mal pour du XBLA, le jeu est assez fluide et les décors de fond sont détaillés et très animés, c'est bien vivant, on sent que la finition n'a pas été bâclée. Cependant les soldats ennemis et les survivants sont vraiment trop petits, on a du mal à les distinguer les uns des autres. Assez facile au début le jeu deviendra vite stressant car il faut également gérer le chronomètre qui défile et le combat sur 2 plans, le défaut du jeu selon moi. Il y a effet des installations et des tirs ennemis au premier plan, et cela se gère avec LB et RB qui permettent de mettre l'hélico perpendiculaire à la surface horizontale du jeu : c'est lourd. Un jeu d'arcade se doit avant tout d'avoir des commandes très simples.

choplifter-HD-duke.png
Une des surprises du jeu !

choplifter-apple-2.png
La version originale de 1982 sur Apple II !

Choplifter HD est un très bon titre d'action "à l'ancienne" sur XBLA où l'on retrouve l'esprit du jeu original, visuellement très réussi, et avec une pointe d'humour et quelques clins d'oeil sympa. Mais il aurait été vraiment parfait avec une meilleure visibilité de l'action, un seul plan de jeu, et plus de variété. Téléchargez sans hésiter la démo et voyez par vous même si il vous plaît.

SUPPOS : 4/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST FLASH] Le Seigneur des Anneaux : La Guerre du Nord / X360-PS3

Publié le par Dr Floyd

LE SEIGNEUR DES ANNEAUX : LA GUERRE DU NORD

Support : Xbox 360 - PS3 (testé sur les 2 supports)
Existe également sur PC
Editeur : Warner Interactive

Développeur : Snowblind Studios

Sortie : 9 novembre 2011

la-guerre-du-nord-boite-xbox-360.jpg

Test Flash avec le support de Gamoniac




Comme à la belle époque des hack'n slash 128 bits sur le thème du Seigneur des Anneaux, Snowblind Studios nous propose une nouvelle aventure dans l'univers de Tolkien, cette fois ci dans les Royaumes du Nord. Un studio spécialiste du genre, Ils ont quand même pondu l'excellent Champions of Norrath sur PS2, donc on peut quand même y croire...



Humain à gros biscotos, magicienne Elfe élancée ou Nain Sarzozien rabougri, à vous de choisir le personnage que vous allez incarner. Car vous êtes 3 à être envoyés dans les Terres du Nord pour combattre les légions de Agandaur afin d'aider la Communauté de l'Anneau. Bonne nouvelle : vous pouvez changer de héros entre chaque mission. L'humain manie l'épée et le bouclier avec des talents de rôdeur en rab, L'elfe peut "shooter" et créer des zones de protection, et le nain est quant à lui très résistant. N'oublions pas les flèches très bien gérées avec les gâchettes. A vous d'apprendre les différents combos de chacun, ils sont assez simples d'accès, et les commandes sont vraiment agréables. On retrouve bien sur un menu des compétences qui permet de suivre l'évolution de votre héros, il est très simple et clair, c'est une bonne chose car un hack'n slash n'est pas un jeu de rôle mais un jeu d'action avant tout. A noter que le jeu est jouable également à 3 (en local ou online). S'ajoute à cela des quêtes bonus et des défis, pour une durée de vie assez correcte.



la-guerre-du-nord-image-xbox-360.jpg

La réalisation est assez moyenne et le jeu manque d'ambition ; on aurait aimé un effort supplémentaire dans la mise en scène et dans le coté spectaculaire. Si un jeu comme Le Retour du Roi sur Xbox (par exemple) nous avait émerveillé avec une belle mise en scène spectaculaire, ici c'est correct sans plus, malgré le saut de génération. La bande son est sympa (avec les vrais doubleurs du cinéma) mais il y a de sacrés problèmes de synchronisation avec les lèvres. Le jeu est assez générique, l'action répétitive, et il y a peu de rebondissements, MAIS cela reste un bon jeu d'action qui défoule... et slasher dans l'univers du Seigneur des Anneaux c'est toujours très agréable.



La Guerre du Nord est un bon hack'n slash, mais il manquait peut être un peu de budget et d'ambition pour en faire un très grand jeu. Car on ne peut s'empêcher de penser à la fabuleuse trilogie cinématographique et donc on reste un peu sur notre fin (même si on croise la plupart des héros de la trilogie). Si vous êtes fan du genre hack'n slash et fan de Tolkien vous ne pouvez cependant passer à côté, du moins d'occasion ou en location. Personnellement j'aime bien, car il n'y a pas de prise de tête et ça défoule.



SUPPOS : 4/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST] Halo Combat Evolved Anniversaire / Xbox 360

Publié le par Dr Floyd

HALO COMBAT EVOLVED ANNIVERSAIRE
Support : Xbox 360

Éditeur : Microsoft

Développeur : 343 Industries

Sortie : 15 novembre 2011

halo-anniversaire-box.jpg



Test flash avec le support de Gamoniac



Après Wolfenstein 3D et Doom qui ont créé le FPS, il y a eu des jeux marquants dans l'histoire du genre : Duke Nukem 3D, GoldenEye 007, Half Life mais aussi Halo en 2001 sur Xbox. Halo a aujourd'hui 10 ans et Microsoft nous propose d'y rejouer dans une version reliftée au botox.



Alors bien sûr ce premier Halo n'est pas le plus abouti de la série : Halo 2, 3 et Reach ont peaufiné le concept, mais il reste quand même sacrément mythique, il marque aussi l'arrivée de Microsoft dans l'univers impitoyable des consoles. Bungie n'est plus là et c'est 343 Industrie qui va tenter de relooker le jeu sur Bobox 360. Comme c'est un lifting il ne fallait bien sûr rien espérer du côté level design (on retrouve l'ennuyeux premier stage dans le vaisseau, les décors copier-coller), rien non plus du côté des mécanismes de jeu, c'est 100% identique, sans oublier les mêmes cinématiques désormais bien kitsch. Que pouvait-on alors espérer ? De meilleurs graphismes bien sûr, un framerate 60 img/sec et une meilleure maniabilité au pad. Mission remplie ? Pas vraiment.

halo-anniversaire-gamopat.jpg



Dès le départ on est surpris par les cinématiques tremblotantes, puis dès la partie engagée par le framerate au ras des pâquerettes (il frôle à peine les 30 frames/sec). Quand je vois des sites réputés sérieux comme Gamokult dire que le framerate est 'optimal' je me demande où ces journalistes ont été formés, chez Vtech sur VSmile ? Les graphismes sont nettement améliorés (il suffit de repasser en mode original Xbox via 'Select' pour s'en rendre compte !), les effets plus réussis, la végétation mieux animée, mais le manque de fluidité couplée à une 3D hésitante (tout comme sur la version originale) gâchent vraiment l'expérience. Et on comprend vite d'où vient le problème : c'est un "moteur maison" basé sur le jeu original, donc forcement pas du tout optimisé pour la Xbox 360.

 Bref, 343 Industries ne s'est pas fait chier.

halo-anniversaire-002.jpg

Cependant ce jeu n'a pas à rougir face aux FPS modernes avec une action très soutenue et une IA très correcte, lié à un côté épique, on a toujours envie d'aller plus loin. Une nouveauté quand même : le mode coop est désormais jouable en ligne. On notera cependant que l'image splittée est catastrophique : les fenêtres sont réduites et le framerate en prend encore un coup ! Enfin le multi est bien là et propose les cartes d'origine ainsi que des versions remixées avec nouveaux raccourcis et emplacements d'armes.



Ce remake de Halo est clairement honteux techniquement avec un rendu graphique moyen et un framerate franchement ridicule... Cependant cela reste Halo, un très bon FPS de 2001, et l'expérience est malgré tout supérieure à la version originale car il est quand même nettement plus beau et aussi plus maniable au pad Xbox 360.



SUPPOS : 3/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans TESTS

Partager cet article

[SPEEDTESTING] Need for Speed The Run / PS3

Publié le par Dr Floyd

NEED FOR SPEED THE RUN

Support : PS3

Existe également sur Xbox 360 et PC

Éditeur : EA

Développeur : Black Box

Sortie : 17 novembre 2011

need-for-speed-the-run-gamopat.jpg



Speedtesting de 1h30 avec le support de Gamoniac
(Mode Online non testé)



Le cru 2011 de Need for Speed ne semble pas exceptionnel d'après tout ce que j'ai pu lire. Après un Hot Pursuit signé Criterion qui a su séduire les fans (perso je l'ai trouvé un peu ennuyeux et répétitif) que va nous proposer cette année Black Box, le studio déjà auteur du soporifique Undercover...



Le concept de The Run ? Une course de 5000km entre San Francisco et New York, plus de 200 participants pour remporter 25 millions de dollars. Mais vous n'allez pas seulement lutter contre les autres participants, mais aussi contre la police et la mafia ! Un scénario sans intérêt, mais franchement on s'en tape, car nous avons affaire à un pur jeu d'arcade avec conduite simplifiée et chocs peu réalistes. Des cut-scènes avec QTE viendront s'insérer dans l'action, mais on aurait pu s'en passer. Le vrai soucis du mode solo c'est sa durée de vie : en moins de 5 heures je pense que vous aurez tout bouclé ! Car bien sûr on ne fait pas réellement ces 5000 km, ce sont uniquement quelques portions de route, contre quelques adversaires ! Oh de l'action il y en a, voitures qui s'entrechoquent, coups de feu, barrages, hélicoptères, cascades, et même des avalanches en montagne ! Les environnements sont variés, le fun est bien présent, mais tout cela passe très vite et ce ne sont pas pas les quelques défis qui vont rallonger la sauce.



need-for-speed-the-run-image.jpg

C'est le moteur Frostbite 2 (celui de Battlefield 3) qui fait tourner le jeu, mais le résultat n'est pas convaincant. Les couleurs sont un peu criardes (comme souvent sur PS3) et surtout Il y a de gros ralentissements qui gâchent vraiment l'expérience. Vraiment dommage car la mise en scène des courses est assez géniale, voire même novatrice : votre avatar est entièrement modélisé dans la voiture, et la caméra sort de la voiture pour enchaîner directement sur la course sans coupure, ou l'inverse : les voitures sont "filmées" de loin et la caméra pénètre dans l'habitacle, c'est plutôt génial. Je pense que cette technique sera reprise dans le futur par les concurrents, car pour l'immersion c'est génial. je n'ai pas testé le mode online, rien que de voir le Pass-Online unique obligatoire, cela m'a hérissé les poils de barbe.



The Run est un très bon jeu d'arcade, c'est fun et spectaculaire, avec des effets de mise en scène immersifs. Sauf que deux gros défauts viennent entacher le résultat : un mode solo beaucoup trop court n'exploitant pas vraiment le concept du "run", et un framerate variable très désagréable par moments. Dommage, vraiment dommage, car il y avait de l'idée dans le concept et la mise en scène. C'est le jeu typique à louer le temps d'un WE pour une bonne dose d'adrénaline offline, mais pas pour garder dans une collection.



SUPPOS : 3/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST FLASH] Battlefield 3 / Xbox 360

Publié le par Dr Floyd

BATTLEFIELD 3

Support : Xbox 360

Existe également sur PS3 et PC

Éditeur : EA

Développeur : DICE

Sortie : 27 octobre 2011

battlefield-3-gamopat.jpg



Test flash avec le support de Gamoniac



Battelfield 3 était attendu comme le Messie du jeu multijoueurs sur PS3 et Xbox 360, et comme un gros concurrent à Call of Duty. Le problème avec DICE, c'est qu'ils sont un peu (beaucoup) à la ramasse en ce qui concerne les modes solo... Ce jeu c'était aussi l'occasion de voir ce que donne leur moteur graphique Frostbite 2.0 sur Xbox 360.



Quid du mode solo ? Meilleur que Bad Company ? Et bah non, c'est toujours aussi ennuyeux, bourré de scripts, dans la même veine que Call of Duty, en pire, avec des QTE malvenus, et un scénario bateau basé sur la menace nucléaire. Le vrai soucis avec ces scripts est qu'ils sont mal gérés : dès le départ on est surpris de voir apparaître comme par téléportation des ennemis qui sortent de nulle part... des ennemis au QI d'une huître, et là le mot c'est pas trop fort ! Mais bon c'est en tout cas spectaculaire, avec des situations variées, et un moteur graphique maison qui assure un maximum ! Installez le jeu sur le disque dur si vous voulez profiter à fond de ce moteur graphique (pour les textures HD optionnelles) pour un résultat visuel assez bluffant, bien supérieur à Call of Duty.


battlefield-3-image.jpg

Les 12 missions seront à mon avis très vite bouclées, car de toute façon le réel intérêt du jeu se situe en multi. Passons vite sur le mode coopératif (pour refaire le jeu à 2) et attaquons nous aux différents modes multi jouables jusque 24. Au programme 9 cartes très grandes, des tas de véhicules (tank, jeep, hélico, avions), DICE a vraiment réalisé un très gros boulot dans ce domaine. 5 modes de jeu : ruée, conquête, Team Deathmatch...  4 classes, des niveaux d'avancement.... C'est efficace et complet, mais pas révolutionnaire comme certains l'annonçaient.



Plus du tout révolutionnaire comme le fut Battlefield 1942 en son temps, Battlefield 3 est malgré tout un très grand jeu multi, les fans de frag ne doivent pas passer à côté. Cependant n'achetez pas ce jeu pour la campagne solo, car même si visuellement "ça en jette grave", l'aspect scripté raté, les QTE, et l'IA désastreuse auront vite fait de vous dégoûter.



SUPPOS : 2/6 en solo, 5/6 en multi

Publié dans TESTS

Partager cet article

[Speedtesting] PES 2012 / PSP

Publié le par Dr Floyd

PES 2012

Support : PSP

Éditeur/Développeur : Konami

Sortie : 10 novembre 2011

PES-2012-box.jpg



Speedtesting de 5 matchs de 10mn

Allez hop un ultime petit test rapide de jeu PSP avant qu'elle ne rejoigne l'étagère des consoles rétro de collection. Certes avec un jeu très peu original, peut-être le dernier opus de PES à sortir sur cette console
.



Aucune surprise niveau gameplay, ça reste fun, avec des contrôles bien plus précis que sur les premiers opus, même si on est loin de la perfection du contrôle au dualschock sur PS2 ou PS3. Ainsi on est un peu agacé quand on veut prendre le ballon à l'adversaire. On notera que les défenses sont très passives, peut-être pour palier le manque de précision, donc haussez le niveau de difficulté. La présence de l'Europa Ligue est un plus, mais par contre la Master League est franchement sans intérêt, surtout sur portable où on veut du fun direct.

PES-2012-001.jpg

Du coté de la réalisation, c'est propre, c'est du niveau de PES 2006 sur PS2... avec des animations soignées mais un public figé et pas d'animations autour du terrain. Aussi le framerate n'est pas exceptionnel mais il reste acceptable. Les commentaires sont franchement pas trop mal et il y a de nouvelles cut-scènes. La PSP fait ce qu'elle peut, pas de soucis. Enfin les temps de chargement sont acceptables, on a vu bien pire avec ce support préhistorique qu'est l'UMD.



PES 2012 est un bon petit jeu de foot, sans plus, pour les derniers fans de la PSP. Mais à prendre uniquement si vous n'y avez pas joué sur ce support depuis quelques années. Franchement je préfère y jouer sur PSP que sur 3DS car la prise en main de la  PSP avec les gâchettes est quand même bien meilleure. La meilleure version de ce jeu sur PSP... Place à la PSVita.



SUPPOS : 4/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST FLASH] Batman Arkham City / Xbox 360

Publié le par Dr Floyd

BATMAN ARKHAM CITY

Support : Xbox 360

Existe également sur PS3 et PC
Éditeur : Warner Interactive

Développeur : Rocksteady

Sortie : 20 octobre 2011

arkham-city-box-gamopat.jpg

Test flash avec le support de Gamoniac




Après un Batman Arkham Asylum très intéressant il y a deux ans, très beau et très original dans sa partie baston, mais un poil ennuyeux du fait de son monde fermé, Rocksteady remet ça avec un terrain de jeu cette fois-ci ouvert et vaste. Un pari risqué... pour quel résultat ?


Un an après les évènements de Arkham Asylum l'ancien directeur de l'asile est devenu maire de Gotham et ouvre une prison à ciel ouvert dans laquelle Batman va se retrouver plongé (je vous laisse découvrir comment), et où il retrouvera toute la panoplie des super-méchants comme le Professeur Strange, le Pingouin, Double Face, le Joker, Mr Freeze... C'est donc à peu près la même chose que dans l'opus précédent, il va falloir faire le ménage, sauf que ici le jeu se joue à ciel ouvert, avec un gameplay assez aérien. Un petit jeu bac à sable donc, sauf qu'on ne peut pas se déplacer en voiture, mais bon avec son grappin la chauve-souris se déplace très vite. Pas de surprise, on retrouve ainsi le système de quêtes, principales et secondaires. Exploration, plateforme, infiltration, baston et réflexion sont au programme. Le système de combat est toujours aussi dynamique et instinctif, c'est un plaisir que de balancer des mandales aux vilains, qui sont désormais très nombreux à l'écran. A noter la possibilité de jouer Catwoman via un DLC, gratuit... mais à code unique... grrrrr.



arkham-city-001.jpg

Du côté de la réalisation, les graphismes sont somptueux, fins et détaillés, ce qui donne un jeu moyennement fluide autour de 25-30 images/sec, suffisant cependant. Les animations sont très réussies et le design gothique est très inspiré, on sent bien que ce sont des fans absolus de Batman qui ont bossé sur ce jeu. Quelques effets classes viennent s'ajouter à tout cela : angles de caméra étudiés, ralentis, etc... et une bande sonore au top, avec des thèmes assez géniaux, malgré une VF pas terrible.




Si Arkham City propose pas mal d'évolutions par rapport à son aîné, il n'impressionne plus comme il y a deux ans, et ce malgré son monde ouvert. Un bon jeu d'action/aventure indispensable pour les fan de Batman mais pas forcement incontournable pour les autres, car finalement il n'apporte pas grand chose de nouveau au genre.



SUPPOS : 4/6

(+1 pour les fans de batman)
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans TESTS

Partager cet article

[ONE LIFE GAMER] MEGAMAN X / Super Nes

Publié le

MEGAMAN X
Support : Super Nes
Éditeur : Capcom
Sortie : 1993

mega-man-X.jpg

Pour fêter le dixième épisode de One Life Gamer, dont le concept est de finir les jeux avec une seule vie, Psyhodelik s'est attaqué à Mega Man X, le premier jeu de la série dérivée du Megaman original sur Nes. Le Psyho et son assistante vont d'ailleurs vous résumer toute la carrière de Megaman... et pourront ensuite profiter d'un repos bien mérité pour les fêtes de Noël.

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST FLASH] NBA 2K12 / Xbox 360

Publié le par Dr Floyd

NBA 2K12

Support : Xbox 360
Existe également sur PS3 et PC (adapté sur Wii et PSP)

Éditeur : 2K Games
Développeur : Visual Concepts


Sortie : 7 octobre 2011

NBA-2K12.jpg



En 1999 NBA 2K nous éblouissait sur Sega Dreamcast, un jeu de basketball visuellement révolutionnaire et au gameplay soigné. 12 ans après cette licence est toujours là, et après un opus 2K11 fabuleux on pensait avoir fait le tour de la question sur cette génération. Et pourtant cette 7ème version (!!!) sur Xbox 360 réussit à faire encore mieux !

Quoi de neuf dans cet opus ? Une meilleure ergonomie dans les menus (le défaut récurrent de la série), un mode Camp d'entraînement en 88 séances, dédié à ceux qui veulent maîtriser le jeu sur le bout des doigts, car il y a plein de subtilités, qu'il n'est d'ailleurs pas nécessaire de connaître pour bien jouer. La gestion des mouvements, des contacts a encore évoluée, il est aussi possible d'utiliser le stick droit pour le tir, perso je continue à jouer à l'ancienne en pressant un bouton. Aussi l'IA semble encore meilleure et rien se semble scripté, fabuleux. On peut y jouer à différents degré de maîtrise, la marge de progression est énorme. Aussi tout est paramétrable dans la difficulté, mais avec une bonne base de 2 niveaux différents : classique ou simulation. A noter également un nouveau mode Legende pour incarner une des 15 plus grandes stars de l'histoire de la NBA. Et là c'est la grosse baffe dans la tronche : les retransmissions de type TV s'adaptent à l'époque : noir et blanc, grain d'image, c'est totalement dingue ! Les règles de chaque époque sont de plus reprises. Enfin le mode Mon Joueur a aussi été étoffé pour ceux qui préfèrent partir de rien pour devenir une star.

NBA-2K12-001.jpg

Techniquement le jeu a encore franchi une étape ! La modélisation des joueurs a encore progressé avec des visages encore plus crédibles, des coupes de cheveux plus réussies, une peau et des tatouages plus vrais que nature, et des équipements encore plus détaillés, le tout avec des animations d'une fluidité déconcertante. Ça ne s'arrête pas là la modélisation des joueurs car l'ambiance de chaque salle est véritablement incroyable, avec une mise en scène encore plus réussie que l'an passé. Le niveau de détail est à peine croyable, la foule encore plus crédible, chaque spectateur étant animé en 3D, sans effet générique. Et ce qui est dingue au final c'est que le jeu tourne à 60 img/sec la plupart du temps ! Bluffant, on croirait vraiment une vraie retransmission TV ! FIFA 12 et PES 2012 semblent avoir 10 ans de retard à côté de ce jeu. Je vous déconseille vivement la version PS3 si vous possédez les 2 consoles, car sans surprise elle a beaucoup de mal : moins de détails, textures moins poussées et quelques ralentissements, la console n'arrive vraiment plus à suivre le rythme.



Si NBA 2K11 fut un jeu fantastique, Visual Concepts a réussi à faire encore mieux cette année, on touche ici à la perfection ! Gameplay réaliste mais super accessible, contenu de folie et  une réalisation incroyable qui nous ferait presque croire être passé sur Xbox 720 ! Le meilleur jeu de basket de tous les temps, non, le meilleur jeu de sport de tous les temps ! Chef d'oeuvre absolu.



Réalisation technique : 10/10
Aspect artistique : 10/10
Gameplay : 10/10
Replay Value : 10/10
40/40
SUPPOS : 6/6
(appréciation personnelle)
  suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg


seal of quality

Publié dans TESTS

Partager cet article