1161 articles avec tests

[TEST] Pawarumi / Switch

Publié le par Dr Floyd

PAWARUMI
Support : Switch

Existe aussi sur XOne et PC
Développeur : Manufacture43
Sortie : juillet 2019

[TEST] Pawarumi / Switch

Pawarumi est un shoot'em up français, Oui Monsieur, Français, par le studio bordelais Manufacture43. Ce qui me fait dire qu'un verre de vin rouge par jour ce n'est pas mauvais pour la santé... à priori. Un shoot spatial un peu méconnu qui est sorti l'an passé sur Steam, la plateforme du mal absolu. Il déboule aujourd'hui sur XOne, tout le monde s'en fout sauf les trois derniers fans français de cette pseudo console usine à gaz, et surtout sur ma petite Switch adorée, rhaaaaaaa ! On va switcher, sur une étoaaaale ou sur un oreillléééé !!!!

Le scénario on s'en tape, mais alors totalement, d'autant qu'il est nul. Le but ? butter les ennemis et faire le meilleur score possible, c'est clair ? Ah oui c'est un shoot vertical 3D au gameplay 2D, plein écran.... pas top donc niveau répartition des vaisseaux et boulettes à l'écran, mais bon ça passe. Je reste un fan des shoots horizontaux, surtout sur nos écrans 16/9.

Shoot classique ? Non, car il y a une grosse subtilité : les couleurs... au nombre de trois :  couleurs de vos tirs et de vos ennemis. Et on se retrouve donc avec un concept inspiré de Ikaruga ou Radiant Silvergun, deux célèbres shoot de gros kéké... Je dis ça car moi je suis un fan de shoot à l'ancienne, le type bien primaire, qui aime encore en 2019 Galaga ou Xevious ! :)

[TEST] Pawarumi / Switch

Donc trois couleurs de tirs, liées à 3 couleurs d'ennemis, transformant le jeu en une sorte de puzzle game "Papier, feuille, Ciseau"... car en fonction des combinaisons le résultat ne sera pas le même. Les dégâts seront plus ou moins important selon la couleur de votre arme et l'ennemi visé. Idem pour la gestion de votre bouclier... Je ne vais pas rentrer dans le détail, c'est chiant à expliquer (en fait j'ai rien compris.... Non je déconne... quoi que) ! Franchement c'est tordu, et il faudra pas mal de temps pour piger, malgré les aides à l'écran. Moi mon cerveau n'arrive pas à suivre. Une seule vie, mais une barre de vie... C'est chiant la barre de vie, moi j'aime avoir 3 vies et exploser au moindre contact, c'est plus viril, on a bien plus la pression.

[TEST] Pawarumi / Switch

Le jeu n'est pas facile, mais les niveaux sont courts et au nombre de 5 seulement... Et il y a 3 niveaux de difficultés, donc ça peut le faire. La motivation sera de toujours améliorer son score. Techniquement c'est correct sans plus, c'est assez bossé au niveau du design et des décors, ca ne rame pas (mais c'est du 30FPS), et c'est plutôt lisible malgré le bordel des couleurs. Esthétiquement je n'accroche pas trop... ce n'est cependant pas évident de faire un beau shoot 3D au gameplay 2D. Enfin la bande son plutôt étrange ne me transcende pas. Les goûts et les couleurs... j'ai causé du jeu sur le forum, certains adorent. Du coup je pense que je vais trancher au milieu et mettre un bon 3 suppos sur 6. Le type qui ne se mouille pas trop :)

[TEST] Pawarumi / Switch

Je n'ai pas envie de dire du mal de ce shoot'm up bien français, ils sont prometteurs ces p'tits gars bordelais qui vont se bonifier avec le temps, comme le vin... N'étant pas fan du sous-genre Ikaruga/Radiant Silvergun je le trouve pour ma part moyen, mais d'autres le trouve génial. Je reste cependant motivé pour y rejouer de temps en temps afin d'améliorer mon score de gros naze. J'adore le scoring, je suis un gros malade de scoring... Même si je suis nul. Allez, un p'tit coup de Bordeaux et on se refait une partie !? Hips !

SUPPOS : 3/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST] Crash Team Racing Nitro-Fueled / Switch

Publié le par Dr Floyd

Crash Team Racing: Nitro-Fueled
Support : Switch

Existe aussi sur PS4 et XOne
Editeur : Activision
Développeur : Beenox
Sortie : juin 2019

MAJ du 05/07/2019

[TEST] Crash Team Racing Nitro-Fueled / Switch

En 1999 Sony, le pompeur qui pompait, pompait, et repompait…. nous balance un excellent Crash Team Racing (Naughty Dog) qui fera la joie du kéké gamer sur Playstation, trop jaloux du Mario Kart de chez Nintendo. Ce remaster 20 ans plus tard était très attendu, même si hélas ce n’est pas vraiment un nouveau jeu…. Cependant, ce n'est pas du tout un simple portage lissé, car il y a eu beaucoup de boulot ! Par contre gros point noir : c’est édité par Actipognon, la firme qui s'en branle des joueurs mais qui ne pense qu'à l'oseille... on pourrait donc craindre le pire...

Le lifting est en effet assez conséquent. Les décors ont été totalement retravaillés, c’est beaucoup plus détaillé, avec des effets d’ombre et lumière. J’adore la mimique des personnages, surtout celle de notre héros le marsupial ! Hélas, mille fois hélas le jeu tourne en 30FPS… sur toutes les machines ! Et là c’est incompréhensible. Si sur Switch on peut accepter (même si Mario Kart 8 tourne nickel en 60FPS), sur PS4 et XOne c’est étonnant… et encore plus étonnant sur PS4 Pro et XOne X !!! Ridicule. D’autant plus que les circuits, même si jolis, sont assez courts, et qu’il n’y a que 7 IA adverses ! Et après on nous vante la 8K…. faudrait arrêter de nous prendre pour des cons et déjà de réussir de faire des jeux en 2K... heu en 1K... voire en 720p !

[TEST] Crash Team Racing Nitro-Fueled / Switch

L’explication des 30FPS est surement toute simple : les développeurs n'en on rien à branler, ils n'ont pas envie de se casser, ils bossent pour une firme sans âme, le chef de projet doit être un financier avant d’être un créatif, et ils doivent utiliser des outils modernes très lourds et non adaptés pour ce jeu. Filez ce jeu à Retro Studio il tournera sans problème en 60FPS sur Switch.

Deuxième gros soucis de finition : les temps de chargement énormes… C’est peut-être un hommage aux temps de chargement de la PS1 ??? Huhu... Quand on voit la vitesse de chargement des courses dans Mario Kart.... Mais plus rien ne nous étonne chez ces kékés de Actipognon, eux qui ont déjà massacré Spyro avec les 2/3 du jeu en téléchargement en version physique…

[TEST] Crash Team Racing Nitro-Fueled / Switch
[TEST] Crash Team Racing Nitro-Fueled / Switch

Cela dit le framerate est stable, et l’effet de flou habituel du 30FPS n’est ici pas trop gênant. Donc ça passe… en mode portable. En mode TV c’est quand même assez moche, on a la sensation de régresser techniquement et de jouer à un jeu PS3 de début de génération. Bref, comme pour Sonic Team Racing, ce jeu est fait pour être joué en mode portable. Car ne l’oublions pas : la Switch est une console portable !!! Et finalement elle s’en sort très correctement face aux usines à gaz 20x plus imposantes que sont les PS4 Plot et XOne pornoX. Tiens, j’ai réussi a faire planter le jeu 1 fois en pleine course…. « Actipognon in the Game »…. Je suppose que des patchs vont tomber ?

[TEST] Crash Team Racing Nitro-Fueled / Switch

On va quand même parler du jeu en lui-même non ? Car le gameplay, sans être exceptionnel, est tout de même bien sympa, un poil différent de Mario Kart, ce qui nécessite un temps d’adaptation (surtout pour les dérapages). Les courses sont fun et dynamiques, mais comme dans Mario Kart, je me demande si l’IA ne triche pas ? Les courses semblent toujours très serrées, et avec seulement 8 karts ca donne une impression de courses assez aléatoires... le mode moyen étant quand même déjà très difficile.

Plein de circuits (31 quand même, issus du premier opus et de Crash Nitro Kart), plein de perso (je crois 35), des DLC gratos à venir (un premier est déjà tombé le 3 juillet), plein de modes de jeux (arcade, aventure, time-trial...), un mode online, écran partagé, plein de challenges et défis annexes. Rien à redire niveau contenu, c'est du costaud ! Au final on oublie vite les défauts (30FPS et temps de chargement) et on s’amuse, c’est l’essentiel !

[TEST] Crash Team Racing Nitro-Fueled / Switch

Passé la déception du framerate et des temps de chargement, ce revival est malgré tout un "must-have". Rien de bien « foufou », des circuits simples, seulement 8 véhicules en course, mais une vraie bonne dose de fun et de nostalgie, et un jeu bien complet. Ne pas le prendre sur Switch serait une erreur. Le jeu est fait pour être joué en mode portable selon moi, là on est vraiment peu gêné par les 30FPS. Espérons un bon petit succès pour ce titre, afin qu’une vraie suite soit développée… en 60FPS et avec plus d’ambition ! Qui sait, sur XOne Branlett ou PS7 le jeu pourrait peut-être frôler les 60 FPS ??? Je rigole, les consoles n'y sont pour rien, ce sont plutôt les programmeurs et éditeurs qui sont de sacrés branleurs.

SUPPOS : 5/6

Une note très généreuse, en tant que fan de jeux de kart, et nostalgie oblige... et ce malgré le fait que Activision "se fout' de not' gueule".

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST] ToeJam & Earl : Back in the Groove / Switch

Publié le par Dr Floyd

TOEJAM & EARL: BACK IN THE GROOVE
Support : Nintendo Switch (eShop)
Développeur : Humanature Studios
Sortie : Mars 2019

[TEST] ToeJam & Earl : Back in the Groove / Switch

ToeJam & Earl se sont crashés à nouveau sur Terre... pour nous offrir une séquelle du "célèbre" jeu de 1991 sur Megadrive. Programmé par le co-créateur du jeu original, Greg Johnson, le concept peut-il encore plaire en 2019... du moins aux fans de hip-hop et de jam ? Bon allez, on va essayer d'aider nos deux héros funky à retrouver les pièces du vaisseau...

[TEST] ToeJam & Earl : Back in the Groove / Switch

Vous avez vu, j'ai mis le mot "célèbre" entre guillemets car le jeu original de 1991 ne m'a jamais attiré... je l'ai essayé dans les années 2000 sur Megadrive lors de ma période "collectionneur fou" mais je l'ai vite lâché, pas convaincu par l'univers étrange, ni par le gameplay. C'est aujourd'hui pour moi l'occasion de m'y remettre plus sérieusement sur un support très pratique, la Switch.

ToeJam & Earl sur Megadrive c'est ça :

[TEST] ToeJam & Earl : Back in the Groove / Switch
[TEST] ToeJam & Earl : Back in the Groove / Switch

Ah oui ça pique aux yeux... Il faut savoir que ToeJam & Earl a connu un très bon succès aux USA et SEGA aurait même hésité à faire des deux débiles leur mascotte avant que l'autre débile de hérisson bleu devienne la star officielle :) Le jeu se serait vendu à plus de 350 000 exemplaires. A savoir aussi que le concepteur de ce jeu avait aussi bossé à l'époque sur le génial Starflight... Ca me laisse un peu perplexe.

[TEST] ToeJam & Earl : Back in the Groove / Switch

Alors nos deux crétins, accompagnés de deux blondasses crashent leur vaisseau sur Terre. Et ce qui frappe d'entrée avec ce jeu, c'est la direction artistique sous Lemon 714. C'est carrément du grand n'importe quoi. Perso, ça m'amuse 2 minutes... mais pas plus... car je retrouve rapidement les défauts du jeu Megadrive : graphismes quelconques (encore pire en haute définition sur Switch), level design à chier et gameplay lourdingue.... Fans d'arcade passez votre chemin ! Ni jeu d'action, ni jeu de plateforme, ni jeu d'aventure... Je ne sais pas ce que c'est en fait.

[TEST] ToeJam & Earl : Back in the Groove / Switch

Il faut vraiment s'accrocher pour finir par comprendre le concept et espérer apprécier un peu ce jeu. Explorer, fouiller pour retrouver vos morceaux de vaisseau, faire face à des situations étranges et à des personnages farfelus (comme un troll internet qui vous insulte), aussi récupérer des armes comme un lanceur de tomates (c'est un jeu non violent, point positif). Le plus emmerdant reste la perspective 3D du jeu un peu gênante.

Jeu en écran splitté

Jeu en écran splitté

Que dire de vraiment positif ? N'accrochant pas à l'humour du jeu (pourtant omniprésent) c'est compliqué... La bande son, très sympa ? Et la possibilité de jouer à deux en écran splitté ? Ouais bon non, là je me force, franchement ce jeu ne m'inspire pas ! Et encore moins mes enfants qui m'ont balancé un "c'est quoi cette merde" ? Oups.

Je ne dois pas être très funky dans ma tête, je n'arrive pas du tout à accrocher à ce jeu...  La direction artistique est certes très originale, mais la réalisation technique d'un autre temps et le gameplay approximatif me laissent de marbre. Pourtant je pense que les fondamentaux sont bien là, et que les vrais fan de la série vont apprécier ce "revival". J'ai vu de très bonnes notes sur le web... ainsi que de mauvaises... tout est question de goûts... et de nostalgie aussi.

SUPPOS : 2/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST] Riddled Corpses Ex / Switch

Publié le par Dr Floyd

RIDDLED CORPSES EX
Support : Nintendo Switch (eShop)

Existe également sur PS4, Vita et XOne
Editeur : Cowcat Games
Sortie : 2 mars 2019

[TEST] Riddled Corpses Ex / Switch

Quelle claque l'an passé que ce Riddled Corpses Ex sur PS4, shoot'em up indé de zombie trop méconnu ! Je n'avais qu'une seule hâte : qu'il sorte sur Switch un jour ! C'est aujourd'hui chose faite... Et c'est très très très bien fait !

Le concept est très simple : vous dirigez un survivant au milieu d'une horde de zombies qui ne rêve que d'une chose, vous dévorer. Pour cela vous utilisez les 2 sticks à 360° : un pour vous déplacer, un pour tirer, terriblement efficace ! Un gameplay façon Geometry Wars (pour les connaisseurs). En rab vous avez la possibilité de récupérer des bombes ou de stopper le temps. Et ils sont nombreux ces zombies, ils envahissent l'écran ! Il sera utile d'upgrader votre puissance de feu et de la jouer un peu stratégique : comme par exemple attendre qu'ils soient près d'une bagnole et faire exploser la bagnole : tous les zombies prendront feu. De la stratégie aussi pour scorer un max via des combos lorsque vous êtes en mode "fury".

[TEST] Riddled Corpses Ex / Switch
[TEST] Riddled Corpses Ex / Switch

Ce jeu est un vrai shoot'em up car il faudra slalomer entre les boulettes roses balancées par certains ennemis et boss. Et puis il y a ce petit coté aléatoire/chance car on ne sait jamais comment va se dérouler une partie, parfois la chance sera de votre côté avec des vies qui trainent ou des objets à ramasser qui rapportent beaucoup de points... j'aime beaucoup ce côté imprévisible dans le jeu vidéo.

Vous avez 3 vies au départ : vous les perdez, game over direct, on recommence tout, pas de concession casuale avec ce jeu ! C'est un pur jeu de scoring (avec un tableau mondial). Mode arcade, mode aventure, mode survival (hyper hard sur écran fixe) et mode coop pour jouer à 2 sur le même écran, et là c'est l'éclate totale : on met au point des stratégies, on se soutient, c'est terrible. Mes enfants adorent également.

[TEST] Riddled Corpses Ex / Switch
[TEST] Riddled Corpses Ex / Switch

La réalisation technique en gros pixel est parfaite, c'est "mignon" et coloré, très stylé, j'adore. Selon le développeur (Fabrice Breton) le jeu est désormais en 60FPS (je pensais qu'il l'était déjà à l'époque sur PS4), pas de ralentissement en tout cas sur Switch (bon ok encore heureux pour un jeu 2D à gros pixels), deux styles de musique (très entrainantes), la possibilité de mettre des filtres, c'est du tout bon ! Du beau boulot, codé avec amour.

Fan de jeux d'arcade à scoring, de survival, de shoot'em up, de jeux de shoot avec stick à 360°, ce jeu est fait pour vous ! Il est absolument génial ! L'aspect scoring, l'aspect upgrade et l'aspect coop font que vous allez pouvoir y jouer très longtemps ! Je ne m'en lasse vraiment pas ! Un jeu parfaitement adapté à la Switch pour de petites sessions régulières. J'y retourne ! Un des meilleurs jeu indé de scoring sur Switch.

SUPPOS : 6/6

[TEST] Riddled Corpses Ex / Switch

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST] Atari Flashback Classics / Switch

Publié le par Dr Floyd

ATARI FLASHBACK CLASSICS
Support : Switch
Editeur : Atari
Sortie : 25 janvier 2018

[TEST] Atari Flashback Classics / Switch

Avis aux plus de 50 ans, ou retrogamers des années 80 (qui au lieu de jouer sur un Amstrad CPC next-gen jouaient à la vielle console Atari du grand frangin : Atari Flashback Classics est sorti sur Switch ! Enfin il sort réellement demain, mais moi je suis un fou furieux, j'ai menacé la FNAC de tout faire sauter. Have you played Atari today ? Yes !

Les pro PS4 et XOne ont très mal au cul... Atari a osé leur vendre cette compilation en... 3 blu-ray (3 x 50 jeux) ! Il fallait oser quand même ! Quelle honte ! Alors pourquoi ici tout est sur la petite cartouche ? Echec commercial sur PS4/Xone ? Ou ils se sont rendu compte de leur connerie ? Car chez Atari, ou plutôt ce qu'il en reste (rien), on est plus à une connerie près...

Un menu plutôt sympa

Un menu plutôt sympa

150 jeux... Ca peu paraitre énorme, mais ça ne l'est pas. Ici on parle de très vieux jeux, sur la toute première console à cartouches de l'histoire. L'Atari 2600, prévue à la base pour des jeux de type Pong et rien d'autre ! Mais il y a eu des miracles sur cette console... hélas il n'y en a pas trop dans cette compil qui ne reprend bien sur que les jeux ATARI, et non les jeux à licences (comme Pac Man ou Space Invaders), ni les jeux des éditeurs tiers qui étaient de très loin les meilleurs et plus sexy (Activision Imagic, Parker...). Donc il y a beaucoup à "jeter" dans cette compil. Ce qui est terrible c'est que E.T. n'y est pas non plus... problème de licence bien sûr.

Il y a sinon quelques jeux Atari 5200, un peu plus poussés (entre la Coleco et la Nes), mais la console n'étant pas sortie en France, ça ne parlera pas à beaucoup de personnes. Et enfin, et heureusement, il y a des jeux d'arcade ! Asteroids, Miilipede, Missile Command, Tempest et Black Widow donnent un peu de piment à la compilation... même si ça reste très austère pour un retrogamer qui joue par exemple sur Nes ! Les premiers jeux d'arcade Atari ne valent pas les célèbres jeux d'arcade japonais du début des années 80 ! Bref, on est sur de l'expérimental US fin 70-début 80, et il faut accepter la chose avant de jouer.

Je vous est prévenu, il y a des truc vraiment très pourri !Je vous est prévenu, il y a des truc vraiment très pourri !

Je vous est prévenu, il y a des truc vraiment très pourri !

Au final, même le vieux de la vieille ne jouera pas à plus de 10 titres sur les 150... et encore, par petites sessions. On est vraiment plus sur une compil "totem" pour la collection. Le retrogamer "open" y trouvera aussi son compte, la compil ayant une valeur historique. Mais on peut se marrer aussi à plusieurs au tennis, au foot, voire à... Pong !

Millipede, un célèbre shoot'em up ! (le moins de 45 ans ne peut pas comprendre là)

Millipede, un célèbre shoot'em up ! (le moins de 45 ans ne peut pas comprendre là)

Le truc sympa c'est la sauvegarde en ligne de vos score. Idéal pour avoir envie de rejouer et progresser. Il y a également du multi, mais pour l'instant je n'ai croisé personne (trop tôt), je tenterai avec des "amis" de Gamopat (certains vont acheter cette compil quand même ?). Ca pourrait être cool de jouer en ligne à Pong par exemple ! Je compléterai ce petit test sur cet aspect.

Les options permettent quelques modifs d'affichage. Aussi de nombreux succès ont été rajoutés pour plus de rejouabilité. Et les manuels des jeux cartouches sont inclus. Globalement c'est bien présenté, et tout est instantané (il faut dire que beaucoup de jeux font moins de 10Ko !).

Vous préférez casser des briques ou des astéroïdes ?Vous préférez casser des briques ou des astéroïdes ?

Vous préférez casser des briques ou des astéroïdes ?

Pas grand chose a redire sur cette compilation. Il faut juste bien comprendre que ce n'est pas une compilation des meilleurs jeux Atari 2600 (hélas pas possible du fait des droits & licences), mais une compilation des très vieux jeux ATARI, accès essentiellement sur les jeux 2600. Donc il y a peu de jeux qui ont un réel intérêt, l'attrait principal étant historique... ou alors la curiosité pour les plus jeunes, ou pour les collectionneurs fous Switch. C'est beaucoup mieux d'avoir cette compilation en 1 "cartouche" qu'en 3 bluray sur PS4 ! Les plus de 50 ans trouveront cette compil cool en tout cas.

SUPPOS ?
Trop difficile à noter ! Compilation réservée à un public averti !

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST] New Super Mario Bros U Deluxe / Switch

Publié le par Dr Floyd

NEW SUPER MARIO BROS U DELUXE
Support : Nintendo Switch
Editeur : Nintendo
Sortie : 11 janvier 2019

[TEST] New Super Mario Bros U Deluxe / Switch

Sorti fin 2012 sur Wii U, et déjà adapté des versions DS et Wii, New Super Mario Bros nous revient sur Switch en ce début 2019 ! Overdose ? Est-ce un luxe inutile de se payer cette version Deluxe ? Pas du tout, il aurait été dommage de se passer de ce petit bijou sur la console hybride de Nintendo.

On ne présente plus Super Mario Bros, dont les origines remontent à 1985 sur Nes. Jeu qui a révolutionné le genre plateforme et relancé à lui tout seul l'industrie de la console de jeu, morte après le crack de fin 1983. Le concept est ici le même depuis l'incroyable Super Mario Bros 3, et personne depuis n'a pu faire mieux en matière de plateforme 2D (réalisé en 3D désormais). Seul reproche : le titre du jeu... Que vient faire le U de la version Wii U sur cette version, c'est un peu naze... Ce genre de détail n'énerve ! Allez, on oublie, et on y retourne avec bonheur ! Il faut ENCORE sauver la Princesse !

[TEST] New Super Mario Bros U Deluxe / Switch
[TEST] New Super Mario Bros U Deluxe / Switch

Comme toujours on retrouve la fameuse carte "du monde", et ses stages "en ligne droite" où il faut éviter les ennemis et récupérer les pièces, avec des transformations, des passages secrets, des tuyaux, des mini jeux bonus... bref, aucune surprise à attendre, c'est la version Wii U ! Enfin presque, c'est la version Ultimate, cela ne vous aura pas échappé. Super Mario Luigi U (vendu séparément sur Wii U) est intégré, ce qui n'est pas rien. 160 niveaux au total du coup ! Y a de quoi faire ! Avec des personnages bonus ayant leurs propres capacités. Rien de vraiment nouveau, mais c'est complet.

[TEST] New Super Mario Bros U Deluxe / Switch

Si le jeu parait très facile au début, la difficulté se corse assez rapidement, mais le casual sera bien aidé par le nombre de vies qui grimpe très rapidement et les aides qui s'activent si vous bloquez un moment sur un passage (optionnel rassurez-vous)... Mais comme je l'ai déjà signalé en 2012, la gestion des vies et des sauvegardes est selon moi le défaut principal de la licence... c'est un peu tordu. Entre les vies qui grimpent rapidement, le score inutile, les sauvegardes tous les trois niveaux, la sauvegarde rapide... on est un peu paumé, à ne plus savoir comment gérer sa partie. Pourquoi intégrer des vies en pagaille et du score dans ce jeu ? Ca ne sert à rien. Une sauvegarde classique après chaque stage aurait été préférable, avec un système de 3 vies par stage, et score par stage. Là on aurait eu un véritable challenge. Dommage. Mais bon je chipote, iil suffit alors d'y jouer sans se poser de questions, et de débloquer les stages.

[TEST] New Super Mario Bros U Deluxe / Switch
[TEST] New Super Mario Bros U Deluxe / Switch

Le gameplay est toujours aussi bien huilé, simple à prendre en main, précis, intuitif, varié, le tout aidé par une réalisation "3D plate" fantastique. Certes c'est rétro visuellement, mais c'est tellement coloré, mignon, beau et "lisse" avec ce framerate tout simplement PARFAIT. Les enfants adorent. C'est presque du dessin animé.

Et on en vient à la grande qualité du titre : le jeu en coop jusque 4 ! Là c'est vraiment l'éclate, et super agréable : Il n'y a pas de split d'écran (ce qui est top) et l'interactivité/entre-aide prennent toute leur signification avec ce jeu ! On s'amuse vraiment (bien plus qu'à Mario Party je trouve), sans frustrations, sans voir le temps passé. On peut passer de super soirées, avec ses enfants (et même entre adultes "gaga"). Vous pouvez y jouer à 4 joycons, aux manettes Pro, et même aux manettes Gamecube. Incontournable à plusieurs, franchement !

Si vous ne connaissez pas New Super Mario Bros, foncez ! Surtout si vous avez la possibilité de jouer en famille jusque 4 ! Sinon c'est à vous de voir, avez-vous envie de rejouer à ce jeu ? Sachant quand même que c'est la version la plus complète, avec un contenu énorme. Moi oui j'ai envie de rejouer, en famille, à 4, c'est ultra fun ! C'est même surement le jeu le plus fun de Nintendo à plusieurs. Sans compter désormais l'aspect jeu portable. Un vrai classique à posséder. En espérant quand même un jour un vrai nouveau Mario 2D ?

SUPPOS : 5/6

suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST] Pinball FX 3 Williams Pinball Volume 2 / Switch

Publié le par Dr Floyd

PINBALL FX 3 WILLIAMS PINBALL VOL 2
Support : Switch
Editeur : Zen Studios
Sortie : décembre 2018

Lien vers le test du Volume 1

[TEST] Pinball FX 3 Williams Pinball Volume 2 / Switch

Depuis l'arrivée des tables Williams-Bally dans FX Pinball 3, ce jeu a pris une nouvelle dimension. Après le premier pack qui contenait le cultissime Medieval Madness, place au second pack avec cette fois ci le génial Attack from Mars ainsi que deux tables plutôt correctes : Black Rose et Party. Comme vous le savez je suis fan de jeux de boule (vive Peach Ball !) et je me suis précipité naturellement sur ce nouveau pack destiné à la Switch !

je ne vais pas redécrire Pinball FX3. Archi complet, plein d'options, de modes de jeux, de tableaux de scoring online, sans compter le mode vertical sur Switch pour plus de visibilité. Et techniquement c'est très au point : réaliste et très fluide, avec la possibilité d'y jouer en mode "réel" ou en mode "augmenté" avec des animations en rab. C'est du bon boulot. Et puis, avoir ces tables sur sa petite console portable, pouvoir jouer une partie à n'importe quel moment, sans squatter ou allumer de TV, ce n'est que du bonheur !

Parlons maintenant des nouvelles tables présentées :

ATTACK FROM MARS (1995)
Un flipper qui ressemble énormément à Medieval Madness, avec les mêmes mécaniques de jeu et des axes de tirs très proches. Et pour cause, le concepteur est la même personne (Brian Eddy), Attack from Mars étant sorti 2 ans avant. Ici la soucoupe volante remplaçant le château médieval, ambiance radicalement différente donc. J'ai une petite préférence pour Attack from Mars : le thème, les musiques,  un final meilleur. Mais c'est vraiment une question de feeling. Ces deux flippers sont des bombes, et font souvent parti du TOP 10 mondial des flippers préférés.

[TEST] Pinball FX 3 Williams Pinball Volume 2 / Switch

BLACK ROSE (1992)
Ambiance pirates pour ce flipper, où il faut charger un canon pour couler un navire, avec plusieurs mini jeux sur l'écran DOT. La table est assez sympa mais la rampe en plein milieu me gène, je n'aime pas, c'est inesthétique. A savoir que le créateur est également Brian Eddy. Je ne pense pas jouer beaucoup à cette table qui m'attire vraiment peu.

[TEST] Pinball FX 3 Williams Pinball Volume 2 / Switch

THE PARTY ZONE (1991)
C'est le plus simple des 3 flippers, normal, c'est l'un des premiers "Dot" de la marque, il date de 1991. De bons effets visuels et sonores, de bonnes musiques (Jimi Hendrix), bien coloré, assez facile à comprendre. Petit reproche : un multiball à seulement 2 billes... Il faut aussi aimer le thème fantaisiste et cosmique assez particulier. J'aime bien cette table.

[TEST] Pinball FX 3 Williams Pinball Volume 2 / Switch

Je trouve cette seconde mini-compilation plutôt sympa et je la conseille. Après c'est toujours pareil, si vous n'êtes pas fan de vrais flipper c'est difficile d'apprécier car la compréhension des mécaniques de jeu est compliquée. Il faut beaucoup de temps pour appréhender, d'autant que c'est difficile de bien situer et analyser les éléments sur les tables, surtout sur la partie haute un peu confuse, mais c'est le lot de toutes les simulations de ce genre. Mais le vrai fan, lui, va s'éclater ! Vivement la 3ème compil... Je rêve comme beaucoup de Addams Family Pinball !

Publié dans TESTS

Partager cet article

[SPEEDTESTING] R-Type Dimensions / Switch

Publié le par Dr Floyd

R-TYPE DIMENSIONS
Support : Switch

Existe également sur PC, X360 et PS3
Développeur : Tozai Games
Sortie : novembre 2018

[SPEEDTESTING] R-Type Dimensions / Switch

Allez, on continue la tournée des meilleurs jeux eShop Switch de 2018 avec le tout récent R-Type Dimensions... qui n'est pas vraiment une nouveauté ! Mais alors pas du tout ! J'ai dû acheter ce jeu il y a près de 10 ans sur Xbox 360 au tout début du retour des jeux rétro ! R-Type de Irem (1987) est une référence absolue du shoot'em up, facilement dans le top 10 des shoot'em up qui ont marqué l'histoire. C'est dit.

Je ne vais pas le retester, lisez mon avis de l'époque :
http://www.gamopat.com/article-30528186.html

Juste pour rappel c'est une compilation qui regroupe R-Type I et II, les deux célèbres jeux d'arcade de shoot'em up (même si le 1 a bien plus marqué), avec pas mal de bonus ! Et notamment un sacré travail visuel : mode large très réussi pour s'adapter à l'écran de la Switch, mode moderne avec des graphismes hautement améliorés (en 3D), mode 3D avec un effet de profondeur et enfin mode borne d'arcade. Et le truc génial, c'est qu'il est possible de passer du mode rétro au mode moderne en direct live durant la partie, sans pause ! On appuie juste sur X, c'est assez impressionnant ! Et c'est pareil pour la musique : d'époque ou remastérisée.

à l'ancienne...

à l'ancienne...

ou remastérisé !

ou remastérisé !

Sinon il y a d'autres options : un mode multijoueurs, des classements online, des succès, des stats, et des aides (mode infini, ralenti...) car le jeu est quand très difficile si vous n'êtes pas habitué au genre... R-Type c'est du vrai shoot de poilu, ce n'est un jeu de casu façon manic de Cave. Ce n'est pas de la provoc, je le pense vraiment ! Et puis la présentation et les menus sont bien propres sur eux. C'est vraiment du bon boulot.

Cette mini-compilation est parfaite ! R-Type est sublimé et il n'y a vraiment pas de foutage de gueule niveau enrobage : c'est bossé, sublimé, complet ! Tout fan de shoot'em up à l'ancienne se doit de posséder ce jeu.

SUPPOS : 6/6


PS : J'ai joué à R-Type sur Atari ST, sur Master System, en arcade, sur PC Engine... et 30 ans après je ne suis toujours pas lassé ! Car je n'ai toujours pas fini le jeu... Je n'utilise jamais de continue et je n'ai jamais réussi à passer les 8 stages du 1 d'un coup... quel nullos !

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST] The Messenger / Switch

Publié le par Dr Floyd

THE MESSENGER
Support : Nintendo Switch

Existe également sur PC
Développeur : Sabotage
Sortie : 28 aout 2018

[TEST] The Messenger / Switch

Je continue mon mini marathon de découverte des meilleurs jeux démat' sur Switch avec aujourd'hui The Messenger. Adulé par de nombreux Gamopats sur le forum je me devais de tester ce fameux jeu ! Pffff, un jeu de plateforme néo-rétro 2D parmi tant d'autres ? Pas vraiment... celui ci, à l'image de Bloodstained: Curse of the Moon, survole les débats ! Il surpasse même totalement ce dernier. Et franchement c'est un jeu qui aura bien caché... son jeu, car quand on le lance pour la première fois il ne paye pas de mine... 

[TEST] The Messenger / Switch

Il ne paye pas de mine car le scénario semble banal. Vous jouez le rôle d'un apprenti Ninja qui va devenir un messager : vous allez devoir porter un parchemin à l'autre bout du monde pour le sauver, ce monde, des méchants démons. Bon ok. On ne recherche pas un scénario complexe pour un jeu de Ninja... sauf que... non chuuut ! Toujours est-il qu'il y a une première belle surprise  : le jeu est bourré d'humour, avec des dialogues parfois décalés, des clins d'oeil, qui vous feront vraiment sourire. Il y a vraiment du gros boulot sur cet aspect.

[TEST] The Messenger / Switch
[TEST] The Messenger / Switch

Il ne paye pas de mine car il ne propose rien d'exceptionnel à première vue : des graphismes de type 8 et 16bit, avec parfois des tableaux très simples et dépouillés... une musique bien grésillante... un gameplay basique et des patterns des déplacements IA déconcertants... Les ennemis n'ont bien souvent une IA pas plus développée qu'un jeu micro 8bit genre Jet Set Willy sur ZX Spectrum ! Les anciens joueurs de 1983-84 comprendront !

Mais c'est naze alors !? Non, pas du tout, les graphismes sont nets (ne vous fiez pas aux screenshots), la réalisation parfaite, la musique entrainante (de type Megadrive) et le gameplay efficace et précis. Si on meurt c'est qu'on a déconné, il n'y a pas trop de frustration malgré le fait qu'on est souvent proche d'un jeu "au pixel près". Saut, double saut, grappin, et des armes et compétentes à améliorer, via ne boutique un peu spéciale. Simple, efficace, redoutablement efficace ! Les développeurs assument à fond leur amour pour les jeux rétro ! Et c'est bien plus fun et intéressant qu'un frustrant Mega Man ou Ninga Gaiden par exemple ! Il y a des points de sauvegarde tous les 6 ou 7 écrans, avec une difficulté de progression très bien dosée. On devient vite super accro à vouloir avancer toujours plus loin !

[TEST] The Messenger / Switch
[TEST] The Messenger / Switch

Et je ne vais pas spoiler, car le jeu révèle d'énormes surprises... après plusieurs heures de jeu... Croyez moi sur parole ! Sans compter les rajouts de la dernière mise à jour dite "plus". Je n'ai pas trop envie de parler du jeu en fait, il faut vraiment y jouer, et découvrir toutes ses surprises et subtilités ! Vous ne le regretterez vraiment pas ! Shovel Knight parait quasiment ringard à côté de ce chef d'oeuvre ; les jeux au pixel près comme Celeste aussi.

[TEST] The Messenger / Switch
[TEST] The Messenger / Switch

The Messenger n'est pas du tout un simple jeu de plateforme rétro au pixel près die & retry, c'est LE meilleur jeu du genre. Et il est bien plus que ça : le gameplay est juste et équilibré, l'humour est omniprésent, la réalisation est parfaite et il y a de très belles surprises. Un véritable bonheur vidéoludique ! Les développeurs ont pondu ça avec AMOUR ! Un jeu, un vrai jeu, un modèle de jeu néo-rétro ! Il aurait mérité de sortir en boite directement. Vous hésitez à le prendre parce que c'est du démat' ? Ok, arrêtez le jeu vidéo.

SUPPOS : 6/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST] Astebreed / Switch

Publié le par Dr Floyd

ASTEBREED
Support : Nintendo Switch
Développeur : Edelweiss
Sortie : 2018

[TEST] Astebreed / Switch

Allez on continue la découvertes des perles du eShop Switch avec Astebreed, shoot'em up méconnu pourtant sorti il y a quelques années sur PC et PS4. Un jeu de shoot tout à fait surprenant, horizontal, vertical, 3D... avec plusieurs façons de jouer. Déroutant au départ !

[TEST] Astebreed / Switch

Astebreed fait l'effort de présenter un scénario, via des images fixes, des cut-scènes 3D bien réalisées, et des dialogues. Un jeu bavard, mais c'est désactivable dans les options. Certes, une mise en scène dans un shoot n'est pas capitale, mais quand même cela donne ici un peu de profondeur au jeu, un côté assez épique.

[TEST] Astebreed / Switch
[TEST] Astebreed / Switch

Astebreed c'est un feu d'artifice visuel, le jeu réalisé en 3D se joue parfois 
en mode horizontal, en mode vertical et en mode 3D avec une caméra qui virevolte dans tous les sens ! Et chose qui pourrait surprendre, pas d'amélioration d'armement... mais ce n'est franchement pas un problème, car les développeurs ont misé sur autre chose : les possibilités énormes dans la façon de jouer/scorer.

On dispose du tir classique, mais aussi d'une épée tranchante pour le corps à corps, et enfin un double système de visée pour guider des missiles automatiquement vers l'ennemi. Sans oublier un coup ultime quand la jauge sera pleine, et une option de déplacement rapide sur l'écran. Le tout lié à un système multiplicateur de score qui va de x1 à x16, celui ci grimpe quand vous touchez l'ennemi et s'effondre quand nous êtes touché. Il faut quelques temps pour s'adapter et bien comprendre, mais une fois que c'est fait, ce n'est plus que du bonheur.

[TEST] Astebreed / Switch

La difficulté n'est pas importante, vous n'avez qu'une seule vie mais liée à une barre de vie... qui se régénère régulièrement. Il y a 6 niveaux et franchement on se ballade facilement. L'intérêt est ailleurs : trouver comme savoir scorer un max... et là franchement il faudra des tonnes de parties avant de maitriser cet aspect. Savoir quand tirer, quand trancher, quand cibler.... pour faire monter le score au plus haut. Il y a un classement TOP 10 de vos scores (très bien) mais pas de classement online, et ça c'est vraiment curieux.

La réalisation est très bonne, surtout pour un jeu à tarif réduit. Certains passages sont vraiment sublimes, avec très peu de ralentissements malgré le gros bordel à l'écran. Des défauts ? Oui, le score affiché trop petit (syndrome des jeux adaptés du PC et de la PS4), le classement des scores trop réduit (pourquoi pas un top 100, pourquoi pas de classement online) et la difficulté peut-être trop réduite sur les premiers niveaux (mais c'est un choix de gameplay).

Astebreed est un shoot'em up 3D original qui tente des choses : plusieurs façons de jouer, une caméra dynamique, pas de bonus d'arme et un système de scoring évolué qui mise sur la bonne stratégie de jeu plutôt que sur la difficulté. Sans côté un petit côté épique dû à une mise en scène de qualité. Fans du genre, ne passez pas à côté !

SUPPOS : 5/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST] Enter the Gungeon / Switch

Publié le par Dr Floyd

Enter the Gungeon
Support : Nintendo Switch eShop
Développeur : Dogge Roll
Editeur : Devolver Digital
Sortie initiale : 2016 sur Steam

[TEST] Enter the Gungeon / Switch

J’entame une petite série de mini-tests de jeux démat’ du eShop Switch, car il faut bien se rendre compte qu’actuellement une bonne partie des meilleurs jeux du marché sont des indé démat… là où les gros studios nous déçoivent de plus en plus avec leurs jeux buggués ou triples A qui se consomment comme un film. Le démat' pour les grosses productions sur console de salon n’est pas acceptable, mais pour les jeux de quelques dizaines de Mo on peut comprendre, surtout sur Switch, où on sait que la console est faite pour durer. Aussi le fait de pouvoir y jouer n’importe où en mode portable, sans changer de cartouche, par petites sessions, est très intéressant.

Je commence par Enter the Gungeon, déjà ancien jeu Steam, que j’avais envie de découvrir. Et je n’ai pas été déçu ! Pour résumer l’histoire en une ligne vous jouez le rôle de téméraires combattants campant devant un donjon, qu’ils vont tenter de nettoyer, c’est du Rogue-Like, vous mourrez, bah c’est game-over. Et là j'ai déjà fait fuir une partie des kéké gamers ? Les donjons sont conçus de manière procédurale, mais avec quand même une trame, et des boss qui vous balancent des salves de boulettes vous laissant croire que vous êtes dans un jeu Cave ! C'est Binding of Isaac en mieux... en beaucoup mieux !

[TEST] Enter the Gungeon / Switch
[TEST] Enter the Gungeon / Switch

Et ce qui frappe d’entrée c’est la qualité exceptionnelle du gameplay 2D qui est d’une précision absolue : stick gauche pour bouger à 360°, stick droit pour bouger l’arme à 360°, et 2 gâchettes pour tirer ou rouler (éviter les boulettes). C’est du shoot’em up pédestre façon Robotron en fait, avec des bonus et améliorations qui viennent agrémenter votre progression. Vraiment sympa, surtout au stick pro, car c’est plus compliqué en mode portable en terme de confort et précision (mais tout à fait jouable). Et puis il y a plein de choses drôles comme renverser des tables pour se protéger, renverser des barils d’huile bouillante, faire tomber des lustres… et faire vos roulades pour éviter les tirs ennemis vous vous croirez dans Max Payne ! Le procédural évite aussi l'ennuie, et l'apprentissage... on se concentre alors sur nos réflexes !

Et puis la réalisation technique est au niveau : le pixel art 2D est génial, le niveau des détails important, les petits effets visuels parfaits. Ce qui est étonnant c'est que du néo rétro, donc du "gros pixels", mais que les sprites et détails sont en même temps petits mais très lisibles. La maîtrise est totale, le tout avec une ambiance sonore au top. C'est coloré et joyeux, c'est vraiment la fête du slip.

L'art de l'esquive comme dans un Manic :)

L'art de l'esquive comme dans un Manic :)

Enter the Gungeon, actuellement soldé à 7,50 boules sur eShop, est totalement incontournable à ce prix. Les développeurs ont fait du boulot très propre sur ce Rogue-Like shoot'em up : un gameplay réglé aux petits oignons, une envie d’y retourner toujours présente (très facile en démat et en portable d’y revenir très souvent), et artistiquement très soigné, ce jeu est culte ! Une perle ! Vous voulez le zapper ? Ok, arrêtez le jeu vidéo.

SUPPOS : 6/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST] Tetris Effect / PS4 - PS4 VR

Publié le par Dr Floyd

TETRIS EFFECT
Support : PS4 / PS4 VR
Développeur : Enhance Games
Editeur : Sony
Sortie : Novembre 2018

[TEST] Tetris Effect / PS4 - PS4 VR

Ataré, le Spielberg de Gamopat (qui nous prépare le trailer de Cosmos The Secret Melody), m'a interpellé quand il a balancé sur le forum que Tetris Effect était un "game of the year"... A première vu je ne suis pas emballé, une sorte de Tetris musical façon Lumines, avec un soupçon de Rez ? Bon ok... Ah bah justement, c'est l'honorable Tetsuya Mizuguchi qui est derrière ce nouveau Tetris, le producteur de Rez et Lumines ! Là je suis motivé pour le test ! Et puis le PSVR pour ce jeu m'intrigue un peu...

Tetris... bordel... ce jeu quasi inconnu avant la version Gameboy. Que de souvenirs en 1990 avec cette fichue Gameboy, on y voyait rien sur l'écran, mais Tetris était vraiment un jeu sympa et addictif ! Et puis cette musique.... que tout le monde a en tête, même les non gamers. On va être clair, y a pas trop de surprises : Tetris Effect, bah c'est Tetris... version feu d'artifice sonore et visuel... habillage façon Rez. Le gameplay de base est 100% identique à Tetris. Mais si vos perdez vous recommencez au niveau échoué et non au début, mais vous perdez vos points. Il y a 3 niveaux de difficulté.

[TEST] Tetris Effect / PS4 - PS4 VR
[TEST] Tetris Effect / PS4 - PS4 VR

On joue donc à Tetris en visualisant et écoutant les songes du Tetsuya... sous acide. Effets sonores en tous genres, univers aquatique, mécanique, spatial... 27 tableaux au total. Pas besoin de se shooter au Lemon 714, c'est moins cher en jouant à Tetris Effect ! Les pièces déplacées jouent un son qui s'ajoute à la musique de fond, donnant un peu l'impression de composer. Mais attention ce n'est pas un jeu de rythme musical ! Le son c'est juste pour "décorer" ! Mais globalement je suis un peu déçu, je ne trouve pas ça "fou fou" à regarder. je m'attendais à un truc encore plus psychédélique. Je préfère l'ambiance des jeux de mon ami Jeff Minter.

[TEST] Tetris Effect / PS4 - PS4 VR
[TEST] Tetris Effect / PS4 - PS4 VR

Il y a quand même des bonus de Gameplay, la PS4 ayant plus de mémoire que la Gameboy... ;) Comme la capacité de bloquer le temps quand une jauge le permet... et à la fin du timer toutes les lignes complétées explosent, avec un sacré bonus de points. A noter que, comme sur la plupart des Tetris modernes, il est toujours possible de faire plusieurs rotations de vos pièces juste avant la chute finale, chose que perso je n'aime pas du tout. Aussi plusieurs modes de jeu sont proposés : Marathon, ultra, Sprint, Master, Relax (pas de fin), défis spéciaux, etc... Y a de quoi faire.

[TEST] Tetris Effect / PS4 - PS4 VR
[TEST] Tetris Effect / PS4 - PS4 VR

Tetris au casque Virtuel ?! Hu ?

Et oui ce jeu est compatible avec le casque virtuel. Etonnant non ? j'ai essayé... Ouais... Bof... je ne comprend pas trop l'intérêt.  Favoriser l'immersion ? Favoriser le trip ? Mouais... C'est même chiant, on est pas à l'aise, on a plutôt envie d'être dans le fond de son fauteuil avec une console portable. N'achetez pas ce jeu pour la VR en tout cas ! Autant pour Rez c'est justifié, autant là... regarder en VR des briques 2D tomber, je pige pas. Et c'est là que je repense à V-Tetris sur Virtual Boy... une aberration totale !

Je n'ai pas vraiment kiffé ce Tetris Effect, bien moins que Rez par exemple... Pour moi Tetris ça se joue sur console portable. Cela dit la bande son est sympa, l'habillage assez bon (mais pas exceptionnel, ça manque de folie) et la replay value importante... les fans de Tetris seront surement ravis... comme mon patient fou Ataré sur le forum, qui lui met carrément 6 suppos au jeu.

SUPPOS SELON DR FLOYD : 3/6
SUPPOS SELON ATARE : 6/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 > >>