TEST : VALKYRIE PROFILE / PSP

Publié le par Gnondpomme

Editeur : Square Enix
Support : PSP
Année : 2007



Un monde en ruine, proche de la fin. Des dieux en guerre. Des hommes qui luttent pour survivre. Et vous : la Valkyrie envoyée par Odin lui-même en quête d’âmes pour le Ragnarok …


Il y a peu de temps je me suis procuré le jeu Valkyrie Profile : Lenneth (que l’on appellera VP car, oui, nous sommes des intimes …) un RPG sorti en 1999 au Japon et 2000 aux US sur Playstation développé par Tri Ace (Tales of Phantasia, Star Ocean) sous la houlette de Square Enix. Le jeu n’a pas été distribué en Europe durant cette obscure époque où le crétinisme profond des éditeur à priver les européens de jeu magnifique … Bref …

Bon clairement, en règle général je ne suis pas fan des RPG jap’s : trop dirigiste avec trop peu de personnalisation sur les personnages et des sauvegardes à des points précis. Tout ça fait que je me suis passé de beaucoup de bon jeu durant cette période enchanté de la PS … Mais les joies des portables ont fait que l’ont peut tout mettre en veille et le jeu reprend pile poil là où l’on l’avait stoppé. Ca c’est que du bonheur …



Je lance donc le jeu et me prépare presque à une nouvelle déception (comme j’en ai connu avec ma GameCube sur Tales of Symphonia par exemple) … Après une intro assez sympathique je me lance donc dans une nouvelle partie en mode « normal ». Première chose frappante : les graphismes. D’une finesse à couper le souffle ils subliment l’écran déjà magnifique de ma PSP. Les sprites sont animés avec amour, ils sont vraiment magnifiques malgré leur petite taille et les décors sont superbes. Le 1er chapitre met en place les personnagesprincipaux et nous donne le pitch de l’histoire : vous êtes la Valkyrie Lenneth (oui d’où une partie du titre … Quelle perspicacité … ) réveillé de son sommeil en Asgard et envoyé sur Midgard afin de récupérer des âmes humaines, de les entrainer pour pouvoir les renvoyer dans le royaume des dieux grossir les armés d’Odin qui se prépare aisni pour le Ragnarok, la guerre finale afin de prendre le contrôle du Valhalla. Ce qu’il faut savoir c’est que ces âmes ce récupère après la mort des humains … Nous allons donc assister avant chaque enrôlement à une scénette (plus ou moins longue) apportant un véritable background à l’univers ainsi qu’une réelle intensité dramatique aux personnages.

Pour résumer le jeu se déroule en deux phase bien distincte. La 1ère est elle-même découpé en deux parties : une fois sur Midgard la Valkyrie possède une faculté de concentration (par la pression du bouton start) sui lui permet de repérer les humains sur le point de mourir,et donc les âmes à enrôler, et les donjons à parcourir. La deuxième phase, appelée « Sacred Phase », est une convocation en Asgard par Freya (déesse de la fertilité et mentor de Lenneth) afin de faire le bilan (calmement) de la guerre qui oppose les dieux, de la récolte d’âme et de donner les objectifs pour le chapitre suivant.



Le jeu est découpé an 8 chapitres, eux même composé de 24 périodes. Aller enrôler une âme ou visiter un donjon coute un nombre précis de période, à vous donc de gérer votre temps de jeu afin d’avoir le temps durant un chapitre de faire tout ce qui est nécessaire sinon freya et Odin se mettra en colère contre vous et vous amèneront à la « mauvaise » fin du jeu.

Passons maintenant au système de combat du jeu. Base extrêmement importante de tout RPG, celui de VP est d’une simplicité enfantine : vous disposez d’une équipe de trois combattants plus vous-même la Valkyrie, à chaque membre de cette équipe est attribué un bouton qui déclenche l’attaque. Sous cette apparente simplicité ce cache une profondeur insoupçonnée. Suivant le nombre de dégât infligé et le nombre de coup porté un jauge se remplit permettant d’infliger des attaques spéciales. Le but est donc d’enchaîner au maximum les coups et les dégâts tout en sachant que le nombre et le type d’attaque dépendent des caractéristiques des armes équipées. De même certaines armes sont plus efficace contre les dragons d’autre contre les vampires … De plus sachez que vous allez pouvoir récupérer quelque chose comme une bonne trentaine de personnages, avec chacun un style des coups et un coup spécial vraiment différent permettant peut être d’enchaîner avec le coup spécial d’un autre personnage … Bref la possibilité de s’entraîner est vraiment utile pour découvrir les possibilités immenses de se système. Du coup les combats sont toujours dynamique et très rarement ennuyant.



Les donjons sont tout en 2D ce qui change vraiment de l’habituelle 3D iso ou de la vue du dessus … Du coup cela ajoute un aspect plateforme pas du tout désagréable au jeu pour atteindre certain coffre voir pour finir certains donjons (qui a dit Arkaign Ruins ??). Tout ça donne une touche toujours très dynamique au jeu. Les scénette enfin, sont d’une intensité et d’une tristesse vraiment touchante… Par contre il faut être prêt à se cogner 10 minutes de visionnage sans aucune interaction. Pour moi ça n’a vraiment pas été un problème car ça m’a permis de vraiment m’immerger dans cet univers génial.

Passons maintenant aux sujets qui fâchent, car oui il y a bien une ou deux petites choses qui m’ont gênées. Tout d’abord les cartes des donjons. Dans un premier temps elles sont très simples et donc tout à fait lisible mais dès lors que l’on se frotte à des donjons un peu plus complexe en terme d’architecture (genre Lezard Vareth Tower) elle deviennent un vrai calvaire. Pourquoi ? Tout simplement car elle ne sont pas pivotables à 360°. On est donc obliger de se tordre le coup (j’entend encore les remarques sibyllines de ma femme) pour essayer de déceler les passages inexplorés. De plus les pièces et les portes sont représentées par des carré, sans aucun volume … Bref la carte n’est pas vraiment lisible et aurait mérité un meilleur traitement à mon avis. L’autre inconvénient majeur est le fait que les objectifs en terme de recrutement ne sont pas rappelés en cours de chapitre. Donc soit vous prenez des notes, soit vous avez une mémoire de ouf, soit vous avez Internet …


En conclusion on a la un GRAND jeu !! Pourtant je ne suis pas fan des RPG Jap’s … Mais là je dis chapeau !! Un univers profond, envoûtant et sublime. Un système de jeu accessible et pourtant d’une profondeur abyssale. Un scénario pas "gnangnan" pour deux sous, poignant et passionnant. J’ai été complètement scotché par Valkyrie Profile : Lenneth et je ne l’ai pas laché avant d’en avoir fait le tour. Si vous possédez une PSP ne pas posséder ce jeu est un crime et il se pourrait bien qu’Odin vous envoie direct rencontrer Hel …

SUPPOS : 5/6 (testé par gnondpomme)


Publié dans TESTS

Partager cet article

SOLID SNAKE EST UN GRAND GARCON MAINTENANT

Publié le par Dr Floyd

Non ceci n'est pas l'intégrale des dix saisons de Friends, mais le coffret collector prévu par Konami pour fêter les 20 ans de sa série (culte ?) Metal Gear.



Dans ce coffret métallique 20th Anniversanny Collection :

Le correct Metal Gear Solid (PS1), le décevant Metal Gear Solid 2 (PS2), le catastrophique Metal Gear Solid 3 (PS2) qui contient également les version rétro MSX, le daubesque Metal Gear Solid Portable Ops (PSP) et un DVD Metal Gear Saga.

Le tout disponible au Japon le 26 juillet pour 40 euros environ ! Un prix sympa malgré tout, les fans apprécieront... Mais si çà sort un jour en France multipliez ce prix par deux (au moins).

Publié dans NEWS

Partager cet article

PROJECT GOTHAM RACING 4 : CA FAIT REVER !

Publié le par Dr Floyd

Bizarre Creations nous dévoile une magnifique image de "gameplay" de son futur Project Gotham Racing 4 sur Xbox 360 ! Une image qui fait rêver et qui fait tout de suite penser à Out Run, les palmiers, la plage...



Merci encore pour ce screenshot. A noter que les développeurs précisent que les barrières qui délimitent les circuits devraient être destructibles ! Cà c'est un scoop 'next-gen" ! Une info qui nous laisse sans voix et qui fait trembler des jeux comme
Flatout Ultimate Carnage...

Publié dans NEWS

Partager cet article

LE CERCLE ROUGE DE LA MORT

Publié le par Dr Floyd

Pour Microsoft les soucis de fiabilité de la Xbox 360 sont vraiment minimes... Oui sauf que dans la réalité çà commence à raler un peu partout surtout aux USA ! De nombreuses enseignes du jeu vidéo aux USA voient les Xbox 360 revenir en masse au SAV. Best Buy annonce même jusque 33% de Xbox 360 défectueuses !

On peut déjà affirmer de façon certaine que la Xbox 360 est la console la moins fiable de toute l'histoire du jeu vidéo ! Quid de la fiabilité de la console à long terme si déjà un quart des machines sont défectueuses aujourd'hui !?

C'est donc en fait un véritable problème pour Microsoft, ce manque de fialbilité étant un frein certain pour l'acheteur potentiel. Serez vous vous aussi victime du syndrome "Red Ring of Death" ?

Et dire que je joue encore avec ma Colecovision de 1982...

Publié dans NEWS

Partager cet article

XBOX 360 ELITE : CHERCHEZ L'ERREUR... ET LE MOUTON

Publié le par Dr Floyd

La Xbox 360 Elite, déjà disponible aux USA depuis 2 mois, va bientôt débarquer sur un territoire conquis par avance (hum) : le Japon ! C'est le 11 octobre que les Japonais pourront s'arracher ce nouveau modèle équipé d'un port HDMI et qu'un gros disque dur de 120 Go.

Son prix, 290 euros environ... Ah oui j'oubliai de vous préciser que cette console sort en France le 24 aout pour la modique somme de 450 euros.

Quoi ? Y a un problème ? Bah c'est comme pour Sony, il faut bien compenser les ventes à perte au japon, car l'européen porte une laine douce et chaude.

Publié dans NEWS

Partager cet article

LE NOUVEAU PLANNING SEGA

Publié le par Dr Floyd

Sega vient de mettre à jour son planning Européen.

Avec un Sega Rally qui risque de "mettre la patée" fin septembre au décevant Colin MacRae Dirt, du moins espérons le ! Pas de date précise pour le retardataire Virtua Fighter 5, un jeu attendu certes, mais qui n'apporte vraiment rien de neuf au genre si ce n'est un "lifting Lauréal".

On suivra de près la sortie de Mario & Sonic Olympic Games, en collabaration avec Nintendo, sur Wii et DS. Mais le titre qui attire le plus l'oeil du Gamopat est bien sur le remake de Golden Axe pour le printemps 2008 ! Alors celui là on l'attend de pied ferme !


Xbox 360 :
  • SEGA Rally (28.09.2007)
  • Happy Tree Friends: False Alarm (Automne 2007)
  • Virtua Fighter 5 (Automne 2007)
  • La Boussole d'Or (30.11.2007)
  • Phantasy Star Universe : Ambition of the Illuminus (Hiver 2007/2008)
  • The Club (Hiver 2007/2008)
  • Golden Axe (Spring 2008)
  • Condemned 2 : Bloodshot (Eté 2008)
  • Universe At War: Earth Assault (Eté 2008)
PlayStation Portable :
  • Alien Syndrome (07.09.2007)
  • Crazy Taxi : Fare Wars (07.09.2007)
  • SEGA Rally (28.09.2007)
  • Sonic Rivals 2 (Automne 2007)
  • La Boussole d'Or (30.11.2007)
PlayStation 3 :
  • SEGA Rally (28.09.2007)
  • La Boussole d'Or (30.11.2007)
  • The Club (Eté 2007/2008)
  • Condemned 2 : Bloodshot (Eté 2008)
  • Golden Axe (Eté 2008)
PlayStation 2 :
  • La Boussole d'Or (30.11.2007)
  • Phantasy Star Universe : Ambition of the Illuminus (add-on stand alone) (Hiver 2007/2008)
Nintendo Wii :
  • Alien Syndrome (07.09/2007)
  • La Boussole d'Or (30.11.2007)
  • Mario & Sonic at the Olympic Games (30.11.2007)
  • NiGHTS: Journey of Dreams (Noël 2007)
  • Ghost Squad (Hiver 2007/2008
Nintendo DS :
  • Sonic Rush Adventure (Septembre 2007)
  • La Boussole d'Or (30.11.2007)
  • Mario & Sonic at the Olympic Games (30.11.2007)

Publié dans NEWS

Partager cet article

GUY ROUX MODELISE DANS PRO EVOLUTION SOCCER 2008 ?

Publié le par Dr Floyd

Konami est trop généreux et nous offre deux nouvelles images de son futur Pro Evolution Soccer 2008, jeu pour le moins très attendu sur next-gen (Xbox 360 et PS3) après une édition 2007 (PES 6) ridicule sur Xbox 360.

Je vous laisse découvrir la "grosse nouveauté" du jeu sur ces images...






Le banc de touche bien sur ! Allez vous pouvoir enfin réaliser votre rêve ? Jouer le rôle de Guy Roux sur le banc !

Publié dans NEWS

Partager cet article

TEST : FLATOUT ULTIMATE CARNAGE / XBOX 360

Publié le par Dr Floyd

Developpeur : Bugbear
Support : Xbox 360
Année : 2007

Flatout et Flatout 2 sont surement les jeux les plus frustrants de la défunte Xbox : un potentiel énorme gaché par un moteur graphique ignoble, mou, lent et flou. Le jeu avait aussi peut-être beaucoup trop d'ambitions pour une pauvre console 128 bits. Gamopat attendait alors avec impatience une version "next-gen" (sans y croire) qui sort finalement très rapidement sur Xbox 360 mais incognito au milieu des blockbusters du moment : FORZA 2 et Colin DIRT.


Pour ceux qui ne connaissent pas la série Flatout c'est un mélange de Burnout et de Destruction Derby (le 1 et le 2 sur PS1) avec des décors incroyablement interactifs et destructibles, où tous les objets percutés ou détruits restent sur la piste. Pour cette version next-gen les developpeurs se sont contentés d'une mise à jour du second opus mais avec un changement de taille : le moteur graphique. Est ce que cela est suffisant pour en faire un chef d'oeuvre ?


Un bouclier improvisé à trainer sur la piste !


UN MENU COPIEUX

Au programme des couses directes dans des décors très variés (pas besoin de passer des heures à les débloquer en mode carrière, beaucoup de courses sont disponibles des le depart), des chronos (avec classement mondial), un mode carnage composé de défis, un mode carrière des plus commun mais réussi (gain de courses, achat de pieces et nouvelles voitures, etc...), des arènes de destruction ou il faut être le dernier survivant (oui oui à la Destruction Derby, comme sur PS1 !!!), des courses sur des circuits en forme de "huit" (toujours comme dans Destruction Derby !), des mini jeux pas forcement "utiles" (balancer son pilote par le pare brise sur des centaines de métres c'est un peu n'importe quoi... mais bon on est pas obligé d'y jouer à ces bonus !) et enfin un mode jeu en ligne. Bref, un jeu bien complet... sauf que les possesseurs de Flatout 2 n'y verront pas grand chose de neuf ! Si quand même : plus d'adversaires, 11, pour un carnage encore plus monstre !

Si peu de nouveautés, mais alors BugBear nous prend pour des pigeons !!?? Et bien non, car Flatout 2 était déjà parfait coté contenu... Et cet opus n'est pas un épisode à part entière mais un remake du 2. Le seul vrai problème venait de son moteur graphique catastrophique et de son gameplay un peu trop "savonneux"... Alors qu'en est-il ici ???? Verdict ci-dessous !


Les "destruction derby" : il ne doit en rester qu'un seul !


LE GAMEPLAY

Revu et corrigé, le gamplay est simple et agréable à prendre en main. Un gameplay "arcade" bien sur, mais beaucoup moins bourrin qu'un Burnout Revenge, et moins absurbe qu'un Ridge Racer. Bref le parfait dosage pour un jeu d'arcade ! Pas de vitesse démesurée (qui en deviennent ridicules dans Burnout 3 et 4), et un gameplay beaucoup plus technique qu'on pourrait croire.

Dans la lignée d'un Burnout 1 il vous faudra une concentration extrême pour éviter tous les pièges de la course, et mon dieu qu'ils sont nombreux ! N'espérez pas gagner une course en jouant approximativement. N'esperez pas revenir miraculeusement en tête après 2 ou 3 crashs (défaut que l'on peut voir dans la plupart des jeux de course, même dans les simulations... hein, j'ai cité Gran Turismo ?).

Les environnements sont variés, à la campagne comme à la ville, avec une préférence certaine pour la campagne (aspect sale). Il est quasiment toujours possible de courrir un peu en dehors de la piste (c'est là qu'il y a le plus de choses à casser !) et celle ci se divise souvent en deux parties.

Un boost est disponible, celui ci se remplit quand vous percutez les véhicules ennemis, quand vous faites des sauts ou detruisez les décors. Mais idem : n'esperez pas revenir premier à coup de boost, celui ci n'est qu'une petite aide supplémentaire. Non, pour gagner à Flatout il n'y a qu'une seule possibilité : être bon et avoir des reflexes ! D'autant que l'IA est aggressive et le niveau de difficulté élevé. Du vrai jeu d'arcade... et totalement "next-gen" comme je vais vous le prouver dans le paragraphe suivant !


Oubliez les Kudos de Project Gotham Racing !


LA REALISATION

Dès la première partie c'est le "ouf" de soulagement : le moteur graphique a été revu et corrigé ! C'est maintenant coloré, beau et très fluide ! Fini le flou, le framerate bas, les couleurs fades ! Même l'ambiance sonore s'est fortement améliorée (le son était étouffé sur les précédents opus). Les circuits sont réussis, la HD n'est pas forcement très fine, mais c'est varié, avec de belles couleurs, et avec des détails qui font la différence.

Nous ne sommes certes pas à 60 images secondes, mais c'est très agréable et largement suffisant, de plus le framerate est très stable quelque soit la compléxité de la scène... Et bordel de sprite que ce titre porte bien son nom : "Ultimate carnage" !!! JAMAIS, jamais dans l'histoire du jeu vidéo on aura vu un tel niveau de compléxité dans le moteur physique d'un jeu de courses !


Un petit replay de vos exploits en arène ?


UN MOTEUR PHYSIQUE DE FOLIE !

C'est démentiel, vous pouvez tout défoncer, avec plus ou moins de succès en fonction de la masse des objets, ceux ci sont projetés, s'envolent, ou sont trainés dans la chaos le plus total ! Vous detruisez des batisses qui s'ecroulent génant les absersaires qui vous suivent, vous défoncez les vitrines, vous provoquez des exploisions en détruisant des stations essence, les débruits volent dans les airs, retombant un peu partout sur la piste. 

Et chose fantastique : tous ces objets et débris ont leur "propre vie" car vous les retrouverez à chaque tour en train de trainer un peu partout sur la piste ! Ce sont des centaines, voire des milliers de débris qui envahissent alors le circuit : barrières, rondins, tables, chaises, caisses, planches, bidons... Des objets retombent sur votre voitures, et restent même parfois accrochés ! C'est de la folie furieuse ! De plus votre véhicule pert des pièces, se détruit petit à petit, fait des tonneaux, s'envole dans les airs grace aux rampes, retombe comme il le peut... Les adversaires commettent des fautes, vous provoquent de façon aggressive... Bon j'arrête là, en un mot la piste semble "vivre", sensation qu'on ne retrouve dans AUCUN jeu de caisses.


FUN FUN ET FUN

Tout ceci rend le gameplay fun et un peu "aléatoire" (et c'est un compliment, car cela rend la durée de vie énorme) du fait de la gestion des décors, des objets, des nombreux obstacles, de l'IA adverse qui font que chaque course n'est jamais gagnée d'avance ! Et je ne parle même pas des courses en "huit" où à chaque croisement vous pouvez percuter de coté un vehicule ! Je ne parle même pas des arènes de destruction où le but sera de survivre à tous les concurrents. Le fun à l'état pur. Burnout a trouvé son maitre.

Des défauts ? Il y en a : des musiques rock pas terribles, un bug semble t-il dans la vue arrière, un mode chrono sans fantôme et d'un seul tour, des mini-jeux moyens, et peut-être un manque de circuits... Mais rien qui puisse empêcher ce jeu d'obtenir la note ultime du Gamopat en pleine extase vidéoludique.


Flatout Ultimate carnage est un rêve de gamin, vous revivez à l'ecran les courses de voitures que vous organisiez dans votre chambre avec cascades et destructions ! Bugbear a totalement corrigé les deux gros défauts de la serie : la conduite des véhicules et surtout le moteur graphique pour un résultat saisissant. Hélas, étouffé par les très commerciaux Forza 2 et Colion DIRT ce jeu risque de passer plutot innapeçu alors qu'il de loin le meilleur jeu de caisse sur Xbox 360. Mais Gamopat est là pour réveiller le casual gamer : ACHETEZ CE JEU (ou arretez le jeu vidéo).

SUPPOS : 6/6










NOTA : on peut d'ailleurs se demander pourquoi une démo jouable n'est pas disponible sur le Xbox Live ? Ce jeu poserait-il problème à Microsoft... Nulle doute que ce jeu aurait fait chuter de façon importante les ventes de Forza Motorsport 2 même si ils ne jouent pas dans la même catégorie. De même les magazines lui reservent en général une demi page dans les tests pour en laisser 4 ou 5 à Colin McRae ou Forza... L'intérêt des médias serait-il basé uniquement sur la générosité des gros éditeurs ? 


 

Publié dans TESTS

Partager cet article

PS3 SOUFFRE-DOULEUR

Publié le par Dr Floyd

Un studio de développement vraiment très neutre et objectif prend la défense de la Playstation 3 :

"Je pense que la PS3 est devenu le souffre-douleur de la presse. Tout le monde tire à vue sur Sony parce que la firme a connu un incroyable succès par le passé (...) Je pense que c’est dans la nature humaine de vouloir descendre celui qui se trouve au sommet, et Sony n'a pas été épargné…  c’est regrettable."

C'est signé... Insomniac... Développeur exclusif sur Playstation (LOL) qui vient de réaliser Resistance Fall of Man et qui termine Ratchet & Clank Tools of Destruction.

Publié dans EXTRAITS

Partager cet article

ROCK BAND SE DEVOILE !

Publié le par Dr Floyd

Un premier aperçu du futur Rock Band de Harmonix qui permettra de jouer à plusieurs instruments à la fois devant votre écran : guitare, guitare basse, micro et batterie ! Un pack qui risque de revenir cher au final, mais il faut savoir que les guitares de Guitar hero sont bien sur compatibles.

Publié dans NEWS

Partager cet article

LA PLUS GRANDE FETE DE MARIO

Publié le par Dr Floyd

Mario Party 8 sur Wii, qui n'est pas des plus réussi, vient pourtant, et ce n'est pas une surprise, de réussir le meilleur départ de sa carrière lancée en 1998 sur Nintendo 64.

Le jeu s'est déjà écoulé à 550 000 exemplaires en Amérique du Nord. Vu le succès rencontré apr la Wii partout dans le monde c'était gagné d'avance. N'importe quelle bouse a un minimum de ventes assuré face à un parc de machine qui s'accroit de façon impressionnante.

Publié dans NEWS

Partager cet article

PGR4 : CHERCHEZ L'ERREUR

Publié le par Dr Floyd

Regardez attentivement cette jaquette de jeu Xbox 360 et trouvez l'anomalie...

Je vous laisse quelques secondes...

Cà y est ? Vous avez trouvé ?

Effectivement, il y a une moto d'incrusté dans l'image... Mais bon sang c'est un jeu de voitures normalement Project Gotham Racing ???

Oui mais il est pourtant quasiment confirmé que les motos vont faire leur apparition dans le futur PGR 4 de Microsoft... Une série qui sent vraiment s'éssouflement... Bientôt les buggies pour faire comme Colin McRae ?

Publié dans NEWS

Partager cet article