MASSACRE URBAIN OU YOGA ? AU CHOIX

Publié le par Dr Floyd

Que l'on aime ou que l'on aime pas, GTA IV est bel est bien le jeu vidéo de l'année 2008, voire de ces dernières année, voire même un des plus grands produit culturel de l'histoire de l'humanité. En effet d'après les analystes sur-payés en cravate GTA IV va largement battre Halo 3 en terme de revenus et pourrait même battre le record du monde de vente d'un produit culturel sur une semaine : disques, cinéma, dvd et livres confondus !

Un petit passage chez les revendeurs ce matin, à 24h du lancement officiel du jeu, le montre bien : des jeunes gamers énervés de 14 à 18 ans ne savant plus quoi inventer pour tenter d'obtenir le précieux sésame la veille. Toutes les techniques sont bonnes : départ en vacances le soir même, parents hospitalisés, promesse de présenter sa bombe de soeur au vendeur, menaces, etc.

Et pendant que le vendeur est agressé en caisse, dans le fond du magasin, oui vous ne rêvez pas : des couples de 50 à 60 ans, épanouis comme dans la pub, qui s'émerveillent devant Wii Fit, et qui essayent même la balance, pieds nus ! Le matraquage publicitaire de Nintendo fait merveille même auprès de ceux qui ne connaissaient pas Nintendo hier.

Quel contraste ! Entre un jeu qui fait l'apologie de la violence urbaine et un accessoire ultra-casual pour faire de la gym, nous avons ici un beau résumé de ce qu'est devenu le jeu vidéo aujourd'hui. Pour vendre il faut soit choquer, soit entrainer les neurones et le corps pour se donner bonne conscience. Le gamer fan d'arcade est oublié depuis longtemps.


Publié dans EDITO

Partager cet article

UNE NINTENDO DS POUR MAMAN

Publié le par Dr Floyd

Trop fort Nintendo : Voici le pack Nintendo DS spécial fête des mères : la console version blanche + le programme bidon d'entrainement cérébral du Dr Machin Bidule + en cadeau une photo de maman épanouie sur la boite.



Çà sera commercialisé dès le 9 mai à... 169 euros. Nintendo est toujours aussi généreux n'est ce pas ? En gros la remise est nulle !

Publié dans NEWS

Partager cet article

BIOSHOCK SUR PS3 ?

Publié le par Dr Floyd

Bioshock, le meilleur jeu de 2007 pour certains, un simple FPS assez bien réalisé pour d'autres (Gamopat), pourrait débarquer sur Playstation 3 en septembre, c'est la rumeur qui court. Si cela se confirme il sera alors intéressant de le comparer avec la version Xbox 360. Car jusqu'à présent tous les FPS multi-supports sont systématiquement plus réussis sur Xbox 360 (à part Call of Duty 4).

Un an de retard çà fait tout de même beaucoup d'autant plus que Bioshock 2 est en cours de dévelopement sur... Xbox 360 (et PC).

Publié dans NEWS

Partager cet article

TEST : ARKANOID DS / NINTENDO DS

Publié le par Dr Floyd

Editeur : Taito
Support : Nintendo DS
Année : 2007 (Import Japon)



En 1978 Breakout révolutionne Pong avec un jeu génial de casse-briques, concept vraiment novateur pour l'époque. Tombé un peu dans l'oubli le genre ressurgi de manière spectaculaire en 1986 avec Arkanoid de Taïto, génial jeu d'arcade, qui sera adapté sur tous les supports à la mode de l'époque, de l'Amstrad CPC à la Nes. C'est un véritable succès et Arkanoid passe au rang de jeu culte. Le revoici aujourd'hui sur Nintendo DS, une adaptation qui devrait en principe tendre le slip du Gamopat barbu !?


La grande particularité de cette version DS est qu'il est possible d'acheter le jeu en bundle avec une molette qui s'insère dans le port GBA. Un accessoire totalement indispensable d'autant qu'il est vraiment de bonne qualité et très précis. De plus l'ensemble est abordable coté prix (un peu plus de 30 euros en import pour le bundle). De quoi retrouver les sensations du jeu d'arcade original ! Enfin on pensait...



Coté modes de jeu, le Clear Mode propose 140 niveaux disposés en arborescence, il faudra donc terminer le jeu plusieurs fois pour parcourir tous les tableaux. Quant au mode Quest il propose des objectifs bidons comme détruire une certaine quantité de briques, en un temps limite, avec un nombre de rebonds limités, etc... Bref, c'est assez ridicule ! A noter la possibilité d'y jouer à 4 en réseau local ou via le on-line. En accumulant les parties vous pourrez acheter des "goodies" tels que musiques, fonds d'écran, types de briques, etc... hum... On aurait aimé retrouver dans les options le jeu original en 1986, c'est tout de même la moindre des choses non ?!



En lançant le jeu on est tout de suite choqué par la réalisation minimaliste ! Les menus sont ternes, le fond d'écran est d'un mauvais goût total et les musiques sont quelconques ! Et il n'y a aucune fantaisie graphique ! Décevant ! De plus la division de l'écran en 2 parties n'est pas quelque chose de vraiment pratique pour ce jeu, la partie devient peu lisible à haute vitesse. Si la forme déçoit, qu'en est-il du fond ? Et bien c'est encore pire !



Le gameplay ne fait preuve d'aucune originalité, d'aucune innovation ! Les niveaux sont sans imagination, les bonus sont les mêmes qu'il y a 22 ans, et le jeu est beaucoup trop facile avec une raquette qui occupe 1/3 de l'écran ! Mais pourquoi elle est si grande !!?? Sans compter la barrière énergétique (trait jaune) sous la raquette qui renvoie la balle plusieurs fois avant de disparaître (mais elle revient dès le niveau suivant). Bref, c'est ennuyeux, totalement ennuyeux !


Arkanoid DS est un véritable raté : moche et facile, on a vraiment l'impression qu'il a été développé à la va-vite pour des casual gamers qui ne connaissent pas le jeu original. Seule satisfaction : la molette directionnelle, très efficace, qui espérons le sera réutilisée dans plusieurs jeux. Elle fonctionne déjà avec Space Invaders Extreme qui est bien plus réussi soit dit en passant.

SUPPOS : 1/6




Publié dans TESTS

Partager cet article

UN NOUVEAU RPG SUR MEGADRIVE !!!

Publié le par Elodiebo

Qu’attend le fan de RPG d’ici la fin de l’année ? FF XX ? Non… Dragon Quest 12 ? Non plus… En fait, il commence à dépoussiérer sa Megadrive (si ce n’est déjà fait), pour accueillir Piersolar, jeu prévu le 29 octobre 08, qui fêtera au mieux les vingt années de bons et loyaux services de la console.

Tout a commencé il y a quatre ans, sur le site Eidolons-inn, dont les membre souhaitaient créer un jeu les mettant en scène, nommé Tavern RPG. Et de fil en aiguille, ce jeu s’est transformé en véritable projet international, en associant des retro-gamers de France, du Brésil, de la Suède ou encore de l’Allemagne…

Évidemment, un halo de mystère entoure ce jeu, puisque les développeurs veulent dévoiler le moins possible d’infos. Pour l’instant nous savons qu’il y aura au minimum trois personnages jouables, avec un système de combat au tour par tour proche de celui des Lunar, qui semble-t-il, ont beaucoup inspiré les créateurs de Piersolar.



Plusieurs quêtes annexes se grefferont également au scénario initial. Il sera a priori disponible en version Megadrive et MegaCD, avec une quarantaine d’heures de jeu en vue, vu que la cartouche fera 64 MB !



Afin de satisfaire les impatients et les curieux, une démo d’une heure sera bientôt téléchargeable sur le site dédié à Piersolar : http://piersolar.com/

Les fans du genre en conviendront, le site donne vraiment envie de découvrir ce jeu, sans en dévoiler beaucoup !


Allez, un petit avant goût avec ce trailer :


Publié dans NEWS

Partager cet article

GTA IV MEILLEUR JEU DE TOUS LES TEMPS ?

Publié le par Dr Floyd


Les premiers tests de GTA IV commencent à tomber et ils sont tous dithyrambiques. A commencer par IGN qui estime tout simplement que c'est le meilleur jeu de tous les temps ! 

Voici leurs conclusions :

Graphismes 10/10
Le niveau de détails est incroyable. Liberty City semble vivant. Même si il y a quelques problèmes techniques, cela mérite la note maximale. C'est une vraie merveille.

Son 10/10
Les dialogues sont excellents et les voies géniales. La bande-son tue, plus de 200 chansons et la plupart excellentes.

Gameplay 10/10
Tout fonctionne en harmonie et aucune des missions n'est ratée. Le jeu le plus fun depuis des années.

Durée de vie 10/10
Entre 25 et 45 heures pour le terminer, selon votre niveau et votre façon de jouer. Et il y aura encore plein d'autres choses à faire une fois terminé, et le multi-joueurs online est excellent.

Vous en voulez encore ? Ok :
"Une grande intelligence artificielle, un moteur physique incroyable et un monde ouvert très détaillé, çà tourne très bien et avec des temps de chargement très courts : c'est une merveille."

Quant à choisir entre la version PS3 ou Xbox 360, voici leurs impressions :
"Les textures et le framerate sont identiques... la Xbox 360 a des couleurs plus riches mais la PS3 a un meilleur anti-aliasing le rendant un peu plus beau. Et parce que le jeu s'installe en partie sur le disque dur les chargements sont un peu plus rapides. Le choix penche plutôt pour la version PS3 même si la version Xbox 360 est quasiment identique. En fait la vraie question à vous poser est : quelle version ont mes copains afin de pouvoir jouer on-line avec eux"


Un test impressionnant pour une note finale de 10/10. A noter que la dernière fois où IGN avait mis 10/10 à un jeu c'était en 1999 avec Soul Calibur sur Dreamcast. Encore trois jours... courage.

Publié dans NEWS

Partager cet article

PS3 : THE BLACK HOLE

Publié le par Dr Floyd

"An de grâce 2008, coordonnées espace-temps Japan-345-734-B12. Carnet de bord du Capitaine Kirk, USS Enterprise. Nous sommes dans le secteur Nippon où nous avons retrouvé le vaisseau mère PS3 qui est inexorablement attiré dans un trou noir."


- Spoke, basculez l'image de la PS3 sur l'écran central.
- A vos ordres Capitaine.

- Capitaine, nous ne pouvons plus nous approcher, nous pourrions également tomber dans ce trou noir !
- Même en utilisant les rétro-propulseurs ?
- Affirmatif Capitaine !


- Ordinateur, affichez les données techniques.

  Vente de consoles - Japon - du 14 au 20 avril 2008

Semaine

2008

Total

1. PSP 85.421 1.400.922 9.065.999
2. Nintendo DS 44.551 1.197.047 22.370.097
3. Wii 44.241 1.190.598 5.806.757
4. PlayStation 3 7.438 373.563 2.015.234
5. PlayStation 2 6.545 190.898 21.117.938
6. Xbox 360 1.076 50.721 558.061

- La PS3 est condamnée, on retourne à la base Mr Chekov, pleine vitesse, je vais jouer à la wiimote.

Publié dans TOP DES VENTES

Partager cet article

RETROGAMING : DONKEY KONG COUNTRY / SNES

Publié le par Elodiebo

Année : 1994
Développeur : Rareware
Plateforme : Super Nintendo




1994, une année cruciale dans le monde du jeu vidéo, le début de l’ère 3D. Tout le monde attend les consoles nouvelle génération de l’époque : la Playstation, la Saturn et la Nintendo 64. Mais Nintendo va frapper un grand coup, avec la sortie de vrais hits sur la Super Nintendo en quête de renouveau. Donkey Kong Country en fait évidemment partie.

Donkey Kong, c’est qui celui-là ? Ah oui, le méchant balourd qui avait enlevé Pauline, la dulcinée de Jumpman (Mario pour les intimes) et qui l’avait maintenue prisonnière tout en haut d’échelles… Et oui, Donkey Kong était un peu tombé dans les oubliettes dans les années 90 ! C’était pour ressurgir au meilleur de sa forme dans un jeu de plates-formes. Au meilleur de sa forme c’est vite dit, car dans Donkey Kong Country, c’est plutôt un vieillard râleur de première, fier de ses exploits, qui cède donc sa place à l’un de ses descendants.

Dès l’écran d’introduction, les plus nostalgiques d’entre nous reconnaîtrons les premières notes du thème musical de la version arcade, pour nous mettre rapidement dans l’ambiance fun du jeu. Mais c’est surtout une claque que l’on se prend : on sait de suite que l’on a affaire à un jeu de grande qualité graphique.

C’est vrai, Rare avait mis le paquet pour Donkey Kong Country, en associant un gameplay en deux dimensions avec des graphismes en 3D. Mais comment c’est possible docteur ? Très simple : le développeur s’est servi des ordinateurs utilisés pour le film Jurassic Park, les Silicon Graphics. Rare savait se la péter à l’époque…

En effet, on traverse divers niveaux tels que la jungle, la mer, la montagne, l’usine, les cimes d’arbres, les grottes, les mines et les ruines. Résultat : des graphismes riches et variés, une animation sans faille, un vrai plaisir des yeux.


Et hop je file la nuit tombe !!!

Le jeu est beau, d’accord, mais le reste est-il au moins à la hauteur ? Dans l’ensemble oui, sauf le scénario. Là, on peut dire que les concepteurs de Rare ne se sont pas trop foulés. Tout part du vol d’un stock de bananes par les sbires de King K. Rool, qu’il va falloir poursuivre et combattre pour récupérer son bien. Comme le dit si bien le vieux Donkey : « Tu parles d’une idée pour un jeu » !

Mais le Gamopat ne va pas s’arrêter à ça. Non, le Gamopat va plus loin et découvre un jeu de plates-formes dans toute sa splendeur. Avec un gameplay bien pensé : deux personnages sont jouables, le lourdaud Donkey Kong et le frêle Diddy, avec des caractéristiques particulières. On peut les jouer chacun leur tour n’importe quand dans la partie, et donc utiliser pleinement leur capacités : faire le gros bourrin avec Donkey en dégommant en un seul coup les ennemis, ou utiliser l’agilité de Diddy pour sauter plus loin et plus haut que son compère. Chacun possède son attaque spéciale : roulée pour Donkey et en roue pour Diddy.

Toute la famille Kong vit sur l’île de Donkey Kong Country et ses membres sont là pour nous aider. Candy nous accueille à la moitié de chacun des six mondes pour sauvegarder notre progression. Funky, un vrai surfeur, propose le tonneau Jumbo Jet pour passer d’un monde à l’autre. Enfin, Cranky Kong, le vieux héros des jeux vidéo, est surtout là pour démotiver ses troupes, râler tout le temps, tout en distillant ses indices au compte-gouttes.

A cela s’ajoutent d’autres personnages jouables que les Kong peuvent chevaucher à l’occasion. Ils sont au nombre de quatre avec Rambi le rhinocéros pour charger, Winky la grenouille pour atteindre certaines plates-formes, Expresso l’autruche pour courir vite et planer, et surtout Enguarde l’espadon pour éliminer les ennemis dans les niveaux sous-marins. Qui aurait pu imaginer un gorille ou un chimpanzé chevaucher de tels animaux ? Rare l’a osé ! Et le pire c’est que cela ne surprend personne…


Attention de ne pas tourner le dos, heu la queue au requin !!!

Rare nous offre un vrai jeu de plates-formes, sympa et dynamique, comme on en fait plus de nos jours. Avec des ravins à traverser, des abeilles à éviter, des tonneaux à maîtriser. Ces tonneaux justement parlons-en ! On en rencontre de différents types tout au long du jeu. Et on va pouvoir s’en donner à cœur joie en les balançant contre les ennemis. Les tonneaux de TNT permettent de faire sauter les murs, tandis que les barils en acier, invincibles, dégomment tout sur leur passage, avec les Kong en équilibre dessus ! Beaucoup de niveaux s’articulent aussi autour des tonneaux canons qui éjectent nos primates automatiquement ou à la demande.

Afin de ne pas trop agacer le Gamopat - car le Gamopat s’énerve beaucoup à ce jeu – le premier impact avec un ennemi n’est pas mortel et éliminatoire. Non, si on se fait toucher par un ennemi, on perd juste le Kong avec lequel on était en train de jouer, et il est remplacé par son compère, sachant qu’on peut le récupérer quelques mètres plus loin dans un tonneau DK. Bon évidemment, le hardcore gamer ne se fait jamais toucher, ou au pire, il garde toujours un ses deux Kong en vie. Il n’a aussi aucunement besoin des tonneaux de sauvegarde étoilés qui marquent chaque moitié de niveau… Mais surtout le vrai hardcore gamer finit le jeu à 101%.

Oui, vous avez bien compris, pas besoin de me regarder avec vos grands yeux effarés. Enfin plutôt avec vos petits yeux, fatigués d’être constamment rivés sur un écran. Le jeu comporte en effet 33 niveaux, 67 salles bonus et le combat final contre King K. Rool. Ce sont bien sûr ces bonus qui sont les plus difficiles à repérer, cachés derrière un mur à enfoncer, accessibles via un tonneau canon, ou autre… Et qu’y a-t-il dedans ? Des défis à relever pour collecter des bananes (100=1 vie), gagner des vies supplémentaires, ou récupérer une des quatre lettres KONG qui une fois rassemblées dans chaque niveau donnent … une vie également !

Oups ça glisse. D’abord la lettre puis le tonneau, c’est plus sûr !!!

Et l’ambiance musicale dans tout ça ? Des musiques qui collent bien aux niveaux, très « jungle », ou alors reposantes pour les mondes aquatiques. Bref, c’est du tout bon ! Et rajoutez à cela des bruitages précis et soignés, vous obtenez un mélange détonnant.


Ce jeu serait-il donc parfait ? Des graphismes somptueux, un gameplay simple et efficace, une bonne durée de vie, une ambiance adéquate… What else ? Pour moi, la perfection a été atteinte avec Donkey Kong Country 2, mais ce premier opus se rapproche tellement de l’idéal !


SUPPOS : 5,5 / 6

Publié dans RETROGAMING

Partager cet article

LE ZAPPING DE LA SEMAINE

Publié le par Dr Floyd

Publié dans LE ZAPPING

Partager cet article

SAOULE CALIBUR IV COLLECTOR

Publié le par Dr Floyd

Allez hop une édition collector de plus pour les geeks qui trouvent que 70€ pour un jeu ce n'est pas assez cher. C'est au tour du couple infernal Namco-Bandai de dévoiler sa future édition collector de Soul Calibur IV (vous savez le jeu qui fait du copier-coller depuis la version Dreamcast en 1999 ?).

 

Au programme :

- Une boite en métal,
- Le jeu (dingue non ?),
- L'incontournable Art-Book,
- Des cartes,
- un T-Shirt

Çà va être vendu 80$ aux USA, et on espère que çà n'arrivera jamais en France.


Publié dans NEWS

Partager cet article

DEF LEPPARD... FAUT VRAIMENT ETRE FAN...

Publié le par Dr Floyd

Chouette, du contenu téléchargeable pour Guitar Hero III sur Xbox 360 ! Trois titres de Def Leppard, pour la modique... ah oui quand même... pour 5,95€... Bon après tout si vous êtes fan, vous pourrez rejouer Nine Lives, Photograph et Rock of Ages. Attendez je vais vous trouver une petite photo du groupe pour vous motiver :

 
Ah... ok... Des travelos rosbeefs en short... Bon bah je passe mon tour.

Publié dans NEWS

Partager cet article

VIRTUAL CONSOLE : A FOND DANS LE 8 BITS

Publié le par Dr Floyd

C'est vendredi, c'est raviolis sur Virtual Console Wii. Des raviolis bien rétro cette semaine avec un ancêtre du beat'em all et deux jeux Commodore 64.


DOUBLE DRAGON (Nes, 1988)
5€, 500 Wii points, 2000 étoiles

Un des pionniers des beat'em all sorti dans un premier temps en 1987 sur arcade. Un jeu réellement culte à l'époque qui hélas passe assez mal en 1988 sur une Nes qui a du mal à suivre. Votre copine a été enlevée, à vous de bastonner tous ceux qui se dresseront sur votre chemin, suivant un scrolling horizontal allant de droite vers la gauche. Un jeu qui sera adapté sur de très nombreux supports et qui connaîtra de nombreuses suites.

THE LAST NINJA (Commodore 64, 1987)
5€, 500 Wii points, 2000 étoiles
 
Encore un beat'em all, signé System 3, mais cette fois ci sur micro-ordinateur et en vue isométrique. Un très bon jeu Commodore 64 à l'époque qui s'est très bien vendu.

WORLD GAMES (Commodore 64, 1987)
5€, 500 Wii points, 2000 étoiles
Une compilation façon Summer Games ou Winter Games, toujours réalisée par Epyx, mais cette fois ci avec des sports plus exotiques comme le saut de baril, le sumo ou la course de rondins ! les World Games existent dans la réalité, ils se déroulent tous les 4 ans et regroupent des sports qui ne sont pas olympiques. Un bon petit jeu multi-sports, bien réalisé pour du Commodore 64, comme toujours chez Epyx.


A la semaine prochaine pour de nouvelles aventures rétro-virtuelles !


> Liste des jeux Virtual Console

Publié dans NEWS

Partager cet article