1163 articles avec tests

TEST : FORZA MOTORSPORT / XBOX

Publié le par Dr Floyd

Editeur : Microsoft
Support : Xbox
Année : 2005


Voici le concurrent officiel de Gran Turismo sur Xbox...
Alors Microsoft va t-il réussir à faire mieux que "Gran Arnaquo 4" sur PS2 ?  Le pari ne semble pas trop osé... et pourtant...

Dès la première partie lancée ce qui frappe tout de suite : le framerate ! Celui ci doit tourner à vue d'oeil autour de 30 images/sec ! Aie... Mauvais début, très mauvais début ! Un jeu de course automobile se doit de tourner à 60 images/sec pour procurer de bonnes sensations. C'est la règle n°1.

Grosse déception pour un jeu voulant exploiter à fond la console de Microsoft... Toca Race Driver 2 et 3 réussissent bien pourtant à garder les 60 images/sec avec également des déformations et bien plus de voitures en piste ! Gran Turismo 3 et 4 également (mais là vu le peu de ressources que nécessite le jeu ce n'était pas difficile !).




PETIT JEU DES COMPARAISONS

Petit jeu sadique : comparons point par point Forza avec Gran Turismo 4 !

- l'IA : elle explose celle de GT4 (ce n'était pas difficile !), mais n'est pas pour autant extraordinaire... Dans un jeu comme Toca 3 par exemple on "ressent" bien plus l'IA adverse qui vous pousse à la faute et qui vous met la pression,

- Voitures en piste : Plus de voitures en course que dans GT4, mais huit seulement ! boaf ! On pouvait espérer beaucoup mieux quand même (surtout avec un framerate bas !),

- Aspect visuel : Le graphisme est supérieur à celui de GT4, MAIS helas comme déjà dit plus haut le jeu tourne à 30 img/sec ce qui gache vraiment l'aspect visuel. De ce fait on préférera quand même GT4 pour ce point ! Quel dommage !

- Son/musiques : Coté son, GT4 reste un poil devant. Pour les musiques elles sont un peu meilleures sur Forza (et on peut mettre les siennes surtout !), l'idéal étant de jouer sans musique malgré tout pour "sentir" le moteur et la piste,

- Gameplay/Interêt : Largement superieur à GT4, avec la concurrence réelle des voitures adverses (qui peuvent faire des fautes), les déformations qui influent sur les performances... 

- Stock de voitures au garage : Le nombre total de voitures disponibles est certes inférieur à GT4, mais franchement c'est sans réelle importance ! (qui joue avec les 500 voitures de GT4 ?!) D'autant que Forza dispose de licences non présentes dans GT4, comme les Ferrari.

- Les modes de jeu : plus variés que GT4, avec des menus plus simples d'accès en mode carrière... On évite les pénibles permis saoulant de GT4 !

Réalisme de la conduite : Le comportement de la voiture est peut-être plus subtil dans GT4 mais le ridicule des concurrents et les rebonds de votre voiture sur les bordures font que Forza peut etre considéré comme meilleur sur ce point.




UN CLONE PEU INSPIRE

Pour conclure, on peut dire que Forza n'est qu'un clone (amélioré ?) de GT4, avec un framerate poussif qui gache le plaisir. Sans trop d'inspiration, sans touche personnelle, le jeu est une déception par rapport à l'attente... Un jeu sans âme !

Bref une commande de Microsoft pour emmerder Sony, un jeu 100% commercial, certes assez bon mais qui ne déclanche pas de grandes passions.... Il a tout de même le mérite de corriger les gros défauts de GT4 (IA, collisions, déformations) c'est déjà çà, et on le préferera de justesse à son concurrent pour ces corrections apportées.

Messieurs les programmeurs et éditeurs arretez de vous copier les uns les autres et essayez de faire fonctionner votre imagination... Créer des jeux vidéo doit rester une passion et non un calcul marketing...


SUPPOS : 3/6


Le test de Gran Tursimo 4 :
http://www.gamopat.com/article-399064.html

Publié dans TESTS

Partager cet article

TEST FLASH : DEVIL MAY CRY 3

Publié le par Dr Floyd

DEVIL MAY CRY, célèbre beat-em all/aventure de CAPCOM avec le charismatique Dante qui fait craquer les greluches, est de retour dans un 3e opus.

Le 1er opus avait bien fait parler de lui, avec ses graphismes et animations de folies. Un des premiers gros hits de la PS2. Pour l’anecdote ce jeu devait être en fait un Resident Evil avant que Capcom décide d’en faire une nouvelle série à part entière. On regrettera tout de même un affichage 50Hz qui vraiment gachait un peu le plaisir et aussi un intérêt tout relatif à long terme. Le 2e épisode était quant à lui plutôt raté. Capcom nous a alors promis un excellent cru pour ce nouvel épisode...

 


Trop faciiiile, Dante maitrise toutes les situations !


En effet on se retrouve avec un jeu assez proche du premier épisode, avec beaucoup plus de folie, peut-être même trop, car c’est du grand n’importe quoi avec Dante qui est en fait une sorte de Néo (Matrix) qui peut tout faire jusqu’à surfer sur les missiles !!! Bien suuuur.... On s’aperçoit que le but de ce jeu est de vous en mettre plein la gueule avec beaucoup de "style" !!! Les graphismes, animations, sons et scènes intermédiaires (utilisant le moteur du jeu) sont formidablement réalisés. Dante manipule avec dextérité (le mot est faible) toutes les armes qui sont à sa disposition.

Reste une gestion des caméra un peu énervante et un interet tout relatif :  C’est du hack’n slash stylisé, mais dont on risque de rapidement de se lasser. Chose sympa, on peut refaire tous les niveaux à n'importe quel moment, afin de revoir les scènes qui vous on plu ou pour retenter de passer un niveau avec de nouvelles armes.

Si vous adorez le 1er Devil May Cry, si vous adorez les jeux dans le style Onimusha 3, alors vous aimerez celui-ci sans problème.

SUPPOS : /6

 

 

 

 

Publié dans TESTS

Partager cet article

TEST : GRAN TURISMO 4 / PS2

Publié le par Dr Floyd

Developpeur : Polyphony Digital
Editeur : Sony
Année : 2005
Console : PS2


Le voici le voilà après quasiment quatre ans "d'attente" le fameux GRAN TURISMO 4 ! Une série qui fait parler d'elle sans arrêt depuis sa première version sur Playstation en 1998... Le jeu qui déchaîne les médias et...  les "newbies-gamers" !


GRAN ARNAQUO ?

Très déçu par le 3e opus ma motivation n’était pas énorme pour tester ce nouveau Gran Turismo… surtout quatre ans après... et toujours sur la même bécane ! Mes craintes vont vite se confirmer : la déception est à nouveau au rendez-vous… et c'est même bien pire que je ne pensais !!


AH QU'IL EST BEAU LE GRAN TURISMO !

On va attaquer tout de suite l’aspect technique et visuel du jeu, mais il n'y a aucune surprise : c’est exactement la même chose qu’il y a 4 ans !!!


De beaux replays, 60 images sec, pas de ralentissement : comment tromper tout son monde !


C’est comme pour l'épisode précédent plutôt beau et flatteur pour de la PS2. C’est magnifiquement fluide en 60 images/seconde en permanence (la grande force du jeu en fait). Les voitures sont toujours parfaitement modélisées, il y a quelques petites nouveautés comme le public légèrement animé en rallye et la vue qui se trouble lors des chocs. Bon rien de vraiment nouveau malgré tout... 4 ans pour çà ?!!

Ok ok, 60 images/sec. Mais bon obtenir du 60 images/sec sur une démo (heu pardon un jeu) qui n'a aucune IA (mais vraiment aucune IA !), avec quelques malheureuses voitures à déplacer et presque aucune animation extérieure, ce n'est pas bien compliqué non plus !!!


CHRONIQUES D'UNE DAUBE INTERGALACTIQUE

Allez quittons l'aspect visuel du jeu pour rentrer dans les détails :

- Une IA totalement absente !!! Aucune amélioration depuis le 3 ! Je peux vous dire qu’en 2005 çà ne passe plus du tout ! Si vous avez joué un peu à Toca Race Driver 2 sur XBOX ou PS2 avant, vous pleurez ! Bref les voitures se suivent comme des moutons sur des trajectoires pré-définies… et elles ne font pas du tout attention à vous !! Absolument étonnant ! Du foutage de g... (BIP!) pour un jeu qui se veut la simulation ultime.

- Pas de pilote dans les voitures !!! Çà pourrait paraître comme un détail vu que çà ne change rien au gameplay, mais quand même, regarder un replay et voir des voitures conduites pas l’homme invisible çà ne le fait pas du tout !

- Pas de déformation !!! Aucune déformation, rien du tout !!! Inimaginable en 2005... sur la simulation de conduite... ultime (hum!). "Bah oui mais on a pas eu les droits pour le faire" comme dit si bien Polyphony. Mon oeil !

- Votre voiture joue aux auto-tamponneuses avec les autres... Les contacts sont vraiment ridicules, les voitures rebondissent ! Oui oui... c'est la simulation ultime.

- Votre voiture est sur des rails ! Impossible de sortir de la piste, vous rebondissez sur les cotés ! C’est absolument affreux en rallye ou vous rebondissez sur des brindilles d’herbe au bord de la route !!!!!!! Vous avez du mal à me croire ? Achetez le jeu, çà vaut le coup d'oeil !

- les modes de jeux... un mode arcade raté non motivant... un mode Turismo ennuyeux a mourir avec un système de permis qui ferait même bailler un abonné de La Ferme sur TF1...

Heureusement que les menus ont changé de look sinon il aurait été difficile de savoir qu’on avait là un nouveau jeu !

Vous cumulez tous ces défauts et vous obtenez un jeu chiant au possible ! Vous êtes sur la route, tout seul (avec de faux concurrents sans cerveau), et vous attendez de franchir la ligne d’arrivée… Aucun plaisir, aucune excitation… à pleurer !!! On a l'impression de jouer à Gran Turismo 1... sauf que nous sommes en 2005 !


Vroum vroum ! On s'éclate...


ET LE CONTENU MON GARS !

Les fans de Gran Turismo vont me tomber dessus : "Attends l’autre y a 50 circuits, 700 voitures, la conduite est réaliste !". Désolé mais conduire de façon réaliste contre des "lemmings", sur des rails avec de l’herbe qui fait obstacle, sans pilote, et trouver çà réaliste : j’appelle çà s’être fait entuber par la critique !


JUSTEMENT LA CRITIQUE...

Une critique qui a été très très très généreuse avec ce jeu !  Une critique influencée par le succès japonais de la série, par Famitsu (si Famitsu dit du bien alors tout le monde dit pareil derrière), par la "générosité" de Sony et par les règles du système : Tous les jeux de la série Metal Gear, Final Fantasy et Gran Turismo sont les références absolues. 


Gran Turismo 4 ? la plus grosse arnaque commerciale de l'histoire de la PS2 voire du jeu vidéo. Un jeu à des années lumières de ses ambitions, qui se veut la simulation ultime tout en ayant des lacunes à peine digne de la génération précédente de consoles ! Fans de gameplay, fans de pilotage automobile, fans de jeu vidéo :  fuyez ce titre !

SUPPOS : 1,5/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST] DOOM 3 / XBOX

Publié le par Dr Floyd

DOOM 3
Support : XBOX

Développeur : Vicarious Visions
Editeur : Activision

Année : 2005



Allez hop retour sur la base martienne pour casser du monstre une troisième fois ! Il y avait bien longtemps... Rhaaaa Doom, que de grands souvenirs vidéoludiques ! Au début des années 90 ce jeu révolutionna le jeu d'action ! Après un Doom 3 sur PC mal optimisé est-ce que la Xbox est capable de s'en sortir ?

Car après la version PC de l'an passé on pouvait craindre le pire, le jeu ramant sur une grosse config style 2Ghz et 512Mo de RAM ! Alors vous imaginez sur une pauvre XBox à 700Mhz et 64Mo... les pcistes de base se marrent déjà !



Et bien non : Doom 3 sur Xbox tourne très très bien ! Il est fluide, maniable, avec des chargements peu fréquents et rapides, et aussi complet que sur PC ! Alors bien sûr les textures ne sont pas aussi détaillées que sur PC, mais le rendu graphique global ainsi que les jeux de lumières et d'ombres sont réellement impressionnants pour de la Xbox ! C'est encore plus beau que Chronicles of Riddick qui était la référence jusqu'à présent. Seul bémol : comme sur pc les graphismes sont peu variés (dommage que les extérieurs soient si peu exploités !).

Alors que penser des jeux sur PC ? Que les programmeurs sur pc ne font pas d'efforts ? (mais ne sont certes pas aidés par la diversité des configurations). Que le jeu d'action sur PC a du soucis à se faire avec l'arrivée de la Xbox 2 en fin d'année ?! Oui, on peut parier que la prochaine génération de console fera beaucoup de mal aux jeux d'action sur PC.



Coté scénario pas de surprise : le jeu est toujours assez répétitif. Peu d'énigmes et des chemins tous tracés. C'est en fait bien plus "arcade" que action-aventure. Un peu comme les deux premiers Doom en quelque sorte, mais les graphismes ont tellement évolué depuis 1993 qu'on à vraiment l'impression de jouer à autre chose ! Pourtant le principe est toujours le même : butter du monstre, ouvrir des portes, avancer.

Concernant l'IA, si on peut parler d'une réelle IA, les ennemis se contentent de vous foncer dessus une fois repéré... De même le jeu est très scripté, les évènements se déroulant toujours au même moment au même endroit... Mais bon, malgré tout, çà passe sans problème, le jeu étant plutôt basé sur l'action et l'ambiance. 

Doom 3 rentre facilement dans le top 3 des meilleurs FPS sur Xbox, aux cotés de Halo 2 et Chronicles of Riddick, dans un style différent : ambiance terrifiante et 100% action. A noter que la version collector vous propose Doom 1 et Doom 2 jouables dès le départ (avec collaboration possible !). Besoin de défoulement ? Pensez à Doom 3 !

SUPPOS : 5/6
 

Publié dans TESTS

Partager cet article

TEST FLASH : FABLE / XBOX

Publié le par Dr Floyd

Editeur : Microsoft
Développeur : Lionhead
Support : Xbox
Année : 2005


On nous a fait croire pendant des années (depuis 2001 !) à un titre fabuleux, à une révolution du jeu de rôle... Le voici enfin le mythique Fable de Monsieur Pinocchio... Heu pardon de Monsieur Peter Molyneux, le grand penseur du jeu vidéo.



La révolution du jeu de Rôle !?

Fable est un RPG à la sauce Japonaise façon Zelda (fans de Ultima & Elder Scroll passez votre chemin, fuyez même !) avec des prises de décisions qui influent sur votre avenir, votre aspect physique et votre réputation... Des termes pompeux repris sans arrêt par Lionhead et Molyneux... BIDON TOUT CA ! Tous les jeux de rôle proposent ce principe : il est normal que vos actions influencent la partie !!!

Il y a un grand principe dans le jeu : vous choisissez soit d'être gentil, soit d'être méchant. Ou est la révolution ??? Je me répète mais c'est le principe même du RPG : faire évoluer son personnage !


Un beau jeu qui cache une bouse inter-galactique


Une liberté d'action totale façon GTA !?

On annonçait une immense liberté d'action ! Laissez-moi rire !!! Vous avez des quêtes obligatoires complètement "neuneu"  et une impossibilité de sortir des chemins tout tracés ! On peut même parler de "couloirs" !!! Sans compter une "map" de taille ridicule. 

"Non mon ami tu ne peux pas franchir cette barrière ni sortir du sentier !!! Tu ne rêves pas, tu joues à Fable, tu suis ton couloir s'il te plaît !"

Et c'est là que l'on repense aux promesses de ce sacré Pinocchio de Molyneux...


Attention à la guêpe !

Même la phase d'apprentissage du début est très pénible (j'ai failli abandonner le jeu à ce stade). Et dès que l'on rentre dans la partie les quêtes sont aussitôt ennuyeuses à mourir (tuer des guêpes, escorter des marchands, etc... l'éclate totale non ?). De plus les phases "beat'em all" proposent un gameplay approximatif.

On enfonce le clou ? Le jeu est hyper court : 8 heures... Un record pour un jeu de rôle ??? Encore faudra t-il pouvoir tenir 8 heures sans revendre le jeu... A moins que vous soyez collectionneur de bouses inter-galactiques ?


FABLE c'est quoi ? Un beat'em all raté avec des faux airs de jeu de rôle ! Un point positif ? Oui... les graphismes et la réalisation globale, très joli. Mais c'est tout. Fable est un jeu qui plaira quand même sûrement aux plus jeunes... jusque l'âge de dix ans. "Ouais papa regarde j'ai tué une guêpe géante !". Peter, faut arrêter. Ça suffit maintenant.


SUPPOS :  1/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

TEST : FIGHT NIGHT 2005 ROUND 2 / XBOX-PS2

Publié le par Dr Floyd

Editeur : Electronic Arts
Support : Xbox /PS2
Année : 2005

Electronic Arts avait créé la surprise l'an passé en sortant un nouveau jeu de boxe completement refait à neuf : FIGHT NIGHT 2004. Enfin un jeu de boxe réaliste ! Pour une fois qu'on ne disait pas de mal de Electronic Art$ ! Beau succès mérité pour ce jeu, et c'est tout normalement qu'ils remettent çà cette année.


GAMEPLAY ORIGINAL

Pas de grosses surprises au programme, c'est toujour le même jeu avec son mode carriere pour devenir n°1 mondial. Ce mode a tout de même été légerement étoffé. Le gameplay utilisé (coups donnés avec la manette droite et non avec les touches de tir) est toujours le même, il a même été légerement amélioré. Si vous ne connaissez pas encore le jeu vous serez un peu dérouté au départ. Ne vous découragez pas : après quelques matchs vous deviendrez un as de la boxe et la gestion de la manette vous parraitra soudainement très instinctive !

REALISATION EN HAUSSE

Coté "artistique" les graphismes et animations ont fait l'objet d'un petit lifting, mais rien de bien extraordinaire. Les "arenes" de combats sont sympas mais pas exceptionnelles. Le truc génial reste la modélisation des boxeurs et de leur visage qui se déforme au fil du combat pour vous faire ressembler à Elephant man au bout de 10 rounds acharnés.

Petite nouveauté amusante : vous pouvez soigner votre boxeur vous-même entre 2 rounds. Vous pourrez aussi tenter un nouveau coup : le coup fatal, qui peut etre très efficace si votre adversaire est fatigué.  Le systeme pour se relever suite à un KO a été aussi simplifié (bonne chose).

DEFAUTS ?

Vraiment pas grand chose ! Le principal defaut est que le crochet et l'uppercut sont trop semblables au niveau de leur réalisation à la manette et qu'il est souvent difficile d'etre sur d'avoir donné le coup souhaité. Ce défaut était déjà présent dans le 1er opus. Par contre le véritable "hic" est qu'il y a peu de changements par rapport au premier jeu et que la finition globale du jeu est moyenne (çà sent les menus vite fait tout çà !).


Vous etes ultra-fan de Fight Night 2004 ? Vous aimerez la version 2005 qui est une version "plus"... mais pas forcement indispensable, les nouveautés étant quand même peu nombreuses. Si par contre le 1er vous a lassé, laissez tomber ! En tout cas assurement le meilleur jeu de boxe jamais conçu. Avant Fight Night il etait difficilement concevable d'imaginer un jeu de boxe passionnant, Electronic Art$ a réussi à prouver le contraire avec brio !

SUPPOS : 4,5/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

TEST : BROTHERS IN ARMS / XBOX

Publié le par Dr Floyd

Développeur : Gearbox
Support : Xbox
Année : 2005


Pret à revivre le débarqement des alliés Américains en Normandie ? Ce jeu vous propose de revivre les sensations de la 2e guerre mondiale, inspiré de la serie télé Band of Borthers.
Putain d'guerre y avait du sang partout mon Colonel !



Attention ici le systeme de jeu est assez different d'un Medal of Honor. Pas question de faire dans le bourrinage sauvage sous peine de se faire descendre aussitot ! Brothers in arms mise sur le réalisme : réalisme des armes, des blessures, des situations et des modes de combat. Bref, le meme esprit que la série ! Pas question ici de trouver des trousses de soin miraculeuses ! Chaque balle reçue vous rapproche de la fin ! Certains dénonceront peut-etre ce réalisme, qui ne mise pas sur le fun mais sur l'horreur de la guerre avec sa mise en scene plutot dramatique et son coté historique.

Vous avez à vos ordres quelques hommes que vous pouvez placer sur le terrain très facilement ou leur ordonner d'ouvrir le feu sur l'ennemi, ceci à l'aide de la gachette gauche. La maniabilité à la manette est d'ailleurs très bonne : diriger et gérer vos soldats en même temps est relativement aisé.

I'IA est de qualité variable, bonne dans certaines situations, elle reste assez mauvaise dans d'autres, vos hommes se positionnants parfois très mal derriere un mur, mais l'ensemble reste malgré tout plutôt convaincant. La tactique générale consiste à ouvrir le feu sur les positions ennemis et pendant ce temps là les contourner. Sans cette tactique vous aurez bien du mal à avancer, le jeu étant réaliste, toucher l'ennemi de face est très difficile ! Et 2 ou 3 balles suffiront à vous mettre à terre si vous voulez faire le héros ! N'esperez pas descendre un ennemi comme dans un doom like, dans un effort supplémentaire de réalisme les armes ne font pas mouche à chaque coup, et une part de chance est necessaire avec certaines armes.

La réalisation graphique est bonne, sans être exceptionnelle. La modélisation des soldats, arbres et étendues d'eau est excellente, le reste est plus classique et les textures se ressemblent un peu partout. Les mouvements et animations sont quant à eux excellents. Coté sonore, c'est parfait, les sons, bruitages et musiques sont parfaits, on se croirait dans le soldat Ryan. Bref globalement l'ensemble est plutôt convaincant, bien plus que la 1ere compagnie sur TF1 ;-)

Le plus génant dans le jeu est l'absence de réelle liberté (comme dans le hit PC Operation Flashpoint qui offre une liberté totale). Ici vous restez dans des "couloirs", pas question de passer une barriere qui vous ferait sortir de l'espace de jeu. C'est un peu frustrant. Autre petit défaut : le rechargement de la partie à chaque fois que vous vous faites tuer... c'est assez énervant !

Ce jeu est à reserver aux fans de FPS un peu tactiques qui en ont marre des doom-likes tous identiques même si vous risquez d'être un peu décu par les limitations du champ de jeu. Quant aux "gros bourrins" fans de Medal of Honor passez votre chemin vous allez être frustré !

Bravo à Gearbox, les créateurs du jeu, spécialisés avant dans les adaptations (c'est leur 1er vrai jeu).  Mais on sent que le concept n'a pas été poussé à fond, c'est dommage... d'autant plus que le 2 est déjà annoncé. Cela prouve bien que le jeu est tout de même sorti à la va-vite et qu'il peut surement être bien amélioré.

SUPPOS : 4/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

TEST : RESIDENT EVIL 4 / GAMECUBE

Publié le par Dr Floyd

EDITEUR : CAPCOM
SUPPORT : Gamecube
ANNEE : 2005



C'est avec émotion que j'ai déballé le jeu, bien concient que pour une fois je tenais entre les mains une très bonne nouveauté, et non du réchauffé à la Gran turismo 4 ou Metal Gear Solid 3... Je précise tout de suite que je ne suis pas du tout fan de la série Resident Evil ! Mais dès la scène de présentation on sent que l'on a affaire à du nouveau, à du sérieux, à de l'exceptionnel !


L'arrivée dans le "village-vacances"...

Le scénario est des plus banal : la fille du président a disparu... elle serait retenue dans un village paumé... A peine arrivé dans le village vous vous rendrez compte que les paysans du coin sont pour le moins... peu accueillants ! Et encore vous n'avez rien vu ! Mon Dieu...


SUR LE CUL !

CAPCOM a revu à 100% le système de jeu. Et dès la première scène de jeu, c'est la claque : claque visuelle, claque sonore et aussi claque émotionnelle ! La vue choisie (dans le dos du personnage, un peu décalée) est idéale... La maniabilité est assez bonne et de plus de nombreuses actions sont possibles grace à une touche "action" qui donne des ordres différents en fonction de votre position, ce qui simplifie le gameplay dans les phases complexes.

Dès l'approche de la première maison perdue dans les bois la tension est extrême, on se croirait revivre une scène de Massacre à la tronconneuse ! Sauf que là vous n'etes plus passif dans votre canapé, mais vous etes au coeur du jeu ! Vous vous surprenez même à être pris de panique au beau milieu d'une bande de dégénérés, paralysé que vous êtes par la peur ! Sensationnel ! Vous découvrirez par la suite des "boss" impressionnants, mais je ne vous en parle pas : je vous laisse la surprise de les découvrir ! Le déroulement du jeu n'est pas du tout linéaire, vous pouvez vous ballader un peu comme bon vous semble dans les différentes parties.


LA GAMECUBE "DONNE TOUT" !

La gamecube crache ici tout ce qu'elle à dans le ventre : des graphismes fins et détaillés, des animations de qualité, un jeu fluide, des temps de changement rapides.... pour une ambiance de folie !

La console démontre une fois de plus que c'est bel et bien globalement la console la plus intéressante de sa génération avec ce nouveau jeu original ! C'est simple on se demande si nous ne sommes pas passé directement sur "next-gen" ! 


On a beau chercher des défauts au jeu on en trouve pas beaucoup... La série Resident Evil prend ici un nouveau départ avec de très loin le meilleur épisode ! Beau, immersif et totalement flippant, c'est LE jeu de l'année, et peut être le plus beau jeu de l'histoire sur 128 bits. Tout simplement indispensable. Il est encore temps d'acheter une Gamecube !

SUPPOS
: 6/6

 

Publié dans TESTS

Partager cet article

TEST : MARIO DS Vs RAYMAN DS

Publié le par Dr Floyd

La nintendo DS est sortie, la guerre des jeux vient de commencer.
1er round : MARIO 64 DS versus RAYMAN DS, les 2 hits du lancement français, en tout cas les 2 stars du jeu de plateforme.

RAYMAN DS

Sympa l'ecran du bas non ? pfffff

Ce qui frappe aussitot c'est l'inutilité de l'écran tactile du bas !!! Il est fixe et non animé... Un comble ! Il n'y à même rien sur l'écran à part un pad directionnel paumé au milieu !!! De plus diriger Rayman avec cet écran est mission impossible ! Bref vous pouvez éteindre l'ecran du bas y a rien à voir.

Coté jeu, c'est exactement le meme que RAYMAN 2 sur PS1 ou N64, en un peu plus pixelisé et un peu plus lent... Ca ne rame pas mais ca n'est pas très fluide quand même... La jouabilité au pad est très moyenne. Si vous avez déjà joué a Rayman 2 passez votre chemin : rien de neuf, la DS n'est pas exploitée, et la réalisation est moyenne.

Bref un copier-coller rapide pour vendre un max avant l'arrivée d'autres hits...

NOTE : 2/6


SUPER MARIO 64 DS

Mario DS vainqueur par KO

Là ce qui frappe tout de suite c'est la belle finition du jeu (contairement à Rayman), dès le menu vous aurez le choix entre l'aventure principale, des mini-jeux souvent très sympas (8 dès le départ + plein d'autres à débloquer). Il y a aussi un mode déformation pour tester le stylo... Les minis jeux sont souvent excellents et parfait pour l'ecran tactile, c'est idéal pour découvrir les possibilités de la console (rien que pour çà c'est un meilleur choix que Rayman en fait !).

Le jeu en lui même c'est le MARIO 64 de la N64, le jeu qui a révolutionné le jeu de plateforme il y a quelques années, avec quelques surprises (comme yoshi au depart de l'aventure au lieu de mario) et plus d'étoiles que l'original. La fluidité est parfaite, la maniabilité bien supérieure à celle de rayman même si un peu difficile au pad...

Sinon le charme de la découverte de ce jeu a disparu, nous ne sommes hélas plus en 1997 sur N64 !!! Reste un jeu bien sympatique.

NOTE : 4/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

[TEST FLASH] MARIO POWER TENNIS / GAMECUBE

Publié le par Dr Floyd

MARIO POWER TENNIS

Éditeur : Nintendo
Support : Gamecube
Année : 2005

Un nouveau Mario c'est toujours un événement.
Voici la "suite" de Mario Tennis 64 sorti sur Nintendo 64 à l'époque qui était un modèle de jouabilité. Cet opus est-il toujours aussi bon ? Service Mario !

Sachez d'entrée que la réalisation de ce Mario Tennis est vraiment excellente : des graphismes "mignons tout plein", très colorés, et comme toujours sur Gamecube : un framerate parfait à 60 img/sec ! Ce jeu est un véritable régal visuel ! Voilà, c'est dit.

En mode partie rapide vous pourrez choisir de jouer soit de façon classique soit en mode 'coups spéciaux' où chacun pourra sortir des coups d'attaque ou de défense de folie. En mode tournoi les coups spéciaux sont (hélas) activés automatiquement, rendant le jeu un peu folklorique. Les puristes auraient aimé pouvoir désactiver cette option qui devient énervante au bout d'un moment : les coups spéciaux sont toujours identiques et reviennent bien trop souvent, hachant le gameplay car une mise en scène de quelques secondes se déclenche systématiquement : c'est loud, trop lourd.




Les tournois vous permettent de débloquer des bonus supplémentaires. Cependant le niveau de difficulté est trop facile au début (énervant !), mais heureusement au fil des tournois tout se complique pour devenir palpitant : en coupe Etoile les parties deviennent des joutes acharnées. Des mini jeux sont également présents, mais peu intéressants, voire pas du tout.

A plusieurs c'est l'éclate totale (jouable à 4 en double), et même seul le gameplay est addictif et on y revient souvent pour un petit match. La plupart des coups sont gérables avec seulement 2 boutons (rouge et vert), pas de prise de tête à ce niveau. De plus la marge de progression de votre niveau de jeu est importante : il est possible de charger ses coups et de faire des coups puissants (double pression sur le bouton) et vous aurez donc besoin d'entraînement pour avoir une superbe technique, différentes combinaisons de frappes étant possibles. Mais en même temps n'importe quel débutant peut y jouer sans problème, un seul bouton de frappe pouvant suffire à s'amuser !


Mario Power Tennis est un jeu indispensable pour les fans de Mario qui aiment le sport et le fun, et un jeu de tennis bien plus intéressant qu'un ennuyeux Top Spin (le tennis réaliste c'est chiant). Et c'est aussi un modèle de réalisation soignée aux petits oignons : pas de bugs, un affichage hyper fluide, des temps de chargement invisibles. Bref, du bon boulot. Reste la lassitude qui s'installe petit à petit, sauf à y jouer à plusieurs !
 

SUPPOS : 4,5/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

TEST : ESPN BASKETBALL 2K5 / XBOX - PS2

Publié le par Dr Floyd

EDITEUR : Sega
Support : Xbox/PS2
Année : 2005



Voici surement le dernier et ultime ESPN BASKET de chez SEGA/Visual Concepts, Electronic Arts ayant acheté les droits "ESPN" pour 15 ans (!!). Disons le tout de suite Espn 2K4 était le meilleur jeu de basket et cette version 2005 enfonce le clou ! Ils ont fait encore plus fort !

C'EST FOU !!!

Les graphismes, l'ambiance, les animations ont encore été travaillés par rapport à l'edition 2004 : le jeu nous delivre désormais une ambiance de folie ! C'est le gros changement en fait de cette version : on se croirait dans un vrai stade de basket américain.


LE PUBLIC

Le public est modélisé en vraie 3D desormais. C'est spectaculaire et vivant... de loin ! Oui car de près leur representation est plutot sommaire (mais çà c'est logique) mais hélas il y a des petits bugs d'affichage sur les spectateurs sur certaines vues rapprochées. Etrange que ce bug enorme soit présent dans la version finale ! C'est peut etre le seul défaut du jeu ! Bon malgré tout c'est surement la plus dynamique representation de public jamais concue dans un jeu de sport sur console.


ON EST DEDANS !


La caméra qui suit le match est elle aussi dynamique. Sans compter une ambiance sonore exceptionnelle, tout çà nous donne un jeu fantastique visuellement et nous plonge au coeur du match. Malgré tout ce déchainement visuel l'ensemble reste absolument fluide.

De plus la simulation est toujours aussi géniale, c'est un véritable PES4 du basket ! Quelques bonnes petites retouches au niveau du gameplay sont aussi au rendez-vous, et toujours des modes de jeu variés : basket de rue (quasiment un jeu en lui meme), championnat, coupe, mode carriere...


Pas grand chose à repprocher à cette version 2K5 si ce n'est un bug dans le public de temps en temps et des menus un peu confus à gérer. LA simulation de basket ultime.

SUPPOS : 5/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

TEST FLASH : STREET FIGHTER ANNIVERSARY / XBOX

Publié le par Dr Floyd

Editeur : CAPCOM
Support : XBOX
Année : 2005


Voici une petite compilation Xbox regroupant le mythique STREET FIGHTER 2 (+ ses dérivés turbo, hyper, etc...) + le dernier et fabuleux STREET FIGHTER 3rd STRIKE.






















STREET FIGHTER 2

Sympa de rejouer au 1er Street Fighter 2, qui a certes bien vieilli, mais qui reste toujours un modèle de gameplay et de durée de vie ! Le challenge et la "replayabilité" sont énormes malgré le peu de combattants disponibles : terminer le jeu sans continus, améliorer sa technique, et le challenge du high-score font que vous y reviendrez toujours. Les dérivés présentent peu d'intérêt, en général on choisi une version et on y joue à fond sans en changer.

Street fighter 2 est un mythe : il reste encore aujourd'hui la base de tous les jeux de baston qui n'ont pas su évoluer depuis ! Un monument de l'histoire du jeu vidéo !



STREET FIGHTER 3RD STRIKE

Street Fighter 3rd Strike reste le plus bel épisode de la série et le plus abouti des Street Fighter. la réalisation 2D est vraiment superbe : de gros sprites très bien animés, de beaux décors, de belles musiques, et une fluidité parfaite. Le nombre de personnages est élevé, le jeu a la pêche, et tout comme SF2 la durée de vie est infinie.

3RD STRIKE est un vrai petit bijou qui lui ne veillit pas du tout. Un des tous meilleurs jeux de baston 2D de l'histoire (avec King of Fighter 98 peut-être).


POUR LES FANS !

Indispensable pour les fans qui ne veulent plus ressortir leurs vieilles consoles. Seulement deux jeux c'est un peu juste même si ce sont deux "monstres" de l'histoire du jeu de baston ! Capcom ne veut pas vendre la poule aux oeufs d'or ! Quand vont-ils se décider à sortir une compilation regroupant tous les Street Fighter ?!


SUPPOS : 5/6


Publié dans TESTS

Partager cet article