GP 32 de GAMEPARK

Publié le par Dr Floyd

Surprise avec cette console portable coréenne de GamePark,  la GP32. On pouvait penser à un gadget mais c'est bel et bien un petit bijou technologique à sa sortie, cette console était capable de lire les mp3, Divx, et se reliait à un pc pour télécharger des fichiers...

Mais distribuée à petite échelle, avec une poignée de jeux (souvent non traduits du Coréen !), cette console ne restera qu'un gadget faisant tourner essentiellement des emulateurs de consoles rétro... la PSP de Sony l'a un peu remplacée pour çà !

Elle est sortie en Asie et aux USA en 2002 puis eu Europe le 15 juin 2004 (Italie, Espagne et Portugal). Pas de sortie française. 

Il existe trois modèles de GP32 :

- Version classique non éclairée 
- Version FLU (FrontLight Unit) avec éclairage sur le côté
- Version BLU (BackLight Unit) avec rétro-éclairage

Caractéristiques :
Processeur : 32 bits ARM 9  133 MHz 
8 Mo RAM et 512 ko ROM
Ecran TFT LCD 
Taille : 53x71 mm
Résolution : 320x240 px
65 536 couleurs
Son : stereo (son 16 bits), prise casque
Support : Smart Media Card
Dimensions : 88 mm x 147 mm x 34 mm
Poids avec batterie : 223g
Alimentation : 2 piles LR6 
Autonomie 12 h en 66Mhz (6h en 166mhz)
Connexion USB
Lecture de MP3 intégrée

Partager cet article

[GAMOPAT ACADEMY] La Neogeo Pocket de SNK

Publié le par Dr Floyd



SNK, a qui on doit la Rolls des consoles 2D (la Neo Geo AES), lance en mai 1998 au Japon sa première console portable : la Neo Geo Pocket (Elle sortira en février 1999 en Europe). SNK s'attaque ainsi directement à Nintendo et à l'increvable Gameboy ! Hélas, cette console n'a rien d'une Neo Geo AES version de poche ! Il ne faut pas rêver...

Elle dispose d'un écran LCD monochrome de 160x152 pixels, non éclairé, ce qui est un gros soucis pour la visibilité. Le processeur central est un Toshiba 16 bits et la partie sonore est tout à fait satisfaisante. Un mini-pad directionnel est intégré sur le coté gauche + 2 boutons sur le coté droit. Et bien sûr un port cartouches. Pour le coté portatif aucun soucis : Elle est petite et légère, et son autonomie est exceptionnelle : quasiment 20 heures ! Le prix est relativement attractif : autour de 500frs à l'époque.

kof-R1-neogeo-pocket.gif
King of Fighters R1

Malgré des capacités supérieures à la Gameboy, cette dernière trop bien installée sur le marché depuis 8 ans (!!!) n'a vraiment pas eu de soucis à se faire... Les ventes de Neo Geo Pocket ne décollent pas : place à la couleur ?


LA NEO GEO POCKET COLOR

neogeo-pocket-color-jeu.jpg

En 1999 la production est stoppée, les ventes sont trop faibles. De plus Nintendo a enfin lancé la Gameboy Color. SNK décide alors de contre-attaquer et sort en mars 1999 une version 'color' capable d'afficher 146 couleurs parmi 4096. Hélas toujours pas de rétro-éclairage. La définition graphique reste également la même. L'autonomie a encore progressé : Quasiment 40 heures (!!!) avec 2 piles AA.



La Color est entièrement rétro-compatible avec le modèle noir et blanc. A noter par contre que quelques jeux "color" ne tournent pas sur la version monochrome comme Sonic the Hedgehog Pocket Adventure ou SNK vs. Capcom: Match of the Millennium.

Hélas, malgré un petit succès d'estime aux USA, c'est mission impossible pour SNK : La gameboy Color est un succès, SNK est trop discret sur le marché et ne réussit pas à convaincre les éditeurs tiers. Et se profile à l'horizon la GBA de Nintendo. En 2000 SNK baisse les bras et la Neo Geo Color est retirée du marché US et européen. On parle de 2 millions de consoles vendues.



CARACTERISTIQUES TECHNIQUES  :

CPU:  Toshiba TLCS-900H à 6.144MHz (16/32 bits)
RAM:  16 Ko
Graphisme : LCD 160x152 x 8 niveaux de gris (modèle monochrome) 
(Modèle Couleur : 160x152, 146 couleurs parmi 4096)
Ecran : 4,5cm x 4,8cm TFT
Son : processeur Z80 8 bit
Dimensions : 122x74x24 mm
Poids: 130g version n&b, 160 version color (sans les piles)
Alimentation: 2 piles AAA (n&b), 2 piles AA (color)
Dimensions : 12cm x 7cm (2cm en épaisseur)


JEUX

La logithèque est au final très réduite, essentiellement des jeux SNK. Citons bien sûr l'adaptation de METAL SLUG qui est très réussie, c'est un jeu indispensable sur cette console. Et en jeu de baston il existe un incontournable : SNK Vs Capcom Match of the Millenium. A noter qu'il existe de grands classiques comme Pac Man, Puzzle Bobble (Mini) ou Sonic.


Metal Slug


Sonic

pac-man-neogeo-pocket.jpg
Pac Man

Quelques uns des principaux jeux :

Biomotor Unitron
Dokodemo Mahjongg
Flying Power Disk
King of Fighters R-1 et R-2
King of Fighters RPG
Last Blade
Magical Drop
Metal Slug 1 & 2 
Mortal Kombat
Neo Baccarat
Neo Derby Champ
Neo Mystery Bonus
NFL Blitz
Pac man
Passive Sonar
Pocket Tennis
Puzzle Bobble Special
Real Bout 2
Samourai Shodown 1 & 2
Shogi no Tatusiin
SNK vs Capcom match of the Millenium
Sonic the hedgehog


MAJ du 20/02/2011

Partager cet article

WONDERSWAN de BANDAI

Publié le par Dr Floyd

La Wonderswan est la console de poche de Bandai qui sort en mars 1999 au Japon. Elle rencontre alors un certain succès. Elle a été conçu par Gunpei Yokoi, qui est l'inventeur de la Gameboy ! Celui ci a été viré de chez Nintendo suite à l'echec de son Virtual Boy !

Succès étonnant, car c'est tout de même une console monochrome, et la Gameboy Color est déjà en place depuis un moment. Ses avantages : sa taille, son autonomie (envrion 30h!) et son prix, autour de 40$ !

Sortira ensuite une version couleur, la Wonderswan Color, et une version avec ecran amélioré, la Swancrystal. Elle sera aussi vendue dans des coffrets collectors avec Final Fantasy 1 ou 2. 

La Wonderswan Color sort fin décembre 2000 au Japon, rencontrant à nouveau un bon succès. Elle coute 60$, avec un écran LCD couleur qui permet 20h d'autonomie avec une seule pile.

Caractéristiques modèle n/b :
CPU : Bandaï SPGY-1001 16 bits à 3.072MHz
RAM : 128 Mb
ROM : 1 Kb
Affichage : 224x114 pixels, Ecran LCD 2.1 pouces sans rétroéclairage
8 niveaux de gris 
Support cartouches jusque 128 MB
Dimensions : 74.3x121x24.3 mm
Poids : 110g
Autonomie : 30 heures (1 pile AA)

JEUX


Final Fantasy

Mr Driller

Liste des jeux :
Anchors Field
Anotherheaven -Memory Of Those Days-
Arc The Lad -Kishin Fukkatsu-
Armored Unit
Baku Jongg
Bakusou Dekotora Densetsu for WonderSwan
Battle Spirit Digimon Frontier
Beatmania for WonderSwan
Blue Wing Blitz
Buffers Evolution
Card Captor Sakura -Sakura To Fushigina Crow Card-
Chaos Gear
Chocobo No Fushigina Dungeon for WonderSwan
Chou Aniki -Otoko No Tamafuda-
Chou Jikuu Yousai Macross -True Love Song-
Crazy Climber
Clock Tower for WonderSwan
Dark Eyes -Battle Gate-
Densha de go!
Densha de go! 2
Dicing Knight.
Digimon Adventure -Anode Tamer-
Digimon Adventure -Cathode Tamer-
Digimon Adventure 02 Tag Tamers
Digimon Adventure 02 D1 Tamers
Digimon Tamers: Battle Spirit
Digimon Tamers: Battle Spirit Ver.1.5
Digimon Tamers: Brave Tamer
Digimon Tamers: Digimon Medley
Digital Monster Card Game Ver.WonderSwan
Digital Monster D Project
Digital Monster Ver.WonderSwan
Digital Partner
Dokodemo Hamster
Dokodemo Hamster 3: Odekake Saffron
Doraemon
Dragon Ball
D's Garage Koubo Game Tane O Maku Tori
Engacho! for WonderSwan
Fever Sankyo Koushiki Pachinko Simulation
Final Fantasy
Final Fantasy II
Final Fantasy IV
Final Lap Special
Fire Prores Ring for WonderSwan
Fishing Freaks Bass Rise for WonderSwan
Flash Koibito Kun
From TV Animation One Piece -Chopper No Daibouken-
From TV Animation One Piece Grand Battle Swan Colosseum
From TV Animation One Piece -Mezase Kaizokuou!-
From TV Animation One Piece -Niji No Shima Densetsu-
From TV Animation One Piece -Treasure Wars-
From TV Animation One Piece: Treasure Wars 2 Buggy Land e Youkoso
Front Mission
Ganso Ja Jajamaru Kun
Gekitou! Clush Gear Turbo -Gear Champion League-
Gensou Maden Saiyuuki Retribution -Hi No Ataru Tokoro De-
Glocal Hexcite
Golden Axe
Gomokunarabe & Reversi Touryuumon
Gorakuou Tango!
Gransta Chronicle
Guilty Gear Petit
Guilty Gear Petit 2
Gunpey
Gunpey EX
Hanafuda Shiyouyo
Hanjuku Hero -Aa, Sekai Yo Hanjuku Nare-
Harobots
Hataraku Chocobo
Hunter X Hunter GI
Hunter X Hunter -Ishi o Tsugu Mono-
Hunter X Hunter -Michibikareshi Mono-
Hunter X Hunter -Sorezore No Ketsui-
Inu Yasha -Fuuun Emaki-
Inu Yasha -Kagome No Sengoku Nikki-
Inu Yasha -Kagome No Yume Nikki-
Judgement Silversword -Rebirth Edition-
Kakutou Ryouri Densetsu : Bistro Recipe -Wonder Battle Hen-
Kappa Games : Chou Denki Card Battle "Youfu Makai" Kikuchi Hideyuki
Keiba Yosou Shien Soft : Yosou Shinkaron
Kidou Senshi Gundam Giren No Yabou Tokubetsu Hen Aoki Hoshi No Hasha
Kidou Senshi Gundam Seed
Kidou Senshi Gundam Vol.1 -Side 7-
Kidou Senshi Gundam Vol.2 -Jaburo-
Kidou Senshi Gundam Vol.3 -A Baoa Qu-
Kinniku Man II-sei -Choujin Seisenshi-
Kiss Yori... -Seaside Serenade-
Klonoa: Moonlight Museum
Kosodate Quiz Dokodemo My Angel
Kurupara
Last Alive
Last Stand
Langrisser Millennium -The Last Century-
Lime Rider Kerorikan
Magical Drop for WonderSwan
Marie & Elie -Futari No Atelier-
Marjong Touryuumon
Makaimura for WonderSwan
Makaitoushi SaGa
Medarot Perfect Edition (Kabuto Version)
Medarot Perfect Edition (Kuwagata Version)
Meitantei Conan -Majutsushi No Chousenjou-
Meitantei Conan -Nishi No Meitantei Saidai No Kiki !?-
Meitantei Conan -Yuugure No Oujo-
Memories Off Festa
Mikeneko Holmes: Ghost Panic
Mingle Magnet
Metakomi Therapy: Nee Kiite!
Mobile Suit Gundam MSVS
Moero !! Pro Yakyuu Rookies
Morita Shougi for WonderSwan
Mr. Driller
Namco Super Wars
Namco Wonder Classic
Naruto: Konoha Ninpouchou
Nazooh Pocket
Nice On
Nobunaga No Yabou for WonderSwan
One Piece Treasure Wars 2
Ouchan No Oekaki Logic
Pocket Fighter
Pocket No Naka No Draemon
Pro Mahjong Kiwame for WonderSwan
Puzzle Bobble
Rainbow Islands: Putty's Party
Raku Jongg
Road Runner for WonderSwan
Rockman & Forte -Mirai Kara No Chousensha-
Rockman EXE N1 Battle
Rockman EXE WS
Romancing SaGa
RUN=DIM -Return To Earth-
Ring Infinity
Saint Seiya Ougon Densetsu Hen Perfect Edition
Sangokushi for WonderSwan
Sangokushi II for WonderSwan
Senkaiden -TV Animation Senkaiden Houshin Engi Yori-
Senkaiden Ni -TV Animation Senkaiden Houshin Engi Yori-
Sennou Millennium
SD Gundam: Eiyuuden Kishi Densetsu
SD Gundam: Eiyuuden Musha Densetsu
SD Gundam: Emotional Jam
SD Gundam: Gashapon Senki -Episode One-
SD Gundam: G Generation Gather Beat
SD Gundam: G Generation Gather Beat 2
SD Gundam: G Generation Monoeye Gundams
SD Gundam: Operation U.C.
Shaman King -Asu e No Ishi-
Shanghai Pocket
Shin Nihon Prores Ring Toukonretsuden
Shinseiki Evangelion: Shito Ikusei
Shougi Touryuumon
Side Pocket for WonderSwan
Slither Link
Sorobangu
Sotsugyou for WonderSwan
Space Invaders
Star Hearts -Hoshi To Daichi No Shisha-
Soccor Yarou! -Challenge The World-
Super Robot Taisen Compact
Super Robot Taisen Compact for WonderSwanColor
Super Robot Taisen Compact 2 Dai1bu: Chijou Hadou Hen
Super Robot Taisen Compact 2 Dai2bu: Uchuu Gekishin Hen
Super Robot Taisen Compact 2 Dai3bu: Ginga Kessen Hen
Super Robot Taisen Compact 3
Taikyoku Igo Heisei Kiin
Tanjou -Debut- for WonderSwan
Tarepanda No Gun Pey
Tekken Card Challenge
Terrors
Terrors 2
Tetris
Tetsujin 28gou
Time Bokan Series: Bokan Densetsu Buta Mo Odaterya Doronboh
Ton Fuu Sou
Tokyo Majin Gakuen: Fujo Fuuroku
Trump Collection -Bottom Up Teki Trump Seikatsu-
Trump Collection II -Bottom Up Teki Sekai Isshuu No Tabi-
Turntablist -DJ Battle-
Uchuu Senkan Yamato
Ultraman: Hikari No Kuni No Shisha
Umizuri Ni Ikou!
Uzumaki -Denshi Kaiki Hen
Uzumaki -Noroi Simulation-
Vaitz Blade
Wild Card
With You -Mitsumete Itai-
Wizardry Scenario1: Kyouou No Shirenjou
WonderBorg: Autonomous Insect Robot
WonderSwan Handy Sonar
Wonder Stadium
Wonder Stadium '99
WonderWitch
X Card Of Fate
XI Little
Yakusoku No Chi Riviera

Partager cet article

[GAMOPAT ACADEMY] La Nintendo 64

Publié le par Dr Floyd

En 1995 Sony est en train d'imposer la Playstation et Nintendo tarde à réagir...  La réaction viendra fin 1996 avec une surprise de taille : une console qui garde le format cartouche alors que le Cdrom s'est imposé partout ! Nintendo prend un énorme risque. 



La console débarque ainsi en septembre 1996 au Japon (presque 2 ans après la Playstation) et va connaître un assez bon départ surtout grâce au cultissime Super Mario 64, jeu de plateforme 3D révolutionnaire. A noter qu'à l'origine la N64 devait s'appeler ULTRA 64, Nintendo changeant d'avis à la dernière minute. Le nom de code de la console était même Project Reality... ce qui fait bien sourire aujourd'hui quand on voit la 3D produite !

La 3D proposée par la console est certes moins cubique que celle de la PSX dans ses textures, mais elle est plus "molle", floue et un peu "baveuse" ! Les textures sont en effet très limitées en Ko, il en résulte un effet de flou et de brouillard assez gênant qui sera un peu corrigé avec le temps et avec l'arrivée du RAM Pack qui rajoute 4MB à la console. Ce module sera cependant peu exploité.


Le Ram-Pack

La manette est assez originale avec une prise en main très particulière : un pad à gauche, un stick au centre (+ une gâchette sous la manette), une gâchette de chaque coté à l'arrière, une touche Start au centre, 2 boutons principaux + 4 petits boutons jaunes. Tout ceci fait quand même un peu brouillon ! Mais en même temps elle innove en proposant d'accueillir les sauvegardes et un kit vibration !



Certaines cartouches avaient leur propre sauvegarde, mais d'autres nécessitaient une carte mémoire, à insérer sous la manette.

ram-N64.JPG


Autre originalité : le kit vibration à insérer également dans la manette, et compatible avec certains jeux.

kit-vibration-N64.jpg


SEMI-ECHEC

La console se vendra au total à un peu plus de 30 millions d'exemplaires, un "semi-échec" pour Nintendo face à Sony. Nintendo va alors perdre son statut de roi du jeu vidéo. 

Trois facteurs principaux peuvent expliquer ce recul de BigN :

- Le choix du support cartouche. A cette époque le CDROM était devenu la norme et le support cartouche has-been. Pour être branché et dans le coup il fallait un support CDROM sur sa console (voir la Playstation, Neo Geo CD, Saturn, 3DO...). Cependant avec le recul on sait que Nintendo avait raison tant ce support CD est vite devenu insupportable...

- Un deuxième facteur lié au premier : le support cartouche augmentait le prix des jeux et rendait impossible certaines adaptations nécessitant une grande capacité de stockage. Un nombre limité de jeux sera ainsi produit,

- L'arrivée tardive sur la marché, la Playstation ayant déjà séduit le grand public.


n64-boite.JPG


CARACTERISTIQUES DE LA NINTENDO 64 :

Processeur : RISC MIPS 64 bits cadencé à 93,75 MHz,
Mémoire : 4 MB RAMBUS DRAM cadencée à 250 MHz. Mémoire unifiée servant également de mémoire vidéo et de tampon sonore,
Co-processeur RCP, cadencé à 62,5 MHz,
Résolutions : 256 × 224 ou 640 × 480 en entrelacé,
Couleurs : 32 bits RGBA avec système de lissage, 
Son : stéréo 16 bits,
Cartouches : de 4 Mo à 64 Mo


NINTENDO 64 EDITION PIKACHU

La couleur d'origine de la console est noire, mais il en sortira de nombreuses variantes, dont à coque transparente, et cette fameuse Edition Spéciale Pikachu, destinée aux plus jeunes !

pikachu-N64.jpg


LES JEUX

La console va disposer d'une logithèque limitée en quantité mais souvent avec des titres exclusifs de très haute qualité produits par Nintendo ou les Studios Rareware. Certains jeux sont même des références absolues :

- SUPER MARIO 64 qui a révolutionné le jeu de plateforme. Pour la première fois un jeu de plateforme devenait vraiment génial et jouable en 3D.



GOLDEN EYE de Rareware, LE "doom-like" de l'époque ! Un jeu qui a fait vendre des N64 aux fans de PC ! (si si je vous jure !). Même la Playstation ne disposait pas d'un FPS de cette qualité. Ce jeu sera vite dépassé techniquement avec l'arrivée des cartes 3D sur PC (3DFX) mais il reste un véritable monument dans l'histoire du jeu vidéo. Sa fausse suite est également une réussite : Perfect Dark.



- ZELDA OCARINA OF TIME, considéré par certains (les pro-Zelda) comme le meilleur jeu du monde... Il est vrai que cette cartouche faisait rêver, toutes ces aventures épiques dans une cartouche, sans accès disque.



Sans compter tous les autres jeux Nintendo "maison" tels que Mario Kart 64, Mario Tennis, Mario Golf, Smash Melee, Wave race, Mario Party, StarFox 64, Fzero...

mario-kart-64.jpg

Après Banjo & Kazooei puis Banjo & Tooei le studio Rareware offrira un dernier chef d'oeuvre à la N64 en toute fin de vie avec Conker Bad Fur Day. Un jeu de plate-forme dont le héros est un écureuil grossier et alcoolique ! Un jeu vraiment à part dans la logithèque bon-enfant de la N64 ! C'est aussi la plus "grosse" cartouche de la N64 en terme de capacité. Cultissime.



















A noter que la désaffection de Squaresoft sera un coup dur pour Nintendo. Le retard de la console, le support choisi (non adapté aux cinématiques) et le succès de la PSX, font que l'éditeur sortira en exclusivité Final Fantasy 7 sur Playstation.

Et je terminerai avec un jeu non sorti en Europe, Sin & Punishment de Treasure, un génial shoot'em up inspiré de Space Harrier. Sa suite sur Wii est d'ailleurs un véritable chef d'oeuvre également.

sin-punishment.jpg

Petit coup de gueule contre le packaging des jeux tout aussi médiocre que celui des jeux SNes : des boites cartons qui ne resistent pas au temps. De plus les notices sont difficiles à caser à l'intérieur, une horreur absolue.

boite-jeu-n64.JPG


Nintendo, en offrant quelque chose de différent (cartouches, manette, jeux en exclusivité), réussira malgré tout à survivre au rouleau compresseur de Sony. Ses quelques jeux cultes en feront une console totalement indispensable. Je retiens surtout de grands moment de jeux vidéo sur Mario 64, Mario Kart 64, Golden Eye et Ocarina of Time.

En 2001 la Gamecube succèdera à la Nintendo 64.



LISTE DES PRINCIPAUX JEUX N64 :

1080° Snowboarding
64 de Hakken! Tamagotchi Minna de Tamagotchi World (Japon)
64 Hanafuda: Tenshi no Yakusoku (Japon)
64 Oozumou (Japon)
64 Oozumou 2 (Japon)
64 Trummp Collection: Alice no Waku Waku Trump World (Japon)
Aero Fighters Assault
AeroGauge
AI Shogi (Japon)
Aidyn Chronicles: The First Mage
Air Boarder 64 (Japon)
All-Star Baseball '99
All-Star Baseball 2000
All-Star Baseball 2001
All Star Tennis '99
Armorines: Project Swarm
Army Men: Air Combat
Army Men: Sarge's Heroes
Army Men: Sarge's Heroes 2
Asteroids Hyper 64
Automobili Lamborghini
Bakuretsu Muteki Bangaioh (Japon)
Bakushou Jinesi 64 (Japon)
Banjo-Kazooie
Banjo-Tooie
Bass Masters 2000
Bass Rush (Japon)
Batman Beyond: Return of the Joker
BattleTanx
BattleTanx: Global Assault
Battlezone: Rise of the Black Dogs
Beetle Adventure Racing
BigMountain 2000
Bio F.R.E.A.K.S.
Blast Corps
Blues Brothers 2000
Body Harvest
Bomberman 64
Bomberman 64: The Second Attack
Bomberman Hero
Bottom of the 9th
Brunswick Circuit Pro Bowling
Buck Bumble
Bug's Life, A
Bust-A-Move '99
Bust-A-Move 2 Arcade Edition
Bust-A-Move 3
California Speed
Carmageddon
Castlevania
Castlevania: Legacy of Darkness
Centre Court Tennis
Chameleon Twist
Chameleon Twist 2
Charlie Blast's Territory
Chopper Attack
Choro Q 64 (Japon)
Choro Q 64 2 (Japon)
ClayFighter 63 1/3
ClayFighter 63 1/3: Sculptor's Cut
Command & Conquer: Tiberian Dawn
Conker's Bad Fur Day
Cruis'n Exotica
Cruis'n USA
Cruis'n World
Custom Robo (Japon)
Custom Robo V2 (Japon)
CyberTiger
Daïkatana
Dance Dance Revolution: Disney Dancing Museum (Japon)
Dark Rift
Deadly Arts
Densha de Go! 64 (Japon)
Derby Stallion 64 (Japon)
Dezaemon 3D (Japon)
Diddy Kong Racing
Disney's Donald Duck Goin' Quackers
Donkey Kong 64
Doom 64
Doraemon (Japon)
Doraemon 2 (Japon)
Doraemon 3: Nobi Dai no Machi SOS! (Japon)
Doubutsu no Mori (Japon)
Dr. Mario 64
Dual Heroes
Duck Dodgers Starring Daffy Duck
Duke Nukem 64
Duke Nukem Zero Hour
Earthworm Jim 3D
ECW Hardcore Revolution
Eikou no Saint Andrews (Japon)
Elmo's Letter Parade
Elmo's Number Journey
Eltale Monsters (Japon)
Excitebike 64
Extreme-G
Extreme-G 2
F-1 World Grand Prix
F-1 World Grand Prix II
F-Zero X
F1 Pole Position 64
F1 Racing Championship
F1 World Grand Prix
Famista 64 (Japon)
FIFA 99
FIFA Road to World Cup 98
FIFA Soccer 64
Fighters Destiny
Fighters Destiny 2
Fighting Force 64
Flying Dragon
Forsaken 64
Fox Sports College Hoops '99
Fushigi no Dungeon: Fuurai no Shiren 2 (Japon)
G.A.S.P!!: Fighter's NEXTream
Ganbare Goemon: Mononoke Sugoroku (Japon)
Ganbare Nippon! Olympic 2000 (Japon)
Gauntlet Legends
Getter Love!!
Gex 3: Deep Cover Gecko
Gex 64
Glover
Goemon's Great Adventure
Golden Nugget
GoldenEye 007
GT 64: Championship Edition
Gun Turret Legend (Japon)
Hamster Monogatari 64 (Japon)
Haruka Naru Augusta Masters '98 (Japon)
Harvest Moon 64
Heiwa Pachinko World 64 (Japon)
Hercules: The Legendary Journeys
HeXen
Hey You, Pikachu!
Hiryu No Ken Twin (Japon)
Holy Magic Century
Hoshi no Kirby 64
Hot Wheels Turbo Racing
Human Grand Prix: New Generation (Japon)
Hybrid Heaven
Hydro Thunder
Hyper Olympics Nagano 64
Ide Yosuke no Mahjong Juku (Japon)
Igggy-kun no Bura 2 Poyon
Iggy's Reckin' Balls
In-Fisherman Bass Hunter 64
Indiana Jones and the Infernal Machine
Indy Racing 2000
International Superstar Soccer '98
International Superstar Soccer 2000
International Superstar Soccer 64
International Track & Field 2000
Itoi Shigesato no Bus Tsuri No. 1Ketteihan! (Japon)
J-League Dynamite Soccer 64 (Japon)
J-League Eleven Beat (Japon)
J-League Live 64 (Japon)
J-League Tactics Soccer (Japon)
Jeopardy!
Jet Force Gemini
Jikkyou GI Stable (Japon)
Jikkyou J-League 1999 Perfect Striker 2 (Japon)
Jikkyou J-League Perfect Striker (Japon)
Jikkyou Powerful Pro Yakyuu 2000 (Japon)
Jikkyou Powerful Pro Yakyuu 4 (Japon)
Jikkyou Powerful Pro Yakyuu 5 (Japon)
Jikkyou Powerful Pro Yakyuu 6 (Japon)
Jikkyou Powerful Pro Yakyuu Basic-hen 2001 (Japon)
Jikkyou World Soccer 3 (Japon)
Jikkyou World Soccer: World Cup France '98 (Japon)
Jinsei Game 64 (Japon)
Kakutou Denshou: F-Cup Maniax (Japon)
Ken Griffey Jr.'s Slugfest
Killer Instinct Gold
Kira to Kaiketsu! 64 Tanteidan (Japon)
Kirby 64: The Crystal Shards
Knife Edge: Nose Gunner
Knockout Kings 2000
Kobe Bryant in NBA Courtside
Last Legion UX (Japon)
Legend of Zelda: Majora's Mask, The
Legend of Zelda: Ocarina of Time, The
Lego Racers
Lode Runner 3-D
Lylat Wars
Mace: The Dark Age
Madden 64
Madden NFL 2000
Madden NFL 2001
Madden NFL 2002
Madden NFL 99
Magical Tetris Challenge
Mahjong 64 (Japan only)
Mahjong Hourouki Classic (Japon)
Mahjong Master (Japon)
Major League Baseball Featuring Ken Griffey, Jr.
Major League Soccer
Mario Golf
Mario Kart 64
Mario no Photopi (Japon)
Mario Party
Mario Party 2
Mario Party 3
Mario Tennis
Mega Man 64
Mia Hamm 64 Soccer
Mickey's Speedway USA
Micro Machines 64 Turbo
Midway's Greatest Arcade Hits Volume 1
Mike Piazza's Strike Zone
Milo's Astro Lanes
Mischief Makers
Mission: Impossible
Monaco Grand Prix
Monopoly
Monster Truck Madness 64
Morita Shogi 64 (Japon)
Mortal Kombat 4
Mortal Kombat Mythologies: Sub-Zero
Mortal Kombat Trilogy
Mother 3 (Japon)
Ms. Pac-Man Maze Madness
Multi-Racing Championship
Mystical Ninja Starring Goemon
Nagano Winter Olympics '98
Namco Museum 64
NASCAR '99
NASCAR 2000
NBA Courtside 2 Featuring Kobe Bryant
NBA Hangtime
NBA In The Zone 98
NBA In The Zone 99
NBA In The Zone 2000
NBA Jam '99
NBA Jam 2000
NBA Live 2000
NBA Live 99
NBA Showtime: NBA on NBC
Neon Genesis Evangelion 64
New Japan Pro Wrestling: Toukon Retsuden - Brave Spirits (Japon)
New Tetris, The
Nintama Rantarou 64 Game Gallery (Japon)
NFL Blitz
NFL Blitz 2000
NFL Blitz 2001
NFL Blitz Special Edition
NFL QB Club 2001
NFL Quarterback Club 98
NFL Quarterback Club 99
NFL Quarterback Club 2000
NHL 99
NHL Blades of Steel
NHL Blades of Steel 98
NHL Blades of Steel 2000
NHL Breakaway '98
NHL Breakaway '99
Nightmare Creatures
Nuclear Strike
Nushi Tsuri 64 (Japon)
Nushi Tsuri 64: Shiokaze Ninotte (Japon)
Off Road Challenge
Ogre Battle 64: Person of Lordly Caliber
Olympic Hockey '98
Onegai Monster (Japon)
Oshitamaran Tarou Game Gallery (Japon)
Pachinko 365 Hi (Japon)
Paper Mario
Paperboy
Parlor! Pro 64 (Japon)
PD Ultraman Battle Collection (Japon)
Penny Racers
Perfect Dark
PGA European Tour
PilotWings 64
Pokémon Puzzle League
Pokémon Snap
Pokémon Stadium
Pokémon Stadium 2
Polaris SnoCross
Power League (Japon)
Power Rangers Lightspeed Rescue
Powerpuff Girls: Chemical X-traction
Premier Manager 64
Pro Mahjong Kiwame 64 (Japon)
Pro Mahjong Tsuwamono 64 (Japon)
Puyo Puyo Sun 64 (Japon)
Puyo Puyo~n Party (Japon)
Puzzle Bobble 64 (Japon)
Quake
Quake II
Quest 64
Rainbow Six
Rakuga Kids
Rally '99 (Japon)
Rally Challenge 2000
Rampage 2: Universal Tour
Rampage World Tour
Rat Attack
Rayman 2: The Great Escape
Razor Freestyle Scooter
Re-Volt
Ready 2 Rumble Boxing
Ready 2 Rumble Boxing: Round 2
Resident Evil 2
Ridge Racer 64
Road Rash 64
Roadsters Trophy
Robopon 64: Robot Ponkotto 64 (Japon)
Robotron 64
Rocket: Robot on Wheels
Rugrats in Paris: The Movie
Rugrats: Scavenger Hunt
Rush 2: Extreme Racing
S.C.A.R.S.
Saikyou Haniu Shogi (Japon)
San Francisco Rush
San Francisco Rush 2049
Scooby Doo! Classic Creep Capers
SD Hiryu no Ken Densetsu (Japon)
Shadow Man
Shadowgate 64: Trial of the Four Towers
Shigesato Itoi's No. 1 Bass Fishing: Definitive Edition (Japon)
Shinme! Taisen Pazurudama: Toukon Marutama Machi (Japon)
Space Station Silicon Valley
SimCity 2000
Sin and Punishment: Successor of the Earth (Japon)
Snow Speeder (Japon)
Snowboard Kids
Snowboard Kids 2
South Park
South Park Rally
South Park: Chef's Luv Shack
Space Invaders
Space Station Silicon Valley
Spider-Man
Star Soldier: Vanishing Earth
Star Wars: Battle for Naboo
Star Wars: Episode I Racer
Star Wars: Rogue Squadron
Star Wars: Shadows of the Empire
Starcraft 64
Starshot: Space Circus Fever
Stunt Racer 64
Super B-Daman Battle Phoenix 64 (Japon)
Super Bowling (Japon)
Super Mario 64
Super Robot Spirits
Super Robot Taisen 64
Super Smash Bros.
Super Speed Racer 64 (Japon)
Supercross 2000
Superman 64
Suzumegou Simulation Mahjong Michi 64 (Japon)
Sydney 2000
Tarzan
Taz Express
Tetris 64
Tetrisphere
Tom & Jerry: Fists of Furry
Tonic Trouble
Tony Hawk's Pro Skater
Tony Hawk's Pro Skater 2
Tony Hawk's Pro Skater 3
Top Gear Hyper Bike
Top Gear OverDrive
Top Gear Rally
Top Gear Rally 2
Toukon Retsuden 2
Toy Story 2
Transformers Beast Wars Transmetals
Transformers: Beast Wars Metals 64
Triple Play 2000
Turok: Dinosaur Hunter
Turok 2: Seeds of Evil
Turok 3: Shadows of Oblivion
Turok: Rage Wars
Twisted Edge Snowboarding
Uchhannanchan no Honoo no Challenge: Denryuu IraIra Bou (Japon)
V-Rally Edition '99
Vigilante 8
Vigilante 8: Second Offense
Virtual Chess 64
Virtual Pool 64
Virtual Pro Wrestling 2: Oudou Keishou
Virtual Pro Wrestling 64
Waialae Country Club
War Gods
Wave Race 64
Wayne Gretzky's 3D Hockey
Wayne Gretzky's 3D Hockey 98
WCW Backstage Assault
WCW Mayhem
WCW Nitro
WCW vs. nWo: World Tour
WCW/nWo Revenge
Wetrix
Wheel of Fortune
Wild Choppers (Japon)
WinBack
Winnie the Pooh: Tigger's Honey Hunt
wipEout 64
Wonder Project J2 (Japon)
World Cup 98
World Driver Championship
World Is Not Enough, The
Worms Armageddon
WWF Attitude
WWF No Mercy
WWF Warzone
WWF Wrestlemania 2000
Xena: Warrior Princess - The Talisman of Fate
Yakouchuu 2: Satsujin Kouru (Japon)
Yoshi's Story
Yuke Yuke! Trouble Makers (Mischief Makers)
Zulu (Japon)


MAJ du 26/03/2011

Partager cet article

PLAYSTATION (PSX et PS1) de SONY

Publié le par Dr Floyd

1994, Sony s'attaque seul au marché du jeu vidéo à la surprise générale et donne une baffe à Nintendo, son ancien partenaire, et une seconde à SEGA ! C'est la révolution !

La conception de la Playstation est confiée à  Ken Kutaragi. La console est  présentée pour la première fois en décembre 1993. Elle devait être au départ un simple module d'extension pour une future console Nintendo. Mais Nintendo décida de garder son système cartouche et le projet en commun avec Sony fut abandonné. Sony décide de continuer seul... Voilà comment Sony déviendra un concurrent pour Nintendo !

Le 3 décembre 1994, la console sort au Japon. C'est un succès, un million d'exemplaires sont déjà vendus début 1995. En septembre 1995 elle sort aux USA et en Europe où le succès est énorme, ceci malgré le lancement de la Sega Saturn.

Pourquoi un tel succès ?

Sony n'a pourtant aucune expérience dans les consoles de jeux ! Et bien tout simplement en raison de l'extreme puissance de la console qui écrasait tout à l'époque, même les pcs ne pouvaient pas suivre pour le jeu vidéo (les cartes 3D n'existaient pas !). La Saturn était dépassée dès son lancement, la 3DO et la Jaguar complétement larguées. De plus sont prix est exceptionnel : 2070f le jour de son lacement en France, soit bien moins cher que les prévisions !

Les jeux étaient d'une qualié jamais rencontrée à la maison, proche des meilleurs jeux 3D des salles d'arcade. Souvenez vous du premier "gros" jeu : Ridge Racer, véritable demonstration des capacités de la machine : l'arcade enfin accessible à tous dans le salon ! Virtua racing sur Saturn semble alors soudainement bien fade ! D'autres méga hits arriveront rapidement comme Tekken, qui revolutionne le jeu de combat sur console, puis une première mascotte : Crash Bandicoot, un superbe jeu de plateforme 3D.

Succès planetaire pour SONY qui va rapidement devenir le n°1 mondial du jeu vidéo.



PS ONE
L'evolution en compact et plus costaud de la PSX, sa petite taille impressionne.

Partager cet article

[CONSOLES 16-32 BIT] La NEO GEO CD et CDZ de SNK

Publié le par Dr Floyd

La Neo Geo CD, sortie en 1994, est une console Neo Geo avec un lecteur de cdrom à la place du port cartouche, et beaucoup plus de ram (pour stocker les données), ceci afin de pouvoir profiter a moindre coût des jeux de la Neo Geo cartouche. Le support CD ayant bien sur un cout de revient sans commune mesure avec les couteuses et énormes cartouches !

Le premier modèle avec chargement frontal des CDs ("front loading") ne sortira qu'au Japon. Les temps de chargement sont hélas interminables en raison du pauvre lecteur cdrom x1. Cela devient très pénible dans les jeux de baston ou il faut attendre plus d'une minute entre chaque nouveau combat... ou désagréable dans certains jeux qui se bloquent un moment le temps de charger quelques données. Pour une console dédiée à l'arcade ce n'était vraiment pas l'idéal !




Le modèle suivant, Neo Geo CD 2,  avec chargement des cds par le dessus, sera distribué aux USA et en Europe. Hélas le lecteur de CD est toujours le même.




Le défaut de lenteur du lecteur CD sera un peu rectifié avec le dernier modèle sorti en 1996 : la NEO GEO CDZ (lecteur x2), modèle le plus recherché. Il n'est sorti qu'au Japon.





CARACTERISTIQUES
Processeur  Motorola 68000 12 MHz + Z80A 4 MHz

Résolution d'écran : 320 x 224
Palette de couleurs : 4096 couleurs sur 65536
Sprites simultanés : 380 de 1x2 à 16x512
3 plans d'affichage
Mémoire : 56 Mb (7 Mo) + 64Kb de cache
Mémoire vidéo : 512 Kb
Mémoire dédiée au Z80 : 2 Kb
Puce sonore : Yamaha 2610 15 canaux 
Vitesse du CD-ROM : 1X (2X en version CDZ)


LES DIFFERENTES MANETTES


Le pad de la neo geo CD



Le stick arcade de la neo geo version cartouche (compatible)



Le 2e modèle de stick arcade



JEUX
On retrouve la plupart des jeux Neo Geo cartouche plus quelques exclusivités CD comme :


ADK World
Brikin'ger Ironclad / Chotetsu Brikin'ger
Crossed Swords 2
Final Romance 2
The King of Fighters '96 Collection
Neo Geo CD Special
Samurai Spirits RPG
Zintrick 



Fatal fury 3


Metal Slug



> Lire le dossier : La Neo Geo pour les nuls

Partager cet article

[CONSOLES 16-32 BIT] La NEO GEO AES de SNK

Publié le par Dr Floyd



La Neo Geo Advanced Entertainment System, Neo Geo AES pour les intimes, lançée par SNK en 1990 est la Rolls des consoles de jeu de l'époque. Elle fait ainsi son apparition au Japon en avril 1990, avec un line-up de 4 jeux (Baseball Stars Professional, Magician Lord, MahJong Kyoretsuden: Higashi Nippon Hen et NAM-1975).

Elle sera plutôt reservée aux "riches" : la console coutera environ 3000F (450 euros), mais c'est surtout les cartouches qui seront à un prix monstrueux : entre 1000 et 2000F ! 300 euros le jeu il fallait quand même avoir les moyens à l'époque ! 

La Neo Geo AES est en fait une borne d'arcade dans une console ! SNK avait prévu 2 systèmes : une version arcade, et une version salon. La version borne d'arcade (MVS) servant à promouvoir la version "salon" (AES). La version arcade fut un gros succès, rendant ainsi culte la version AES. Pour la première fois vous pouvions jouer aux fantastiques jeux "de café" dans notre canapé !


La boite...

La console est assez plate, très légère, et d'assez petite taille finalement, contrairement à la manette et aux cartouches de jeux ! La manette de jeu est en effet un joystick de type arcade que l'on pose sur la table avec 4 gros boutons. Elle permettait de retrouver toutes les sensations des bornes d'arcade. Quant aux cartouches, elles sont énormes (en taille), même démesurées, et pouvaient accueillir 330 Megabits (d'où le fameux affichage au démarrage des jeux "MAX 330 MEGA". Les derniers jeux contourneront cette limite (le premier fut le fantastique King of Fighters 98) pour atteindre jusque 716 Megabits dans King of Fighters 2003 (le message d'accueil de ces jeux change pour afficher "GIGA POWER").


Un frisson traverse le Gamopat...


DES CARACTERISTIQUES DE FOLIE

La Neo Geo est à l'époque un monstre de puissance 2D : un processeur 68000 (assez classique à l'époque), mais assisté de coprocesseurs graphiques 2D très puissants permettant l'affichage de tonnes de sprites géants, scrollings et nombreuses couleurs sans la moindre difficulté. Sans compter des qualités sonores hors normes.

Jugez plutôt :


Processeurs : Motorola 68000 (12 MHz)  + Zilog Z80A (4 MHz)
Résolution graphique : 304x224 pixels
Palette : 65536 couleurs
Couleurs simultanées : 4,096
Sprites simultanés : 380
Nombre de plans d'affichage : 3
Polyphonie : 15 (7 voix digitales, 4 voix de synthèse FM, 3 PSG, 1 voix de bruitages)
RAM : 64 Kb de mémoire de travail, 68 Kb de mémoire vidéo
Sauvegarde sur carte mémoire amovible

Bref, la console 2D parfaite. Elle écrasait totalement les stars "populaires" du début des années 90 : la Megadrive, la Super Nes et micro-ordinateurs Amiga.


JEUX

On pense tout de suite à King of Fighters 98 (surement le meilleur épisode de la série), à Metal Slug (Le 1er épisode est fabuleux), à Blazing Star (un shoot'em up très rare)...


King of Fighters 98


Metal Slug


Blazing Star


Liste des jeux Neo Geo AES :

3 Count Bout / Fire Suplex, 1993

Aero Fighters 2 / Sonic Wings 2,1994
Aero Fighters 3 / Sonic Wings 3, 1995
Aggressors of Dark Kombat / Tsukai Gan Gan Koshinkyoku, 1994
Alpha Mission 2 / ASO II : Last Guardian, 1991
Andro Dunos, 1992
Art of Fighting
Art of Fighting / Ryuuko No Ken, 1992
Art of Fighting 2, 1994
Art of Fighting 3: Path of the Warrior, 1996
Bang Bead, 2000
Baseball Stars Professional, 1990
Baseball Stars 2, 1992
Blazing Star, 1998
Blue's Journey / Raguy, 1990
Breakers, 1996
Breakers Revenge, 1998
Burning Fight, 1991
Bust-A-Move / Puzzle Bobble, 1994
Bust-A-Move Again "EX" / Puzzle Bobble 2, 1995
Captain Tomaday, 1999
Chibi Marukochan Deluxe Quiz, 1995
Crossed Swords, 1991
Cyber-Lip, 1990
Double Dragon, 1995
Eight Man, 1991
Fatal Fury / Garou Densetsu, 1991
Fatal Fury 2, 1992
Fatal Fury Special, 1993
Fatal Fury 3, 1995
Fight Fever 98, 1994
Flip Shot, 1998
Football Frenzy, 1992
Galaxy Fight, 1995
Ganryu / Musashi Ganryuki, 1999
Garou: Mark of the Wolves, 1999
Ghost Pilots, 1991
Goal! Goal! Goal!, 1995
Gururin, 1994
Irritating Maze, The / Ultra Denryuu Iararabou, 1997
Kabuki Klash / Tengai Makyo Shinden, 1995
Karnov's Revenge / Fighters History Dynamite, 1994
The King of Fighters
King of Fighters 94, 1994
King of Fighters 95, 1995
King of Fighters 96, 1996
King of Fighters 97, 1997
King of Fighters 98, 1998
King of Fighters 99, 1999
King of Fighters 2000, 2000
King of Fighters 2001, 2001
King of Fighters 2002, 2002
King of Fighters 2003, 2003
King of the Monsters, 1991
King of the Monsters 2, 1992
Kizuna Encounter / Fu'un Super Tag Battle, 1996
Last Blade / Gekka no Kenshi, 1997
Last Blade 2, 1998
Last Resort, 1992
League Bowling, 1991
Legend of Success Joe / Ashita no Joe Densetsu, 1991
Magical Drop 2, 1996
Magical Drop 3, 1997
Magician Lord, 1990
Mahjong Bakatonosama Manyuki, 1991
Mahjong Kyoretsuden, 1990
Mahjong Minnasano Okagesamadesu, 1990
Master of Syougi / Shogi no Tatsujin, 1995
Matrimelee / Shin Goketsuji Ichizoku, 2003
Metal Slug
Metal Slug, 1996
Metal Slug 2, 1998
Metal Slug X, 1999
Metal Slug 3, 2000
Metal Slug 4, 2002
Metal Slug 5, 2003
Money Puzzle Exchanger / Money Idol Exchanger, 1997
Mutation Nation, 1992
NAM 1975, 1990
Neo Bomberman, 1997
Neo Driftout, 1996
Neo Geo Cup '98, 1998
Neo Mr. Do!, 1996
Neo Turf Masters / Big Tournament Golf, 1996
Nightmare in the Dark, 2000
Ninja Combat, 1990
Ninja Commando, 1992
Ninja Master's, 1996
Over Top, 1996
Panic Bomber, 1994
Pleasure Goal 5-on-5 Street Soccer / Futsal, 1996
Pochi & Nyaa, 2003
Pop 'N Bounce / Gapporin, 1997
Power Spikes 2, 1995
Prehistoric Isle 2, 1999
Pulstar, 1995
Puzzled / Joy Joy Kid, 1990
Puzzle de Pon!, 1995
Puzzle de Pon! R, 1996
Quest of Jong Master / Mahjong Janshin Densetsu, 1991
Quiz Daisousa Sen, 1991
Quiz King of Fighters, 1995
Quiz Meitantei Neo & Geo, 1992
Rage of the Dragons, 2002
Ragnagard / Shinoken, 1996
Real Bout Fatal Fury, 1995
Real Bout Fatal Fury Special, 1996
Real Bout Fatal Fury 2, 1998
Riding Hero, 1990
Robo Army, 1991
Samurai Shodown
Samurai Shodown / Samurai Spirits, 1993
Samurai Shodown 2, 1994
Samurai Shodown 3: Blades of Blood, 1995
Samurai Shodown 4: Amakusa's Revenge, 1996
Samurai Shodown 5 / Samurai Spirits Zero, 2004
Samurai Shodown 5 Special / Samurai Spirits Zero Special, 2004
Savage Reign / Fu'un Mokujiroku, 1995
Sengoku, 1991
Sengoku 2, 1993
Sengoku 3 / Sengoku Legends 2001, 2001
Shock Troopers, 1997
Shock Troopers 2nd Squad, 1998
Soccer Brawl, 1992
Spinmaster / Miracle Adventure, 1993
Stakes Winner, 1995
Stakes Winner 2, 1996
Street Hoop / Dunk Dream, 1994
Strikers 1945 Plus, 1999
Super Baseball 2020, 1991
Super Dodge Ball / Nekketsu Toukyu Densetsu, 1996
Super Sidekicks
Super Sidekicks / Tokuten Oh, 1992
Super Sidekicks 2, 1994
Super Sidekicks 3, 1995
Super Sidekicks 4: The Ultimate 11, 1996
Super Spy, The, 1990
SVC Chaos: SNK vs. Capcom, 2003
Tecmo World Soccer '96, 1996
Thrash Rally, 1991
Top Hunter, 1994
Top Player's Golf, 1990
Twinkle Star Sprites, 1996
Viewpoint, 1992
Voltage Fighter Gowcaizer / Chojin Gakuen Gowcaizer, 1994
Waku Waku 7, 1996
Windjammers / Flying Power Disc, 1994
World Heroes, 1992
World Heroes 2, 1993
World Heroes 2 Jet, 1994
World Heroes Perfect, 1995
Zed Blade / Operation Ragnarok, 1994
Zupapa!, 2001


PUB !


En 1990 ma copine me largue, jamais compris pourquoi...


La Neo Geo est une console mythique indispensable pour tout rétro-gamer qui se respecte. Elle restera comme la console à cartouches la plus puissante de son époque avant l'arrivée des supports CD. Des jeux comme Metal Slug ou King of Fighters 98 n'ont pas pris une ride et des jeux sont sorti jusqu'en 2004, ce qui est un record de longévité !



> Lire le dossier : La Neo Geo pour les nuls

Partager cet article

Le CD-i de Philips : L'échec du Multimédia en 1992 !

Publié le par Dr Floyd




En 1992 Philips lance, avec l'aide de Sony et Matsushita, le CD-i (Compact Disc Interactif), destiné à imposer le premier standard multimédia dans les foyers. Le Cd-i fait lecteur CD Audio, console de jeu et lecteur de films au format VideoCD (via une carte additionelle MPEG). Le concept remonte à 1986 et une première version avait été présentée aux professionnels en 1989.

Cependant on ne peut pas vraiment la considérer comme une vraie console de jeu tant ses possibilités sont limitées. L'absence de processeurs dédiés au jeu vidéo la condamne aux jeux éducatifs et d'aventures (comme Myst). Elle ne sera pas du tout une concurrente pour la Super Nes et la Megadrive mais plutôt pour le CD-ROM PC. Le système d'exploitation est stocké en mémoire morte : le CD-RTOS qui est une version réduite du système OS/9.

A noter quelques curiosités comme 3 jeux de la licence Zelda (non développés par Nintendo) qui n'ont rien à voir avec les versions Nes et Snes, et un puzzle Game mettant en scène Mario : Hotel Mario.




DIFFERENTS MODELES
Les modèles de la série 200 sont destinés au grand public, la série 400 était destinée a concurrencer les consoles de jeu, quand aux séries 300 (version portable avec écran intégré) et 600 elles étaient destinées aux professionnels (comme les écoles, auto-écoles, compagnies pharmaceutique...). A noter aussi l'existence d'un modèle CD-I 130 (un combi TV/CD-i 200).


le Cd-i 450, modèle bas de gamme pour concurrencer les consoles. Il existe un modèle 550 avec la carte MPEG intgrée.


CARACTERISTIQUES

Processeur 16-bit 68070 CISC cadencé à 15.5 MHz
Résolution : de 384x280 à 768x560 en 32768 couleurs sur 16.7 millions.
Emplacement cartouche MPEG 1 pour lire les VideoCD 
1.5 Mo de mémoire principale
Lecteur CD-Rom simple vitesse
ADCPM sur 8 canaux sonores


ECHEC
Le prix prohibitif de la machine à sa sortie (5000 francs !) fit que le CDI aura du mal à décoller. L'arrivée des consoles CD (surtout la Playstation) puis de Windows 95 auront raison de ce support. Internet sera aussi un gros concurrent au CD-i pour le coté encyclopédique qui devient alors complètement obsolète sur un support CD-ROM !


ACCESSOIRES 
Télécommande infrarouge
Souris CD-i
Contrôleur à roulette
Trackball CD-i
Contrôleur Touchpad
contrôleur de jeux 



ZELDA SUR CD-I
Les 3 jeux de la licence Zelda sortis sur CD-i sont :




Zelda's Adventure




Zelda: The Wand of Gamelon




Link: The faces of Evil



LISTE DES JEUX CONNUS
3rd Degree
The 7th Guest
L'Affaire Morlov
Alice in Wonderland
Alien Gate
The Apprentice
Atlantis - The Last Resort
Axis and Allies
Battleship
Big Bang Show
Braindead 13
Burn:Cycle
Caesar's World of Boxing
Caesar's World of Gambling
Chaos Control
Children's Musical Theatre
Cluedo
Cluedo: The Mysteries Continue
Connaone
Crime Patrol
Dame Was Loaded
Dark Castle
Defender of the Crown
Dimo's Quest
The Downhome Blues
Dragon's Lair
Dragon's Lair II: Time Warp
Drug Wars
Effacer
Escape from Cyber City
Flashback: The Quest for Identity
Frog Feast
Go
Go - Special Edition
A Great Day at the Races
Hotel Mario
Inca
International Tennis Open
Jack Sprite Vs The Crimson Ghost
Jeopardy!
Kether
Kingdom: The Far Reaches
L'affaire Morlov
L'Ange et le Demon
Laser Lords
Lemmings
Lingo
Link: The Faces of Evil
Litil Divil
Lost Eden
Mad Dog McCree
Mad Dog II: The Lost Gold
Master Labyrinth
Mega-Maze
Merlin's Apprentice
Micro Machines
Mutant Rampage: Bodyslam
Myst
Mystic Midway: Phantom Express
Mystic Midway: Rest in Pieces
Name That Tune
A National Parks Tour
NFL Football Trivia Challenge ('94 - '95 Edition)
NFL Hall of Fame Football
NFL Instant Replay
Pac-Panic
Paint School I
Pecos Bill
Pinball
Plunderball
Rand McNally's America: U.S. Atlas
Rembrandt: His Art and the Music of His Era
Rhythm Maker
Rise of the Robots
Sandy's Circus Adventure
Les Schtroumpfs: Le Téléportaschtroumpf
Secret Mission
Shark Alert
Solar Crusade
Space Ace
Space Ranger
Steel Machine
Story Machine: Star Dreams
Super Fighter
Super Mario's Wacky Worlds
Surf City
Tetris
Text Tiles
The Joker's Wild
The Joker's Wild Jr.
The Lost Ride
The Wacky World of Miniature Golf
Thunder in Paradise
Time-Life Photography
Treasures of the Smithsonian
TR-I: No World Order
The Uptown Blues
Video Speedway
A Visit To Sesame Street: Numbers
Voyeur
Who Shot Johnny Rock?
Zelda's Adventure
Zelda: The Wand of Gamelon
Zombie Dinos From Planet Zeltoid

Partager cet article

[GAMOPAT ACADEMY] LE VIRTUAL BOY de NINTENDO

Publié le par Dr Floyd

 


Le flop de Nintendo

En voilà une bien étrange console sortie en 1995 ! Un concept vraiment à part dans l'histoire du jeu vidéo... et un méga flop pour Nintendo ! On peut même dire le seul réel échec de la firme nippone habituée aux succès.


Le Virtual Boy est une console "portable" 32 bits en forme de casque avec hauts parleurs intégrés... La "réalité virtuelle" en quelque sorte ! La console se pose sur un pied, vous tenez la manette dans vos mains, et vous vous penchez vers les "lunettes".

La console est présentée en novembre 1994 et sortira pendant l'été 1995 au Japon puis aux USA.

Virtuellement géniale...

Le concept pourrait sembler génial mais la réalité est toute autre : l'image n'est représentée qu'en 4 nuances de rouge sur fond noir et le mal de crane est assuré ! Sans compter le mal de cou, car il faut rester la tête avancée "dans" l'écran, la console ne s'attachant pas autour du crane mais reposant sur son pied. Elle fonctionne avec 6 piles AA (bonjour la consommation) mais peut également se brancher sur secteur.



Comment ça marche ?

Les graphismes de la console ne sont pas composés de pixels mais de diodes rouges. Les jeux bénéficiaient d'un effet de relief 3D grâce aux 2 écrans indépendants, chaque œil recevait en fait une image identique mais avec un léger décalage, créant un effet de profondeur.


Voici a peut-près ce que vous pouviez voir les yeux collés contre la console (ici Mario Tennis)

Les caractéristiques

Processeur : NEC V810 32-bit RISC 20 MHz  
Mémoire : 128 KB dual-port VRAM, 128 KB of DRAM, 64 KB WRAM
Affichage : Reflection Technologies Inc. Scanning LED Array
Alimentation : 6 AA Batteries ou DC10V

Echec...

Son prix de lancement est assez élevé, 179 dollars... et très vite la rumeur se répand : la console donne des nausées au bout de quelques minutes de jeu ! Et elle est déconseillée aux enfants car pouvant abîmer les yeux ! Un comble pour Nintendo ! L'échec est cuisant et la console finira bradée à 99 dollars.

La console ne sera jamais importée en Europe. Nintendo se concentra alors sur la Nintendo 64 afin d'essayer de rattraper la concurrence : la Playstation et la Saturn sont déjà lancées.



même soldée a 99$ c'est l'échec !


Le créateur fou du virtual Boy

Son nom : Gunpei Yokoi... Vous ne le connaissez pas ? C'est le génial inventeur des Game & Watch et de la Gameboy ! Hélas cette dernière idée n'était pas sa meilleure, mis au placard il démissionnera en 1996.


LES JEUX

Galactic Pinball sur Virtual Boy

Voici la liste des jeux sorti sur Virtual Boy aux USA et au Japon :

3D Tetris États-Unis
Galactic Pinball Japon / États-Unis
Golf Japon / États-Unis
Insmouse No Yakata  Japon
Jack Bros Japon / États-Unis
Mario Clash Japon / États-Unis
Mario's Tennis Japon / États-Unis
Nester's Funky BowlingÉtats-Unis
Panic Bomber Japon / États-Unis
Red Alarm  Japon / États-Unis
SD Gundam Dimension War  Japon
Space Invaders  Japon
Space Squash Japon
Teleroboxer Japon / États-Unis
V-Tetris  Japon
Vertical Force  Japon / États-Unis (
voir le test)
Virtual Bowling Japon
Virtual Boy Wario Land Japon / États-Unis
Virtual Fishing  Japon
Virtual Lab  Japon
Virtual League Baseball  Japon / États-Unis
Waterworld États-Unis

 

 

Partager cet article

[CONSOLES 16/32 Bit] La NEPTUNE de SEGA

Publié le par Dr Floyd

La SEGA NEPTUNE, très peu connue, est en fait une combinaison entre la SEGA MEGADRIVE (ou GENESIS) et le module 32X. Sega, conscient des problèmes de fiabilité et de prix du 32X (sans compter le coté peu pratique avec tous ses câbles !), décide alors de combiner les deux en une seule console.



Le problème est que lorsque le prototype de Sega fut terminé en 1994 la 32X était en train de connaître un échec cuisant. De plus les consoles de génération suivantes pointaient le bout de leur nez. De ce fait l'idée fut abandonnée par SEGA qui se consacra à la Saturn. La console restera à l'état de prototype et rares sont les chanceux dans le monde à en posséder une !!!

Le look était plutôt sympa (Il sera partiellement repris sur la Saturn)... mais SEGA comptait la vendre tout de même au prix de 400$ !

C'était une excellente idée si elle était venue 2 ans plus tôt... Sega s'était en fait un peu endormi entre 1990 et 1994 avec son MEGA CD sans intérêt vidéo-ludique, et son très tardif module 32X... Sega ce n'était plus vraiment plus fort que toi.

Partager cet article

[CONSOLES 16-32 Bit] La WONDERMEGA de SEGA

Publié le par Dr Floyd

Non exportée en dehors du Japon la Wondermega est l'assemblage d'une Megadrive et d'un MegaCD dans un seul et même bloc plutôt design. Il existe plusieurs modèles, car fabriqué à l'époque par plusieurs constructeurs japonais... Très difficile à trouver en France, c'est un objet de collection culte.



Le 1er modèle de SEGA



Le 1er modèle de Victor



Le 2e modèle de Victor



Le menu d'accueil du Wondermega

Partager cet article

SEGA MEGA CD 1 et 2

Publié le par Dr Floyd




















 

 

 Le MEGA CD est l'extension CDRom de la Sega Megadrive... Accessoire très à la mode au début des années 90 sur PC. C'était un lecteur simple vitesse, très très lent donc, et permettant d'afficher seulement 64 couleurs (très problématique pour les vidéos !), le tout avec l'aide d'un processeur faiblard non adapté. En fait les jeux Mega CD n'étaient pour l'essentiel que des jeux ordinaires artificiellement gonflés avec des vidéos et musiques...


ECHEC

Sorti fin 1991 au Japon il était censé concurrencer le CDROM de la console PC Engine. Les ventes furent plutôt correctes au début au Japon (100 000 exemplaires en 1 an), l'énorme capacité de stockage attirait !

Un an plus tard elle sort aux USA ou elle fait un bide, le prix étant bien trop élevé. Il n'arrive qu'en avril 1993 en Europe à un prix beaucoup trop élevé : 270 £ ! Un prix incroyable pour un module d'extension (beaucoup plus cher que les consoles du moment !) Malgré le succès rencontré par la Megadrive en Europe, cà sera également un échec eu Europe.


La Megadrive 1 équipée du Mega CD 1



La Megadrive 2 équipée du Mega CD2


LES JEUX

Difficile de pondre des jeux CD sur une console qui à la base n'est assez assez puissante pour ce genre de support... Le résultat était souvent très médiocre : vidéos de très faible qualité en quelques couleurs et jeux au gameplay raté ! Citons tout de même un excellent jeu de shoot 3D : Silpheed, édité par Game Arts en 1993, qui exploite bien ce module tout en offrant un gameplay de qualité.


La boite de Road Avenger, jeu de course vraiment atypique vendu en pack avec le module. Les graphismes affreux sont précalculés et vous agissez pour le jeu en pressant au bon moment les bons boutons...



Silpheed, un jeu de shoot, peut-être le meilleur jeu 3D du Mega-Cd ?


Final Fight CD, très bon beat'em all


Dune, adapté du PC, jeu d'aventure/stratégie tiré du roman de SF du même nom


Heart of the Alien, la suite méconnue de Another World


LES DIFFERENTES EVOLUTIONS DU MEGA-CD

Il existe différentes déclinaisons du MEGA-CD :
Sega Mega-CD I (Sega CD I aux USA)
Sega Mega-CD II (Sega CD II aux USA) conçu pour la MegaDrive 2/Genesis 2 et pour réduire les coûts de fabrication.
JVC Wondermega (Xeye aux USA, jamais sortit en Europe), était une unité tout-en-un du Sega-CD.
Sega Multimega (Sega CDX aux USA). Un lecteur de CD portable qui fait office de Megadrive, Mega-cd et balladeur Cd Audio !
Module Pionnier LaserActive Sega-CD, un périphérique supplémentaire que vous pouvez ajouter à un Laserdisc Pionnier Laseractive. 


CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
Processeur : Motorola 68000 à 12,5 Mhz
Graphismes : Processeur ASIC (64 couleurs, rotation et agrandissement de sprites)
RAM : 750Ko
ROM : 128Ko
Lecteur CD : 150 Ko/sec
Son : 10 canaux sonores


PUB !             

 

 

 


LISTE DES JEUX MEGA CD :

Jeu MEGA CDAnnéeDéveloppeur
The Adventures of Batman and Robin 1995 Sega
Afterburner III 1993 CSK Research Institute
The Amazing Spider-Man Vs The Kingpin 1993 Sega
The Animals! 1994 Arnowitz Inc & The Software Toolworks
Batman Returns 1993 Sega
Battlecorps 1994 Core Design
BC Racers 1994 Core Design
Beast II 1994 Digital Developments
Bill Walsh College Football 1993 Highscore Productions
Blackhole Assault 1993 Micronet
Bloodshot 1995 Domark
Bram Stocker's Dracula 1993 Sony
Brutal - Paws of Fury 1994 Gametek
Bubba & Stix 1994 Sega
Bug Blasters 1994 Good Deal Games
Cadillacs and Dinosaurs 1995 Rocket Science
Chuck Rock 1993 Core Design
Chuck Rock II - Son of Chuck 1993 Core Design
Cliffhanger 1994 Sony
Cobra Command 1992 Data East, Wolf Team
Corpse Killer 1994 Digital Pictures
Double Switch 1994 Digital Pictures
Dracula Unleashed 1994 Viacom
Dragon's Lair 1994 ReadySoft
Dune 1993 Cryo
Dungeon Explorer 1995 Hudson Soft
Dungeon Master II - Skull Keep  ?  ?
Earthworm Jim 1995 Shiny Entertainment
Ecco the Dolphin  ? Sega
Ecco - The Tides of Time 1994 Novotrade
ESPN Baseball Tonight 1994 Sony
Eternal Champions - Challenge from the Dark Side 1995 Sega
Eye of the Beholder  ?  ?
Fahrenheit 1995 Sega
Fatal Fury Special 1995 SNK
FIFA International Soccer 1994 Extended Play Productions
Final Fight CD 1993 Capcom
Flashback 1995 Delphine Software
Flink 1994 Psygnosis
Formula One World Championship - Beyond the Limit 1994 Sega
Ground Zero Texas 1993 Digital Pictures
Heart of the Alien 1994 Delphine
Hook 1992 Sony
INXS - Make My Video 1993 Digital Pictures
Jaguar XJ220 1993 Core Design
Jurassic Park 1993 Sega
Keio Flying Squadron 1994 JVC
Kids on Site 1994 Digital Pictures
Kris Kross 1993 Digital Pictures
The Lawnmower Man 1994 Gametek
Lethal Enforcers  ?  ?
Lethal Enforcers II  ?  ?
LoadStar 1995 Rocket Science
Lords of Thunder 1995 Hudson Soft
Marko's Magic Football 1994  ?
MegaRace 1994 Cryo
Mickey Mania 1994 Traveller's Tales
Microcosm 1993 Psygnosis
Midnight Raiders 199 Sega
Mighty Morphin' Power Rangers  ?  ?
Mortal Kombat 1993 Midway Games
NBA Jam 1993  ?
NHL Hockey '94  ?  ?
Night Trap 1992 Digital Pictures
Novastorm 1994 Psygnosis
Pitfall - The Mayan Adventure 1994 Activision
Powermonger 1994 Bullfrog
Prince of Persia 1992 Broderbund Software
Prize Fighter  ?  ?
Puggsy 1993 Traveller's Tales
Revenge of the Ninja 1994 Sega
Road Avenger 1992 Wolfteam
Road Rash 1994 Electronic Arts
Robo Aleste 1993 Compile
Samurai Shodown 1993 SNK
Sensible Soccer 1993 Renegade
Sewer Shark 1992 Digital Pictures
Sherlock Holmes Volume I 1993 ICOM Simulations
Sherlock Holmes Volume II 1993 Viacom New Media
Shining Force CD 1994 Supersonic Software
Silpheed 1993 Game Arts
Slam City  ?  ?
Snatcher 1994 Konami
Sol-Feace 1994  ?
Sonic CD 1993 Sonic Team
SoulStar 1994 Core Design
The Space Adventure 1995 Hudson Soft
Star Strike  ? Stargate Entertainment
Starblade 1994 Namco
Star Wars - Rebel Assault 1993 LucasArts
Supreme Warrior 1994 Digital Pictures
Surgical Strike 1995 Sega
Syndicate 1995 Bullfrog
The Terminator  ?  ?
Theme Park 1995 Bullfrog
Thunderhawk 1993 Core Design
Time Gal 1993 Wolf Team, Telnet Japan
Tomcat Alley 1994 Sega
WireHead 1995 Sega
Wolfchild 1993 Core Design
Wonder Dog 1993  ?
World Cup USA '94 1994 Tierte
WWF - Rage in the Cage  ?  ?
Yumeni Mystery Mansion 1994 Sega


Partager cet article