9426 articles avec news

Le pape Yoshi justifie le online payant de la PS4

Publié le par Dr Floyd

yoshi-pape.png

L'honorable Shuhei Yoshida, grand gourou de Sony Worldwide Studios (banlieue comprise), s'est cru bon de justifier le Live payant de la PS4 :



« Le pilier principal de la PS4 sera le jeu en ligne. Nous développons plusieurs nouvelles façons de jouer et de se connecter, ce qui nécessite un investissement important en terme de ressources. Compte tenu du coût, essayer de garder un tel service gratuit, et donc réduire sa qualité, serait absurde. Nous avons donc juger préférable de proposé un paiement approprié et de continuer à offrir un bon service »



Pour rappel il vous en coûtera 49,99 brouzoufs par an... alors on est en droit d'espérer quelque chose au top. Car il faut bien l'avouer, dans ce domaine la PS3 était à mille lieux de la Xbox 360. Toujours est-il que le vrai Gamopat de base ne joue pas online. Est-ce que franchement on branchait notre Atari 2600 sur le Minitel au début des années 80 ?

Publié dans NEWS

Partager cet article

La Mighty Switch Force joue au pompier de service

Publié le par Dr Floyd

mighty-switch-force-2.png

Ça y est Mighty Switch Force 2 est enfin disponible sur le eShop de la 3DS. Ce jeu d'action plateforme à l'ancienne est toujours développé par WayForward qui semble se spécialiser de plus en plus dans le néo-rétro. De plus à 5€ il n'est pas trop cher (par rapport à d'autres jeux).


On voudrait quand même que WayForward en revienne au support physique comme avec l'excellent Aliens: Infestation sur DS... même si ils sont capable du meilleur comme du pire (voir Centipede Infestation).

Publié dans NEWS

Partager cet article

Codemasters relance Colin McRae Rally ! Sauf que...

Publié le par Dr Floyd

colin-macrae.png

Rhaaaa Colin McRae Rally 2 de Codemasters sur Playstation 1 (sorti en 2000), la légende du jeu de rally rétro ! Et bien sachez que Codermaster sort aujourd'hui un remake du jeu ! Slip tendu chez tous les Gamopats fans de course !? Bah non pas vraiment : c'est une version Appstore que nous balance les Maîtres du Code, donc pour iPhone et iPad. Flop !


Un jeu de course arcade en tactile ou en détection de mouvements, pas la peine de vous faire un dessin.... mais bon à vous de voir, 4.49€ sur Appstore. (Le titre du jeu n'indique pas que c'est le 2 mais c'est bel et bien un remake du 2).

colin-macrae-ipad.png

Publié dans NEWS

Partager cet article

Quantum Break, quand jeux vidéo et télévision ne font qu'un

Publié le par Vavalboss



Depuis son annonce, Quantum Break a su entretenir le flou quant à la relation qu'il entretenait avec l'univers audio visuel. Aurions-nous, comme Defiance, le jeu d'un côté et la série de l'autre, ou des sorties épisodiques à la manière d'un The Walking Dead? Sam Lake, directeur créatif chez Remedy, a décidé d'éclairer notre lanterne en se confiant au site spécialisé "Game Informer".  

« Ce que vous obtenez en achetant le jeu, c'est la première saison de Quantum Break. Ceci inclut le jeu ainsi que la série et les deux sont connectés de différentes façons. Donc vous jouez un épisode du jeu, vous faites certains choix et une fois au bout, vous débloquez un épisode de la série. Vous le regardez et vous pouvez constater les conséquences des choix réalisés durant le jeu et aussi obtenir quelques informations. Puis vous jouez le prochain chapitre du jeu, et ainsi de suite. Évidemment, en tant que joueur vous avez la liberté de zapper l'épisode de la série. Vous êtes libres de faire ça et de regarder la série plus tard. Nous essayons de trouver le rythme idéal. »


Alors que l'heure est à la "motion capture" photo-réaliste (Heavy Rain, Beyond: Two Souls, MGS5), Quantum Break prend le contre-pied et privilégie les prises de vues réelles. Le concept semble cependant un peu confus et surtout difficilement réalisable, les développeurs devant fournir quelque chose de cohérent sur la longueur, ce qui implique de nombreuses prises et des heures de tournage. Je suis quand même particulièrement sceptique, la variété des choix risquant d'être sacrifiée au profit d'une série qui, soyons honnête, n'a que peu d'intérêt dans un jeu vidéo et qui risque d'embrouiller le joueur plus qu'autre chose.

Publié dans NEWS

Partager cet article

The Chaos Engine... The retour !

Publié le par Barbarian_Bros

chaos-engine-atari-st.jpg

Si vous avez passé la trentaine et que vous avez usé des joysticks Amiga et ST, vous connaissez les légendaires Bitmap Brothers (Xenon, Speedball, Gods, Cadaver, Magic Pockets...)  et leur dernier jeu 16bit : The Chaos Engine.


Un savant fou a créé une machine démoniaque faisant apparaître des créatures mutantes dévastant le monde. Le joueur choisissait un des 6 personnages disponibles, et dans un mode coop' excellent (soit avec l'IA, soit avec un pote) il devait traverser des niveaux variés pour aller éteindre la machine du chaos...

L'original de 1993 sur Amiga (existe aussi sur ST/PC/Megadrive/SNES et AmigaCD32) :



Cet excellent jeu avait eu droit à une suite (The Chaos Engine 2), uniquement disponible sur Amiga.

Et bien l'éditeur Devolver Digital (Serious Sam 3, Hotline Miami) a publié le trailer d'un nouveau Chaos Engine, où l'on ne voit pas grand chose à part les portraits floutés des 6 personnages du jeu d'origine :



Pour le moment pas beaucoup plus d'infos sur le le site officiel, on sait juste que ça sera un jeu PC, Mac, Linux distribué par GetGames sous la forme d'une clé Steam.

Publié dans NEWS

Partager cet article

Festival PLAY à Gradignan (33)

Publié le par Barbarian_Bros

Petite invitation pour les Girondins, ou les gens de passage dans le coin : le Festival PLAY se déroulera à Gradignan, le samedi 6 juillet, de 10h à 1h.



Au programme :
- Tournoi de Street Basket en 3vs3 (homologué FFB),
- Skimboard,
- Ateliers Graf' et personnalisation de vêtements et accessoires,
- Skin Jacking : tatouages éphémères réalisés par un collectif de tatoueurs, graffeurs, illustrateurs...
- Scène 'jeunes talents' avec des groupes locaux l'après-midi,
- Shows Hip-Hop puis 'Battle',
- Puis, le soir sur la grande scène se succèderont 3 groupes : Papa Style, Lyre le temps, Tomorrow.

Et bien sûr, si j'en parle, c'est que de 13h à 18h à l'intérieur vous pourrez accéder à un espace Retrogaming : 2 flippers, 5 Bornes d'arcade, une dizaine de consoles de tous âges, le tout accessible et jouable, avec d'autres objets en expo (on ne laisse pas une Game Boy Micro en libre accès si on veut pas qu'elle disparaisse). Et votre serviteur fera partie du staff de cette partie retrogaming (certaines des consoles venant de ma collection).

Le site officiel :
http://www.play.ville-gradignan.fr/play-2013

La brochure avec le programme en pdf :
Programme PLAY festival

Publié dans NEWS

Partager cet article

Miyamoto devrait prendre sa retraite !

Publié le par Dr Floyd

Génie pur de la création vidéoludique des années 80 et 90, Miyamoto a perdu de sa splendeur avec la Wii, Wii Sports et son couple Wiimote/Chuck Norris. Et je pense que désormais il est mûr pour la retraite, surtout après cette dernière déclaration assez hallucinante.

Quand on lui demande pourquoi on n'entend plus parler de F-Zero, il répond :

miyamoto-001.png
"Je comprends très bien que les gens veulent un nouveau F-Zero. Le problème est que je n'ai pas vraiment de bonne idée et quelles nouveautés je pourrait apporter à F-Zero pour en faire à nouveau un bon jeu ? Je m'aperçois que les gens en regardant Mario Kart 8 peuvent voir via l'anti-gravité un lien avec F-Zero. Mais je ne sais pas, à ce stade, quelle direction nous pourrions emprunter avec un nouveau F-Zero. C'est compliqué. Nous venons au salon et nous apportons plein des bonnes licences et tout le monde dit "oh, bien, où est ce jeu auquel je veux jouer ? Où y a-t-il quelque chose de nouveau ? Je n'ai pas autant de capacité !"

Oups, oui oui c'est bien l'inventeur de Donkey Kong, Mario, Mario Kart, Zelda... qui parle. Et si on lui demande pourquoi ne pas confier la réalisation de F-Zero à un studio tiers :

miyamoto-002.png
"Dans le passé nous avons essayé de travailler avec d'autres sociétés, où nous les avions laissé développer des jeux pour nous comme Star Fox et F-Zero, mais plus nous y pensons, plus nous préférons être en capacité de créer ces jeux en interne, par nous-mêmes."


Bon ok la traduction est mauvaise. Je passe Miyamoto au scanner :

"Mes seules idées pour F-Zero c'est secouer la Wiimote, agiter les bras, faire tourner le gamepad à 360° autour de vous, tracer des lignes sur l'écran... c'est pas très compatible avec cette licence... Et on ne confie plus rien à personne, c'est moins rentable, on fait tout nous même, on veut tout contrôler, je vais d'ailleurs bientôt vous sortir un très original New New Super Mario All Star Bros U."

Sigeru, retraire, prendre, il faut. Je commence réellement à penser qu'il a trop donné, qu'il doit laisser la place à un jeune, qui pourra peut-être convaincre réellement le patron de faire du jeu vidéo, du FZero, du 1080°, du WaveRace... mais aussi de sortir de nouvelles licences.

Publié dans NEWS

Partager cet article

Steam pourrait permettre de prêter ses jeux ?

Publié le par Barbarian_Bros

steam.jpg


Un des gros reproches faits aux plates-formes de vente dématérialisée, c'est l'impossibilité de prêter ses jeux...
En effet, avec le temps, on se retrouve avec une grande liste de jeux terminés ou abandonnés, qu'on pourrait vouloir donner ou revendre... ou en tout cas prêter à des amis.

Eh bien la plate-forme de Valve pourrait bientôt permettre le prêt.
En effet, Grief.exe, du forum NeoGaf a découvert dans le code du dernier client bêta de Steam quelques lignes de code assez surprenantes :

  • "SteamUI_JoinDialog_SharedLicense_Title" "Shared game library"
  • "SteamUI_JoinDialog_SharedLicenseLocked_OwnerText" "Just so you know, your games are currently in use by %borrower%. Playing now will send %borrower% a notice that it's time to quit."
  • "SteamUI_JoinDialog_SharedLicenseLocked_BorrowerText" "This shared game is currently unavailable. Please try again later or buy this game for your own library."

Fonctionnement probable : vous mettez un jeu de votre bibliothèque dans la liste des jeux 'empruntables', un emprunteur peut donc le sélectionner, et le jeu s'installe dans sa bibliothèque comme jeu emprunté et il peut donc y jouer comme s'il l'avait acheté. Comme vous faites un transfert temporaire de licence, une seule personne peut utiliser le jeu à la fois, donc si vous voulez lancer un jeu déjà prêté, ce message s'affichera : "Comme vous le savez, votre jeu est actuellement utilisé par 'xxxxx'. Le lancer maintenant enverra à 'xxxx' un message lui indiquant qu'il est temps d'arrêter de jouer". De même, si vous êtes en train de jouer à votre jeu et qu'un emprunteur essaie de le lancer, il recevra un message disant "Ce jeu 'partagé' est actuellement indisponible, veuillez réessayer plus tard ou achetez ce jeu pour l'ajouter à votre propre bibliothèque"

La question est de savoir qui pourra vous emprunter vos jeux? Le plus probable est que ce sera limité à une liste restreinte que vous aurez sélectionnée dans votre liste d'amis.

Autre question d'importance : comment Valve compte faire avaler ça aux éditeurs? Peut-être en limitant les jeux 'prêtables', par exemple en ajoutant un délai entre la sortie du jeu et la possibilité de le prêter (pas de jeux ayant moins de 6 mois par exemple) ou un délai entre l'achat et le prêt d'un jeu (pourquoi ne pas interdire le prêt d'un jeu acheté depuis moins d'un an?). Ou alors tout simplement laisser le prêt comme une option, activable ou non au choix de l'éditeur (ça risque de pas arriver souvent dans ce cas).

Il reste aussi la possibilité que ce soit juste un test, et que cette fonctionnalité ne soit finalement jamais implantée.

Source : Kotaku

Publié dans NEWS

Partager cet article

Une date de sortie possible pour la PS4

Publié le par Dr Floyd

Il manque une info important concernant la PS4 : sa date de sortie.

Sony n'a pas encore communiqué de date mais selon Neogaf qui a repéré une "gaffe marketing" de Mediamarkt (une boutique de Amsterdam qui a besoin de se faire connaître ?), la console sortirait le 13 novembre prochain en Europe. Bien sûr l'information a été retirée depuis.

PS4-date.png

On attend la date officielle, vite, avant que tout le monde ne réserve une Xbox One (cette dernière est passée devant la PS4 dans les préréservations de Amazon).

Publié dans NEWS

Partager cet article

La fin du pass-online chez EA !

Publié le par Dr Floyd

fete-slip.jpg

Le rétropédalage de Microsoft a tellement fait de bruit (à se demander presque si tout ça n'était pas un coup marketing diabolique préparé depuis des lustres) que j'en ai oublié de parler d'une autre grande nouvelle : Electronic Arts "entubage in zi guéme" renonce aux Pass-Online ! C'est la fête du slip en ce moment !


Pour rappel c'est un système de code unique inclus dans chaque boite qui vous permet de jouer online. Déjà c'est bien chiant de devoir saisir un code à l'achat d'un jeu ! Et si vous revendez le jeu le nouvel acquéreur devra acheter un autre code pour jouer online à son tour. Une vraie cochonnerie, et un vrai rétropédalage de EA :

wilson.png
"Le système de Pass Online a fait beaucoup de torts à nos jeux et à nos fans. Nous l'avions lancé parce que nous avons investi des sommes exorbitantes dans l'infrastructure online de nos jeux. Nous pensions que c'était logique d'avoir une compensation pour les services fournis. Mais nous nous sommes aperçu après un certain temps qu'il avait plus de conséquences négatives que positives." Andrew Wilson / EA

Bah oui Andrew, je suppose que très peu de gens rachetaient ton pass ! Qui va acheter un jeu d'occas' et ensuite repayer pour un pass franchement !? Faut arrêter de se toucher le kiki.

Nouvelle victoire des gamers.

Publié dans NEWS

Partager cet article

Alors finalement... Xbox One ou PS4 ?!

Publié le par Dr Floyd

sorry.jpg

Rétropédalage toute ! Incroyable revirement de situation hier, Microsoft abandonne son projet fou de connexion obligatoire, de prêt de jeux impossible et de marché de l'occas' sous contrôle. De ce fait la Xbox One revient en quelque sorte sur un pied d'égalité avec la PS4... Mais qu'est ce que cela change au niveau de la guerre PS4-Xbox One ? Qui va gagner ? Qui va bouffer l'autre ? Y avait du sang partout mon Colonel !


J'en ai connu des guerres fiston... la guerre Nes-SMS, la grande guerre Atari ST-Amiga, la guerre GX4000-Megadrive (huhu), et je suis toujours là pour vivre ce nouveau conflit mondial. Bon, comment savoir qui va l'emporter ? Pour cela voyons les avantages de chaque console (sans tenir compte des jeux et du line-up) :



xbox-one.png

Avantages Xbox One 
:

- Une manette de meilleure qualité (quoi que cela reste à vérifier),

- Une meilleure maîtrise du live, c'est incontestable (Sony qui passe en mode payant également va t-il rattraper son retard ?),

- Kinect 2 pour satisfaire la famille (Mais c'est imposé et donc on en paye le prix...)




Des avantages assez douteux pour la Xbox One... Rien n'est sur quant à la supériorité de la manette, du live, et de l'intérêt de Kinect 2.



PS4.png

Avantages PS4 :

- Une puissance légèrement supérieure (en théorie... cela reste à vérifier, et quand bien même les jeux risquent d'être totalement identiques malgré tout),

- Une caméra non imposée,

- Un prix inférieur (même avec la caméra PS4)
,
- Allez, un détail mais ça joue : le design un peu plus sympa.

Des avantages plutôt psychologiques pour la PS4 :
 Un poil plus puissante, même si cela ne se vérifiera peut-être pas (on se souvient du fameux Cell qui a finalement produit des inferiors à la pelle). Mais attention avec la PS4 nous sommes sur la même architecture, donc la supériorité semble réelle et le public reste très sensible à cet aspect. Le prix inférieur est aussi un réel avantage psychologique, même si l'écart n'est que de 50€ avec la caméra et que Kinect vaut largement les 50€ supplémentaires. Sauf que c'est imposé chez Microsoft, et que 100€ d'écart à l'achat, en temps de crise, ça reste important.


psy.jpg


Et un dernier avantage psychologique que garde la PS4 malgré le rétropédalage ennemi : Microsoft est devenu en quelques jours le "Sony de 2006" : arrogant et menteur. Microsoft a essayé d'entuber les gamers poilus pour faire plaisir à EA, Activision, et autres actionnaires bien gras... avançant des argument selon eux imparables, pour finalement renoncer. Renoncer... oh pas vraiment sous la pression des joueurs, mais sous la pression du concurrent qui risquait de manger le gâteau tout entier. Bref, si tout est rentré dans l'ordre c'est grâce à Sony.

Donc le gamer pro-Xbox a deux choix : pardonner Microsoft d'avoir essayé de l'entuber ou récompenser Sony en "changeant de bord".
 
Aux USA on peut penser que c'est dejà gagné pour Microsoft, la Xbox One est repassée aussitôt en tête des précommandes. Les américains veulent vraiment une "box". En UK cela risque d'être pareil, la Xbox One est elle aussi repassée devant en précommandes. Pour le reste du monde la PS4 a de fortes chances de l'emporter après cette affaire. Et en France, c'est même joué d'avance : Playstation est leader depuis des lustres chez les frogs et le restera.

le-grand-pardon.png

En conclusion on peut dire que Microsoft a merdé, et qu'ils vont surement le payer malgré ce retour en arrière, anéantissant 12 années de conquêtes victorieuses auprès des gamers. Sony devrait regagner un peu de terrain durant quelques années, mais Microsoft n'est pas KO avec le support anglo-saxon. De toute façon le gamopat compulsif lui ne se posera pas de question : il achètera les deux consoles, quitte à vendre un rein.

Publié dans NEWS

Partager cet article

[SCOOP] Microsoft fait marche arrière !!! Victoire des gamers !!!

Publié le par Dr Floyd

je-vous-ai-compris.png

Incroyable ! C'est le plus grand retournement de situation de l'histoire du jeu vidéo ! Microsoft abandonne son projet de DRM, de restriction de l'occasion et de connexion obligatoire toutes les 24 heures ! Les gamers ont gagné !


Microsoft, via un communiqué de presse de Don Mattrick, retourne sa veste, avec un beau virage à 180°. Accrochez-vous :


"Last week at E3, the excitement, creativity and future of our industry was on display for a global audience. For us, the future comes in the form of Xbox One, a system designed to be the best place to play games this year and for many years to come. As is our heritage with Xbox, we designed a system that could take full advantage of advances in technology in order to deliver a breakthrough in game play and entertainment. We imagined a new set of benefits such as easier roaming, family sharing, and new ways to try and buy games. We believe in the benefits of a connected, digital future.

Since unveiling our plans for Xbox One, my team and I have heard directly from many of you, read your comments and listened to your feedback. I would like to take the opportunity today to thank you for your assistance in helping us to reshape the future of Xbox One. You told us how much you loved the flexibility you have today with games delivered on disc. The ability to lend, share, and resell these games at your discretion is of incredible importance to you. Also important to you is the freedom to play offline, for any length of time, anywhere in the world.

So, today I am announcing the following changes to Xbox One and how you can play, share, lend, and resell your games exactly as you do today on Xbox 360. Here is what that means :

An internet connection will not be required to play offline Xbox One games – After a one-time system set-up with a new Xbox One, you can play any disc based game without ever connecting online again. There is no 24 hour connection requirement and you can take your Xbox One anywhere you want and play your games, just like on Xbox 360.

Trade-in, lend, resell, gift, and rent disc based games just like you do today – There will be no limitations to using and sharing games, it will work just as it does today on Xbox 360.

In addition to buying a disc from a retailer, you can also download games from Xbox Live on day of release. If you choose to download your games, you will be able to play them offline just like you do today. Xbox One games will be playable on any Xbox One console — there will be no regional restrictions.

These changes will impact some of the scenarios we previously announced for Xbox One. The sharing of games will work as it does today, you will simply share the disc. Downloaded titles cannot be shared or resold. Also, similar to today, playing disc based games will require that the disc be in the tray.

We appreciate your passion, support and willingness to challenge the assumptions of digital licensing and connectivity. While we believe that the majority of people will play games online and access the cloud for both games and entertainment, we will give consumers the choice of both physical and digital content. We have listened and we have heard loud and clear from your feedback that you want the best of both worlds.

Thank you again for your candid feedback. Our team remains committed to listening, taking feedback and delivering a great product for you later this year."

victoire-USA.png

Whaou !!! Incroyable. Microsoft a compris qu'ils fonçaient droit dans le mur et a écouté "la rue" ! Vous ne rêvez pas :

- Plus de connexion internet ! Plus de check toutes les 24h !
- Plus de restrictions sur l'occasion ! Plus de jeu liés à votre console !
- et LA cerise sur le gateau : la console passe Region-Free !

Bref, c'est encore mieux qu'avec la Xbox 360 !!!!!!
"Je vous ai compris !" semble nous dire Microsoft. Peux-on cependant les pardonner ?

C'est en tout cas un évenement exceptionnel, une victoire immense pour les gamers et pour l'avenir du jeu vidéo ! Qui va oser retenter l'expérience de toutes ces cochonneries de connexion/DRM/contrôle de l'occasion après ça ?!!

La Xbox One est sauvée, la branche jeux vidéo de Microsoft est sauvée, notre passion est sauvée. Don Mattrick on t'aime (heu... non quand même pas). La vraie guerre PS4-Xbox One peut commencer pour de vrai ? Microsoft va t-il payer quand même son arrogeance ?

On digère l'info et on en reparle demain. Un suppo et au lit tout le monde !

Publié dans NEWS

Partager cet article