[MICRO 8 BIT] L'étron Alice... au Pays des Merveilles

Publié le par Dr Floyd

MAJ du 23/08/2019
Merci au Professeur Tryphon pour ses compléments d'informations


alice dessin

Alice est une série de micro-ordinateurs improbable conçue par Matra-Hachette et lancée en France à partir de 1983 en plein boom de la micro-informatique 8 bit. Retour sur la courte carrière de cette gamme qui a voulu sa place au pays des merveilles 8bit...



L'ALICE


Il est pas mimi le petit n'ordinateur à son pépère ?

Ce tout petit ordinateur au boitier rouge (850 grammes, 21 cm de large) propose alors des capacités bien modestes : processeur 8bit 1Mhz, 4Ko de RAM (!), une définition graphique de 64x32 en 8 couleurs (si si !), une seule voix sonore et un petit clavier de 48 touches façon calculatrice. Ça calme tout de suite. Mais bon c'est un ordinateur d'initiation, il ressemble au ZX81 de Lord Sex Sinclair, en un peu plus moderne... Certains trouveront son look sympa (comme notre Professeur Tryphon sur Gamopat), d'autres ridicule. Les parents peu fortunés pouvaient envisager d'acheter cet ordinateur vendu un peu plus de 1000FF pour que leur gamin puisse peut-être un jeu devenir Directeur chez IBM.... ou plutôt être dégouté de l'informatique ;)

Une machine d'entrée de gamme avec un nom, un design et des caractéristiques qui le destinait uniquement à l'initiation à l'informatique et essentiellement au Basic. Heureusement ce langage, signé Microsoft (gage de qualité à l'époque), est quand même correct et permet donc de s'initier correctement. Il faut bien dire un peu de bien de cet ordinateur...

Alors pour les fans de tuning, il était toujours possible de booster la machine à 20Ko via l'extension 16ko, ce qui donnait en plus accès à la full HD 4K avec une définition qui montait à 160x125 pixels en 4 couleurs ! Bordel à de pixels !

4ko à la base... la RAM étant insuffisante pour stocker une image ! Donc on ne pouvait pas utiliser les modes graphiques, et selon le Professeur Tryphon on ne pouvait pas non plus avec l'extension mémoire... il fallait alors passer par l'assembleur. Et tout le monde maitrisait l'assembleur n'est ce pas.


16Ko de puissance absolue dans ce petit boitier !

Vendu 1200FF fin 1983 il est moins cher que la plupart des ordinateurs étrangers concurrents et que la gamme Thomson. L'Amstrad CPC, quant à lui, n'existe pas encore. Il trouvera donc une petite place sur le marché français, comme je le dis plus haut, celui des parents voulant initier leurs sales gamins à l'informatique à moindre coût.

A noter que ce n'est pas vraiment un ordinateur français... L'Alice est le frère jumeau du Tandy MC10 Américain (Matra et Tandy avaient signé un accord en 1981 pour produire le MC10). C'est une copie conforme... en rouge.



On se résume les folles capacités de l'Alice ?
Processeur : 8 bit Motorola 6803 à 1Mhz
RAM : 4Ko (possibilité d'acheter un module d'extension de 16Ko pour passer à 20)
Texte : 32x16 caractères (256x128 pixels) 
Graphismes : Chipset Motorola 6847, 64x32 en 8 couleurs, 160x125 en 4 couleurs (avec le module 16Ko)
Basic en ROM (8ko)
Prix de lancement : environ 1200FF en 1983

Le seul truc classe dans l'affaire, ce sont les illustrations de Moebius ! (la gonzesse sur la boite). Jean Giraud a surement été impressionné par les 4ko de la machine et du coup ça l'a inspiré.



ALICE 32


Une mallette qui fait rêver James Bond !

En 1984 Matra ne se sent plus et sort un nouveau modèle : l'Alice 32. D'aspect extérieur c'est exactement le même (à par la plaque MATRA HACHETTE qui devient verte, beurk). Par contre il y à diverses améliorations à l'intérieur : 16Ko de RAM d'entrée de jeu, un basic un peu amélioré et accompagné d'un éditeur assembleur (16ko de ROM). La machine est boostée à la vitesse démesurée de 4Mhz la rendant plus rapide. Il sera même possible d'utiliser un mode "Full-HD" : 320x250 pixels (non accessible en basic cependant mais uniquement en assembleur).

16ko de RAM + 16Ko de ROM = ALICE 32 ! Trop fort !

Mais la grande classe internationale, c'est que l'Alice 32 est vendu en coffret "collector" dans une valise incluant également le lecteur de K7 et 4 K7 de programmes. Ce qui aurait rendu jaloux Steve JOBS à l'époque. Par contre le prix est nettement en hausse (2500FF)... et bon là il devra faire face à des ordinateurs bien plus adaptés pour le jeu vidéo. En effet, gamers, passez votre chemin, le catalogue était composé de jeux éducatifs publiés directement par Matra ou Ediciel + quelques jeux français bas de gamme (Loriciels, Infogrames) destinés aux jeunes enfants.

Il finira abandonné au fond des rayons à moins de 500 balles (sans mallette). 36.15 code Kinenveut? Personne. Je ne sais pas combien d'Alice et Alice 32 il s'est vendu... mais on doit surement tourner autour de 20 000 machines à mon avis, à vue de nez. Le vrai problème c'est que cet ordinateur ressemblait trop à un jouet... destiné aux filles. Vous imaginez l'ado rebelle beau gosse acheter ça en 1984 et dire à ses copains à la récré : "Hé les mecs, j'ai pécho un Alice 32!". En 1984 ce qui faisait rêver c'était le Commodore 64, l'Atari 800XL et le To7 (je déconne pour le dernier). 


L'Alice 32, les chiffres qui pètent :
Processeur : 8 bits Motorola 6803 à 4Mhz
RAM : 16ko (dont 8ko pour la vidéo)
Texte : 32x16, 40x25 et 80x25
Graphismes : 64x32 en 8 couleurs parmi 13, 160x125 en 4 couleurs, et 320x250
Son : 1 voie, 5 octaves
Basic et assembleur en ROM (16Ko)
Prix de lancement : environs 2500 francs en 1984 (en mallette)


Voici quelques screenshots d'obscures jeux Alice.... Il ne vaut mieux pas voir les images bouger, c'est pas très joli ;) En plus, pour les "meilleurs", il fallait posséder la très chère extension mémoire... La légende dit que notre Professeur Tryphon aurait programmé Zelda en mode texte sur Alice en plus de 10ko ! On veut voir ce jeu Prof !
 



ALICE 90


Le modèle professionnel à grosses coucougnettes !

Rien n'arrête Matra ! l'Alice 90 est le troisième et dernier modèle de la gamme (ouf ?) sorti en 1985. L'Alice 90 change de look, il est plus allongé, mais garde sa couleur rouge, le gros changement étant le clavier mécanique. C'est stylé non ? A l'intérieur de la bête 40ko de RAM (dont toujours 8 réservés à la vidéo) et le même processeur que l'Alice 32. Il est aussi proposé avec une mallette collector. Environ 10 000 machines auraient été produites.

A noter que l'Alice 90 est 100% compatible avec les modèles précédents. Ils voulaient tuer le standard MSX à mon avis,voire le futur standard PC.

Caractéristiques du monstre Alice 90 :
Processeur : 8 bits Motorola 6803 à 4Mhz
RAM : 40 ko (dont 8Ko pour la vidéo)

Texte : 32x16, 40x25 et 80x25
Graphismes : 64x32 en 8 couleurs, 160x125 en 4 couleurs, 320x250
Son : 1 voie, 5 octaves
Basic et assembleur en ROM (16Ko)
Prix de lancement : environ 2500FF en 1985


Mais en 1985 il n'y a vraiment plus de place pour cet ordinateur, l'initiation au basic c'est déjà has-been, les enfants veulent des jeux, des vrais jeux qui trouent le slip ! Et de ce côté l'Alice ne propose rien. Amstrad s'empare du marché français et les ordinateurs 16/32 bits commencent à faire parler d'eux. Fin de l'aventure Alice.

pub-alice.jpg
"INCROYABLE!" (arnaque ?)
C'est les soldes en 1986, ça sent la fin de carrière...

 

L'ALICE 8000 ?

Ce n'est pas fini ! Je n'ai pas parlé d'un prototype secret ! Avec le Plan Informatique pour Tous foireux de Lolo Fabius, Matra tenta de mettre au point en 1984 un Alice 8000... Pourquoi 8000 ? J'en sais rien. L'an 8000 ? On passe du rouge au blanc en tout cas ! Processeur Motorola 6803 (oui encore), 256ko pour impressionner Fabius et faire croire que c'est puissant, moniteur monochrome intégré... Mais Thomson s'empara du marché (bonjour les magouilles)... J'ai une photo du proto à vous montrer !!!! On dirait presque un Mac !

 



PLOP !

alice-jex.jpg
Et sachez que la gamme Alice n'a rien à voir avec Alice Sapritch et Jex Four...

alice-box.png
...ni avec l'accès internet Alice ! Mais les couleurs sont étrangement les mêmes... Par contre la fille est plus dévergondée... "Salope !" aurait balancé Bedos.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dav174 12/04/2020 02:13

"Les parents peu fortunés pouvaient envisager d'acheter cet ordinateur vendu un peu plus de 1000FF pour que leur gamin puisse peut-être un jeu devenir Directeur chez IBM.... ou plutôt être dégouté de l'informatique ;)"
--> Correction typo : "un jeu" doit être corrigé en "un jour".
Désolé...le confinement...

Blezouille 06/09/2019 00:25

Bedos c'est ringard. Maintenant c'est Nounours qui dit "salope".
https://www.youtube.com/watch?v=RI8QAjuUoTQ

dav1974 23/08/2019 07:36

Mon premier ordinateur. (alice 32)
Il y a eu deux gros vrais soucis avec Alice, le premier qui explique tout le reste : sorti trop tard par rapport a la concurrence.
et l'autre soucis bien casse couille : la plupart des jeux "corrects" qui demandaient une extension mémoire impayable.

Nathwal 21/08/2015 15:06

J'en ai un, le premier, complet et dans sa boîte d'origine...

papacube 08/08/2012 18:44

J'adore l'illustration de Moebius.

Zou 30/10/2019 01:52

Bien sûr que si que ce sont des dessins de Moebius

Matf 04/09/2019 22:49

ca ressemble à moebius mais ce ne sont pas des dessins moebius

lebahif 01/09/2011 14:05


Mon pere en avais un tous petit , il l'a jeté mais si je cherche dans le garage de ma grand-mère je peut retrouver la malette rouge qui a servie a stocké des pneu et piece de voiture RC


Supercorso 25/02/2010 22:33


Ah ! Alice, à l'époque c'était la honte d'avoir ce genre d'ordinateur. D'ailleurs je ne connaissais personne qui en possédait un. Une vraie cata comme sait en faire l'industrie française.


Zou 30/10/2019 01:56

Ouais, surtout que c'est une copie du radio shack MC10, qui a eu du succès aux US....
Mais c'est tellement tendance de vomir ce qui est français.
Sorti trop tard, très certainement.
Encore une chose, il a servi aux radioamateurs (comme le ZX81 d'ailleurs), et pour les peu fortunés, c'était quand même pas mal. J'aurais bien voulu en posséder un, mais mes parents à l'époque n'avaient même pas les moyens

laloutre 29/10/2009 20:50


Autre temps,autre époque: 3mns d extraits de films dans la sequence du spectateur,des jeux au compte gouttes mais la magie était la!!!perso je passais ma vie avec mon 600xl et pitfall,river
raid,spy vs spy......................


Fab90 29/10/2009 17:55


Souvenirs... moi j'avais l'Alice 90, une bonne bête quand même, mais niveau look, et surtout la couleur, une faute marketing invraissemblable. Amstrad oui, mais surtout les C64 et ZX Spectrum, les
Atari XL étaient déjà là, avec leurs nombreux jeux, et un parc international !
Bref, des choix de positionnement contestables, un marché fermé sur la France, et l'échec était inévitable, surtout pour l'Alice 90.


Grebz 29/10/2009 17:01


Déjà à l'époque, il était considéré comme sans grand intérêt face aux ténors américains (Atari, Commodore) ou européens (Sinclair, Amstrad), alors avec le recul, on se demande vraiment comment une
société comme Matra a pu investir le moindre centime dans cette histoire. Ils n'ont pas regardé ce que proposait la concurrence ou quoi ?


youki 29/10/2009 16:52


Arf l'Alice... il me fascinait à l'epoque. Je me demandais comment on pouvait vendre un ordinateur qui ressemblait tant a un jouet pour fille. C'est vrai avec leur packaging on aurait dit que
c'etait un accessoire barbie. L'alice 90 lui avait deja un look plus sympa. C'est un micro a placer dans la lignée des VG 5000 , Mo5 . Tres "Francais" dans le concept et la logitheque. (bien que le
VG 5000 , je pense pas qu'il fut 100% francais mais c'est tout comme).


Lord British 29/10/2009 16:44


To7-70 vaincra !