[INTERVIEW] Eric Safar nous présente Athanor La Légende des Hommes Oiseaux

Publié le par Dr Floyd

Alors que Athanor la Légende des Hommes Oiseaux vient de sortir sur Amstrad CPC, et bientôt sur Atari ST et Amiga, Eric Safar, patient de Gamopat, et ancien développeur de chez Cryo avec Rémi Herbulot, est venu causer quelques minutes dans le bureau du Doc de son nouveau jeu et de sa passion pour le jeu d'aventure à l'ancienne !

[INTERVIEW] Eric Safar nous présente Athanor La Légende des Hommes Oiseaux

- Hongawa ! Zlika ! Zlika ! Bien le bonjour cher patient Atlantis, Eric Safar dans le vrai monde matérialiste ! Si sur Gamopat on te connait bien désormais, peux tu te présenter aux bytos imberbes ? Ta carrière videoludique au siècle dernier, les jeux auxquels tu as participé ?

Salut Doc ! Ok, un retour rapide sur mon parcours. J'ai commencé comme programmeur Atari ST chez Legend Sofware en 1988 et j'ai bossé sur divers projets (Les portes du tempsRanXerox1789, La révolution Française et quelques autres qui restent des prototypes comme Ninjanimal ;-)

Je suis recruté ensuite par Remi Herbulot et j'entre chez Cryo Interactive fin 1992 et je vais passer plus de 10 ans dans cette magnifique boite de jeux vidéo. J'ai travaillé auprès de Remi sur plusieurs projets comme : MegaraceVirus, Atlantis 1, 2 et 3. J'ai appris énormément à ses cotés, c'est un "cerveau" à part.

En 2003, Cryo est racheté par DreamCatcher et ils liquident la production et ne gardent que l'édition. Je monte un petit studio : Atlantis Interactive (je suis pas foulé sur le nom ;-) et je fais les deux derniers Opus de la série : Atlantis Evolution et Secrets of Atlantis édité par Dreamcatcher et Nobilis.

Atlantis de CryoAtlantis de CryoAtlantis de Cryo

Atlantis de Cryo

- il semblerait que les jeux d'aventure/enquête t'ont beaucoup marqué dans les années 80... Quels sont tes jeux micro 8-16 bits préférés dans ce genre ? Meurtre à grande vitesse ? Le manoir de Mortevielle ? SRAM ? The Pawn ? Voire l'illustre Mystère de Kikeankoi (j'avais perso fantasmé sur ce jeu, je ne sais pas pourquoi) !

Avant même que ne j'en fasse mon métier, j'ai toujours adoré les jeux d'aventures. Avec les livres dont vous êtes le héros d'abord et ensuite, je pouvais passer des heures sur Oric avec Le Manoir du Dr GéniusLes aventures de Lilla et Jacky et beaucoup d'autres. Ensuite The Pawn me fait acheter un Atari ST, c'était la claque visuel ! Je pense que je suis loin d'être le seul à avoir ressenti ça quand les images sont parues dans Tilt. Et que dire du Manoir de Mortevielle ou de Maupiti Island, je suis marqué au fer rouge, c'est juste culte !

- La question que je pose à tout le monde : Pro Amstrad CPC ou C64 ? Pro Atari ST ou Pro Amiga ? (attention à ce que tu vas répondre sur la deuxième question)

Pour la première je dirais Pro Oric pour le coté cœur et Amstrad pour le Dév. ;-) Mais le C64 est une excellente machine mais je n'ai pas eu la chance d'en avoir un étant gosse. Concernant la deuxième, c'est clairement l'Atari ST qui a ma préférence mais évidemment l'Amiga est une très belle machine. (oui je suis Normand). Non sincèrement, je trouve excellent que les (gentilles) querelles existent toujours concernant ces deux machines mais le fait que nous soyons en 2018 chacun à défendre sa machine préférée montre bien qu'elles ont toutes les deux marquées une génération entière !

- Tu aimes te mouiller je vois :) Aimes-tu jouer aux jeux modernes ? Si oui tu joues à quoi ? Call of Abruty ? Assassin's Bide ?

Récemment, c'est Zelda - breath of the wild sur Switch qui m'a fait la plus grosse impression, c'est plein de poésie et j'aime beaucoup ça. C'est ce qui me plaisait dans les jeux d'aventures chez Cryo et notamment la série des Atlantis, on a toujours essayé de faire rêver le joueur ! Sinon quelques années en arrière j'ai passé des centaines d'heures sur Oblivion et Skyrim dont j'attends le prochain Opus ! Mais je n'ai pas trop le temps de jouer. Entre la famille, les enfants, le boulot et la passion de la programmation, il ne reste plus trop de place.

- Athanor premier du nom est sorti entre 2014 et 2015 sur Oric, Amstrad CPC et C64, quels souvenirs en garde tu ?

Un souvenir ému car j'ai attaqué le projet "la fleur au fusil" en rebranchant mon Oric et en me disant : "Allez, on fait un jeu d'aventure à l'ancienne" et sur la machine de bout en bout ! J'ai pété du matériel, j'ai bien galéré mais au final, ce sont les moments les plus difficiles qui marquent le plus. J'en reviens encore à mes années Cryo car j'en ai bien bavé pendant le développement d'Atlantis par exemple mais après coup, ce sont les moments les plus forts et dont on parlent encore entre membres de l'équipe !

liens :
http://www.gamopat.com/2014/05/athanor-un-nouveau-jeu-d-aventure-textuel-pour-amstrad-et-oric.html
http://www.gamopat.com/2013/12/homebrew-athanor-le-jeu-d-aventure-r%C3%A9tro-8-bit.html
http://www.gamopat.com/2015/11/athano-la-version-commodore-64.html
 

Athanor, premier du nom sur 8bitAthanor, premier du nom sur 8bit

Athanor, premier du nom sur 8bit

- Ton trip en programmation se sont uniquement les micro rétro ? Ou t'imagines tu produire un jeu par exemple sur Megadrive... voire un jeu néo rétro sur Switch comme on commence à en voir beaucoup en ce moment !

C'est vrai que l’apparition des "kits de dev" et divers langages sur Switch donnent sacrément envie de faire des choses sur cette petite merveille de console. Mais j'ai une règle : j'essaie de ne pas trop me disperser. Dans le Homebrew, c'est très difficile de rester concentrer sur son projet, c'est souvent tentant de se "détendre" en programmant un autre truc sur une autre plateforme. Mais cette dispersion tu la paies plus tard. ;-)

[INTERVIEW] Eric Safar nous présente Athanor La Légende des Hommes Oiseaux

- Parle nous maintenant de Athanor 2 "Le retour" qui vient de sortir sur Amstrad CPC ! 

Petit rappel sur l'ambition de départ qui était de "rendre hommage" aux trois générations majeures du jeu d'aventures à travers la Trilogie Athanor !

Le premier Opus : Athanor - L’éveil était présenté en graphismes fils de fer et analyseur syntaxique en souvenir des différents titres cultes dont tu parlais Doc. (Kikekankoi, Manoir de Genius etc...)

Le second, Athanor - La légende des hommes-oiseaux propose cette fois des graphismes bitmaps mais toujours avec analyseur syntaxique et une ambiance musicale plus présente.

Athanor 1 était un huit-clos dans une abbaye perdues. Athanor 2 va faire voyager le joueur à travers des lieux très divers, le tout dans plus de 60 vues !

[INTERVIEW] Eric Safar nous présente Athanor La Légende des Hommes Oiseaux
[INTERVIEW] Eric Safar nous présente Athanor La Légende des Hommes Oiseaux

- 60 vues, c'est énorme pour ce  genre de jeux ! Avec qui a tu bossé sur Athanor 2 ?

Pour Athanor 2, j'ai du m'entourer de diverses compétences que je n'avais pas. Angel Bautista était aux commandes des illustrations, j'en ai publiée quelques une ici. On s'est rencontré chez Cryo où il était l'illustrateur principal sur plusieurs titres phares. Il est l'auteur de la jaquette également sur les deux titres.

Pour la conversion graphique sur Amstrad CPC, c'est Richard aKa Toto qui s'en est chargé avec talent. C'est un habitué connu sur Gamopat et également de la scène Amstrad.

François m'a rejoins également pour finaliser les sprites et diverses retouches, c'est également un infographiste talentueux sur Atari et Amiga.

Hervé Monchatre, très actif également sur la scène Amstrad, s'est occupé des musiques beaucoup plus nombreuses sur Athanor 2. Il m'a également épaulé tout au long du projet car la route était longue et dure. 

Les futures versions 16/32bit (ST à gauche, Amiga à droite)Les futures versions 16/32bit (ST à gauche, Amiga à droite)

Les futures versions 16/32bit (ST à gauche, Amiga à droite)

- Comment ont été réalisés les graphismes exceptionnels du jeu (les images Atari ST m'ont scotché !)

Les illustrations d'Angel sont basculées sur chacune des plateformes, Amstrad, Atari et Amiga. Le mode 1 a été retenu pour l'Amstrad et Richard a une longue expérience des conversions de graphismes pour cette machine. C'est François Gutherz qui s'occupe des versions 16/32 bits et les images seront travaillées pour chacune des deux bécanes afin de tirer partie de leurs spécificités. 320x200 16 couleurs sur Atari ST et 32 couleurs (voir 64 avec le mode EHB) pour Amiga.

- Il y a toujours des indices physiques livrés avec le jeu j'ai vu, ce qui risque d'étonner les jeunes joueurs de moins de 40 ans ! :)

Oui toujours quelques indices matériels. La dématérialisation c'est caca (comme les slips caspor ;-) donc en plus de proposer le jeu en version boite, j'ai voulu perpétrer ce que faisais Cobra Soft à l'époque avec la série des Meurtres par exemple. Je trouve ça extrêmement triste aujourd'hui de payer 70€ et de n'avoir accès à rien si ce n'est à ta version numérique du jeu qui au final ne t'appartient pas.

Mais la mode est au gameplay kleenex, tu raques, tu joues (un peu au moins) et tu passes à autre chose. Certains trouverons surement ça salutaire pour la place prise sur les étagères mais je pense que la majorité des patients qui hantent les couloirs de ton hôpital sont nostalgiques des belles boites.

J'espère que ce packaging plaira aux amoureux des boites oldschool ! (Car crois moi faire produire une vraie bigBox en petite quantité en 2018, c'est une aventure dans l'aventure)

- Possible de terminer le jeu sans ces indices ?

Athanor est conçu pour avoir besoin des indices pour terminer le jeu. Sans eux, ça va coincer à divers endroits. Mais tout comme pour Athanor 1, les informations importantes concernant les indices matériels circuleront sur le net pour ceux qui en auront besoin !

A l'époque de Cobra Soft, il y avait peut-être un objectif indirect qui était de lutter contre le piratage ! Aujourd'hui ça n'a aucun sens ! D'autant que je fourni avec chaque exemplaire en boite, une version numérique pour jouer sous émulateur !

- Quelles difficultés as tu rencontré lors du développement ?

L'obstacle numéro 1 je pense que tu le sais aussi, c'est le temps libre !

Sur cette typologie de jeu, il n'y a pas de gros enjeux techniques, il faut une histoire bien ficelée, de bons outils, de beaux graphismes et une programmation rigoureuse pour coder le scénario. Mais entre le moment où je griffonne mes premières idées scénaristiques sur un coin de papier et l'aboutissement, le temps libre fait cruellement défaut. Donc la qualité première je pense, c'est d'avoir la passion chevillée au corps car les tentations de "passer à autre-chose" sont nombreuses durant la durée du développement.

- Le temps libre, le cauchemar du dév homebrew, je confirme ! Après cette trilogie tu compte passer à autre chose ?

Oui à l'origine Athanor est une trilogie et le dernier Opus rendra hommage à la génération Sierra ! Cependant... Après Athanor 2, je vais travailler sur un autre jeu d'aventure... MAIS ça ne sera pas Athanor 3 ! J'ai envie de me détendre dans un univers très différent. Le scénario est quasi final et une fois les versions Atari ST et Amiga d'Athanor 2 finalisées alors je m'occuperai de cette nouvelle aventure. 

- Ou et comment acheter ton jeu ? Quel matos faut-il posséder ? On veut tout savoir !

C'est très simple, il suffit de m'envoyer un mail : eric(at)safargames.fr ou me contacter en MP sur Gamopat pourquoi pas. Actuellement, la version Amstrad CPC est disponible en Français et en Anglais et il y aura 100 exemplaires en tout de disponibles. La version boite est au prix de : 30€ + 2€ de participation aux frais de port pour l'Europe ! (envoi en suivi)

- Honga Zilka ! Merci à toi Atlantis !

Voilà Doc, merci à toi en tout cas pour ta passion et ta disponibilité car sans des acharnés comme toi, le Homebrew aurait du mal à se faire connaitre et à donner envie aux développeurs de remettre sans cesse l'ouvrage sur le métier !

Publié dans NEWS, UNE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dr Floyd 05/04/2018 17:46

C'est en tout cas courageux de ne pas le cacher ;)

Davidoudou 05/04/2018 13:29

"J'ai travaillé auprès de Rémi sur plusieurs projets comme : Megarace, Virus..."

Était-ce raisonnable de citer Virus ? ^^

Atlantis 05/04/2018 17:14

Rhooo, faut pas renier les erreurs de parcours ! ;-)
Et si le projet est parti en sucette c'est surtout Betson le responsable et pas trop Cryo.