Le top 10 des jeux de 2010 selon... TIME !

Publié le par Dr Floyd

time-top10.jpg

Même Time Magazine est plus doué pour le jeu vidéo que cette ridicule institution des Video Gag Awards qui nous a encore bien fait rire cette année. Voici donc le top 10 des meilleurs jeux 2010 selon Time Magazine :

 

10e : Mass Effect 2

9e : StarCraft II : Wings of Liberty

8e : Super Street Fighter IV

7e : Super Meat Boy

6e : Limbo

5e : Super Mario Galaxy 2

4e : Halo : Reach

3e : Red Dead Redemption

2e : Angry Birds

1er : Alan Wake

Très bon top. Pourquoi ? 3 raisons :

- Ne pas intégrer Call of Duty dans le top 10, c'est presque osé aux USA !
- Alan Wake jeu de l'année, ce n'est pas un mauvais choix pour un jeu que les kékés ont détesté car pas assez bling bling,
- Et enfin quand on voit Super Meat Boy, Limbo et Angry Birds dans ce top on peut se dire que Time n'est pas ridicule !

En fait il n'y a pas de pub EA et Activision dans leur canard, ça explique aussi pourquoi...

Publié dans NEWS

Partager cet article

Call of Lego

Publié le par Dr Floyd

Vous avez trouvé Call of Duty Black Ops trop court ? Bah continuez d'y jouer en mode Lego ! Une vidéo en stop-motion tellement violente qu'on a du mal à croire que l'ensemble a été réalisé avec des jouets !

Publié dans INSOLITE

Partager cet article

[TEST FLASH] Battle Fantasia / PS3

Publié le par Dr Floyd

Battle Fantasia
Support : PS3
Existe également sur Xbox 360 (issu de l'arcade, 2007)
Editeur : 505 Games
Développeur : Arc System Works
Sortie : février 2009 Eur, mai 2008 Jap

battle-fantasia-box.jpg

Testé en version Jap. avec le support de Nin-Nin Games

Battle Fantasia n'est pas le jeu de baston le plus connu de Arc System Works, et il faut dire qu'avec ses airs de jeu pour bambins et sa réalisation 3D il y a de quoi hésiter à se le procurer ! Allez soyons fantaisiste !

Si Arc System Works a construit sa réputation grâce aux jeux de baston 2D de la série Guilty Gear, ils passent ici à la 3D, oups ! Mais rassurez-vous, le gameplay proposé est 100% 2D et il faut dire que c'est très réussi ! Cela permet d'avoir des animations hyper fluides et détaillées, et des fonds superbement animés. On se dit alors que le jeu de baston 2D traditionnel n'a plus vraiment raison d'exister (hélas ?)... mais pourtant les développeurs y reviendront ensuite avec le fameux BlazBlue.

battle-fantasia-001-gamopat.jpg

C'est un jeu de baston traditionnel, 1546ème clone de Street Fighter : vous retrouverez les classiques mode arcade, histoire (sans intérêt comme toujours), versus, survie, time-attack. Le casting est très limité, seulement 12 personnages, mais avec l'avantage d'avoir chacun leur propre style. Des personnages totalement farfelus, entre lapin magicien et fille-chat : on a l'impression d'assister à un défilé de cosplay ! Il faut aimer... Le gameplay est très banal avec les fameux quart de cercles, avec les jauges/niveaux de charge et les super attaques. Aussi vous aurez la possibilité de passer en mode "heat up" pour disposer un instant de plus de puissance et de rapidité. Bref rien d'original (à part le compteur de HP pour faire croire au mélange baston-RPG) et on ressent très vite un manque évident de contenu.

battle-fantasia-002-gamopat.jpg

Techniquement, comme je le disais la réalisation 3D est soignée, et ne gène en aucun cas le gameplay 2D. Le Character Design est de qualité, les animations réussies (un poil rigides ?), les effets visuels également, et le tout est totalement fluide. Les voies japonaises sont amusantes et la musique plutôt agréable. Le tout respirant le jeu de baston ambiance heroïc-fantasy... très très fantasy même.


Battle Fantasia est un bon petit jeu de baston classique et sans prétention, passé inaperçu lors de sa sortie européenne (il faut dire qu'il est sorti juste avant le très médiatique Street Fighter IV). A acheter d'occasion, si du moins les univers totalement exotiques ne vous rebutent pas !

SUPPOS : 3/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans TESTS

Partager cet article

Le Rockeur... Retrogamer !

Publié le par Vavalboss

Nes Rocks ! Yeah Yeah !

Publié dans INSOLITE

Partager cet article

La Dreamcast Collection sur PS3 et Xbox 360 !

Publié le par Dr Floyd

sega-dreamcast.jpg

" Nous prévoyons de sortir quelques-uns des vieux titres Dreamcast, sur le marché dématérialisé et en boîte. Les titres doivent encore être annoncés. Megadrive Ultimate Collection a fait de beaux scores sur PS3 et 360, c'est donc une part importante de notre business. "
Alan Pritchard, Ventes & Marketing Sega.

Bordel de sprite, un joli lot de jeux Dreamcast sur une belle galette DVD ou Blu-Ray ! En voilà une bonne idée de Sega plus fort que toi. La chaine de magasins US
Gamestop annonce même déjà la Dreamcast Collection à 29,99$ pour le 24 février prochain.

Publié dans NEWS

Partager cet article

[RETROGAMING] Tecmo World Cup 90 / Arcade

Publié le par Ouais Supère

TECMO WORLD CUP 90
Editeur :
Tecmo

Support : Arcade
Année : 1989

tecmo-world-cup-titre.jpg
 

Qu'est-ce qui décide de l'accession (ou non) d'un jeu à notre Panthéon personnel ? Sa beauté confondante ? La précision de sa jouabilité ? Son originalité ? Parfois tout cela, parfois juste un peu de tout cela, et parfois rien de tout cela. Bien souvent, la vérité se loge ailleurs. De la même manière qu'il est des rencontres, dans la vie, où quelqu'un, pour une raison inconnue, va vous marquer à jamais, par sa simple existence, un jeu peut laisser sur soi une empreinte indélébile et lumineuse, enveloppant dans un drap d'ombre tous ceux auxquels il serait pourtant possible de le comparer.

C'était un été, ça j'en suis sûr, mais des étés il y en eut. Toutefois il me semble bien que c'était à Dinard. Un probable été de 1991... C'est ça: 1991, puisque je venais de me faire acheter, et chérissais comme un trésor, le numéro 0 de Consoles +, dont il n'est un seul mot que je n'ai lu plusieurs fois à l'époque. Non loin d'une plage, il était une salle d'arcade, une salle d'arcade où il était permis que je traîne mes baskets, malgré mon jeune âge (11 balais). Et parmi les bornes vibrantes de musiques et de sprites, s'en trouvait une qui suscita tout particulièrement mon intérêt puisqu'elle rencontrait mon autre passion d'alors, le football. Au milieu des Ghosts & Goblins, des Legend Of Hero Tonma, et des Final Lap trônait dans un coin sombre Tecmo World Cup 90.

tecmo-world-cup-001.jpg

Alors, s'il faut être précis, parmi la tonne de détails que je vous inflige et dont vous n'avez que faire, ça n'était pas Tecmo World Cup 90, mais un hack Italien: Euroleague. Toutefois, à quelques couleurs près, il s'agit bien du même jeu, strictement. J'y reviendrai.

Lorsque je le découvre en 1991, il y a déjà un moment que le jeu est sorti. Techniquement un peu dépassé, il fait alors plutôt pâle figure face au Football Champ de Taito, par exemple, plus beau, plus drôle, plus maniable, et pourtant, mystère des chimies psychologiques, c'est encore et toujours le stick et les boutons de Tecmo World Cup 90 que je sens sous mes doigts lorsque je songe très fort à cet été.

tecmo-world-cup-arcade-002.jpg

Tecmo World Cup 90 est un jeu de football minimaliste (ce qui est régulièrement un gage de qualité). Un de ces jeux qui feraient hurler ceux pour qui le football vidéoludique, c'est FIFA, ou PES. Là, en lieu et place des 158 boutons et des 4589 combinaisons possibles, vous avez droit à deux boutons, vous autorisant à tirer en hauteur ou à ras de terre si vous avez le ballon, et à tacler si vous ne l'avez pas. Selon que vous reprenez le ballon à la volée, vous effectuerez une tête ou bien un retourné, mais ce sont bien là les seules fantaisies dont vous pourrez vous délecter, puisque qu'en terme de jeux vidéo, le passement de jambe et la roulette ne furent inventés que bien plus tard.

tecmo-arcade-gamopat-003.jpg

Vos options ? 8 équipes nationales (parmi celles qui eurent l'honneur de participer à la Coupe du Monde en 1990, ce qui vous interdira toute excitation franco-patriotique teintée de chauvinisme, du coup vous pourrez jouer l'esprit plus reposé, et à l'exception du Japon, présent parce que merde, après tout c'est leur jeu). Pas une de plus. Votre objectif, lui, est simple: planter un pion de plus que l'adversaire durant les 2 minutes qui vous seront imparties. Ne rêvez pas, il n'y aura ni prolongation ni tirs au buts, un match nul et vous avez 10 secondes pour sortir rapidement une nouvelle pièce de 2 francs (oui, bon, « je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans... », etc). Les règles du jeu sont celles du football, en moins rabat-joie: oubliez fautes, cartons, penalties et hors-jeu, rien de tout cela ne vous sauvera ici, ça n'existe plus, ou plutôt pas encore. Et de toute façon, on parle d'arcade, là.

tecmo-arcade-004-gamopat.jpg

Mais pourquoi ce jeu est-il si bon ? On se le demande. Les graphismes ne sont même pas ce que l'on peut faire de mieux à l'époque (1989, c'est l'année où sort Final Fight, à titre indicatif): les sprites des joueurs sont plutôt pixelisés, leur design leur donne une démarche assez peu naturelle, comme s'ils courraient cambrés, torse bombé. L'animation? Juste suffisante. Les joueurs ont une course à peu près réaliste en ce qui concerne leur vitesse, mais du coup le jeu paraît quelque peu lent et lourd (comme un vrai match de football, quoi). Pour ce qui concerne le son, une routine en forme de mini-brouhaha de public, la même durant toute la partie, une flatulence marque le tir, et un coup de maracas indique un tacle glissé. La musique est dynamique et s'insinue rapidement dans votre esprit, il m'arrive personnellement d'en siffloter certains motifs, c'est un des points objectivement positifs de ce jeu. La jouabilité n'est même pas parfaite: il y a un temps entre le déclenchement de la frappe et celui où le ballon quitte effectivement les pieds du joueur. Un temps très court, mais perceptible, suffisant pour perdre le ballon lorsque l'adversaire est proche. De plus, lorsque plusieurs de vos joueurs sont à proximité du possesseur du ballon contrôlé par l'IA, la borne semble perdre un peu les pédales au moment de déterminer celui que vous allez contrôler, d'autant plus si l'action se passe près de vos buts, puisque le gardien entre en ligne de compte.

tecmo-world-cup-90-gamopat-005.jpg

La difficulté, elle, est bien dosée. On sent bien, pour les deux premiers matches, que l'IA ne vous veut pas de mal. Mais, au fur et à mesure, tout s'accélère. L'équipe adverse court de plus en plus vite à chaque match, enchaîne les passes toujours plus rapidement, et sa précision de tir qui était au départ une plaisanterie devient progressivement diabolique. En revanche, ce jeu est le moins raciste du monde à l'époque: la succession des équipes que vous allez affronter est purement aléatoire, et, du coup, vous pouvez coller 6-0 au Brésil lors du premier tour pour vous faire défoncer 0-3 par les Etats-Unis en demi-finale, par exemple, ce qui ne répond à aucune logique réaliste. La difficulté est dosée en fonction du niveau atteint, pas de la nationalité. D'ailleurs, entre vos doigts, toutes les équipes sont égales, vous n'en choisissez que le maillot et la couleur de peau. Encore une fois, pas de prise de tête, le concept est extrêmement simple.

Tecmo World Cup 90 était, à sa sortie, un excellent jeu de football, qui, s'il n'avait rien de révolutionnaire (on rappelle que Kick Off est publié la même année) techniquement, laissait tout de même la concurrence derrière lui. Seulement voilà, c'était une époque où les jeux s'amélioraient de façon exponentielle, au fur et à mesure qu'ils paraissaient. Le début de la série des Hat Trick Hero un an plus tard (dont Football Champ, que j'ai évoqué, est une version), Super Sidekicks en 92, j'en oublie sans doute, tous ces jeux allaient reléguer ce Tecmo World Cup 90 au rang des souvenirs.

tecmo-world-cup-90-gamopat-006.jpg

Pourtant, pour daté qu'il soit, son intérêt comme le fun qu'il procure sont restés intacts. Pour moi au moins. Simple comme un bon souvenir, il est de ces plaisirs faciles que l'on s'octroie régulièrement, pour se remémorer un autre temps sans en perdre. On clique et on joue, nulle mise en place n'est nécessaire, le gameplay est classique et la partie rapide, de par la brièveté du challenge (7 matches de 2 minutes) autant que par la prise en main, instinctive et stimulante. Et au final, s'il fallait n'en emporter qu'un seul sur le thème du ballon rond, sur la proverbiale île déserte, en ce qui me concerne ce serait celui-là. Pour la valeur d'initiation qu'il eut pour moi dans le monde des jeux d'arcade. Je ne sais plus, je dois l'admettre, si c'est dans celui-ci ou bien dans Wonderboy que j'ai glissé mes premières pièces d'argent de poche. En tout cas celui-ci fut un tournant, et je me souviens encore du trac ressenti lorsqu'après des heures d'observation des « grands » qui y jouaient, je me suis retrouvé seul aux commandes de cette grosse machine, dont j'avais rêvé plusieurs jours avant de me lancer.

Et puis, surtout... il s'agissait d'Euroleague, pas de World Cup 90. J'y reviens. Euroleague est un hack Italien proposant un Tecmo World Cup 90 bête et méchant, mais, et la nuance est de taille, avec des clubs Européens en lieu et place des pays. L'Inter de Milan, leur foutu maillot rayé bleu et noir, mon équipe préférée de l'époque, celle que je ne pouvais voir qu'en photo ou à travers le cryptage imparfait de Canal + le dimanche soir en seconde partie de soirée, je pouvais l'avoir à moi, la contrôler, vous imaginez? Et puis Barcelone, le Real, le Napoli, le Milan AC, le PSV, le Bayern Munich et l'Atletico, pour compléter le tableau, c'était de l'or en barre, pour moi, et ils étaient tous là.

Allez, j'arrête-là, ce qu'il y a à savoir du jeu, vous le savez. Pour le reste, c'est entre lui et vous que ça se jouera, mais essayez, si ce n'est déjà fait, cette référence déchue du football en jeux vidéo, une référence d'avant que les détails inutiles qui parsèment/gangrènent un nombre croissant de jeux fassent, du moins le croyait-on, toute la différence.

SUPPOS : 6/6 pour moi
(4,5/6 dans l'absolu)

suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING

Partager cet article

Résultats du concours Singstar Dance / PS3 !

Publié le par Concours

singstar-dance-affiche.png

Allez hop deuxième concours d'affilée en partenariat avec Playstation France ! Vous voulez gagner un exemplaire de SINGSTAR DANCE pour votre PS3 ? C'est très simple, devinez quel est le titre préféré du Doc parmi la track-list du jeu
:

  1. *N Sync - Bye Bye Bye
  2. Black Eyed Peas - Shut Up
  3. Blondie - Heart Of Glass
  4. Chris Brown - With You
  5. Cyndi Lauper - Girls Just Wanna Have Fun
  6. Diana Ross and The Supremes - Baby Love
  7. Gloria Gaynor - I Will Survive
  8. Gossip - Standing In The Way Of Control
  9. Gwen Stefani - What You Waiting For?
  10. Jamiroquai - Cosmic Girl
  11. KC & The Sunshine Band - That’s The Way (I Like It)
  12. Kid Cudi vs Crookers - Day ‘N’ Nite
  13. Kool And The Gang - Celebration
  14. La Roux - Bulletproof
  15. Lady Gaga - Poker Face
  1. MC Hammer - U Can’t Touch This
  2. New Kids On The Block - Hangin Tough
  3. Outkast - Hey Ya!
  4. Paula Abdul - Straight Up
  5. Pitbull - I Know You Want Me (Calle Ocho)
  6. Reel 2 Real feat. The Mad Stuntman - I Like To Move It
  7. Ricky Martin - Living La Vida Loca
  8. Run DMC vs Jason Nevins - It’s Like That
  9. Salt N Pepa - Push It
  10. Shaggy - Boombastic
  11. Sir Mix A Lot - Baby Got Back
  12. Soulja Boy - Crank That
  13. The Backstreet Boys - Everybody (Backstreet’s Back)
  14. The Jackson 5 - I Want You Back
  15. The Pussycat Dolls - Don’t Cha


Répondez dans les commentaires en laissant votre adresse mail dans le formulaire. Une seule participation par candidat et adresse IP. Un gagnant sera tiré au sort parmi les bonnes réponses. Vous pouvez jouer jusqu'au dimanche 12 décembre 20h.

RESULTATS
J'avoue avoir un faible pour Black Eyed Peas, et le gagnant est Travolta. Merci aux participants et à Playstation France.

Publié dans NEWS

Partager cet article

[TEST FLASH] Trackmania / Wii

Publié le par Dr Floyd

Trackmania
Support : Wii
Editeur : Focus
Développeur : Firebrand Games
Sortie : 23 septembre 2010

trackmania-wii-titre.jpg

Testé avec le support de Okajeux

Trackmania est un jeu de course arcade communautaire très populaire sur PC. Après une adaptation ratée sur DS, qu'en est t-il de cette version Wii ? Le phénomène peut-il se reproduire sur console de salon ?

Les développeurs n'ont pas pris de risque, c'est comme sur PC mais à la Wiimote à l'horizontale. Il est possible d'y jouer avec le duo Chuck Norris/Wiimote mais également au pad, ce qui sera bien sûr la meilleure solution. Le jeu est toujours aussi nerveux et rapide, avec un gameplay ultra basic, sans réelle subtilité : un jeu de course 200% arcade avec des circuits très courts et hyper nerveux. Les débutants seront sûrement surpris et auront du mal à comprendre que ce jeu soit si populaire.

trackmania-wii-001.jpg

On retrouve les mêmes circuits (plus de 150 au total) et environnements, ainsi que les mêmes modes de jeu. En mode solo vous passerez votre temps à faire et refaire les mini circuits pour obtenir le meilleur chrono possible, pas de course, juste du time trial. Ce mode propose en option le mode Plateforme (franchir l'arrivée en un minimum d'essais) et un mode Puzzle (terminer un circuit inachevé à l'aide de blocs). Il est possible d'y jouer en multi avec écran splitté mais c'est une catastrophe : à 4 on y voit plus rien et ça rame, donc à oublier.

Le mode online est bien sûr l'intérêt principal de ce jeu, où vous pourrez même jouer avec les circuits imaginés par les joueurs via le mode éditeur. C'est dans ce mode que l'on s'éclate vraiment. Et rassurez-vous, le réseau est stable et les courses restent fluides. L'essentiel est donc sauvé !


trackmania-Wii-gamopat-002.jpg

Techniquement c'est très pauvre, des graphismes 3D totalement dépassés, et un jeu en multi local saccadé. La bande son est quant à elle très banale, même proche du ridicule. Mais attention sous ses apparences de jeu pour "gamin" la difficulté reste très élevée.


Même si la réalisation est minimaliste, avec cette version de Trackmania sur Wii on retrouve les sensations de la version PC, c'est bien là l'essentiel. Un jeu de caisse très particulier, à jouer online (le mode solo servant d'entraînement), et à essayer avant d'acheter, car Trackmania on aime ou on aime pas.

SUPPOS : 3/6
suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans TESTS

Partager cet article

La PS3 vers l'infiniiii et au-delàààààà !!!

Publié le par Joris73 / DrFloyd

On le sait tous, la PS3 est la console la plus puissante sur Terre, et même du système solaire, banlieue comprise, puisqu'elle envoie les hommes sur Mars. D'ailleurs les jeux multi-plateformes le prouvent tous les jours.

Donc je ne vois pas l'intérêt pour Sony Computer Entertainment Inc. (SCEI pour les intimes) de déposer un brevet qui, accrochez-vous bien, permettra de rajouter un processeur externe à la PS3 ! Le brevet stipule aussi que deux processeurs externes pourront être couplés en cascade, ce qui permettra sûrement de quitter le système solaire !

cell.jpg cell-brevet-externe.jpg 


Vous imaginez alors la puissance de l'engin. On pourrait en perdre le contrôle ! Les jeux deviendraient délirants : Gran Turismo 5 aurait une IA, Red Dead Redemption ne serait plus flou, Bayonetta serait fluide, God of War III tournerait à 60 img/sec ! La folie...

Vous rêviez d'une console en kit ? Sony l'invente... Enfin non pas vraiment, ce genre de stupidité Sega l'a tenté dans les années 90 (32X)... et on connaît le résultat.

DaveUnplugsHal.jpg
"Mais que fais-tu Dave ? Je suis PS3 Cell 9000 à triple processeur, je suis indispensable au jeu vidéo, ne me débranche pas Dave"

Le brevet est disponible ici: http://www.freepatentsonline.com/y2010/0312969.html

Publié dans NEWS

Partager cet article

La PC Engine sur iPhone !

Publié le par Dr Floyd

pc-engine-iphone.jpg turbografx16.jpg 


Allez hop voici que la PC Engine, ou plutôt la TurboGrafx (car ça vient des USA) s'apprête à débarquer sur iPhone ! L'émulateur sera gratuit et livré avec un jeu lui aussi gratos, le très célèbre... World Sports Competition... Oups. Et si vous voulez du vrai bon gros pixel rétro il faudra ensuite dépenser 3,99$ par titre téléchargé.


Pourquoi pas, mais le problème reste toujours le même : comment jouer à un jeu d'arcade sans pad bordel de sprite !!! Surtout la PC Engine qui ne propose que des titres ultra rapides qui nécessitent une précision absolue !

Toujours est-il que si ça continue toutes les machines ultra rétro seront disponibles sur iPhone, et l'ensemble totalement injouable, ce qui nous fera une belle jambe !
A qui le tour ? La Colecovision ? La Vectrex ? Le To7 ? L'Alice 32 ? La GX 4000 ?

Publié dans NEWS

Partager cet article