LES VRAIS PROGRAMMEURS

Publié le par Dr Floyd

  • "Les vrais programmeurs ne  mangent pas de quiche, ils preferent
        les Mars, le coca, et les trucs qui arrachent le palais.
  • Les vrais programmeurs n'ecrivent pas de docs. Les utilisateurs
        doivent être  contents de ce qu'ils  obtiennent.Ils ont deja la
        chance d'avoir un programme!
  • Les vrais programmeurs ne commentent pas leur code. Ca a ete dur
        a ecrire, ça doit etre  dur a comprendre, et encore plus a modi-
        fier.
  • Les vrais  programmeurs ne  documentent jamais  leur programmes.
        C'est bon pour ceux  qui ne peuvent pas lire les listings, codes
        objets et dumps hexa.
  • Les vrais programmeurs ne lisent pas de manuels. La consultation
        d'une reference repere immediatement le novice.
  • Les vrais programmeurs ne programment pas en COBOL. Le COBOL est
        bon pour ceux qui machent du chewing-gum en maintenant d'anciens
        programmes de gestion.
  • Les vrais programmeurs  ne programment pas en FORTRAN. C'est bon
        pour les cadres dynamiques en chaussettes blanches.
  • Les vrais programmeurs ne programment pas en PL/1.C'est bon pour
        ceux qui ne peuvent se decider entre le COBOL et le FORTRAN.
  • Les vrais  programmeurs  ne  programment  pas en BASIC. En fait,
        aucun programmeur n'utilise le BASIC apres la puberte.
  • Les vrais programmeurs ne programment pas en APL, a moins que le
        programme entier ne tienne sur une seule ligne.
  • Les vrais programmeurs  n'ecrivent ni en Pascal, ni en C, ADA ou
        autre langage du meme genre. Les contraintes et le proto-typage,
        c'est bon pour ceux qui ont des problemes de memoire.
  • Les vrais programmeurs ne travaillent  jamais de 9h a 18h. Si un
        vrai  programmeur est  debout a 9h, c'est qu'il a passe une nuit
        blanche.
  • Les vrais programmeurs  dedaignent la programmation  structuree.
        C'est bon pour les nevrotiques qui portent faux-cols et cravate,
        et qui alignent  consciencieusement  leurs stylos  sur un bureau
        nickel.
  • Les vrais programmeurs n'aiment pas travailler en equipe,a moins
        qu'ils n'en soient le chef.
  • Les vrais programmeurs haïssent  les nombres flottants. Le point
        decimal a ete  invente  par  des gens  incapables  de "penser en
        grand"
  • Les vrais programmeurs  ne jouent pas au tennis, ou a tout autre
        sport qui necessite un changement de vetements.
        Par contre l'escalade est bien acceptee.  Les vrais programmeurs
        ont toujours des chaussures  de marche pour le cas où une monta-
        gne surgirait au milieu de la salle machine.
  • Les vrais programmeurs ne roulent pas en Renault 21 (sauf turbo)
        Ils preferent  les Porsche et BMW. Les grosses  motos sont aussi
        hautement considerees.
  • Les vrais programmeurs ne croient pas  aux echeanciers. Les ges-
        tionnaires font ces echeanciers. Les managers les mettent en ap-
        plication. Les codeurs appeurees essayent de les  respecter. Les
        vrais programmeurs les ignorent.
  • Les vrais programmeurs aiment les popcorns. Les codeurs les font
        dans une poele. Les vrais programmeurs utilisent la chaleur dega
        gee par le CPU de leur ordinateur.  Ils peuvent deviner la tache
        qui est en train de s'executer d'apres la frequence d'eclatement
        des popcorns.
  • Les vrais programmeurs connaissent  chaque nuance de chaque ins-
        truction assembleur,et utilisent toutes ces nuances dans un Vrai
        Programme. Les chefs de projet n' aiment pas le code qui s' auto
        modifie.Les vrais programmeurs n'ont que faire de ces directives.
  • Les vrais programmeurs n'apportent jamais a manger au bureau. S'
        il y a un distributeur de sandwichs,  ils mangent des sandwichs.
        Sinon ils ne mangent pas. Les  distributeurs ne  mangent pas  de
        quiche !"

Publié dans HUMOUR

Partager cet article

NEW : REVOLUTION !?

Publié le par Dr Floyd

Nintendo essaye de se demarquer de la concurrence, on l'a vu avec la gamecube et son format mini dvd, on le voit actuellement avec la DS, et on le verra peut etre avec la Gamecube 2 (qui s'apelle pour l'instant "revolution") : la rumeur court que la revolution viendrait peut etre de la manette (technologie tactile ???)... A suivre !

Publié dans NEWS

Partager cet article

NEWS : MR JACK SUR XBOX

Publié le par Dr Floyd

Bon ok il n'est meme pas encore sorti en france sur PS2 (sorti au Japon en octobre quand meme) que Capcom annonce la conversion du jeu sur XBOX.

Publié dans NEWS

Partager cet article

NEWS : MORTAL KOMBAT GAMEKUBE

Publié le par Dr Floyd

Le dernier (et plutot très bon) MORTAL KOMBAT MYSTIFICATION sortira finalement sur Gamecube au 1er trimestre 2005, sans mode online (pas grave) mais avec 2 nouveaux perso bonus Smile

Publié dans NEWS

Partager cet article

WINDOWS 95

Publié le par Dr Floyd

Le client : "J'ai un PC sous Windows 95
Le réparateur : "Oui ?"
Le client : "Il ne fonctionne pas !"
Le réparateur : "Vous l'avez deja dit".

Publié dans HUMOUR

Partager cet article

NEWS : LE SITE DE LA "DEESSE"

Publié le par Dr Floyd

Publié dans NEWS

Partager cet article

NEWS : JEUX BUDGETS

Publié le par Dr Floyd

RED DEAD REVOLVER va passer à 25 euros en janvier ! Head Hunter Redemption aussi, mais bon c'est pas top celui là Wink

Publié dans NEWS

Partager cet article

NEWS : DEJA DU RETRO SUR DS !

Publié le par Dr Floyd

Atari devrait nous pondre aussi un Best of de leurs classics sur la DS de nintendo : Pong, Missile Command, Asteroids, Breakout, Centipede, Tempest, Warlords, Gravitar, Lunar Lander, Sprint, etc... en version originale et en version améliorée.

Publié dans NEWS

Partager cet article

TEST : GTA SAN ANDREAS / PS2

Publié le par Dr Floyd

Editeur : Rockstar
Support : PS2 (également sur Xbox et PC)
Année : 2004
A noter que le jeu ne sortira qu'en 2007 au Japon !

 
GTA San Andreas restera surement comme le projet le plus fou et le plus ambitieux sur la PS2. Rockstar, après avoir créé un vrai genre avec GTA 3 et GTA Vice City nous pond son jeu ultime sur 128 bits !
 


UN TERRAIN DE JEU IMMENSE ET COMPLEXE

Vous trouviez la surface de jeu dans GTA 3 ou Vice City plutôt immense ? Vous allez être surpris : ici le terrain de jeu est environ 3 à 4 fois plus étendu (!!!) avec des représentations réduites de Los Angeles, de Las Vegas et de San Francisco sans compter la campagne environnante assez étendue. Impressionnant !

Hélas, comme dans les autres GTA il faut quand même arriver à un certain point dans le jeu pour débloquer les passages vers les autres villes. Tout n'est pas accessible dès le départ et c'est bien dommage.

Comment tout çà peut tenir dans la pauvre mémoire de la PS2 ? Tout simplement parce que les chargements se font en temps réel en fonction de votre position, donc il n'y a jamais de temps d'attente, sauf lorsque vous rentrez dans un batiment ou lors des lancements de missions. Le lecteur DVD de la console ne se repose guère dans ce jeu !



Une petite ballade à la campagne ?


100% GTA

Nous ne sommes pas surpris : c'est du vrai GTA avec hélas toujours les mêmes gros défauts :  le gameplay plutôt moyen, voire pénible par moment, et les mêmes petits bugs de collision et d'affichage (mais sans conséquences en général). 

Du vrai GTA avec toujours les mêmes qualités : liberté totale, et très bon scénario avec des dialogues et des scènes intermédiaires de haute volée (utilisant le moteur du jeu) et une bande sonore de qualité.

Mais il y a quand même plein de petites nouveautés par rapports aux précédents épisodes : vous pouvez maintenant manger, grossir, vous coiffer, jouer aux jeux vidéo (si si il y a bien des mini jeux intégrés dans le jeu !), jouer aux jeux d'argent, danser comme Travolta, améliorer vos compétences (intérêt moyen, cela influant peu sur le déroulement du jeu). Vous pouvez faire du vélo, nager, conduire des tracteurs, et encore des tas d'autres surprises... même rouler des pelles à des blondasses ! Une volonté impressionnante de la part de Rockstar d'en mettre un maximum !

Beaucoup s'amuseront en dehors du scénario à faire des trucs de fou comme se jeter dans le vide avec un véhicule, grimper sur les trains, jouer à massacre à la tronconneuse en centre ville, faire du tout-terrain en pleine nature... à vous d'être imaginatif ! On se demande comment la PS2 arrive à gérer tout çà !

Oui car la console souffre : la circulation n'est jamais très dense et les ralentissements sont légion ! Mais peu importe, çà passe quand même ! Les graphismes et l'architecture ont même progressé depuis Vice City avec en plus de beaux effets visuels.


Un peu de vélo pour s'amuser entre deux missions !


TROP D'AMBITIONS ????

Tant de choses dans un même jeu sur une console ayant une faible mémoire oblige à faire quelques concessions du coté de la jouabilité : c'est parfois un peu brouillon, voir très brouillon, surtout dans les phase de combat et de tir. On espérait un petit progrès de ce coté.... On pardonne à nouveau Rockstar quand on voit la panoplie incroyable des actions possibles : il était difficile de pouvoir affiner le gameplay.

Idem pour les bugs, on ne peut pas y échapper vu l'ambition affichée, tout ne peut être corrigé à fond par les développeurs, des impasses sont obligatoires. Certains s'amuseront même à chercher et à provoquer ces bugs, cela fait parti du "charme" de GTA !


Las vegas à moto !


LES MISSIONS

Les missions sont parfois très énervantes, il faut souvent recommencer 5 ou 10 fois avant de réussir certaines... le problème est que l'échec est souvent du à la jouabilité moyenne lors des phases d'action. Autre soucis, il faut les recommencer à chaque fois du début, c'est à dire repartir systématiquement de sa planque ou de l'hôpital et rejoindre le point de départ de la mission, la map étant immense c'est frustrant et on a souvent envie d'abandonner... Heureusement nous ne sommes pas obligé de faire toutes les missions dans le même ordre, et celles ci sont variées.


LA RECETTE GTA 

Malgré ses défauts de gameplay GTA San Andreas est un jeu de fou furieux, jamais on a vu de l'histoire du jeu vidéo un jeu où il est possible de faire autant de choses. Mais c'est aussi un jeu de contemplation et d'émerveillement devant ce "petit" monde virtuel à l'intérieur duquel vous pouvez vous amuser comme bon vous semble. Une liberté totale qui en fait un jeu cultissime et indispensable dans votre ludothéque. Un "ovni" vidéoludique qui trace l'avenir du jeu vidéo : d'immenses mondes virtuels dans lesquels vous "jouez" à ce que vous voulez.


SUPPOS : 6/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

NEWS : SEGA NOSTALGIQUE

Publié le par Dr Floyd

SEGA devrait nous sortir en 2005 une compil SEGA CLASSIC COLLECTION qui regrouperait des titres comme OutRun, Golden Axe, MonacoGP, Columns, Space Harrier... Bon pourquoi pas si le nombre de titres proposés est interessant et si il sagit des versions arcade (et non megadrive par exemple !)

Publié dans NEWS

Partager cet article