EA DANS LA TOURMENTE !

Publié le par Dr Floyd



Même les plus gros sont touchés par la crise mondiale : ainsi Electronic Arts vient de mettre un terme aux rumeurs en confirmant qu'ils allaient recourir à un plan de licenciements massif. Ils viennent d'annoncer la fermeture d'au moins 9 studios de développement, rien que ça !

Et tout va se faire très vite : ces studios auront mis clef sous la porte au 31 mars prochain et ce sont 1000 personnes qui seront jetés à la rue. On ne connaît pas l'identité des studios concernés, à part peut-être Black Box (Need for Speed et Skate). Le géant américain est au final fier de nous annoncer que cette restructuration leur permettra d'économiser 120 millions de dollars par an.

Les actionnaires sont contents et sabrent le champagne en ayant bien sûr une pensée pour les 1000 licenciés.

Publié dans NEWS

Partager cet article

GAMOPAT AU VIDEO GAMES LIVE

Publié le par FredDvdt



Jeudi 18 Décembre, Palais des Congrès de Paris, pour la première fois en France débarque le tout premier concert de musiques de jeux vidéo, le "Video Game Live" qui sillonne le monde depuis quelques année maintenant. Tommy Tallarico et Jack Wall, deux des plus grands compositeurs de musique de jeux vidéo, sont à l’origine de ce show exceptionnel.

Sur ordonnance du Docteur, le malade Fred Dvdt s'y est rendu pour une cure d'OST intensive.....



Avant l’ouverture des portes il était possible de patienter en tâtant quelques grands classiques du jeu vidéo. Nes, Snes, Videopac,…. En effet l’association MO5.COM était présente et proposait un beau panel de machines (avec fiches descriptives) en libre accès et attention : jouables sur des écrans rétro siouplait !




J’entre dans la salle, de charmantes demoiselles me sautent dessus (c’est bien la première fois !) pour m’accompagner jusqu'à ma place et aussi pour me soudoyer quelques euros ! Que le spectacle commence !


Le concours de Cosplay avec des costumes et des candidats assez amusants. Je me permets de décerner une mention spécial au Psycomentis qui je crois aurait sa place dans notre hôpital !


Le spectacle musical commence avec un enchaînement de musiques de jeux d’arcade tous plus mythiques les unes que les autres : Pong, Ghost’n’Goblins, Out Run...


La suite du concert s’organise en plusieurs petites parties thématiques tournant le plus souvent autour d’un jeu ou d’une série. Ici un hommage à Metal Gear Solid, introduit par « Dieu » (Hideo Kojima) lui-même !


Viennent ensuite des medleys de Zelda, Mario, Final Fantasy, World of Warcraft, et bien d’autres….




Nous avons eu le droit à quelques surprises… le première fut celle de voir Michel Ancel lui-même venir sur scène pour nous interpréter en live le doublage du teaser de Beyond Good and Evil 2.



Voici quelqu’un qui vous dit forcement quelques chose, vous avez probablement tous déjà vu une de ces vidéo, c’est Martin Leung, vous savez le type qui joue la musique de super Mario avec un bandeau sur les yeux...


A la demande de Tommy tout le monde sort son téléphone portable, Geek powwaaa !!!



Un final endiablé sur Castlevania!!

Bon enfin, je ne vais pas vous raconter tout le show, mais çà vaut vraiment le coup d’œil. Les musiques sont très bien sélectionnées même si on aimerait qu’il y en ait plus. La réalisation est parfaite : simple mais efficace.





Ah oui… on a eu le droit à une séance de dédicaces justes après le show :


Tommy Tallarico


Michel Ancel


Martin Leung


Jack Wall


J’en ai profité pour demander un petit dessin à Michel Ancel (merci !), à qui j’ai également donné une carte de visite Gamopat. Donc avec un peu de chance il passera dans notre hôpital :-)




Pour conclure je dirais que j’ai passé une excellente soirée et je conseille à tous les joueurs, aux jeunes bytos et aux vieux gamopats barbus, d’aller voir ce concert si ils en ont l’occasion !

Publié dans FOCUS

Partager cet article

TEST : LEFT 4 DEAD / XBOX 360

Publié le par Dr Floyd

LEFT 4 DEAD

Éditeur :
Valve
Développeur : Certain Affinity
Support : Xbox 360
Année : 2008
Existe aussi sur PC



L'humanité est en bord du gouffre : les zombies ont pris le dessus partout sur la planète ! Seuls 4 survivants essayent de survivre en se déplaçant de planque en planque ! Une histoire digne d'un film cinéma de série Z, pour un jeu de série B très simple (Valve ayant chercher à ré-exploiter "un bout" de Half Life 2). Et pourtant, comme pour le film '28 jours après' petit budget n'est pas synonyme de petit jeu !


A la base Left 4 Dead est un FPS. Sauf qu'il essaye de se démarquer des autres FPS en se focalisant sur le gameplay et l'esprit d'équipe. Il zappe complètement la notion de scénario (c'est très simple : il n'y a aucun scénario, vous ne savez même pas comment sont apparus ces zombies !). Vous êtes juste 4 survivants au milieu d'une horde de zombies et le but est de se serrer les coudes en rejoignant la prochaine planque. Si un coéquipier est en difficulté vous pouvez aller le secourir, l'inverse est également valable. Vous pouvez y jouer en solo (+ 3 coéquipiers dirigés par une IA assez efficace) ou mieux à 4 joueurs humains (voire 8 en versus). Si en solo tout se focalise plutôt autour de vous, à 4 joueurs humains il vaut mieux être organisé et s'entraider, le jeu prenant alors de la profondeur.


Garder son sang froid en toutes circonstances : ne pas tirer sur vos coéquipiers !


Le fonctionnement du jeu est on ne peut plus simple : 5 actes, 4 niveaux par actes, sans devoir respecter un quelconque ordre (vous jouez au niveau que vous souhaitez !) et à chaque fois le but est de rejoindre la planque en survivant au milieu de ces zombies déchaînés. Des zombies très vifs qui nous changent de ceux de Resident Evil ou des films de Romero, ce sont ici de redoutables prédateurs ! Si il y a des zombies de forme classique, d'autres sont plus originaux, comme les Smokers qui vous agrippent et vous traînent (et çà nous rappelle aussitôt Half Life !), les Boomers qui vous vomissent dessus (ce qui attire du coup tous les zombies vers vous !), les Hunters bondissants, les Witchs qui n'aiment pas la lumière ni être dérangés, où les résistants Tanks. Une véritable galerie des horreurs ! On a peur mais on rigole en même temps : bref on s'éclate !


Des effets d'éclairages et un jeu d'ombre très réussis ! 


A votre disposition des armes bien sûr (gâchette droite pour tirer) et vos poings (gâchette gauche). Les armes sont classiques : pistolet (1 ou 2), fusil à pompe, explosifs (très efficaces si employés au bon moment car ils attirent les zombies !), cocktail molotov, fusil de sniper, mitrailleuse... et vos poings qui seront souvent utiles pour repousser les zombies qui vous collent avant de les achever d'un bon coup de fusil à pompe !!! Rhaaaaaa jouissif !!!!

Du coté de la gestion du niveau de vie on revient aux règles classiques (ouuuf !). Fini la vie qui se régénère automatiquement au bout de 3 secondes comme sur 99% des FPS actuel (tuant le plaisir de jeu) : ici votre vie diminue et vous ne disposez que l'un kit de survie, de plus vous avez intérêt à l'utiliser au bon moment car il faut quelques secondes pour pouvoir vos soigner.

Certes le jeu est très vite fini mais pour le gamer ce n'est pas important : l'essentiel est de pouvoir y revenir et de toujours prendre plaisir, ce qui est le cas ici. De plus à chaque partie la position des ennemis et des objets seront différentes, il n'y a rien à apprendre par coeur. A noter qu'il est possible de jouer le rôle d'un zombie dans le mode versus où vous vous retrouverez dans l'autre camps !


En difficulté il faudra espérer qu'un coéquipier vienne vous aider rapidement !

Du coté de la réalisation, le jeu n'exploite pas vraiment à fond la next-gen (on dirait en quelque sorte de la Xbox 1.5), on est ainsi très proche du rendu de Half Life 2 sur ce même support. Il y a comme un air de déjà vu, normal c'est le même moteur graphique : le source engine. Mais c'est propre, fluide quelque soit le nombre de zombies à l'écran (et ils sont vraiment très très nombreux par moments !), avec un level design efficace. Les niveaux sont variés : ville, égouts, hôpital, autoroute, ferme... tout ceci nous rappelle les meilleures scènes des films de zombie !

Left 4 Dead ne cherche pas à impressionner techniquement mais à être efficace : effets d'éclairages, jeux d'ombres : c'est parfaitement réalisé. Le jeu va directement au but : pas de collision entre coéquipiers (vous vous traversez les uns les autres, surprenant au départ mais tellement moins frustrant !), indication de la position de vos camarades en toute circonstance (silhouettes lumineuses visibles même à travers les murs). Tout est fait pour vous focaliser sur une seule et unique chose : le gameplay. Un gameplay simple et addictif qui font en fait de Left 4 Dead un Beat'em All plutôt qu'un FPS.



Sur le toit de l'hôpital juste avant une attaque de masse des zombies !


Left 4 Dead est la grosse surprise de cette fin d'année. Une ambiance stressante, un gameplay simple et addictif en solo (quelque part entre le FPS et le beat'em all), innovant en coopération, pour une réalisation classique mais où tout est basé sur le plaisir de jeu direct ! Le plaisir de jeu : l'essence même du jeu vidéo bordel de sprite ! Certes le contenu est très léger, mais on n'en demande vraiment pas plus tellement on s'amuse à avoir peur ! Génial !

SUPPOS : 5,5/6

Publié dans TESTS

Partager cet article

KURT COBAIN RESCUSSITE EN 8 Bits !

Publié le par Elodiebo

Grâce à l’espace perso de NESsongsrus sur Youtube ! Son trip c’est de remixer de grands tubes musicaux en version Nintendo Nes 8 bits ! Ça donne des remix assez sympa, qu’on verrait bien dans certains jeux vidéo !



Et le top, c’est qu’il y en a pour tous les goûts : metal, techno, années 80, et même les musiques de films (Star Wars, Ghostbusters…)

Publié dans INSOLITE

Partager cet article

JAPON : LE PERE NOEL S'APPELLE NINTENDO

Publié le par Dr Floyd



Nintendo est le roi de Noël au Japon avec des scores de ventes exceptionnels pour la DSi et très bons pour la Wii. Sony s'en sort finalement pas trop mal, surtout grâce à la PSP. Contrairement à Microsoft pour qui les fêtes ne sont pas du tout profitables au Japon, contrairement au reste du monde où la Xbox 360 domine maintenant largement sa rivale.
Microsoft Japon devra encore sortir le chéquier en 2009 pour repasser devant Sony !

  Ventes de consoles au Japon du 8 au 14 déc. 2008

Semaine

2008

Total

1. Nintendo DSi 173.693 838.570 838.570
2. Wii 91.641 2.596.804 7.212.943
3. PSP 71.540 3.428.322 11.093.399
4. PlayStation 3 33.688 895.663 2.537.339
5. Nintendo DS 31.120 2.608.465 23.781.519
6. Xbox 360 11.797 296.184 804.629
7. PlayStation 2 6.659 453.380 21.380.420

Publié dans TOP DES VENTES

Partager cet article

WORLD OF GOO : UN INTRU SUR WIIWARE ?!

Publié le par Dr Floyd



Parmi les innombrables bouses qui débarquent sur Wiiware, une va sûrement réussir à tirer son épingle du jeu cette semaine : World of Goo. Prévu initialement en version galette, ce jeu de RTL Games (on ne rigole pas) a finalement choisi la voie numérique (hélas).

World of Goo, c'est un peu comme Patapon ou Loco Roco, un concept simple, original, avec une vraie identité graphique. But du jeu ? Sauver des bulles gluantes en tenant compte de la gravité. 1500 Wii points certes, mais un très bon jeu...

Publié dans NEWS

Partager cet article

OUT RUN ONLINE ARCADE : LE TRAILER !

Publié le par Dr Floyd

Voici le premier trailer de OutRun Online Arcade, jeu prévu pour début 2009 sur Xbox Live Arcade et Playstation Store. A noter qu'il est développé par le même studio qui vient de sortir GTI Club+ sur PSN : Sumo Digital. Je commence à le trouver bien sympathique ce Studio moi, mais il ferrait mieux de nous pondre des jeux sur galette.

Au programme 15 circuits, 10 voitures, et la possibilité d'y jouer Online (sans blague ?) jusque 6. Par contre coté réalisation on semble très proche des versions PS2 et Xbox...




La blondasse va encore être toute décoiffée !

Publié dans NEWS

Partager cet article

[RETROGAMING] STAR WARS ROGUE SQUADRON / NINTENDO 64

Publié le par Fikoots

STAR WARS ROGUE SQUADRON
Support : Nintendo 64
Existe également sur PC
Éditeur : Nintento
Développeur : Lucas Art / Factor 5
Année : 1999



Exit Fox McCloud, Rogue Squadron va vous mettre aux commandes de vaisseaux sous le casque d'un héros d'une autre trempe. C'est en effet sous les traits du jeune Padawan Luke Skywalker que vous pourrez jouer les as du manche à balai, dans ce jeux de shoot aérien en trois dimensions. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que les forces de l'empire vont avoir maille à partir avec votre équipe : la fameuse Rogue Squadron !

Le jeu se déroule en une quinzaine de missions divisées en plusieurs chapitres, tout cela dans le but de nous ficeler une petite histoire avec des objectifs variés qui iront du raid au sauvetage en passant par la protection de convois. De plus, et les fans de Star Wars apprécieront, il sera possible d'utiliser ou de combattre la plupart des vaisseaux de la série. Ainsi, c'est aux commandes de tous les "alphabet-wing" et autres que vous affronterez l'Empire.

Et si tout ça n'arrive pas à vous convaincre que vous êtes Luke, sachez que la bande son va vous y aider. Car si on retrouve les thèmes classiques des films, on peut aussi noter que les bruitages et voix (en anglais sous-titré) sont très bien réalisés (vous n'oublierez pas que R2D2 se fait tirer dessus pendant votre vol !).


Même pas peur avec mon petit coucou !


Avec tout ça on comprendra que les fans seront ravis. Mais il en faut plus pour satisfaire un gamopat. Rassurez vous Rogue Squadron a été frappé par le pouvoir du gameplay ancestral car le pilotage est simple et intuitif. Rajoutons à cela que chaque vaisseau possède des caractéristiques de vol bien particulières (pas de tonneaux pour certains, vitesse supérieure pour d'autres...) et que l'armement varie en fonction d'eux mais aussi des missions.


L'exellente vue intérieure !


Autre point intéressant : la qualité des graphismes et de la réalisation. Même si aujourd'hui certains niveaux peuvent paraitre un peu has-been il est néanmoins indéniable que le jeu a été très travaillé pour exploiter à fond la Nintendo 64 même si la profondeur de champs n'est pas énorme. Les paysages sont variés, la vue intérieure est immersive et certains détails sont sympathiques (ombre du vaisseau, impacts, gerbes d'étincelles...). Petit plus non négligeable (mais non testé) : la cartouche a été prévu pour accepter l'extension pack de la console, améliorant encore les graphismes.

Star Wars: Rogue Squadron est le jeu qui m'a fait acheter la Nintendo 64. En effet ce shoot aérien a de nombreuses cordes à son arc : immersif, dynamique, beau, jouable ! Un titre culte pour les fans de Star Wars. A noter que c'est l'un des rares jeux qui me fasse bouger la tête devant l'écran ;-)


SUPPOS: 5/6


Publié dans RETROGAMING

Partager cet article

CHARTS JAPON : LE PAYS DES GAMERS...

Publié le par Dr Floyd



Ça y est c'est Noël, les casuals prennent le pouvoir, et Nintendo fait donc un carton plein avec 10 jeux dédiés à la Wii et la DS aux 10 premières places ! Un tout mimi jeu musical en tête, suivi du très hardcore Animal Crossing, du guerrier Kirby, d'un jeu victime de la mode, d'un jeu de pingouins, d'un jeu d'énigmes, des fameux Pokemons, d'un autre jeu musical, d'un jeu de fitness et... ah, quand même un jeu qui peut intéresser les gamopats : Mario kart !

Alors bien sûr des "bouses" comme Tatsunoko Vs Capcom n'ont rien à faire dans ce classement ! Le Japon, la patrie du jeu vidéo... Hum...


 

Vente jeux Japon du 8 au 14 décembre 2008

Console

Semaine

Total

1. Taiko Drum Master Wii 106.000 106.000
2. Animal Crossing : Let's Go to the City Wii 98.000 587.000
3. Kirby Super Star Ultra DS 94.000 629.000
4. Wagamama Fashion DS 63.000 342.000
5. Penguin no Mondai DS 59.000 59.000
6. Professor Layton 3 DS 58.000 492.000
7. Pokémon Platinum DS 58.000 2.066.000
8. Rhythm Heaven DS 45.000 1.289.000
9. Wii Fit Wii 43.000 2.917.000
10. Mario Kart Wii Wii 34.000 1.938.000

Publié dans TOP DES VENTES

Partager cet article

LE COTE OBSCUR DE LA Wii ?

Publié le par Chrysaor

Étant fan de Star Wars, je n’ai pu résister au plaisir de vous présenter ce mod. Un américain, Joseph Agrusa, a en effet modifié sa Wii sur le thème de La Guerre des Etoiles.



Vous souhaitez en faire de même ? Sur ce site, il présente son oeuvre étape par étape. Si comme moi vous n’êtes pas très bricoleur, alors il ne vous restera plus qu’à la lui acheter car il l’a mise en vente sur un célèbre site d’enchère. Prix de départ 499,99 $.

Publié dans INSOLITE

Partager cet article