Star Odyssey, un RPG futuriste pour Megadrive

Publié le par Dr Floyd

Star Odyssey n'est pas vraiment un nouveau jeu Megadrive, c'est une version traduite d'un RPG futuriste nommé Blue Almanac et sorti en 1991 au Japon. Cette conversion est produite par Super Fighter Team (hum, c'est quand vous voulez pour Nightmare Busters sur Snes...) et le jeu est disponible pour 55$ sur le très complet site officiel.

 

star-odyssey-001.gif  star-odyssey-002.gif
 star-odyssey-003.gif star-odyssey-004.gif 


Je ne connais pas le jeu original mais quelque part entre Star Flight et Sundog, avec nombreuses planètes, exploration, villes, bars, shops et combats... ce RPG-Space opéra semble de très bonne qualité ! Je suis vraiment tenté...

Publié dans NEWS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

T

Dommage que comme tous les jeux MD de 1991 ce soit une grosse mocheté gerbative... (qui a dit comme TOUS les jeux MD lol ?!!). Mouais faut être motivé, il y a des jeux plus intéressants à traduire
quand même ! Mais l'effort mérite d'être salué (euh à 55 boulettes...)


Répondre
-

Non, ils ne sont pas durs, surtout que la team ne possède pas les droits pour distribuer le jeu. Ca pourrait leur coûter cher...


Répondre
A

vous êtes dur les gars


Répondre
M

Obtenir le jeu déjà traduit pour une bouchée de pain, faire sous-traiter _car monsieur est un incapable?_ deux trois modifications ici et là _principalement sur l'écran titre_, le revendre plein
pot à des gogo... qui applaudissent et en redemandent. Du grand Cobb!


Répondre
E

Non seulement le jeu est super moche mais en plus, question space opera, la Megadrive a déjà la saga des Phantasy Star, nettement supérieure en qualité.
Bref, ressortir des vieux jeux c'est bien, mais quand ils sont mauvais ce n'est pas la peine.


Répondre
S

Le jeu est moche, et à l'époque ne s'est véritablement pas vendu du tout. Il a surtout intéressé le marché US parce que c'est un univers qui pille ouvertement la saga Starwars. Annulé à juste titre
à cause de sa piètre qualité.

Maintenant que Brandon Cobb le ressorte avec des améliorations par rapport au prototype U.S., ce peut-être pas une mauvaise chose mais c'est loin d'être la sortie la plus intéressante qui soit dans
le monde du retro gaming. Ça amusera les gogos un temps, ça se revendra surement à bon prix sur la baie, une fois que le jeu sera sold-out.


Répondre