Playstation Home, le repère des pervers

Publié le par Azerty0210

Le blog GameSheep a mis en ligne une vidéo, où leur avatar sur Playstation Home est une femme aux forme généreuses. Résultat, à peine arrivée qu'elle est déjà assaillie par une horde de mâles en rut... Remarquez c'est un peu la même chose dès qu'une fille s'inscrit sur le forum de Gamopat non ?

Publié dans HOT!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

K

Hum!! Lara Croft je lui foutrais bien ma....... Oh merde Spike!! Viens me psychanalyser!!!


Répondre
A

bon bah les gars, d'après les dire de spike, faut plus jouer a tomb raider.......lol


Répondre
M

Par contre, ta lettre, fais là rédiger par quelqu'un qui s'y connait en français.


Répondre
S


Je suis en stage de psychiatrie du coup faut bien que je m'éxerce un temps soit peu ! 


J'ai déjà repéré des personalites sous dévellopées sur ce site, je vous enverrez une lettre d'invitation de consultation.



Répondre
F


Houla c'est pas tout nouveau ça! De toute façon qui dit réseau social... dit fatalement sociopathes en puissance! Que ce soit le Home n'y change rien.



Répondre
T


Mouah ah Spike, t'as récité ce que ton psy t'as sorti la dernière fois que tu l'as vu ? Ca tombe bien, y'a un bon docteur sur ce site



Répondre
B


On dirait que ça sent le vécu pour toi !!



Répondre
S


 Faut être totalement tordu et frustré sexuellement pour jouer avec un personnage féminin et tout specialement d'entretenir le rôle en y modulant les aspect typiques.

 Je suppose qu'il y a une sorte de névroses compulsive derrière ce genre de conduites, un effet pervers qui ne fait qu'accentuer le manque de confiance de l'individu et perturbe en
intensifiant l'ambigüité de la dualité Homme/Femme.

Chez les plus jeunes, cela peut être dévastateur dans la construction de l'identité sexuelle.

Chez les adulte cela renvois à des pulsion non-épanoui, une mauvaise élaboration des désirs et donc des comportements névrotiques.


En conclusion, changement du titre " Playstation Home, pervers en formation ! "



Répondre