[RETROGAMING] Fire Emblem : Seisen no Keifu

Publié le par Mizuno94

Fire Emblem : Seisen no Keifu
Support : Super Famicom
Editeur :  Nintendo
Developpeur : Gunpei Yokoi
Compositeur : Yuka Tsujiyoko
Date de sortie : 14 mai 1996

[RETROGAMING] Fire Emblem : Seisen no Keifu

Fire Emblem: Genealogy of the Holy War est un tactical-RPG au tour par tour, édité seulement au Japon en 1996, l’action se passe sur le continent de Jungby sur fond de conflits territoriaux, trahisons, assassinats et enlèvements de jeunes demoiselles, le tout dans une ambiance moyenâgeuse/fantastique. Les fans de Game Of Thrones ne seront pas dépaysés puisqu’on peut monter sur des dragons (mais pas de cracheurs de feu !).  Et croyez-moi le jeu est aussi long que les 8 saisons de G.O.T.

Ces personnes ne m'inspire pas confiance...

Ces personnes ne m'inspire pas confiance...

Notre aventure débute au royaume de Granbell, avec le charismatique chevalier Sigurd et sa chevelure bleue, il est accompagné de quelques preux chevaliers pour rétablir l’ordre dans le royaume, ce prologue n’est pas très difficile et permettra de se familiariser au système de jeu, tel un jeu d’échec placer vos pions astucieusement pour ne pas mourir et prévoyez vos coups à l’avance. C’est aussi l’occasion d’augmenter de quelques points les capacités de nos personnages (HP, vitesse, force ou magie), pour cela il faudra se débarrasser de quelques barbares et soldats ennemis. La fin de ce chaque chapitre se conclut par la prise du château (il en sera de même pour tous les chapitres).

[RETROGAMING] Fire Emblem : Seisen no Keifu

Au fil des chapitres de nouveaux personnages viendront se joindre à vous et il y pas moins de 24 personnages de la 1ere génération à contrôler et autant concernant les personnages de la seconde génération ( on y reviendra plutard),votre communauté ( pas de l’anneau) est composé de mages, prêtresse, chevaliers, paladins, archers, épéiste et voleurs, chaque classe à ses propres caractéristiques avec des attaques plus ou moins longues, une résistance aux coups, la vitesse d’esquive, le nombre de case de déplacement, la force etc… toutes ces caractéristiques ont leur importance sur le choix du personnage à placer face à un adversaire plus ou moins fort. Ne vous attachez pas à un personnage vous risquez de ne plus le revoir.

[RETROGAMING] Fire Emblem : Seisen no Keifu

Pour augmenter les skills d’un perso et gagner de l’or rapidement, il faudra passer par l’arène d’entrainement au début d’un chapitre et battre les sparring partners, à partir du level 20 votre perso peut changer de classe et rouler sur quasiment tous les ennemis hormis certains boss. N’oubliez pas de repasser dans l’arène avant de conquérir le dernier château, on peut passer facilement 30 minutes dans une arène avant de débuter un chapitre, ce temps est nécessaire pour réparer vos armes ou d’acheter divers objets magiques où armes supérieures, il faudra répartir au mieux vos armes, les lances/javelot pour les chevaliers, les épées puissantes mais légères pour les épéistes qui leur permettra d’esquiver facilement les attaques ennemies.

Un sou est un sou le marchand ne vous fera pas de cadeaux.

Un sou est un sou le marchand ne vous fera pas de cadeaux.

Certains boss sont quasiment invincibles et vous donneront du fil à retordre, surtout si nous ne possédez pas la magie ou l’armes adéquate qui pourra terrasser ces boss. Si vous ne possédez pas l’arme fatale, il ne vous reste plus qu’à appuyer sur la touche reset et recommencer votre partie au dernier point de sauvegarde. Les armes légendaires ne sont disponibles qu’une seule fois dans le jeu et elles sont dévastatrices, d’autres armes secondaires sont tout aussi limités mais il y en aura assez pour tout le monde. D’autres bénéficient de boost comme l’épée d’argent de Sigurd, sa puissance sera multiplié par 2 si vous parvenez à battre 100 ennemis.

C'est raté on recommence...

C'est raté on recommence...

Un système de conversation vient agrémenter l’intérêt du jeu, ces discussions auront pour effet de débloquer des armes, augmenter les statistiques d’un personnage et le plus important : créer des couples qui aura toute son importance pour la 2eme partie du jeu. En effet à partir du 6eme chapitres les enfants des couples de la 1ere génération prendront la relève après un événement tragique, ils bénéficieront des capacités et armes de leur parents, mais il va falloir tout de même repasser par toutes les étapes d’entrainement dans l’arène  et cravacher dur pour atteindre ce fameux  level 20 afin de changer de classe. Pour info la limite de level s’arrête au 30eme.

Le changement de classe c'est la classe !

Le changement de classe c'est la classe !

On ne va pas se mentir le jeu est difficile à chaque début de chapitre une horde d’ennemis se jettent à vos trousses où l’assaut des villages, même pas le temps de visiter tranquillement ces immenses maps.  Sans oublier ces chapitres avec ces nombreux aller-retours d’un château à l’autre et quand vous avez 18 personnages à déplacer cela peut-être très long surtout pour les combattants à pied. Heureusement Les mages peuvent acheter des bâtons magiques de téléportation pour gagner du temps mais limité à 10 déplacements.

C'est qu'on serait pas un peu serré là ?

C'est qu'on serait pas un peu serré là ?

Certaines armes ou dialogues sont déblocables seulement si vous placez votre personnage dans une case bien précise de la map, autre casse-tête qui peut vous couter cher : tuer un ennemi qui peut être un allié par la suite, alors qu’il suffit simplement de lui parler avec le bon personnage ! Heureusement des guides du jeu avec traduction sont disponibles, jouer sur la version japonaise et le terminer est un véritable exploit.

On dispose d'une musique par chapitre, celle du chapitre 5 est grandiose. Il y a également des thémes musicaux lors des combats et régénérations d’énergie. Les graphismes sont très simples avec une vue du dessus de la map et de la 2D pour les phases de combats, les environnements sont variés désertique, verdoyante, ou des montagnes infranchissables sauf pour les utilisateurs de dragons et pégases.

Les combats en 2D sont de belles factures avec des combos spectaculaires à la lance, épée et sorts magiques avec des effets de distorsions. Pour gagner du temps et éviter ces animations, il suffit de les désactiver à tout moment dans la partie mais l’intérêt du jeu réside dans ces phases de combats 2D.

Rien ne résiste à Messire Sigurd.

Rien ne résiste à Messire Sigurd.

Il vous faudra plusieurs heures pour terminer ce Fire Emblem et je ne parle pas de 10 ou 15 heures, surtout si vous souhaitez terminer le jeu sans aucunes pertes dans vos rangs ou avec tous vos persos au max de leur capacité (niveau 30). Pensez à effectuer une sauvegarde de secours pour éviter de recommencer tout ce qui a été entrepris dans votre progression. La stratégie et les guides du jeu seront vos seuls alliés, ce Fire Emblem est surement l’un des meilleurs si ce n’est le meilleur de la série.

SUPPOS : 6/6

suppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpgsuppo.jpg

Publié dans RETROGAMING

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Super Coluche 04/08/2021 23:00

le retour des tests rétro sur Gamopat? +1000

Mizuno94 07/08/2021 23:17

Ont essaient, ce test à demandé beaucoup de temps.prochain test peut-être du sport 16bits