Stranger Things, le flipper !

Publié le par Samuel

Stranger Things, le flipper !

Stranger Things est une série télévisée de science-fiction horrifique américaine, créée par les gringos Duffer et diffusée depuis le 15 juillet 2016 sur Netflix, et c'est un énorme succès. Elle compte à ce jour trois saisons et vingt-cinq épisodes. L'ambiance de la série est fortement inspirée par les films fantastiques et de science-fiction des années 1980, piochant ses influences dans les œuvres de H.P. Lovecraft, Steven Spielberg, John Carpenter, John Hughes ou Stephen King.

Stern Pinball Stern Pinball, Inc. est une entreprise américaine créée en 1999 à la suite du rachat de Sega Pinball. L'entreprise produit et commercialise des flippers.

Et le prochain flipper de Stern Pinball sera basé sur la licence Stranger Things ! La présentation officielle du flipper se fera au CES de LAS VEGAS le 23/12/2019, demain :) Et le prix risque de piquer (surement entre 6000 et 10 000 boules selon les versions) !!!

Publié dans NEWS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cynique 23/12/2019 19:43

Je ne comprends pas l'intérêt d'un flipper avec une licence de film. Ça apporte quoi au jeu ?

OK, peut-être que c'est esthétiquement cool, mais l'intérêt d'un film, c'est d'abord son scénario, son ambiance, son jeu d'acteurs, son développement narratif, sa mise en scène, etc.

Qu'est-ce qu'un flipper va garder de tout ça malgré sa licence ?
Ben... que dalle, à part le logo et la charte graphique.
À part ça, c'est juste un flipper et s'il est bien conçu, il sera tout aussi bon s'il est peint en vert.

Et puis les flippers, c'est quand même pas passionnant (avis totalement subjectif, bien sûr). C'était cool dans les années 70, quoi.

Davidoudou 26/12/2019 00:49

Ca joue aussi sur l'ambiance sonore et les animations de l'ecran. On a meme parfois des mini jeux sur le panneaux du haut. Je viens justement de jouer a flipper Stern ce soir (Terminator 3) et je trouve l'ambiance bien cool.
Mais bon ta problematique se pose aussi pour le jeu video. Est ce qu'un jeu comme Goldeneye sur N64 aurait été aussi marquant sans la licence 007 ?