[DOSSIER] Eric Chahi, le rêve d'un autre monde...

Publié le par Brawac

[DOSSIER] Eric Chahi, le rêve d'un autre monde...

Faites le test, demandez à un amateur de vieux pixels, de polygones acérés, de vous citer au pif comme ça quelques uns des maitres du jeu vidéo français. Fort probable d’apercevoir un Paul Cuisset, un Michel Ancel, certain affirmeront même avoir vu un Fred Raynal sortir des ténèbres. Mais Eric lui, aussi fort que ses pairs, va se permettre un rêve supplémentaire : le rêve... d'un autre monde...

"5 ans pour apprendre"

Bien avant de nous confronter à ses passions from outer space, Eric Chahi s'usa sur de bien belles machines. Comme l'Oric ou l'Amstrad qui ont servi de piste de lancement pour tout un tas artistes en herbe du début des années 80.

Mais bon, les débuts furent difficiles en 1983 avec FROG ou CARNAVAL, ses premières daub..., heu non jeux ;) Il a quand même sorti un jeu très sympa sur Oric en 1984, LE SCEPTE D'ANUBIS, un petit jeu d'aventure en Égypte bien connu des barbus. Il passera rapidement sur Amstrad CPC qui est, en toute objectivité, le meilleur micro des années 80 ! Je tiens à être clair sur ce point.

De l’aveu d'Eric lui-même, de ses premiers jeux produits, seul LE PACTE en 1986 sur CPC était une réelle production ambitieuse, pour les autres... bah il fallait bien manger ma bonne dame ! A noter quand même l'illustration mhhh...  disons spéciale de Profanation. 

Le Pacte, très bon jeu sur CPC

Le Pacte, très bon jeu sur CPC

Famille de France adore !

Famille de France adore !

 "programmeur, créateur graphiste.. et son risoto est pas mal"

Au départ Eric Chahi c'est pas pas forcément le jeu vidéo qui lui tendait les bras. Lui son truc c'était le dessin, et comme 100% des futurs grands noms du jeu vidéo qui ont cru pouvoir détourner les micros de l'époque pour en faire ce qu'ils voulaient, il se rendra vite compte qu'un Oric, pour reproduire "Les Noces de Cana" ça reste limité.

Nota : Philippe Ulrich, le boss de Cryo, lui voulait se lancer dans la musique électronique avec un ZX80... qui je le rappelle ne sort aucun son ;)

Crayon en main le Eric, il est bon, assez bon pour être à la tête de tout l'environnement graphique de VOYAGE AU CENTRE DE LA TERRE (1988, Atari ST, Amiga, PC, C64), développé chez Chips avec qui il sera sous contrat. Les machines sont de plus en plus puissantes et il commence à sentir de bonnes vibrations notre Eric préféré !

[DOSSIER] Eric Chahi, le rêve d'un autre monde...
[DOSSIER] Eric Chahi, le rêve d'un autre monde...

Les Voyageurs du Temps

On sent qu'il aime ça le Eric, ça lui démange de se lancer dans un gros projet ambitieux, un projet qu'il ne devrait à personne d'autre que lui... D'autant qu'il manque pas d'idées ! Ce qui lui manque par contre c'est un budget, et justement, Paul Cuisset de Delphine Software lui proposera un coquette somme pour s'occuper de l'intégralité des visuels de LES VOYAGEURS DU TEMPS, une merveille du jeu d'aventure de la fin des années 80 !

[DOSSIER] Eric Chahi, le rêve d'un autre monde...

Chahi est absolument ravi du résultat, tant au niveau artistique que bancaire. Un élément quand même, viendra jouer le rôle du Lego en pleine nuit, l'illustration sur la jaquette, c'est son travail... mais pas son propre dessin. On lui refusera de produire lui même la cover qu'il avait pourtant imaginé. Ça reste aujourd'hui encore une de ses plus grandes frustrations.

[DOSSIER] Eric Chahi, le rêve d'un autre monde...

DRAGON'S LAIR tu connais ?

Non calme toi, c'est pas lui qui a développé Dragon's Lair ! Mais il s'en ait bien inspiré pour ANOTHER WORLD. Hu ? Bon je suis d'accord ça ne saute pas non plus au yeux là comme ça, mais laisse moi t'expliquer tu veux ? Déjà on parle pas de la version originale de DRAGON'S LAIR, tu sais la version Laserdic... Oui Laserdisc, un peu comme si FIFA sortait sur VHS (C'est quoi une VHS ?!). Non, c'est sur la version sortie 6 ans plus tard sur l'Amiga et le ST... Chahi aura alors sa révélation graphique !

[DOSSIER] Eric Chahi, le rêve d'un autre monde...
[DOSSIER] Eric Chahi, le rêve d'un autre monde...

" Non mais attends, moi ça je suis capable de le faire.. et je vais te dire, je peux même faire mieux...  là si je prend le bitmap que je le converti en vectoriel 2d que je rajoute quelques polygones, je retire 8 je divise par zéro et... " 


Et Bam... ça fait ANOTHER WORLD !

[DOSSIER] Eric Chahi, le rêve d'un autre monde...

Et si aujourd'hui tu veux te lancer dans l'aventure, la vraie aventure hein, sans carte, sans journal de quêtes, sans HUD... ce que je te propose c'est de trouver la version HD Anniversaire des 15 ans ou des 20 ans du jeu. C'est le jeu tel que Chahi l'a imaginé et réalisé mais sans les contraintes techniques et matérielles dont il se serait bien passé à l'époque. En plus tu auras droit au bonus level uniquement créé pour les consoles à l'époque.


L'aventure c'était aussi pour moi !

On utilise souvent à tord des superlatifs improbables pour n'importe quel jeu qu'on a vaguement aimé, mais là en 1992 ton avis dithyrambique que tu as envoyé au courrier des lecteurs de GEN4 , rédigé consciencieusement sur une feuille à carreaux, pendant des heures (parce que bon, laisse moi te dire que ton écriture d'enfant de 10 ans elle est bien dégueulasse hein), c'était toute une aventure !

Déjà élaborer le plan parfait pour réussir à faire comprendre à ta mère pourquoi ta vie dépendait des quelque francs qu'il te fallait pour acheter une enveloppe et un timbre. Ensuite réussir à poster le courrier au bout de la rue en prenant ton courage à deux mains pour affronter le monstre à 3 têtes qui servait de chien au voisin, qui à chacun de tes passages (et seulement de Tes passages) s'amusait à tester la fiabilité du portail ! Et dieu merci... il était fiable ! Enfin il fallait de nouveau que tu soudoies ta douce maman pour te payer le dernier numéro à 30 francs, lui promettant que OUI, cette fois tu auras une moyenne de 16/20 sur ton prochain bulletin, pendant qu'elle te préparait ses merveilleux poissons pannés à la purée Mousseline.

Et le pire, c'es qu'à aucun moment tu n'avais la certitude que TOUS ces efforts seraient récompensés d'une parution... et tu te disais que finalement... elle était bonne la purée...

[DOSSIER] Eric Chahi, le rêve d'un autre monde...

En 2012, consécration ultime, et là ça va te donner un idée de la dimension du machin, ANOTHER WORLD sera sur la liste des 14 seuls jeux vidéos à entrer au musée d'art moderne de New York, le MoMa... pas Mario... pas Zelda... Même pas PONG... Non, ANOTHER WORLD ! Pondu à 100% par les p'tites mimine d'Eric Chahi (sauf a musique).

Le MoMa

Le MoMa

Putain... 6 ans !!

Bon, Eric, sa philosophie de vie c'est pas compliqué : "te prend pas la tête, prend ton temps mais... code". Mais dès le lendemain de la sortie d'Another World et après moult semaines de merveilleuses journées de 28h de travail pour le finir à temps, sa nouvelle philosophie à Eric devient : Pina-Colada vahiné et cocotier ! Mais c'est à ce moment là qu'on lui propose un projet qui mettra en péril ses projets de cocotier. Les plus grands chercheurs s'y sont cassés les dent, mais aujourd’hui encore on ne comprend pourquoi il va dire : "OK... on va le faire."

HEART OF DARKNESS, parce qu'il s'agit bien de ce projet, va lui prendra 6 ans de sa vie. 6 ans sans Pina-Colada, je ne sais pas si vous voyez ce que ça représente ? Bon en 92, tranquille, le jeu est annoncé pour l'été 94... Été 94: " heu... plutôt mai 95 alors". D'accord mais en mai 95: "ok promit.. novembre 95 là c'est sur...SUR!!". Novembre 95... bah ils se sont enfin décidés... de supprimer violemment le gars de la com !

Preview du jeu... en 1995

Preview du jeu... en 1995

Rhaaaa il aura été attendu ce jeu, trop... au point qu'en 1998, quand le jeu sortira enfin, la hype monumentale dont il faisait l'objet depuis de sa grosse présentation mondial en 95 n'agitera plus que quelques journalistes chez Joystick ou GEN4... Les promesses de release pendant les 3 premières années de développement auront refroidis tout le monde, plus personne ne l'attendait...

Le problème c'est que Heart of Darkness devait révolutionner le jeu vidéo de plateforme, l'animation, le graphisme... mais en 1995. La promesse du jeu lors de sa présentation à l'ECTS de 95 c'était ça, donner un coup de pied dans la fourmilière en apportant un jeu très en avance sur son temps, finalement bah ce sera juste un jeu de son temps, un très bon jeu mais en aucun cas une révolution.

[DOSSIER] Eric Chahi, le rêve d'un autre monde...[DOSSIER] Eric Chahi, le rêve d'un autre monde...

Je pourrais revenir très longuement sur les raisons des différents reports du jeu, mais une fois de plus cette pige ferait 70 pages... alors on va garder ça au chaud pour plus tard ;) Et puis, pour citer Eric lors d'une conférence : "HOD à prit 6 ans à développer , je vais donc prendre 6 sec à vous le raconter".

Et 12 minutes après la sortie du jeu : " j'assume l'entière responsabilité de cet échec en me retirant de la vie du jeu vidéo". Son premier geste sera de s'offrir une Pina-Colada de 8 litres ;)

[DOSSIER] Eric Chahi, le rêve d'un autre monde...

Souviens toi que tu es poussière...

Bon il se la coule douce le Eric...  Il prend son temps, maintenant que l’arlésienne n'est plus, il pense à lui.. rien qu'a lui. Faire des voyages, s'éloigner enfin de tout ce bruit, de ces bip et de ces flash... "c'est quoi ce prospectus ? Un tour operator qui propose... aventure et... mais ça existe ça?! Mais oui... C'est ça qu'il me faut !"

[DOSSIER] Eric Chahi, le rêve d'un autre monde...

Eric chahi va faire le tour du monde... des volcans ! Voilà notre développeur préféré parti prendre des nouvelles du Vésuve, tailler la bavette à l'Etna et faire une belote avec le Piton de la Fournaise. Il est heureux le Eric... mon dieu qu'il est soulagé de ne plus devoir supporter un éditeur enragé qui lui hurle dessus pour travailler encore plus... Et, pendant 8 ans, 8 ans !!, il va tomber fou d'amour pour ses volcans, pour lui la manière la plus directe pour notre planète de prendre la parole. Cette passion supplantera tout le reste, et le jeu vidéo y compris.

et alors quoi ? c'est fini ?!

Non, et c'est même très loin d'être terminé, parce que bon, un moment donné, il faut bien manger, et pour gagner de l'argent, y a pas de secrets, il faut coder. Et quelle meilleure idée que de faire cohabiter ses deux plus grandes passions ? Oui, FROM DUST, dont le projet débutera en 2006, sera le jeu de la cohabitation.

From Dust est un "god game" qui aura pour principe la terra-formation telle qu'une coulée de lave pourrait le faire après une éruption. Un jeu ou finalement le héros c'est la nature elle même et qui, de l'aveux même d'Eric, aura pour forte inspiration le fameux POPULOUS du père Molyneux.

Le jeu est passé relativement inaperçu, en 2011 l'année de sa sortie, les god game c'était plus vraiment ce que cherchaient les joueurs qui étaient passés sur du bon gros triple A de kéké, et la scène indé n'avait pas encore explosé.

[DOSSIER] Eric Chahi, le rêve d'un autre monde...

Mais surtout, objectivement, cela reste un jeu contemplatif avec finalement un gameplay assez pauvre, amusant quelques heures avant de passer à autre chose... Mais ce n'est pas un problème, Eric lui, il a fait un jeu centré sur ce qui le passionne depuis plus de 10 ans maintenant, il est content il a la patate ! Non mais attendez, il a quand même réussit à convaincre Ubisoft de financer le projet, le projet d'un créateur externe à la boite, ce qui ne se faisait jamais, enfin ce qui se faisait plus pour être exact. Et convaincre un des frères Guillemot, ça je peut vous assurer que c'est un tour de force.

Et maintenant alors... ?

Bah maintenant, fidèle à lui même, il va prendre son temps, jusqu’à ce jour de 2016 où la Chambre des Commerces de Montpellier enregistrera une toute nouvelle entreprise qui restera longtemps dans l'ombre des médias, une entreprise secrète et mystérieuse... Dans la case "secteur d'activité" on pourra y lire "développeur de jeux vidéo" avec à sa tête un certain Eric Chahi. Cette entreprise, c'est PIXEL REEF.

[DOSSIER] Eric Chahi, le rêve d'un autre monde...

Alors c'est vrai qu'on aura beaucoup de mal à avoir des infos sur les activité de cette boite, tout au plus on saura qu'une aide du CNC leur sera octroyée, une aide de 200 000€, l'aide maximale que le CNC puisse offrir ! Mais Pixel Reef mettra plusieurs années avant de communiquer sur ce que la petite équipe de 10 personne bosse, 3 ans finalement... et en date du 26 mars 2019 la petite boite indé se fendra d'un tweet énigmatique  :

"Les rumeurs sont vraies ! Fondé par le célèbre game designer Éric Chahi, Pixel Reef a pour but de créer des jeux indépendants immersifs avec une touche poétique. Notre équipe est à l’heure actuelle en train de travailler sur un nouveau projet"

Eric aura été prudent cette fois, attendant que le développement soit très avancé avant de nous en parler, l'aventure Heart of Darkness l'ayant définitivement vacciné.

[DOSSIER] Eric Chahi, le rêve d'un autre monde...

PAPER BEAST les amis !

Comme From Dust, Paper Beast sera un "god mod", à ceci prêt qu'il sera un jeu exclusivement en VR, décision suffisamment surprenante pour qu'on s'y penche un peu plus que les autres productions le jour ou il sortira... Bah oui parce que encore aujourd'hui, Pixel Reef n'a jamais annoncé de date de release, mais très probablement pas avant mi ou fin 2020.

Assurément un projet indé à suivre, et pour ne rien rater je ne peux que vous inviter à les suivre sur tweeter, déjà deux trailers à vous mettre sous la dent pour vous rendre compte à quel point la direction artistique est aux p'tits oignons.

Lien youtube :
https://www.youtube.com/watch?v=s0-yAROPC2Y&feature=emb_title

[DOSSIER] Eric Chahi, le rêve d'un autre monde...

Alors oui, Eric sait se faire silencieux quand il le faut, nous forçant à être patient, et confiant aussi, parce finalement combien de développeurs des années 80 sont encore là à nous proposer du gameplay, à nous "hyper" avec de nouveau concept, à nous rendre notre rôle de joueurs au détriment de ce carcan de simple consommateur dans lequel cette industrie voudrait nous forcer à entrer.

Non... Cet homme là, il aime le jeu vidéo et il nous aime NOUS, les joueurs. Et je ne serais pas étonné d'apprendre que dans ses veines, entre hémoglobine et globules blancs, coulent aussi, finalement, quelques pixels...

Publié dans LES IDOLES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

youki 29/10/2019 14:12

La suite , la suite!... c'est terrible ces articles à épisodes! ... tu vas voir que pour lire la fin, il va falloir payer!!!!
Bon par contre l'article est quand même plein de connerie... le CPC ...la meilleur machine 8 bits... pfff... ca fait perdre toute crédulité à l'article!!... Domage!... a moins que ce soit de l'humour... :o)... tout le monde sait que la meilleur machine du monde (et pas que des 8 bits!!!... du MONDE , même actuel!!!).. c'est le COMMODORE 64!

Davidoudou 25/10/2019 13:55

Purée la jaquette de Profanation, c'est au moins du PEGI18 aujourd'hui ^^

gluttony 25/10/2019 09:45

Merci Brawac pour ce très bon article, ça change...

rickyordi 25/10/2019 02:15

Un épisode Another World sur ARTE à l'occasion de la Paris Games Week du 30 octobre au 3 novembre
http://www.arte.tv/player/v3/index.php?json_url=https%3A%2F%2Fapi.arte.tv%2Fapi%2Fplayer%2Fv1%2Fconfig%2Ffr%2F086752-003-A%3Fplatform%3DEXTERNAL%26autostart%3D0%26infoLink%3D%26primaryAudioVersion%3D%26reassembly%3DA&lang=fr_FR

gluttony 25/10/2019 09:49

Je la refais sans les caractères moisis... et le lien où j'ai trouvé ça, il y a les liens de chaques épisodes:

http://servicepresse.arte.tv/span-stylefont-size14pxemretrogaming-made-in-franceem-la-nouvelle-webserie-darte-qui-nous-emmene-a-la-rencontre-des-createurs-du-jeu-video-en-francenbsp/

Épisode 1 Captain Blood : le premier mégatube de la French Touch
1988, Didier Bouchon et Philippe Ulrich frappent un grand coup avec ce jeu d’exploration qui permet de discuter avec des extra-terrestres.

Épisode 2 Les Voyageurs du Temps : l’invention du point and click
1989, Paul Cuisset invente une conspiration extra-terrestre qui fait date. C’est l’époque où une poignée de fans se jettent sur des ordinateurs Amiga ou Atari.

Épisode 3 Another World : la poésie en vectoriel
1991, Eric Chahi transporte les joueurs dans une réalité alternative mais totalement crédible. Il importe la mise en scène des films d’animation dans son jeu vidéo qu’il produit seul, enfermé dans sa chambre d’adolescent.

Épisode 4 Alone in the Dark : tendres zombies
1992, Frédérick Raynal, fan de zombies qu’il a découverts en visionnant les VHS du vidéo-club de son père, scotche les joueurs avec ses monstres titubants aux facettes improbables.

Épisode 5 Dune : il faut sauver la planète des sables
1992, Philippe Ulrich, inspiré par le monument de la science-fiction écrit par Frank Herbert, bouleverse les codes du jeu vidéo : de vrais acteurs, de la vraie musique, un véritable space-opéra.

Épisode 6 Versailles : le jeu préféré des parents
1996, Sébastien Siraudeau est stagiaire quand il décroche la réalisation de Versailles, complot à la cour du Roi Soleil. Précis et méticuleux, Sébastien imagine le premier jeu d’aventure historique qui rassure les parents.

Épisode 7 Megarace : tais-toi et roule
1993, Majid Taïbi, autodidacte et obsédé de cinéma, réalise la première course de voitures entièrement en images de synthèse. Megarace truste le sommet des hit-parades.

Épisode 8 Atlantis : retro for ever
1997, Eric Safar et Pierre Estève élaborent le premier grand péplum du jeu vidéo. Le jeu entraîne le joueur dans une réalité alternative et mythologique, expérience atypique et planante garantie !

Épisode 9 Nightmare Creatures : full Metal Zombie
1997, Frédéric Motte dit “Elmobo” est aux commandes d’une sombre histoire d’envoûtement satanique dans le Londres du XIXe siècle, sur fond de musique métal.

Épisode 10 Syberia : les automates venus du froid
2002, Benoit Sokal est déjà une star de la bande dessinée avec la série Canardo quand il décide de convertir son art à l’interactivité. Il invente un nouvel univers peuplé de mammouths et d’automates excentriques et Syberia devient une saga qui envoûte les joueurs de l’Atlantique jusqu’à l’Oural.

gluttony 25/10/2019 09:47

Yes, merci, et d'ailleurs je vois 3/10, c'est qu'il y en a d'autres, et il y a du bon:

Épisode 1 Captain Blood : le premier mégatube de la French Touch
1988, Didier Bouchon et Philippe Ulrich frappent un grand coup avec ce jeu d\u2019exploration qui permet de discuter avec des extra-terrestres.

Épisode 2 Les Voyageurs du Temps : l\u2019invention du point and click
1989, Paul Cuisset invente une conspiration extra-terrestre qui fait date. C\u2019est l\u2019époque où une poignée de fans se jettent sur des ordinateurs Amiga ou Atari.

Épisode 3 Another World : la poésie en vectoriel
1991, Eric Chahi transporte les joueurs dans une réalité alternative mais totalement crédible. Il importe la mise en scène des films d\u2019animation dans son jeu vidéo qu\u2019il produit seul, enfermé dans sa chambre d\u2019adolescent.

Épisode 4 Alone in the Dark : tendres zombies
1992, Frédérick Raynal, fan de zombies qu\u2019il a découverts en visionnant les VHS du vidéo-club de son père, scotche les joueurs avec ses monstres titubants aux facettes improbables.

Épisode 5 Dune : il faut sauver la planète des sables
1992, Philippe Ulrich, inspiré par le monument de la science-fiction écrit par Frank Herbert, bouleverse les codes du jeu vidéo : de vrais acteurs, de la vraie musique, un véritable space-opéra.

Épisode 6 Versailles : le jeu préféré des parents
1996, Sébastien Siraudeau est stagiaire quand il décroche la réalisation de Versailles, complot à la cour du Roi Soleil. Précis et méticuleux, Sébastien imagine le premier jeu d\u2019aventure historique qui rassure les parents.

Épisode 7 Megarace : tais-toi et roule
1993, Majid Taïbi, autodidacte et obsédé de cinéma, réalise la première course de voitures entièrement en images de synthèse. Megarace truste le sommet des hit-parades.

Épisode 8 Atlantis : retro for ever
1997, Eric Safar et Pierre Estève élaborent le premier grand péplum du jeu vidéo. Le jeu entraîne le joueur dans une réalité alternative et mythologique, expérience atypique et planante garantie !

Épisode 9 Nightmare Creatures : full Metal Zombie
1997, Frédéric Motte dit \u201cElmobo\u201d est aux commandes d\u2019une sombre histoire d\u2019envoûtement satanique dans le Londres du XIXe siècle, sur fond de musique métal.

Épisode 10 Syberia : les automates venus du froid
2002, Benoit Sokal est déjà une star de la bande dessinée avec la série Canardo quand il décide de convertir son art à l\u2019interactivité. Il invente un nouvel univers peuplé de mammouths et d\u2019automates excentriques et Syberia devient une saga qui envoûte les joueurs de l\u2019Atlantique jusqu\u2019à l\u2019Oural.

Urbinou 25/10/2019 09:11

Merci pour le lien !

twinsen 25/10/2019 01:52

J'ai du mal à situer Michel Ancel au même niveau que les autres même si le personnage est très sympathique (Rayman et BGE c'est sympatoche 5min mais bon) Eric Chahi développe un nouveau jeu sur PS VR, Paper beast.