[TEST] Dead Cells / Switch

Publié le par Dr Floyd

DEAD CELLS
Support : Nintendo Switch

Existe également sur PS4, PC
Développeur : Motion Twin
Sortie : août 2018

[TEST] Dead Cells / Switch

Je ne suis pas très fan des Metroidvania (je n'ai pas aimé Castlevania ni Metroid à l'époque, si c'est possible !), souvent soit trop rigides, trop labyrinthe, trop puzzle... Mais Dead Cells m'a attiré, du fait que c'est un rogue-like avant tout, du fait de sa réputation sur PC, et aussi parce que c'est un jeu français créé sur Bordeaux, des nuls en foot, mais très fort en pinard... et peut-être en jeu vidéo ?

Le scénario on s'en tape, sachez juste que c'est axé sur le mystère, le personnage est mystérieux, les lieux et les créatures sont mystérieux... mais le principal est là : l'ambiance est très bonne. C'est un rogue-like, le scénario ne peut pas être son point fort. Mais qui dit rogue-like dit level design procédural et une seule vie, et si on meurt on recommence tout depuis le début ! Et ça j'aime ! Mais le joueur kéké du dimanche lui il n'aime pas ! Contrairement à ce que j'entend un jeu de ce type a une durée de vie bien plus importante qu'un jeu à progression classique (si du moins c'est bien fait). Seule petite concession, mais bienvenue, à force de recommencer vous finirez par disposer de petits bonus qui vous aideront à parcourir plus vite les premiers niveaux. Donc chaque partie apporte quand même quelque chose.

Un petit reproche quand même : le procédural est assez faiblard : si chaque partie est différente, ça se ressemble quand même beaucoup à chaque fois. Mais c'est assez modifié pour éviter la lassitude. Au départ c'est très dur, puis on apprend à survivre via le bon choix des armes, la compréhension des faiblesses ennemies et une dextérité de plus en plus grande grâce au gameplay bien réglé.

[TEST] Dead Cells / Switch
[TEST] Dead Cells / Switch

Car le point fort du jeu, c'est bel et bien son gameplay 2D. Le personnage répond merveilleusement bien, tout est bien fluide dans les déplacements et réactions, on prend un grand plaisir à sauter, esquiver, trancher ou lancer des flèches, et escalader. C'est juste parfait, aucune rigidité comme on le constate souvent dans les Metroidvania. Le tout lié à des graphismes sympa, à un soin du détail qui tue, à des animations précises, et à une fluidité plus que correcte. Bref, le jeu est bien propre sur lui. Seule peut-être la bande son est un peu en deçà ?

Dead Cells peut devenir rapidement addictif (à tel point que j'ai arrêté le Lemon714), à chaque échec vous voulez aller plus loin, faire de meilleurs choix dans la distribution de vos capacités et le choix de vos armes... et vous vous rendez compte que vous êtes de plus en plus fort. Il n'y pas trop de frustrations.

[TEST] Dead Cells / Switch
[TEST] Dead Cells / Switch

Si recommencer non stop un jeu depuis le début (comme à l'époque des jeux 8bit sans sauvegarde) ne vous fait pas peur, ce titre est fait pour vous ! Nous avons ici affaire à un assez addictif "roguelike-vania" au gameplay parfait et à la réalisation très soignée. Un jeu moderne et ancestral à la fois. Ca me plait bien plus que Owlboy (ennuyeux) ou Axiom Verge (limité globalement et terne). A posséder dans votre collection Switch de kéké. J'ouvre une bouteille de rouge pour fêter ça.

SUPPOS : 5/6

Publié dans TESTS, UNE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mastodoc 30/08/2018 15:43

Pourquoi jouer à l'inferior version sur Switch ? Vous êtes SM ?

dav1974 25/08/2018 08:45

Bon, tu as réussi a me faire acheter un jeu sur le coup...j’hésitais a le prendre...c'est fait.

don 23/08/2018 17:06

c'est rigolo dans les informations du jeu
"support SWITCH" et en petit existe aussi sur ps4, PC

Anonyme 24/08/2018 17:01

Comme à chaque fois qu'un titre est disponible sur plusieurs supports.

ericb59 23/08/2018 15:04

Ca fait longtemps que j'entends parler de ce jeu, mais jamais je ne m'y été intéressé. C'est donc pour moi une découverte.
Découverte que j'ai apprécié dès le début... Pas de tuto pour gamins, pas de Blabla... On commence, on joue, point barre !
Tout est ici réglé pour le fun et le Gameplay.
On ne cherche pas à me faire vivre une "expérience", ni à me raconter une "histoire", on veut juste me faire JOUER ! Jouer bordel ! Enfin un JV qui ne me prends pas la tête. Tout est instinctif, réactif, difficile, et on progresse petit à petit.
Enfin un vrai jeu ! J'aime !