[TEST] Mysterious Stones – Dr John’s Adventure / Arcade

Publié le par Maldoror68

Mysterious Stones – Dr Kick’s Adventure (jap)
Mysterious Stones – Dr John’s Adventure (world)
Support
: Arcade (Data East hardware)
Editeur : Technos
Genre : Maze / action
Nombre de joueurs : 1
Année : 1984
Orientation écran : vertical (Tate)

[TEST] Mysterious Stones – Dr John’s Adventure / Arcade

Vous pensiez qu'un jeu d'arcade c'est creux ? vite plié ? vite joué ? et bien voici tout le contraire... Dans la série des jeux d’arcade méconnus, je vous présente ma perle, mon crâne de cristal du moment !

Les éditeurs de jeux d’arcade ont toujours essayé d’offrir beaucoup de contenu avec peu de moyens, tant par la limitation de mémoire que par la limitation des graphismes. Les jeux de la première moitié des Années 80 en sont un exemple majeur, ou chaque éditeur a tenté de proposer un contenu faramineux et complexe vers 1984 et 1985 alors que les jeux, jusqu’alors ne proposaient que des fonctions basiques comme manger des points avec des fantômes au fesses, ou shooter des envahisseurs de l’espace. 

Je pense notamment à Namco qui avec Tower of Druaga et Dragon Buster, 2 titres majeurs qui ont commencé à poser un gameplay ultra complexe et profond. Je ne vais pas tout citer mais d’autres éditeurs vont aussi innover dans ces années charnières pour les salles obscures pour proposer du contenu dans leurs jeux.

En cette belle année 1984, Technos édite un titre qui malgré mes recherches reste encore méconnu à ce jour, et qui propose un style et une profondeur surprenante pour son année de sortie. Sortez vos fouets, amateurs de toile d’araignées et de temples maudits, et partons à la conquête des trésors de Mysterious Stones !

[TEST] Mysterious Stones – Dr John’s Adventure / Arcade

Note importante : une grande part du « mystère » et du sel de ce jeu réside dans l’ordre dans lequel il faut rapporter les trésors des 3 temples. Par conséquent, et afin d’éviter tout spoil et vous gâcher une grosse partie du plaisir de ce jeu, je vous interdis (oui je me le permets) de regarder tout superplay ou 1cc sur youtube qui vous dévoilerai le bon ordre des trésors. Merci !

Enfin le jeu est à jouer en version « dr John’s » (version anglaise) car les textes sont importants. Ne surtout pas acheter ou jouer à la version jap (dr kick) sauf si vous comprenez le japonais…

« Ne m’appelez plus Junior ! »

Pour démarrer ce dossier, abordons tout de suite le premier sujet qui saute aux yeux : La licence... Indiana Jones. Le titre rend clairement hommage / cherche à profiter du succès (rayer les mentions inutiles) de la saga de Lucasfilm. En ce  début des années 80, d’autres jeux se sont engouffrés dans la brèche, comme l’officiel Raiders of the Lost Ark sur 2600 et les officieux Lode Runner , Pitfall ou l’excellent Tutankham de Konami.

Dans Mysterious Stones (abrégé MS) on incarne donc un explorateur, le dr Kick (dans la version japonaise) ou le Dr John’s (heum…) dans la version World, qui part à l’assaut de 3 lieux / niveaux : les Andes, l’ile de Pâques et l’Egypte.

Les cut-scenes avec l’avion parlent d’elles mêmes... On retrouve aussi l’expertise des trésors entre les niveaux...Les cut-scenes avec l’avion parlent d’elles mêmes... On retrouve aussi l’expertise des trésors entre les niveaux...

Les cut-scenes avec l’avion parlent d’elles mêmes... On retrouve aussi l’expertise des trésors entre les niveaux...

Le sol qui s’effondre dans les temples si l’on traine de trop… Même la musique s’y met, et la ritournelle quand on termine un niveau est très proche de la musique d’Indiana Jones…Le sol qui s’effondre dans les temples si l’on traine de trop… Même la musique s’y met, et la ritournelle quand on termine un niveau est très proche de la musique d’Indiana Jones…

Le sol qui s’effondre dans les temples si l’on traine de trop… Même la musique s’y met, et la ritournelle quand on termine un niveau est très proche de la musique d’Indiana Jones…

Bref, le fan d’Indy qui aime bien les situations inextricables dans lesquelles se fourrent les héros, retrouvera dans les mimiques cartoonesques du Dr Kick / John’s (et dans la musique) un bon goût de déjà-vu !

Historique du Gameplay : Scrambled Egg

Le gameplay principal de MS, kicker des œufs en chaine, s’inspire d’un jeu antécédent de Technos : Scrambled Egg, sorti en 1983. Dans ce maze-like en écran vertical (tate, lui aussi) les principaux éléments du gameplay de MS sont présents : Le joueur doit en 2 coups casser des œufs (1er coup = fissure, 2ème coup = œuf cassé), et peut tuer des ennemis quand ceux-ci sont pris entre deux œufs en mouvement.

Le joueur est bien entendu récompensé en gain de temps et en efficacité s’il « kick » toute une rangée d’œufs. Une fois l’œuf cassé, il faut ramasser et sauver les poussins. Le héros de Scrambled Egg dispose de 2 boutons, 1 pour « kicker » les œufs, 1 pour lancer ses yeux(!) et "incapaciter" temporairement ses ennemis. Dans MS, on retrouve exactement ce gameplay sur 4 directions et 2 boutons, avec des chaines d’œufs…

[TEST] Mysterious Stones – Dr John’s Adventure / Arcade

Mysterious Stones, objectifs et déroulé d’une partie

Je vous mets ici le dos du fllyer arcade qui résume bien les étapes du jeu. Attention, il faut le lire par colonne mais de colonne droite à colonne gauche, à la japonaise ! (voir la numérotation sous les cases de la bd) :

[TEST] Mysterious Stones – Dr John’s Adventure / Arcade

Allez, amis de Lara Croft, partons a l’aventure ! On démarre donc, à après avoir inséré une pièce dans la borne, avec la petite cut-scène de l’avion qui nous emmène dans les Andes (Je vous invite à mettre le nombre de vie par défaut sur 5 dans les dip switchs).

4 directions sur le joystick, 1 bouton pour tirer avec son pistolet, et 1 bouton pour « kicker » !

Stage 1 Andes : Extérieur - entrée

Votre pilote vous dépose avec son avion sur un plateau rocheux (on voit le nez de l’appareil à droite de l’écran) et vous pouvez commencer par ramasser des gemmes et des crânes pour quelques points.Ramasser un crane déclenchera l’arrivée immédiate des premiers ennemis (Aligators).

[TEST] Mysterious Stones – Dr John’s Adventure / Arcade

Une statue d’idole se trouve là, et hop premier élément de profondeur du jeu, vous donne un indice (si on la « kicke ») sur les directions à prendre dans les couloirs du premier temple pour trouver la salle au trésor. Sympa.

Ne trainez pas top, un timer se situe ne bas à gauche de l’écran, vous arrivez à 08h00 AM et vous avez 24h pour ressortir du temple ,et donc jusqu’a 08h00 AM le lendemain, sinon time over !

De plus des Aligators (sacrés ?) protégeant le temple, n’arrivent pas à tarder et vous poussent à dégager vite-fait. Vous traversez en suite le précipice vers la gauche sur un des 3 troncs d’arbres qui s’élancent au-dessus du vide.

[TEST] Mysterious Stones – Dr John’s Adventure / Arcade

Le temple (Inca ? Maya ?) dispose de 3 entrées et chaque entrée mène dans une room différente (he oui niveau profondeur de gameplay ça se corse…

Stage 1 Andes : intérieur

Chaque temple des 3 stages (Andes, Ile de Paques et Egypte) dispose de 7 rooms. Ces 7 rooms sont composées de :

- La treasure room
C’est votre objectif. Elle contient un distributeur de skulls qui « popent » à l’infini mais sont tuables d’une balle. Et surtout la treasure room contient trois trésors, un trésor de feu, un trésor de terre et un trésor d’eau, votre objectif de mission.
Choisi judicieusement ton trésor… (j’y reviendrai dans le chapitres « good ending » et « bad ending »….)

- 6 autres rooms, nommées « ??? room, life room ,science room, education room ,religion room et art room » qui contiennent des trésors dans les oeufs en rapport avec leur thématique, et une de ces rooms appelons là escape room) ne contient pas de trésors mais des coffres et des squelettes, + un distributeur de skulls à l’infini et un coffre fantome-clef.

Reprenons notre partie : Une fois entré dans le temple des Andes, un grand claquement et le passage par lequel vous êtes passé se referme, scellant les 3 sorties de la pièce de leurs lourdes portes en pierre (chaque room du jeux a toujours 3 sorties/portes, nordest et ouest).

Des ennemis vous assaillent (un « grand ennemi » de 2 cases, ici un oiseau à plumes armé d’une épée, et 3 « petits ennemis » d’1 case, sortes de sphères bleues) :

[TEST] Mysterious Stones – Dr John’s Adventure / Arcade

Vous en débarrasser au pistolet vous permettra de souffler momentanément, mais ils réapparaissent après quelques secondes. Après quelques bastos bien placées et un peu de place faite, vous vous ruez sur les œufs et commencez à les « kicker ».

Votre objectif, trouver des œufs clignotants en rouge et vert. 

[TEST] Mysterious Stones – Dr John’s Adventure / Arcade

Un œuf clignotant ne se révèlera qu’après une fissure / un premier kick. Les autres œufs non clignotants ne contiennent que des points. Les œufs clignotants contiennent plusieurs items spéciaux (j’y reviendrai dans le chapitre « finesses de Mysterious Stones »), mais aussi le fantôme-clef.

[TEST] Mysterious Stones – Dr John’s Adventure / Arcade

C’est votre objectif principal dans chaque room, car tuer ce fantôme-clef d’une balle débloquera toutes les issues de chaque room, vous permettant de progresser dans le temple et d’avancer jusqu’au trésor. À noter qu’une room dont le fantôme-clef a déjà été tué, reste « ouverte » et ses 3 sorties restent open. 

Si par contre par mégarde, que ce soit à l’aller ou au retour du trésor, vous entrez dans une room dont vous n’avez pas tué le fantôme-clef, les 3 portes se referment et vous perdez à nouveau du temps (et parfois des vies) à trouver le bon œuf clignotant qui contient le fantôme-clef, puis le tuer pour ouvrir les sorties.

[TEST] Mysterious Stones – Dr John’s Adventure / Arcade

Bref vous tuez des monstres, kickez des oeufs, tuez des fantômes-clef, vous vous perdez dans les dédales du temple des Andes… Il est déjà bien tard dans la nuit, le chrono tourne, il fait nuit dehors et vous, vous errez, à la lueur des torches…

[TEST] Mysterious Stones – Dr John’s Adventure / Arcade

Enfin vous trouvez la salle du trésor. Elle brille dorée, pleine de statues, et un autel trône en son centre.

[TEST] Mysterious Stones – Dr John’s Adventure / Arcade

Vous prenez un des 3 trésors, ce qui rouvre les portes, et vous vous ruez vers la sortie avant les fatidiques 8h du matin ! Certaines pièces, à l’aller comme au retour, ont le sol qui s’effondre si vous trainassez trop ! 

Heureusement, une margelle d’une case qui fait le tour de la pièce reste accessible quand vous repassez pas une room « effondrée  » ! Cela permet de faire le tour de la pièce et passer d’une des 3 portes à une autre.

[TEST] Mysterious Stones – Dr John’s Adventure / Arcade

C’est un grand moment de plaisir video-ludique ,que de courir dans MS, un trésor sous le bras, puis de rusher dans un temple, perdu, haletant, courant vers la sortie ,se trompant parfois de sortie, réchappant à la mort de justesse, et de revoir la verdure du plateau andais et son ciel bleu. Le pied, énorme !

La lumière du jour, enfin !

[TEST] Mysterious Stones – Dr John’s Adventure / Arcade

Stage 1 Andes : Extérieur – Sortie

On court sur les rondins qui traversent l’abime, serrant le trésor contre son cœur. Vous entendez le vrombissement de votre avion qui n’attend que vous pour décoller en catastrophe… Le pilote vous fait de grands signes pour que vous vous hâtiez, vous accélérez sur les derniers mètres, un aligator sacré aux fesses… Et enfin, après une échappée épique vous décollez au nez et à la barbe des gardiens du temple !

[TEST] Mysterious Stones – Dr John’s Adventure / Arcade[TEST] Mysterious Stones – Dr John’s Adventure / Arcade

Pour tout savoir sur la suite du jeu et les autres stages, les finesses et les stratégie, ça se passe sur le forum de Gamopat : 

http://www.gamopat-forum.com/t96638-dossier-mysterious-stones-arcade

Les points positifs :
+ très complet et profond pour 1984
+ clins d’œil a Indiana Jones
+ belle combinaison de stress, de chronométrage, et en même temps de réflexion sur les objectifs que l’on va se fixer à chaque partie. Les indices ? les points ? risque-t’on de louper des trucs en se hâtant ? quelle heure est-il docteur John's ? 
+ la complexité des temples
+ graphismes propres et mimiques cartoonesques
+ énorme replay value pour avoir la bonne fin
+ du contenu, en arcade c’est rare !
+ un vrai jeu à scoring, avec des scores  ultra larges de malades, à faire pâlir en nombre de chiffres Gigawing (le milliard de points est faisable en 10 loops)
+ plusieurs loops (10 mini, voir plus à tester) avec des "combination pts" différents à chaque loop !

Les points negatifs :
- difficile, surtout sur 3 vies. Mettez en 5
- pas de dip switch pour la vitesse du chrono. Et malheureusement le temps file très vite dans MS 
- tirs horizontaux difficiles suite à la hauteur des tirs
- bien moins fun, une fois que l’on connait la « combinaison secrète » de chaque loop
- mais pourquoi la combinaison finale de la bonne fin n’est pas random ? argh ! heureusement elle change à chaque loop
- pas de DIP Switch pour changer la langue sur la pcb. si vous avez la pcb jap, le jeu est en JAP. si vous avez la pcb world, le jeu est en ENG

Allez, ressortez votre fouet du placard, mettez votre chapeau le parfum de l’aventure vous appelle. Un très bon titre (de plus honteusement méconnu) à jouer et rejouer entre un Tomb Raider et un Rick Dangerous. Les fans de scoring de fou et de jeux complexes seront aux anges. un lost treasure de l'Arcade !

SUPPOS : 6/6

Publié dans RETROGAMING, UNE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dom 14/02/2018 11:02

ah les petites affichettes/notice des bornes d'arcade d'époque !

funkycochise 12/02/2018 19:39

Haha, Maldo, on ne t’arrête plus avec ce jeu :)

Storm 12/02/2018 15:25

ça fait plez de revoir du rétro arcade ici plutôt qu'un énième troll anti xbox, une news inutile sur la Switch ou des liens de vente !

très bon jeu d'arcade avec cette recherche constante sinon, j'attends la suite
(et puis ce nez rouge sur le sprite principal donne l'impression de jouer avec le bozo de l'aventure)