[VIDEO SPOILER!] Star Wars, les derniers pixels

Publié le par Dr Floyd

[VIDEO SPOILER!] Star Wars, les derniers pixels

On pensait qu'avec Star Wars 7 on avait touché le fond... et bien non Star Wars Les Derniers Jedi bat tous les records de nullité absolue... La franchise la plus célèbre du monde qui se paye les scénaristes les plus ridicules du monde (quoi que ceux de la série Walking Dead sont pas mal...), franchement on a du mal comprendre ! Et du coup je me demande ce qui a motivé ces fans à recréer la scène finale du film en gros pixels... même en 16bit c'est ridicule.

Attention, énorme spoiler pour ceux qui ne l'ont pas vu ! N'allez pas voir le film de toute façon...

Publié dans INSOLITE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Oli 10/01/2018 04:11

Ah ! Loneken ! Avec ta permission, si un jour on me demande mon avis sur le dernier SW, je copierai-collerai ton avis :-) "JJA a tué la licence, et Johnson a violé le cadavre..." Ah, ah, ah ! Mais en fait, c'est exactement ça !
Quelle tristesse.

Loneken 08/01/2018 14:47

JJ Abrams a tué la licence avec le très mauvais épisode 7 mais Rian Johnson (Breaking Bad) a été jusqu'à violer son cadavre avec l'épisode 8, lui infligeant le pire traitement possible, détruisant tout l'univers, le Lore, la mythologie et le reste dans un exercice de déconstruction (destruction est ici plus approprié) imbécile, prétentieux et irrespectueux...

Que Disney voulait tuer le père (G. Lucas) pour avoir les coudés franches sur la suite de la future 4ème trilogie et ne plus être tributaire de l'esprit ni de l'histoire originel soit, mais renier ainsi l'ensemble de l'univers patiemment construit et développé depuis 40 ans dans un assassinat de chaque minute, chaque plan, chaque perso... 2H30 d'épreuve.... Infâme, pathétique, incohérent et grotesque....

Et je vous passe les messages moraliste sous-jacent, le cancer de notre époque, qui s'invite à toute les sauces (féminisme puant, défenseur de la cause animal, végan, multi-ethnicité/culturalisme gras et sans finesse, et oui il faut bien flatter le marché international et en finir avec les héros blancs hollywoodiens qui gagnent toujours à la fin par la violence etc...) omniprésence d'humour infantile malvenu... on est bien chez Disney... Tout les lobby moraliste ont eu droit à leur publicité à l'exception LGBT... pas encore assez mûr pour l'esprit familial hétéro-normatif du public Disney... mais ça viendra...

Le désir de sortir de l'état de guerre permanent tellement politiquement correct et pacifiste...

C'est trop vite oublié que le titre de la licence est "STAR WARS" littéralement "La guerre des étoiles" et qu'on est censé payé notre place pour voir du space opéra et non un meeting politique de tout les courants lobbyiste bien pensant...

Je ne peux évidemment pas vous parler de chaque scène en détail dont l'analyse spoilerait chaque mn du film mais tout est absolument innommable dans son traitement... De la première mn du film (avec le pseudo canular téléphonique façon Jean Yves Lafesse) absolument consternant et qui vous met tout de suite dans l'ambiance choisi par Rian Johnson à la dernière mn avec le final le plus dégueulasse possible et toujours la petite pique moraliste jusqu'à la dernière seconde...

star wars est mort... mort et enterré...

Le pauvre Mark Hamill s'étant lui même plein du traitement de son personnage lors d'interview ça vous laisse réfléchir sur les sommets d'accident volontaire atteint par cet épisode.

Pas un perso ne s'en sort sans être maltraité ou insupportablement transparent... Tout a était fait pour pourrir chaque perso vivant ou mort.... et je parle même pas de scène totalement ubuesque et consternante comme le coup du fer à repasser...

Disney, puisses tu crever dans les pires souffrances. Je te conchie toi et Rian Johnson!

Seul l'épisode Rogue a su concilier modernité et respect de l'oeuvre originelle, maturité et aspect sombre sans verser de manière exagéré dans les travers et marques de fabriques détestable de Disney. Et Rogue a eu peut être le meilleur final de toute la saga avec un ending d'anthologie bourré de référence sans tomber dans le grotesque ni la faute de gout...

On attend Solo pour cette fin d'année (encore un épisode parallèle) dieu merci réalisé par Ron Howard où l'on retrouvera Alden Ehrenreich campant un Han "adulescent" et même la belle Emilia Clarke (Game of Thrones).

Bon l'univers étendu nous avait déjà offert tout ce qu'il y a a savoir sur le passé de Han Solo mais Disney avait jeté aux chiottes l'immense héritage de l'univers étendu, la version cinéma sera donc sûrement très différente de la version livre (que je vous recommande pour la culture) ça sera une surprise à découvrir même pour les puristes de l'univers comme moi...

Solo sera probablement le seul film que j'irai voir au ciné car les prochains épisodes canoniques et surtout la 4éme trilogie sera réalisé par Rian Johnson le fossoyeur de la licence... le IX sera réalisé par JJ Abrams... Le pauvre quand on voit ce qu'il a essayé de mettre en place avec le VII et tout le travail de sape vomi par Rian Johnson avec le VIII qui a tout bousillé, on se demande comment il va réussir à conclure tout ça en ressortant ce qui reste du bébé du fond des chiottes littéralement....

Soyez maudit, Disney et Rian... soyez tous maudit!

killmeplease 08/01/2018 18:29

Lol c'est bon c'est pas la peine de s'énerver.
Si on le considère comme un Star Wars il piétine en effet les codes de cet univers et ça agace forcément.
Mais le fait est qu'en le prenant qu'en tant que simple film de SF faisant partie d'une simple trilogie (et donc en faisant abstraction de tout le bagage lié à l'univers Star Wars auquel il est lié) je ne me suis pas forcément ennuyé pendant les 2h30 du film.
Je suis certes ressorti amer et déçu mais je ne me suis pas fait chier non plus.
Bref j'ai en effet décidé de considérer que ce ne sont pas des Star Wars mais juste de la SF divertissante. Car j'ai quand même trouvé ça divertissant.
Mais c'est vrai que ce Star Wars 8 a pris le risque de ne plaire à personne: les fans se sentent bafoués et les nouveaux venus ne connaissent pas les références.

Quant au film solo il ne s'annonce pas sous les meilleurs auspices.
Le réalisateur a déjà été changé 2 fois et des rumeurs courent sur l'acteur principal qui aurait bien du mal à s'en sortir dans son rôle.
Enfin... on jugera le résultat car j'irai effectivement le voir par curiosité.